Halal : Carrefour reconnaît assommage et… lobbying

Dans une lettre du service consommateurs de Carrefour, l’enseigne reconnaît recourir à l’assommage des bêtes. On y apprend par ailleurs une collaboration avec la PMAF.

Pendant que les musulmans attendent que le vrai halal tombe du ciel, les associations animalistes continuent leur travail de lobbying tant auprès des politiques que des industriels. Lundi dernier, l’Europe votait l’étiquetage « abattus sans étourdissement », ce qui est une excellente nouvelle pour les musulmans, même si une adoption définitive de la mesure devrait bouleverser tout le marché du vrai halal qui sera dans l’obligation de se réinventer. C’est une victoire pour les anti-abattage rituel qui, depuis des années, ne ménagent pas leurs efforts.

Le groupe Carrefour qui a sorti l’an dernier sa marque Carrefour haram halal n’a pas attendu ce vote pour décider d’imposer l’assommage à ses fournisseurs, et partant de décider d’un standard halal qui fait ses affaires au détriment des principes qui régissent le halal. Carrefour, comme d’autres enseignes de la grande distribution, se fiche au fond de savoir ce que veulent les consommateurs en général, les musulmans en particulier. Ce qui lui importe, c’est de leur vendre ses produits.

Dans la lettre qui suit, on apprend que Carrefour a collaboré pendant un an avec la PMAF, une association animaliste, qui à l’instar de la fondation Brigitte-Bardot ou l’OABA fait du lobbying pour imposer ses vues, ce qui au font est de bonne guerre. Quand Carrefour donc prépare sa gamme prétendument halal, elle ne s’assure pas les services d’un organisme spécialiste du halal. Non, Carrefour sollicite une association qui combat l’abattage rituel. Ce qui en dit long sur le mépris de l’enseigne…

Monsieur et cher client,

Objet : produits Carrefour halal
Nous avons pris connaissance de votre e.mail.

Votre avis est essentiel pour améliorer la relation de confiance que nous souhaitons développer avec nos clients. C’est pourquoi nous vous remercions de nous avoir contactés pour nous faire part de votre point de vue et de vos attentes.

Carrefoir a toujours été attentif à la question du bien-être animal. Depuis plus d’un an, nous travaillons sur le sujet avec la protection mondiale des animaux de ferme (PMAF), association de protection animale dont la mission est reconnue d’utilité publique. Cette association nous accompagne dans la définition des critères à inclure dans nos cahiers des charges en matière de bien-être animal. Ce travail avec la PMAF nous a menés à faire évoluer nos cahiers des charges de viandes Engagement Qualité Carrefour (boeuf, porc, beau, volailles, lapins…) pour rendre obligatoire l’étourdissement des animaux avant abattage.

Notre gamme de produits halal respecte la réglementation halal en vigueur, validée par l’ensemble des mosquées qui autorise l’étourdissement avant saigné pour les volailles.

Espérant que ce nouvel éclairage vous permettra de conserver votre confiance.

Service Consommateurs Carrefour France

Carrefour « respecte la réglementation halal en vigueur ». Tiens donc ! Une fois encore, Carrefour enfume les consommateurs : quelle est donc cette réglementation halal en vigueur ? Ce n’est pas la première fois que le service consommateur du numéro 2 mondial de la grande distribution se moque ouvertement des consommateurs musulmans et les mène en bateau. Il n’existe aucune réglementation halal à proprement parler. C’est du reste pour cette raison que Carrefour est bien décidé à imposer son halal qui n’a de halal que le nom. L’absence de réglementation lui laisse les coudées franches.

Cela dit, cette lettre a un intérêt certain : désormais les consommateurs peuvent lire noir sur blanc que Carrefour recourt à l’assommage des bêtes. Elle confirme ce que nous indiquions il y a quelques semaines quant aux menaces de l’enseigne à l’encontre des fournisseurs qui refuseraient de pratiquer l’étourdissement des bêtes avant abattage.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (13 commentaires)

  1. Amina    

    « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, LA BÊTE ASSOMMÉE » Sourate 5 verste 3

    1
  2. Isqatunidam    

    J’ai eu la confirmation de deux sacrificateurs de deux grands abattoirs diffférents que l’assomage après la saignée pour la viande halal Carrefour était obligatoire, pour les autres clients halal non.

    2
  3. Isqatunidam    

    Pour la procédure, la bete entre dans le piege puis le sacrificateur saigne et aussitot une autre personne assome la bete, ce qui a pourconséquence d’arreter les convulsions synonyme de perte de temps pour l’abattoir, et non pas de respect de bien-etre animal. Les convulsions existent aussi apres l’assomage, elles sont moindres mais existent.

    3
  4. MOKHTAR    

    slm franchement quand est ce que les freres vont se reveiller ? carrefour ne fera jamais du halal alors ne changeons pas les habitudes de nos anciens et le boycotte s impose .
    quitte a payez un peu plus chere je donne mes sous a mon boucher que je connais et qui va a la mosquée

    4
  5. houria    

    salam alikoum, décidément même ceux qui sont sensés protéger les règles fondamentales de la religion la pervertissent soubhan Alllah !! ont ils oublié qu’ils allaient rendre des compte à ALLAH pour leurs mensonges et leurs tromperies ? Réveillons nous et arrêtons de suivre notre nifs et faisant comme les anciens ….direction les fermes d’abatoires et expliquons cela a nos pères et mères qui sont perdus dans ce monde de koufar.
    car nous aussi nous devrons rendre des comptes sur cela.

    5
  6. wahibaba-sans-rhum    

    Assalamu ‘alaykum wa rahmatu-Llahi wa barakatuhu

    Je suis vraiment reconnaissante pour tout le travail que vous avez fait pour nous réveiller, nous sensibiliser et nous responsabiliser tant dans la préservation de la consommation halal que dans le respect des musulmans dans la société. Qu’Allah vous en attribue une pleine récompense.

    Mais quand vous dites « Pendant que les musulmans attendent que le vrai halal tombe du ciel » je me sens un peu concernée c’est vrai, et pourtant je ne sais pas quoi faire de plus!

    Comme il est expliqué dans l’article « ce que vous pouvez faire pour le halal » je contacte les services consommateurs, les vendeurs, les bouchers pour les informer de mon mécontentement quant à leurs produits ( et dans les petits commerces tenus par des musulmans, l’accueil face à ses reproches laisse bien souvent à désirer), j’informe tous mes proches sur la mascarade de la distribution de la plupart des marques halal etc.

    Je pense effectivement que ça peut aider déjà à un certain boycott de ces produits …mais après?

    Comment faire pour organiser la mise en place du vrai halal? Est ce qu’on doit harceler tous les jours les services consommateurs? changeront-ils vraiment? En tout cas, je sais vraiment pas quoi faire de plus?

    6
  7. Mohamed    

    Salam alikoum

    Une question assez simple ma fois:
    Que disent les houlamas sur le fait d’endormir les bêtes avant le sacrifice ?

    7
  8. rim-k    

    a mokhtar voici l’article de l’expression de zouhir mebarki sur les polémiques bidons sur le halal
    http://www.lexpressiondz.com/edito/2010-08-30/2750.html

    8
  9. Samir.    

    Slm,

    Bien avant la venu du marché Halal dans la grande distribution, on se portaient parfaitement bien.

    Gardons nos habitudes tout simplement c’est a dire acheter la viande au boucher et boycotter ces produits afin de ne pas donner notre argent pour ces capitalistes.

    9
  10. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Samir,
    Bouchers et grande distribution se fournissent chez les mêmes industriels. Ne vous méprenez pas. Il faut avoir la même exigence pour les uns que pour les autres.

    10
  11. Samir.    

    @al kanz

    Je suis d’accord. Certains bouchers vendent du prétendu « Halal » alors qu’en réalité sa viande ne l’ait pas.

    Personnellement la volaille je la tue moi même j’ai la chance d’habiter dans un endroit ou il y a des fermes et qui nous autorisent a sacrifier nous même hamdoulilah.

    Je suis juste écoeurer des comportements de ces industriels… Vous faites du bon travail pour dénoncer leurs pratiques continuez

    Qu’Allah nous guide.

    11
  12. Consommatrice    

    j’ai comme l’impression que tout le monde est expert sur l’abattage rituel islamique.

    je profite pour poser une question: le sacrifice en question prend fin à quel moment ?

    12
  13. ummî    

    salam alaykoum wa rahmatullah wa barakatouh

    barak allahou fikoum, je n’en acheterais plus là bas !!

    13

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés