Pourquoi bloguent-ils : Moussa de Ajib.fr

Par Al-Kanz

Encore balbutiante il y a quelques années, la blogosphère musulmane se développe, se structure, voire se professionnalise. Nous avons demandé à quelques blogueuses et blogueurs musulmans au profil très différent de nous donner leur vision du blogging. Aujourd’hui, Moussa de Ajib.fr.

Encore balbutiante il y a quelques années, la blogosphère musulmane se développe, se structure, voire se professionnalise. Nous avons demandé à quelques blogueuses et blogueurs musulmans au profil très différent de nous donner leur vision du blogging. Tous ont accepté de jouer le jeu et de répondre à quelques questions que nous leur avons sitôt envoyées. Après Marie du blog Jasmine and co, voici Moussa de Ajib.fr.

Pourquoi bloguent-ils : Marie de Jasmineandco.fr

Al-Kanz.org : Pourriez-vous présenter en quelques mots ?
Moussa :
As salamou ‘aleykoum, je suis votre frère Moussa Abou Talha converti à l’islam depuis environ une dizaine d’années. Parallèlement à AJIB.fr, j’occupe un emploi de cadre en informatique au sein d’une SSII française. Je suis également père de trois garçons al-HamduliLlah.

Al-Kanz.org : Qu’est-ce qui vous a amené à bloguer ?
Moussa :
Je suis vraiment tombé dedans sans vraiment le vouloir. Début 2010, j’allais lancer un site de e-commerce de produits de décorations orientales. Étant donné que j’avais investi dans la location d’un serveur pour héberger le site de e-commerce, je me suis dis pourquoi pas ne pas lancer un autre site. Parallèlement, on était en plein dans le début d’un longue série de polémiques autours de l’islam et la place des musulmans en France avec par exemple le début de l’affaire du Quick « halal » ou l’affaire des minarets. Ce battage médiatique auquel nous avons assisté me révoltait, d’autant plus que les institutions censées nous représenter restaient sans voix. Je me suis senti insulté par ces hommes politiques qui jouent avec l’islam pour masquer leurs échecs. De plus, je ne me retrouvais pas dans les sites d’actualité musulman tant en terme de contenu que de ton. Se positionner en tant que média musulman tout en proposant des articles sur des concerts de musique orientale durant le ramadan, ce n’est pas ce que j’attends d’un média communautaire.
Au départ il s’agissait d’une revue de presse avec des articles et des dépêches issues de la presse en ligne « traditionnelle », puis pour des raisons juridiques et de pertinence du contenu, j’ai commencé à écrire moi-même mes articles. Cela me confère une plus grande liberté dans la manière d’aborder les sujets. Bien que je ne sois pas journaliste, j’y ai vite pris goût.

Al-Kanz.org : Avez-vous des recettes particulières pour maintenir votre rythme de publication ?
Moussa :
Sur AJIB.fr, faute de temps, il n’y a pour l’instant qu’une seule publication par jour. Pour maintenir un rythme de publication constant, le maître mot est pour moi l’organisation. Étant donné que j’occupe un emploi à plein temps, je me dois de planifier les articles et de gérer au mieux mon programme. La matinée, je fais de la veille via les réseaux sociaux, je commence à réfléchir à un sujet, à en dégager les grandes idées sans pour autant passer à la rédaction. Puis, si j’ai le courage, dans le train lors du trajet travail-domicile, je commence à écrire quelques mots. Mais c’est à partir de 21 h que j’écris vraiment. Je n’ai alors quelques heures pour terminer l’article que vous lirez le lendemain, c’est un challenge quotidien.

Al-Kanz.org : Qu’est-ce qu’un bon blog selon vous ?
Moussa :
Pour qu’un blog marche, je dirai qu’il doit réunir quatre critères : qualité, visibilité, disponibilité et authenticité.
– qualité : le contenu est très important si ce n’est le plus important. Il doit être frais, mis à jour fréquemment et, cela va de soi, être un minimum agréable à lire.
– visibilité : je dirai ensuite que le blog doit être visible sur le net, les lecteurs doivent pouvoir vous trouver facilement. Il faut donc multiplier les portes d’entrée. Pour cela vous pouvez participer à des partenariats, faire du guest-blogging, organiser des concours, réaliser des interviews, commenter des articles d’autres blogs… et soigner votre référencement (optimisation des mots-clé, structure du site, enregistrement dans les annuaires, nombre de lien entrants…)
– disponibilité : je dirai par ailleurs qu’un blog doit être proche de ses lecteurs, de sa communauté. Il faut animer sa page Facebook, être présent sur Twitter, répondre aux demandes des lecteurs, participer aux commentaires publiés sur le site…
D’un point de vue plus global, construire et entretenir un réseau est très important. Cela vous permet d’être au courant de ce qu’il se passe et d’être ensuite directement contacté par votre réseau ce qui vous permet parfois de profiter d’une exclusivité et d’avoir des informations sûres.
– authenticité : cela rejoint un peu le premier critère de « qualité » évoqué plus haut. Un blog doit être authentique et disposer de sa propre recette, de sa propre touche personnelle et c’est en parti ce qui fera sa valeur ajoutée. Il ne faut pas tomber dans ce que j’appelle le syndrome du kebab ou de la téléboutique (au choix), copier bêtement ce qui se fait déjà.

Al-Kanz.org : Envisagez-vous de vivre un jour de votre blog ?
Moussa :
Pourquoi pas, mais cela n’est pas à l’ordre du jour. Pour l’instant, les revenus publicitaires dégagés par AJIB.fr sont maigres, pas de quoi entretenir une famille. De l’autre côté, les annonceurs sont encore frileux à l’idée d’investir dans la communication qui ne transforme pas directement en clic ou en vente. Annoncer sur un site communautaire musulman, c’est s’adresser directement à sa cible commerciale, mais aussi rassurer sur son entreprise, lui donner de la visibilité. Certains l’ont compris et ça se voit ! À force de les voir partout, sur plusieurs médias, sur plusieurs supports, inconsciemment nous prenons ces entreprises comme des références dans leur domaine. Je pense particulièrement au restaurant Alambra.

Al-Kanz.org : Quel regard portez-vous sur la blogosphère islamique ?
Moussa :
Je trouve que la blogosphère islamique francophone est assez dynamique et prend de plus en plus d’importance au sein de l’espace internet français. Pour moi, la mobilisation autour de l’affaire Herta et des Knacki « halal » au porc nous a démontré combien elle pouvait avoir de l’influence sur le journalisme dit « traditionnel ».

Des blogs comme Al-Kanz.org et Musulmans & Entrepreneurs – et je ne dis pas çà parce qu’on est sur Al-Kanz.org – représentent pour moi plus que des sites internet, ils ont sont porteurs d’une dynamique que l’on retrouve au sein de la vie réelle, ça j’aime ! Trouve Ta Mosquée contribue lui aussi à faire changer les choses en communiquant sur ce qui se fait ailleurs et en incitant les mosquées à se mettre à la page côté web technologies, là encore j’aime.
Je trouve qu’il y a une bonne entente entre les différents blogueurs et cela se traduit au quotidien par l’entraide. AJIB.fr ne se positionne pas en tant que concurrent d’autres sites, tous sont nos amis, sauf ceux qui nuisent clairement à l’islam en proposant du contenu contraire aux préceptes du din.

Al-Kanz.org : Des nouveautés, des projets à venir sur votre blog ?
Moussa :
Des nouveautés, oui. Nous venons tout juste de lancer la nouvelle version du site, un nouveau design et un nouveau logo ont fait leur apparition ce qui donne à AJIB.fr un côté plus professionnel. Nous allons par ailleurs lancer dans les prochains jours in cha’a-Llah l’application Android (téléchargeable depuis le market) qui permettra aux possesseurs d’andro-phones d’accéder plus rapidement au site. J’entends déjà les processeurs d’iPhone me dire et l’application iPhone c’est pour quand ? C’est un peu plus compliqué et plus coûteux à mettre en place mais c’est à l’étude.

Dans quelques jours, nous lanceront un système qui permettra aux lecteurs d’illustrer leur pseudo lors de la publication de commentaires en choisissant un muslim-avatar. Autre chose, avant le mois de ramadan, les horaires de prières seront disponibles et il sera normalement possible des les télécharger au format PDF.

Sur le plan administratif, je réfléchis à une nouvelle forme juridique qui me permettra de rémunérer occasionnellement des journalistes qui souhaiteraient se joindre à l’aventure AJIB.fr. Enfin, nous réfléchissons à un projet de grande envergure pour l’année 2011-2012, mais pour l’instant nous ne pouvons vous en dire plus.

Voila, vous savez presque tout ! qu’Allah nous facilite, ne nous oubliez pas dans vos invocations !



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. Hmz    

    Salam aleykoum
    @al-kanz
    Je ne trouve pas le bouton Google +1

    1
  2. Oummsheyma    

    As salam ‘aleykoum,

    MachaAllah très intéressant. Autant pour l’article sur « Jasmine & co », on avait déjà un aperçu des coulisses sur son blog, autant là c’est une découverte totale.
    Qu’Allah facilite au créateur d’ajib et ceux qui y participent.
    Le renouveau du site est très agréable. J’aime particulièrement la série d’articles sur les houffaz (vous ne l’avez pas oubliée jespère? j’attends la suite !).

    2
  3. 3
  4. Adil Al Andalus    

    Salam aleykum,

    Je suis entièrement d’accord avec Moussa, sur sa vision de la Muslim sphère: Solidaire,pertinente et dynamique.
    Cette tendance si elle continue dans ce sens préfigure un grand muslim-network qui gagnera en valeur ajoutée à condition de promouvoir plus de transversalité et d’interactions entre les différents acteurs: blogs,webzine,e-boutiques et sites associatifs…

    Aussi, il conviens de signaler que le travail de conscientisation autour de « la sauvegarde du hallal et des droits des musulmans » instigué entre autre par Al kanz est salutaire et contribue au développement de la conscience musulmane en France.
    J’adhère sans réserve à toute ces initiatives et souhaite au passage longue vie à Ajib.fr.

    4
  5. Sylsel    

    As salam aleykoum !

    Un grand bravo, moi je suis toujours l’actualité de AJIB.fr via facebook qui me redirige directement vers le site.

    Le contenu est très clair, c’est parfait. Rien à dire, si ce n’est mashâAllah.

    5
  6. AJIB.fr    

    As salam aleykoum

    barakAllahou fikoum pour ces encouragements ainsi qu’Al Kanz pour cette interview
    Du3as inchaAllah !

    6
  7. Mead    

    Salam alikum,

    Je reste toujours admiratif par rapport aux frères et soeurs qui développent l’entreprenariat au sein de la communauté, ils nous galvanise et sont une source de motivation. Néanmoins, sans faire de publicité pour un site un particulier, les quelques sites médiatiques musulmans français que tout le monde connaît n’ont, à ma connaissance, jamais fait d’article sur les concerts de musique pendant le ramadan, ce n’est pas leur ligne éditoriale, qui plus est pendant la période de jeûne.
    Je salue tout de même la qualité et la diversité d’articles qui existent sur Al kanz qui promeut ce genre d’initiative et qui ne reste pas cantonné à la simple thématique du halal (relative à la nourriture). Wa salam

    7

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE