Le ramadan plie la Suisse, Cannes… et les prix

Par Al-Kanz

« Les Arabes dehors ! », ce rêve deviendra réalité. Et sera cruellement d’actualité cette année, au grand dam des professionnels suisses qui les voudraient dedans. Plus étonnant, l’Arabe devient une variable d’ajustement favorable au pouvoir d’achat des autochtones. Les Arabes, dehors !

Le ramadan déprime les Suisses

Ramadan 211/1432. Depuis 2008, la Suisse est inquiète. Tout particulièrement Genève et ses hôteliers. Les Arabes ne viendront pas. Ceux qui voilent leurs femmes et construisent de si grands minarets sur leurs édifices religieux. Début août, comme chaque année, auront lieu les fêtes de Genève, événement touristique qui permet à l’hôtellerie genevoise de faire le plein d’Arabes. Une hôtellerie qui préfère quand il y a beaucoup d’Arabes, parce que quand il y en a beaucoup, ça va, mais quand il n’y en a qu’un… On sait ce que c’est.

Ces Arabes, habitués à la Suisse estivale, ne viendront pas et resteront chez eux. « Les Arabes dehors ! », ce rêve deviendra réalité. Et sera cruellement d’actualité cette année, au grand dam des professionnels suisses qui les voudraient dedans. Les fêtes de Genève coïncident cette année précisément avec le début du mois de ramadan, qui devrait débuter aux alentours du 1er août in cha’a-Llah. Car, voyez-vous, ces Arabes s’accommodent très mal du tourisme suisse – mais aussi cannois et parisien. Ces Arabes sont musulmans (comme si être arabe n’était pas suffisant) et comme la majorité des musulmans ils jeûneront pendant le mois de ramadan et ne quitteront pas leur pays. Ce qui devrait faire très mal au tourisme suisse, comme le rappellent les premiers concernés.

« Il est évident que nous aurons une perte de 50 % au moins de cette clientèle-là, assure Paul Muller, président de la Société des hôteliers de Genève. En 2010, nous avons déjà eu une nette diminution car le Ramadan se déroulait déjà en partie durant les Fêtes. »

Mais encore :

Pour Mohammed, haut représentant du monde musulman, il est incontestable que la perte pour Genève sera sèche: « Non seulement il y aura moins de nuitées, mais en plus le marché fructueux des loueurs de voitures va s’étioler. Depuis deux ans, les arabes prenaient en effet l’habitude de venir aux Fêtes avant de poursuivre leurs vacances en Suisse à bord de voitures de location. »

source : Fêtes de Genève – Les touristes arabes aux abonnés absents

L’an dernier, pour capter les quelques Arabes venus en terre helvétique, certains hôtels n’ont pas hésité à fayoter mettre les petits plats dans les grands : le Mandarin oriental, par exemple, proposait une limousine pour se rendre à la mosquée. Dans le rapport 2009 de Genève Tourisme, on découvre que « les pays du Golfe sont en recul avec -15,4 % principalement en raison des dates du ramadan (fin août) », mais surtout qu’« une liste des ‘facilities’ offertes par les hôtels pour le Ramadan a par ailleurs été finalisée. » Daniel Cohn-Bendit invitait les Arabes à vider les caisses de la Suisse, ramadan le fait.

Mais Genève n’est pas la seule destination qui devrait souffrir d’un sérieux manque à gagner. Cannes, destination prisée par les Arabes du Golfe, s’attend à pâtir de leur absence. Conséquence immédiate sur les prix : les hôtels de luxe vont brader leurs chambres, comme le rapportait en mai dernier Nice Matin.

« Le mois habituellement le plus cher sera très abordable cette année », pronostique Richard Schilling, directeur général du Martinez, qui avoue baisser de 25 % le prix de ses chambres en août.

On a surfé sur les sites de réservation : éloquent ! Au Majestic, la chambre classique passe de 514 e en juillet à 384 e en août. Au JW Marriott, une chambre avec vue sur le jardin affiche 600 e en juillet… et 380 e le mois suivant. Au Martinez, la suite supérieure Queen plonge de 578 e en juillet à 379 e en août. »

Source : Ramadan : les hôteliers vont devoir se serrer la ceinture

L’Arabe devient ainsi une variable d’ajustement favorable au pouvoir d’achat des Français. Les Arabes, dehors !

Crédit photo – Ulf Klose.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. itraducteur    

    Assalamou Aleykoum

    Je cite : « Ces Arabes sont musulmans (comme si être arabe n’était pas suffisant) »

    Je suis plié en deux!

    Plus sérieusement, ce serait bien que les arabes choisissent de ne pas venir, Ramadan ou non pour manifester leur mécontentement par rapport à l’islamophobie ambiante et là on verra les dirigeants des milieux touristiques faire la da’wah aux politiques :-)

    wassalam

    1
  2. ramdane    

    salam
    hamdoullah je me disais quand nos frères musulmans de « première classe et business » allaient être solidaires avec nous et voilà qu’ALLAH m’a répondu à travers votre article taper là où cela fait mal l’argent, car maintenant les musulmans vont être respectés depuis que les poulets harram sont arrivés en terre sainte, je me suis poser des questions sur la pratique de l’islam mais maintenant je pense que suite aux évènements internationaux vis à vis du traitement particulié des musulmans peut être que l’on pourra prétendre à une vraie union et inschallah voir nos frères de « première » partager avec nous pour un meilleur devenir sur cette planète.
    inschallah

    2
  3. Look    

    Ramdane, j’aimerais partager votre enthousiasme mais je crois que si ces musulmans « première classe et business » ne viendront pas cet été, c’est uniquement pour une question pratique, et pour être un minimum cohérent avec le mois sacré du Ramadan. Il n’y aucun geste politique ou idéologique à mon sens – et je le regrette.
    Néanmoins, je suis ravie parce qu’on constate que notre communauté pèse de plus en plus lourd, on a un réel pouvoir économique qui, aujourd’hui, se développe à une grande vitesse. Dieu merci, pas seulement chez les musulmans des Emirats.

    3
  4. Abdelhak    

    Assalamou 3alaykom,

    Si ces « arabes » et « musulmans » avaient un minimum de dignité, ils n’iraient ni en Suisse ni dans aucun autre pays hostile aux musulmans. Est-ce que le tourisme n’est que l’apanage de la Suisse et de l’Europe? Il y a de nombreux pays musulmans où la douceur du climat, la beauté des paysages et l’infrastructure hôtelière sont équivalents à ce qu’on trouve dans les pays européens. Mais évidemment, ce ne sont pas ces éléments qui intéressent les débauchés du Golfe qui viennent en été.

    4
  5. rimk    

    très bel article bravo

    5
  6. rimk    

    il y a des alternatives,la Crimée en Ukraine,la Bosnie,Croatie,Turquie,Kazakhstan

    6
  7. boubilal    

    Salam alaycoum,
    trés bel article, tu nous informe avec quelques touches d’humour,
    merci au rédacteur, barakallahou fik.

    7
  8. Adagdoug    

    Très drôle cet article :-) J ai bien aimé  » c est quand il y en a qu’un … »

    8
  9. daoud    

    Salam ouhaleykoum.

    En effet, moi qui ai travaillé plusieurs années à Genève, je peux vous affiirmer en toute objectivité que les Suisses dans leur très grande majorité nous détestent viscéralement.

    Là bas, le racisme n’est absolument pas tabou, contrairement à la France, et il est très politiquement correct d’y affirmer publiquement son aversion pour telle ethnie ou religion en face même des personnes incrimminées.

    Même les derniers arrivants, c’est à dire par exemple parmi les communautés portugaises etc… ou d’autres provenances ne maîtrisant même pas encore la langue, y vont de leur couplet et de leur dithribe anti -Islam, c’est complètement ahurissant!

    De plus leur haine est gratuite, étant donné que la population suisse musulmane est relativement peu nombreuse, comparativement à d’autres, et surtout parfaitement bien intégrée, car on sait tous que la délinquance et le chômage sont des terreaux très fertiles pour les idées d’extrême droite.

    Cela m’insupportait d’autant plus que ce pays jouit d’un rayonnement mondial et d’une fausse et complètement erronée idée reçue de terre de tolérance et d’ouverture: c’est tout l’inverse!!

    Alors connaissant tout ce background, je ne supportais plus quand venait l’été, de voir débarquer ces vagues de touristes du Moyen-Orient venir enrichir tous ces commerçants haineux.

    Alors peut-être que depuis que le ramadan arrive pendant la période estivale, ils font des efforts pour les attirer, mais ce n’était absolument pas le cas avant. Combien de fois j’ai été témoin de scènes ou les commerçants ou employés leur manquaient totalement de respect, profitant de la non connaissance de la langue, chose pourtant qu’ils ne se permettraient pas avec la clientèle anglaise ou russe, pourtant réputée beaucoup moins agréable…

    Non, vraiment, pour toutes ces raisons, j’ai souhaité de tout mon coeur qu’ils délaissent cette destination inintéressante (parce qu’en plus il n’y a pas grand chose à voir) pour d’autres beaucoup plus chaleureuses. Ces gens là, n’ont-ils pas sur leur cartographie les Caraibes, l’Amérique latine, l’Asie mineure ou les iles du Pacifique?

    Pour cela, j’admirais la manière de traiter avec la Suisse de Khadafi, même si je déteste le personnage, au moins il était l’un des seuls à refuser de se mettre à quatres pattes et à traiter d’égal à égal.

    Malheureusement, dès l’an prochain, les touristes reviendront sûrement, et rien n’y fait. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir médiatiser l’affaire des minarets sur les chaines télévisées du Golfe. Mais cela ne les a pas découragé de revenir encore et encore dans ce pays ou l’extrême droite est la première force politique et dont le cheval de bataille est naturellement le combat de l’Islam.

    9
  10. 512    

    Ah les gens du golfe…

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE