La Chaabi Bank annonce les premiers financements immobiliers islamiques

Après son compte courant, lancé jeudi dernier, la Chaabi Bank annonce sur son site le lancement des « premiers financements immobiliers sous forme d’un contrat de murabaha ».

S’il y a un produit financier, conforme aux principes islamiques, qui est attendu depuis de longues années, c’est bien celui qui permettra aux musulmans et à tous ceux qui refusent de recourir aux prêts classiques d’acquérir un bien immobilier. Nous vous avions sondés à ce propos début 2009, ce qui a donné ce qui suit :


77 % des sondés attendent des crédits immobiliers halal

Après son compte courant sharia-compatible, lancé jeudi dernier, la Chaabi Bank annonce sur son site le lancement des « premiers financements immobiliers sous forme d’un contrat de Mourabaha ».

Décembre 2011
Lancement des premiers financements immobiliers sous forme d’un contrat de Mourabaha (1).
La mourabaha est le contrat le plus utilisé en finance islamique. L’investisseur, Chaabi Bank, acquiert un actif désigné par vous auprès d’un fournisseur, directement ou par le biais d’un agent,
et vous revend ensuite l’actif à un prix majoré d’une marge bénéficiaire convenue et connue des parties contractantes.

Source : Chaabi Bank

Pour en savoir plus sur la mourabaha et sa conformité avec les préceptes islamiques, nous vous invitons vivement à relire un article publié en novembre 2009 sur ce sujet : Idée reçue n°2 : Le crédit islamique n’est rien d’autre qu’un crédit ribawi déguisé.

La Chaabi Bank annonce par ailleurs trois autres produits. La finance islamique est en marche.

Septembre 2011
Lancement du compte de dépôt pour les entreprises et associations.
Décembre 2011
Lancement d’une formule de placement sous forme d’assurance vie.
Courant 2012 :
Lancement des produits de financement immobilier long terme sous forme d’un contrat de Mousharaka dégressive (2).

Par respect pour les chuyukhs et parce qu’ils ont travaillé dur pour superviser ces différents produits, et parce qu’il est agaçant, voire insupportable, de lire des commentaires où l’intervenant confesse tout ignorer des règles de droit musulman mais assène sans hésiter que c’est haram (illicite), tout message qui s’autorisera à freestyler sur les principes islamiques sera immédiatement supprimé. Les doutes, Les interrogations, Les questionnements sont évidemment acceptables et acceptées. Pas les conclusions hâtives et péremptoires sans fondement savant.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (29 commentaires)

  1. abdo    

    ALLAHO AKBAR

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Nasro, permettez que je prendre prétexte de votre commentaire pour poser une question : et s’il ne l’était pas ? si un produit financier halal n’était pas plus compétitif qu’un produit halal ? Est-ce qu’il faut absolument qu’un produit islamique soit absolument compétitif par rapport à un produit haram ? Écartons tout de suite évidemment les cas où certains vont profiter du fait que ce soit halal et que ce soit rare pour augmenter artificiellement les coûts, comme cela peut se faire dans l’alimentaire.

    Bien sûr tout le monde veut du pas trop cher, mais je pense qu’il faut que nous fassions un effort de discernement et que le bon marché du haram ne doit pas être un critère de décision, tout en restant, encore une fois, vigilant par rapport aux abus possibles qui pourraient survenir à l’avenir avec l’arrivée de nouveaux entrants qui auront flairé un filon.

    (et entre nous, le haram a par définition vocation à être meilleur marché que le halal)

    2
  3. Foued    

    Ce n’est pas avec la finance islamique que vous paierai les choses moins chère ici-bas. Par contre, vous le paierais bien moins chère dans l’au-delà.

    3
  4. Az    

    Barak Allahou fik mon frère !

    Surtout pour le dernier paragraphe, certains ne se rendent pas compte du travail effectué pour en arriver à ce résultat (je fais référence ici à Acerfi, Aidimm)

    4
  5. 570easi    

    @Nasro:
    vous pouvez simuler une opération de murabaha sur le site de 570 easi :
    http://www.570easi.com/user/login/?next=/simulateurs/570-immo-acquisition/

    et voir un cas concret sur notre blog :
    http://blog.570easi.com/produits/etude-de-cas-1-acheter-un-bien-immobilier-119.html

    Tout est clair et transparent, non ?

    5
  6. loco    

    salam aleykoum

    Halal ou pas quand on voit le prix de l’immobilier c’est déjà de l’abus en soit, surtout en région parisienne

    6
  7. Mimoun    

    Assalam aleykoum

    Je ne comprends pas pourquoi banque chaabi n’a pas encore ouvert le même principe au Maroc qui est sensé être un pays musulman ? Je sais de quo je parle car je suis moi-même client …

    7
  8. Isma3il    

    Assalamo 3aleykom,

    Je m’excuse d’avance, J’ai juste une interrogation qui peut vous sembler naïve : est-ce que ce n’est pas gênant pour vous que la plus value de la prestation de la murabaha soit uniquement liée a effectuer une marge sur un bien dont le prix est déjà préalablement établi ? Le client amène le bien immobilier « en l’état » et finalement la banque ne prend « que » le risque que le client n’honore pas ses paiements et se rémunère sur la marge de la vente du bien.

    Barakallahofikom pour vos éclairages.

    8
  9. sayah    

    salam alikom
    je connais le chaykh mohamed bachir ouldsas j’ai suivis ses cours pendant un moment à la mosquée, c’est un très grand chaykh et je lui fait vraiment confiance et je sais qu’il a fourni de gros efforts pour ça

    9
  10. quelqun    

    @alkanz

    Salam aleykoum, comment ça se passe si tu ne peux plus payer?

    10
  11. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Concrètement, comment ça se passe pour le crédit à la consommation ?
    Des non-musulmans seraient intéressés par l’approche islamique si elle peut les sortir de l’endettement généré par riba des sociétés de crédit via leurs cartes.

    Wa salâm

    11
  12. Adlane    

    Salam,
    Excellente nouvelle.
    Maintenant il faut qu’on essaie d’en savoir un peu plus sur cette banque : actifs, leur ventilation, dirigeants, stratégie, bref sa stabilité et crédibilité sur le long terme. Car on n’investit pas 300k € auprès d’un établissement comme ça…
    Surtout quand cet investissement peut représenter toute une vie de labeur, et que c’est ce qui sert de toit à sa famille.
    Il faut que les offres se multiplient et se professionnalisent, mais je le répète si c’est halal* c’est une excellente nouvelle !

    *n’étant pas un pro de la finance islamique, je préfère modérer mon enthousiasme

    Adlane

    12
  13. Musulmane91    

    Salam aleykoum, 
    Moi ce qui m’interpelle dans ce business c’est que ce soit encore les banques des pays d’origines  qui se lançent en France. Donc d’une part ce système n’a pas l’air si correcte que cela islamiquement parlant. Mais de deux, c’est encore les pays d’origines qui s’en chargent. Histoire d’attirer les nouvelles générations et de pérenniser les liens avec les pays d’origines, en captant l’argent des generations d’immigrés. La machine est bien rodée apparemment…. 

    13
  14. Dounya    

    Salam ‘aleykoum,

    C’est un bonne nouvelle mashallah.
    Comme les autres je salue le travail et les efforts de nos frères et soeurs afin de réussir à mettre en place ce type de service.
    J’ai des doutes surtout dû à mon manque de connaissance des critères exactes de la finance islamique mais avec une réflexion assez simple je me dis que c’est possible.
    - D’une, je ne doute pas du travail sérieux de nos frères quant à la mise en place de cette initiative.
    - De deux, si on monte une SCI avec la banque afin d’acheter un bien. Chacune des deux parties possède des parts différentes au début (mettons 90% pour la banque et 10% pour le particulier). Au fur et à mesure des ans, le particulier rachète les parts de la banque à un montant défini au départ afin de devenir l’unique propriétaire des parts de la SCI…

    Allah o a’lem mais cela ouvre de belles perspectives aux musulmans de France.
    Qu’Allah vous préserve et vous récompense pour vos efforts…J’attends la suite : )

    14
  15. abdo    

    Assalamo aleykoum

    @nasro
    Il faut comparé ce qui est comparable.halal avec halal.haram avec haram.
    Le halal est l’opposé du haram.

    @570easi
    je vous ai contacté par mail. aucune réponse???

    wa salamo aleykoum

    15
  16. samira    

    asalam aleikoum,

    Hamdoullillah, je suis contente de cette initiative je l’attendais depuis des années. Maintenant qu’elle se présente, y ‘a t-il des critère notamment pour l’achat d’un bien immobilier si le client n’a pas d’apport comment doit il faire ?
    D’autre part, pour l’ouverture d’un compte courant à quand pourrait on en ouvrir un ?

    @Mimoun< pour répondre à ta question il me semble qu'au Maroc il y a le même système qui vient d'ouvrir y a pas très longtemps il y a quelques banques qui peuvent commercialiser des produits islamiques allah ou awlam
    Wa salam aleikoum

    16
  17. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Contactez directement la Chaabi Bank pour avoir des réponses à vos questions.

    17
  18. Abdelmajid    

    Salamu 3alaykoum,

    Trés bonne Nouvelle!! On l’attendait avec impatience!!

    Le crédit « haram » risque forcement d’être plus avantageux (ici bas), pour plusieurs raison, mais je me pose quand même une question sur le crédit « halal » dont je n’ai pas trouvé la réponse dans tout ce que j’ai lu sur celui ci, mais le fait de ne pas avoir trouver répond peut être a ma question:
    Quid du remboursement anticipé?
    Dans un crédit « haram » on peut rembourser la totalité ou partie du crédit soit pour diminuer les mensualités ou la durée soit pour le rembourser totalement, et là les intérêts restant (pas énorme on rembourse le plus gros au début) ne sont plus à payer (on ne rembourse que le capital restant dû).
    Dans une opération « halal » étant donné que l’ont s’engage sur un montant précis au départ, en cas de remboursement anticipé le montant restant dû sera égale au montant total fixé au départ moins les sommes déjà remboursé ? Ou il peut y avoir un montant dégressifs si l’ont rembourse plus rapidement?

    Merci d’avance pour vos réponses

    18
    • bennek    

      Salamou Alaykoum

      Le bien est acheté par la banque puis vous est revendu. Le prix est donc fixé au départ et est complètement indépendant de la durée du prêt.
      Autrement dit, quelque soit l’anticipation, le prix est le même.

      En espérant avoir répondu à la question.

      18.1
  19. Mimoun    

    Jazak Allahou khairan pour ta réponse
    Oui il y a même une fililale de attajariwabank qui offre la solution mourabaha et c’est égal au aux d’intérets d’une banque donc je préfére payer la même chose ou même plus en respectant la chariainchaAllah

    19
  20. Godisnour    

    Salam aleykoum

    une brèche s’ouvre pour nous permettre de respirer un air halal….d’autres s’ouvriront inchaa Allah, gardons un esprit critique et tuons le mythe de la docilité des musulmans…

    20
  21. Un frère content    

    Salam aleyjoum wr wb,

    C’est une très bonne nouvelle pour tous les musulmans qui n’attendaient que cela pour leur bien immobilier. Quelqu’un a-t-il des ressources sur la finance islamique , un site spécialisé ou autre ?

    21
  22. Moulay Hassan    

    Salam o alaikoum,

    En fait Chaabi bank m’ont pas encore répondu, j’aimerais bien avoir vos avis et vos réponses à mes questions.

    Merci infiniment

    22
  23. Oukht lili    

    Salam alikoum wa rahmatou Allah wa barakatouhou
    Je souhaiterais savoir si des personnes ont déjà eu accès aux premiers crédits islamique et avoir leur expériences.
    Pour ma part j’essaye de contracter un crédit hallal depuis 2011 auprès de la chaabi mais jusqu’au jour d’aujourd’hui rien.. ils nous dise de patienter.. Alors j’aimerais avoir la certitude que les premiers credits Hallal ont bien été accorder..
    Barakallah ou fikoum pour les réponses ..
    Wa Salam

    23
  24. fatiha    

    as salam Aleikoum, c’est vrai que c’est un souffle d’air frais, mais cela reste très cher. Par exemple pour un bien de 70 000 e les frais s’élevent à 30 000E…..

    24
    • Netmoh    

      Assalamou aalaikoum,

      Le principe de la mourabaha semble très intéressant notamment parce qu’elle permet d’offrir une solution licite au musulman pour accéder à un bien.

      Mais j’ai certaines intérrogations concernant le fonctionnement dont je ne trouve les réponses nul part.

      - quelle est la marge maximale qu’une banque peut faire dans le cadre de la Mourabaha? Si il y a un seuil déterminé, est ce que cela signifie que si la banque dépasse cette limite le contrat devient haram?
      Que disent les textes religieux sur le sujet?

      - Le rachat anticipé des parts de la banque sur le bien acquis est il permis? ex: sur engagement de 10ans, racheter toutes les parts au bout de 5ans.

      Je vous remercie par avance pour les éclaircissements que vous pourrez apporter.

      24.1
      • bennek    

        Salamou ‘Alaykoum

        Il faut savoir que la banque est régulièrement audité par un groupe d’expert (pour ne pas dire savant), qui leur impose des contraintes que la banque s’efforce de respecter. Ainsi les questions de bénéfice par rapport à la validité des contrats est prise en compte.

        Concernant la marge pratiqué, la banque est libre de pratiquer la marge qu’elle désire. La règle générale est que : la marge d’un acte commercial n’influe pas sur la validité du contrat.

        Dans le cas de chaabi, leur auditeur leur impose de séparer les fonds halal et les autres. Du coup, ils ne disposent que de très peu de fonds pour la finance islamique. Ce qui explique en partie les bénéfices pratiqués.

        Ainsi cela représente une marge bénéficiaire équivalente à un prêt à 1% de plus que ce que pratiquent les banques traditionnelles (haram).

        Ex: Votre pret vous revient à 4% au lieu de 3%.

        Il faudrait plus d’acteur pour voir des offres moins couteuses.

        24.1.1
  25. Netmoh    

    dermière question:
    Est il possible d’effectuer cette transaction pour des biens se situant à l’étranger?

    barakallou fikoum

    25

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés