Siwak en vente chez Naturalia

S’il est souvent question de marché du halal lorsque l’on pense aux musulmans, nous préférons parler de « marché des consommateurs musulmans ». D’abord parce que, aujourd’hui encore, le terme « halal » est entendu dans un sens particulièrement restrictif : il n’y aurait de halal que l’alimentaire. Plus restrictif encore, il ne faudrait parler de « halal » que pour […]

S’il est souvent question de marché du halal lorsque l’on pense aux musulmans, nous préférons parler de « marché des consommateurs musulmans ». D’abord parce que, aujourd’hui encore, le terme « halal » est entendu dans un sens particulièrement restrictif : il n’y aurait de halal que l’alimentaire. Plus restrictif encore, il ne faudrait parler de « halal » que pour la viande, comme nous l’expliquait l’an dernier une dame que d’aucuns considèrent spécialiste de l’islam. C’est d’ailleurs pour cette raison que nombre de journalistes qui décident de consacrer une enquête au marché du halal s’étonnent toujours de savoir qu’il existe une finance halal, du tourisme halal, etc.

La raison est pourtant simple : le halal est un lifestyle, un mode de vie, au même titre que le bio. L’esprit bio, ce n’est pas seulement manger des épinards au petit déjeuner ou utiliser des couches lavables, c’est aussi rouler plutôt à vélo, porter des vêtements éthiquement responsables, ne pas manger des produits Nestlé à base d’huile de palme, etc. De même, être musulman, vivre halal, c’est vivre selon une certaine éthique, celle de l’islam, celle du Coran et de la sunna (tradition prophétique). Qui dit « éthique et mode de vie particuliers » dit « besoins particuliers » et donc « marché ».

Un marché qui existe depuis toujours, mais qui aujourd’hui prend une nouvelle dimension. C’est ainsi que l’on découvre qu’une enseigne comme Naturalia commercialise ce que nous ne trouvions que dans les librairies islamiques ou les stands de petits vendeurs sur les marchés de quartier, en l’occurrence des bâtons de siwak.


Capture d’écran du site Naturalia

Rien ne dit que Naturalia a décidé de commercialiser ce produit pour toucher les consommateurs musulmans. Toujours est-il qu’il est amusant de trouver, dans une telle enseigne, ce produit qui fait partie du muslim way of life. Le siwak que certains musulmans bien modernes, bien propres sur eux, dénigrent avec virulence serait donc un produit tendance, un produit bio. So 2011 ?

NB : 3,5 euros le bâton de siwak, c’est juste cher. Pour l’acheter moins cher, rendez-vous par exemple sur Muslimshop.fr où vous le paierez 1,5 euro.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (12 commentaires)

  1. D.Price le Fennec    

    Salam A3leikoum !
    Surfer sur une tendance et chercher à récupérer des clients d’un autre horizon..
    Ils nous diront « Racine venu d’une contrée lointaine blablabla… » Vrai, mais pour nous le siwak (d’ailleurs le nom « exotique » n’y est pas) est même une recommandation du Prophète Salla Allahou a3leyhi wa Salam.
    Au moins certains gagneront des hassanates en voulant être bio et en faisant leur courses chez naturalia LOL.
    Par contre il est vrai que 3,50€ ca fait cher ! Je sais pas si c’est naturalia ou leur fournisseur mais y’en a un qui se fait plaisir sur la commission ;)
    Sur ce, Bon JOUMOU3A !
    Salam A3leikoum !

    1
  2. sianat    

    As-salamû’ alakum,

    Surprenant en effet. Le prix est certe abusif et je ne pense pas que Naturalia vise une clientèle mususlmane.

    2
  3. biogirl    

    salam aleykoum wa rahmatoulAh, je fais certaines courses chez Naturalia, ils vendent beaucoup de produits de la médecine prophétique huile olive bio, huile de nigelle,siwak (dentifrice, etccc) et ce depuis des années, c’est de la qualité puisque c’est du bio certifié, la qualité se paye c’est une évidence, et pour être honnête avec vous, je ne vois pas l’intérêt de votre article, c’est pour dire que c’est cher le siwak ? c’est ca ?

    3
  4. samy    

    Salâam alaykoum,

    Bien sûr que non ils ne visent pas une clientèle musulmane ça ferait un tollé. D ‘ailleurs en parlant de ça j’ai eu l’occasion dans certains restaurant indien de demander si c’était halal et le serveur me disait « oui » et je lui demandait mais pourquoi vous ne l’indiquez pas . Et il m as répondu géné « Ca fait fuir la clientèle française » ..
    Quand j ai entendu ça j’ai mieux compris …

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Biogirl,
    Tant pis.

    5
  6. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    C’est pas normal de faire payer cher les produits naturels qui n’ont pas besoin d’intervention humaine, comme il n’est pas normal de payer plus cher les produits sains à la base.
    Un exemple qui va aussi dans le sens de mes affirmations : j’ai trouvé de la viennoiserie sans oeuf et sans huile de palme. Je les paie plus cher que celles qui ont ces deux ingrédients en sus !!

    Lorsque le Chinois ouvre son restaurant typique, on ne le taxe pas de communautarisme et ceux qui veulent y goûter la cuisine y vont ; idem pour la cuisine bio, végétarienne, ou les bars sans alcool. Alors pourquoi faire tout un fromage lorsque le musulman affiche le caractère halal de son établissement ?

    Wa salâm

    6
  7. sianat    

    Je rejoins Justine. Un commerçant doit clairement indiquer que ses produits sont halal, comme pour le bio d’ailleurs.
    En général, les restaurants indiens ou autre qui proposent de la viande halal, sans l’indiquer sur leurs vitrines, proposent également de l’alcool sur leurs cartes.
    Je me demande d’ailleurs pourquoi ces restaurants proposent de la viande halal, puisqu’ils ne font rien pour attirer une clientèle musulmane…

    7
  8. Djamila    

    @sianat : que vous êtes naïve ! pour moi, les restaurants qui proposent de la viande soi-disant halal et de l’alcool, ne sont absolument pas honnêtes avec leurs clients musulmans, dites vous bien que la viande n’est aucunement halal car rien n’est plus incompatible que vendre de la viande soi-disant halal et de l’alcool à la fois ! comment pouvez-vous savoir si la viande proposée dans les restaurants indiens est halal s’ils n’affichent pas leur certification ? c’est quand même dingue de ne pas se poser ce type de questions avant d’aller dans ces restaurants. Il ya bcp de restaurants à Paris et ailleurs qui proposent du halal mais qui ne l’affichent pas et quand vous leur posez la question du pourquoi/comment, ils vous répondent que les musulmans ne sont pas leurs seuls clients…et qu’ils ne veulent pas faire fuir les autres…pour moi, ils n’ont tout simplement pas confiance en la bonté d’Allah qui donne à qui Il veut…

    8
  9. sianat    

    @Djamila
    Vous n’avez pas compris le sens de mes phrases.
    Je soulevais justement la question, il est évident pour moi qu’un restaurant qui n’affiche pas clairement que la viande est hala, ne l’est pas. Encore moins lorsqu’il propose de l’alcool.

    9
  10. D.Price le Fennec    

    En parlant de restaurant, je conseille le DZ rue des acacias dans le 17e si je me souviens bien, ca ne va pas fort car ils ne proposent pas de vins ce qui est « incohérent » avec leur carte, selon une certaine clientèle…Chacun son avis…
    Pour revenir au sujet, non naturalia ne vise pas proprement dit la clientèle musulmane, d’ailleurs mes propos était dans la thématique générale, mais bon le « bio » est trop cher à mon gout, sachant que sur un produit comme celui-là, cette question ne se pose même pas me concernant puisque ceux de la casa ne sont pas ceux du marché ;)

    10
  11. Nico    

    Justine

    Parce que le terme halal a une connotation religieuse, lorsque je vais dans un restaurant chinois, je ne vais pas dans un restaurant bouddhiste, même si il y des bouddhas kitsch et souriants à tous les coins ;-). Si je vais dans un resto italien, bon, je sais que le personnel est quasi sûrement catholique, mais ça s’arrête là. Peu de gens non musulmans savent que le terme « halal » veut dire « licite » au sens religieux. Donc, que tout ce qui est en concordance avec la foi musulmane est « licite », je passe des heures à leur expliquer, mais c’est un long travail…

    C’est la même chose pour les restaurants kasher, si je vais dans un resto de la rue de Rosiers, je sais que je mange kasher, c’est d’ailleurs marqué sur la porte, c’est clairement un démarquage religieux.

    Sinon, bon appétit!

    11
  12. Ceci est une brosse à dents « Date Lovers ^^ Hurma sevenler =)    

    [...] a vu le mois dernier que l’enseigne Naturalia commercialise dessiwaks. On découvre aujourd’hui que ce bout de bois a fait l’objet d’un relooking surprenant. Leen [...]

    12

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan