Feurat Alani : « il y a une véritable impunité dans le milieu du halal »

Halalgate. Feurat Alani, le journaliste qui a réalisé un reportage explosif sur les fraudes au halal, diffusé dimanche 31 juillet sur Canal+, répond à nos questions.

canal halalgate

Halalgate. Dimanche prochain, à 12h55, Canal+ diffusera en clair une rediffusion augmentée de l’excellent reportage réalisé par Feurat Alani et Florent Chevollau sur le business du halal et ses dessous pour le moins troubles. Cette seconde mouture, qui sera plus longue que la première puisqu’elle ne fera pas moins de 52 minutes. Diffusé la veille du mois de ramadan, ce reportage devrait faire beaucoup de remous : ceux qui continuent à acheter des produits prétendument halal non contrôlés, commercialisés notamment par de grands groupes français, vont déchanter. Et passer peut-être un mauvais ramadan, sauf s’ils vident leur frigo de toutes ces cochonneries non halal estampillées halal. Feurat Alani a accepté de répondre à nos questions.

Al-Kanz : Pourriez-vous nous dire comment s’est déroulé votre reportage ?
Feurat Alani :
Comme dans la première version, ce reportage a été plein de surprises. Nous sommes tombés sur des affaires plus surprenantes les unes que les autres. A vrai dire, il y a une véritable impunité dans le milieu du halal. Encore une fois, nous avons été surpris de voir apparaître de nouvelles affaires liés aux mauvais contrôles de certains organismes de certification et à la malveillance (ou erreur) de certains industriels qui se sont lancés dans le halal. Cette enquête a été, comme pour la première mouture, une découverte des différents acteurs dans le halal.

Al-Kanz : Si, à la télévision, une rediffusion est classique, comment expliquer que Canal+ ait choisi d’augmenter le reportage initial pour le porter à 52 minutes ?
Feurat Alani :
La diffusion du reportage de 26 minutes le 11 octobre 2010 a suscité un émoi à la fois au sein de la communauté musulmane de France et en même temps chez les non-musulmans, téléspectateurs de Canal+ ou acteurs du marché halal confondus. Quelques jours après la diffusion, Canal+ m’a demandé s’il y avait matière à faire une version plus longue. Comme souvent lorsque vous réalisez un reportage d’investigation, il y a certaines affaires qui passent à la trappe, ou d’autres pistes que l’on met de côté, par manque de temps et/ou de place dans la case de l’émission. J’ai donc répondu oui. Il y avait encore beaucoup de choses à découvrir. Par ailleurs, il était tentant d’aller à la rencontre des consommateurs musulmans et de voir leurs réactions et/ou initiatives suite à la controverse que le sujet a suscité.

Al-Kanz : Cette fois, le reportage sera diffusé en clair à une heure de grande écoute. Pourquoi ce choix ?
Feurat Alani :
Il sera diffusé dans le cadre d’une rediffusion comme tous les autres sujets. Cette rediffusion est certes un peu spéciale. Le reportage sera à l’antenne la veille (ou l’avant veille) du mois de ramadan. C’est évidemment une date choisie et c’est aussi l’occasion pour les consommateurs musulmans désorientés par la multitude de labels halal de, peut être, y voir plus clair ou au moins de se poser des questions.

Al-Kanz : Avez-vous eu des difficultés pour mener votre enquête ?
Feurat Alani :
Les portes se ferment quand vous posez des questions sur le marché du halal. Surtout à quelques mois du ramadan, véritable marché pour les industriels. Donc oui, beaucoup de difficultés, c’est pourquoi nous avons dû parfois avoir recours à la caméra cachée pour obtenir des informations.

Al-Kanz : Après cette double enquête, quel regard le journaliste que vous êtes porte sur le marché du halal ?
Feurat Alani :
Le marché du halal a besoin d’une voix unitaire. Appelez la « norme », « charte », « label », l’essentiel est d’assainir un marché beaucoup trop opaque, beaucoup trop obscur et pas assez transparent. Chaque organisme, mosquée ou industriel prêche pour sa paroisse. A chacun sa fatwa ou sa référence religieuse. Avec tout le respect pour les différents acteurs de ce marché, il faut arrêter de jouer sur les mots et il faut une réelle volonté d’assainir le marché si l’on veut vraiment respecter les consommateurs musulmans. Et ça commence par se mettre autour d’une table et de laisser l’idéologie et l’agenda politique de côté. A chaque tentative, comme celle initiée par le CFCM, c’est le naufrage.

Al-Kanz : Dernière question, pourquoi devrions-nous regarder ce reportage le 31 juillet prochain ? Sans dévoiler des secrets, pourriez-vous nous dire ce que l’on verra ?
Feurat Alani :
Il faut le regarder dans un premier temps pour comprendre la réalité du marché halal en France. Il y aura bien sûr des révélations et des affaires surprenantes. Mais le plus important à mon sens dans ce reportage, c’est l’initiative de certains consommateurs qui commencent à se prendre en main. Ca passe parfois par des actions assez insolites. Enfin, comme me l’a très bien dit un recteur d’une grande institution musulmane de France, le temps des mosquées est révolu, c’est désormais au consommateur d’assainir le marché.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (42 commentaires)

  1. Oum Noussayba    

    As-salâmu ‘alaykum

    V’la la panique juste avant Ramadan

    J’espère que les musulmans vont demander des comptes aux mosquées responsables de donner des certifications sans vérification.

    1
  2. Trouve Ta Mosquée    

    As Salam Aleykoum,

    ça va encore faire du bien inchallah

    @Oum Noussayba, demander des comptes à nos bouchers aussi incha’Llah

    2
  3. Islam-Agenda    

    salam alaykoum,

    Certains bouchers vont passer un mauvais ramadan.

    Pour ma part, j’ai mis l’information ici : http://www.islam-agenda.fr . c’est parti pour spammer toute ma mailinglist :)

    merci à alkanz et canal+

    3
  4. Mel    

    Et si on a pas canal + :s

    4
  5. smile    

    Je pense sincèrement que ce reportage va faire mouche juste avant le ramadan et que d’autre chaines de télévision vont faire leur émission sur le faux halal je le souhaite
    Je continue de parcourir le site que je connais depuis peu et tout les jours j’en apprends surtout du coté des instances qui sont sensées nous certifier que nos viandes sont halal afin que logiquement nous puissions les consommer en toute quiétude en accord avec notre foi
    Le silence radio de ces instances de certification suite aux scandales de trace de porc est incompréhensible aucune action concrète rien de sérieux en réponse a ces faux halal
    Pire ils s’exercent à la communication et à la polémique bref un beau rideau de fumée en somme
    Rien n’est transparent dans cette histoire on vous répond à coup de certification halal signé par tel ou tel organisme
    les usines de fabrication, leur dirigeants ont une attitude opaque qui n’incite vraiment pas à la consommation
    il faut qu’ils m’explique alors, le porc ça peut être halal? c’est une nouvelle religion ou quoi?

    Dans la famille nous sommes des consommateurs avertis et pas du genre à acheter n’importe quoi je suis abonné a 60 millions de consommateur ma mère ma soeur sont abonnés et ont leur carte de membre chez que choisir
    Nous avons développé un esprit critique sur la qualité des produits qu’on nous vends(machine à laver, tv, forfaits mobiles, ect…) et quand on parle de la qualité des produits halal nous pensons qu’elle est mangeable mais médiocre
    Ma mère qui à plus de bouteille connait bien la viande elle conditionne des moutons poulet veau après abattage par mon père elle est souvent scandalisé par l’offre de nos bouchers: viande deuxième choix chère comparé à la qualité vendue, le pire selon elle c’est la qualité des volailles. Dernièrement un boucher peu scrupuleux a vendu des pièce de porc en guise de viande halal.
    ici aussi il y a un chantier énorme ne l’oublions pas
    Ne laissons pas ce chantier à la nouvelle génération c’est nous la nouvelle génération

    je compte enregistrer cette émission de canal+ sur ma box et la rediffuser auprès de mes proches pour qu’on en discute entre nous et voir ce qu’on peut mettre en place

    désolé message un peu long

    5
  6. Sonia    

    Message passé !!

    6
  7. karim    

    @MEL ce sera en clair
    le reportage a déjà été diffusé et ça n’a rien changé

    7
  8. Al-Kanz    

    Karim
    Tiens donc, ça n’a rien changé. C’est vous qui le dites.
    En même temps, ce n’est pas à un reportage de changer les choses, mais aux musulmans eux-mêmes de se bouger. Mais bon, quand on lit les commentaires du type de celui que vous venez de poster..

    8
  9. karim    

    les produits socopa,doux…sont toujours vendus Halal alors qu’ils le sont pas(et on en a la preuve avec certains reportages)
    Oui c’est aux musulmans de se bouger mais si ces produits sont toujours en vente,c’est qu’il y a pas de boycott de la part de tous.
    « Mais bon, quand on lit les commentaires du type de celui que vous venez de poster.. » j’ai pas compris?? Désolé

    9
  10. Al-Kanz    

    Karim
    qu’avez-vous fait très concrètement vous pour que les choses changent ?

    10
  11. Castor_boîteux    

    Salam aleykom,

    Dommage qu’il ne passe pas plus tôt, les familles auront déja fait le plein de leur caddie samedi.

    Encore merci à Canal Plus. Le choix de cette chaîne de rediffuser ce reportable la veille ou l’avant veille du moi de Ramadan est un signe d’ouverture d’esprit qui veut que l’information (voire Culture) soit aussi rythmée selon les convictions et croyances religieuses des citoyens qui composent le pays.

    11
  12. karim    

    @Al Kanz,moi tout simplement je ne consomme pas ses marques et j’essaie tant bien que mal de les déconseiller aux autres(de boycotter CES produits et pas les magasins en général) mais le résultat se voit dans les rayons quant on voit de plus en plus de produits « estampillés » halal.et là c’est pas de ma faute.

    12
  13. Moi    

    As Salam Aleykoum,

    Le problème c’est toutes ces mosquées et organisation qui certifie chacun de son coté. Tant que cela ne sera pas réglé, les commerciaux en profiteront…

    Pourquoi ne pas un faire comme en Australie, qui au passage envoi beaucoup de nourriture en Arabie Saoudite : un seule association musulmane nationale qui gère, certifie et contrôle le processus Hallal !

    Mais nous les arabes, avons du mal a unir nos forces…. il faut que cela change….

    13
  14. halaloupas    

    Salam aleikoum,

    J’ai hâte de voir ce reportage et effectivement l’assainissement passe par notre implication et notre unité. Je rejoins aussi l’avis de Oum Noussayba…Il faut que les mosquées, enfin les certificateurs mis en cause, rendent des comptes. C’est scandaleux et insupportable que certains d’entre eux se permettent en autre nom d’ accorder de véritable chèque en blanc en matière de halal à des industriels. Nous sommes contraint au minimum à la défiance en matière de halal par leur faute.

    14
  15. rizlen    

    j’ai vu le reportage et je fus impréssioné. Je pense que c’est irrespectueux de faire de l’argent sur un mensonge. le reportage m’a appris à me méfier et ne pas acheter tous ce qui est soit disant halal

    15
  16. nadia    

    Bonsoir,
    Je suis tombé par hasard sur l’émission qui passé cette apres midi sur Canal +,j’ai été choquer (surtout qu’a midi j’avais manger du jambon de dinde Fleury michon, certifie Halal par nos amis de la mosquée de Paris ),je trouve ca choquant et je me rends bien compte que le marché du halal est un busness qui marche,que peux t on faire ? demander un Label,oui car je pense que dans quelques années on finiras par nous faire manger du porc certifier halal ! En tous cas merci pour le site internet,que je ne connaissais pas et merci à ses deux journalistes qui m ont fait decouvrir ce site,d’ailleurs l’idee de coller des étiquettes Haram,c est bien vu ! On devrais tous faire la meme chose.Nadia

    16
  17. Fadhloun    

    Ce n’est même pas aux non-musulmans que j’en veux, mais bien à ceux de notre communauté qui délivre des certificats sans contrôle.
    J’espère au moins que ce reportage a touché notre communauté et qu’ils auront plus de méfiance à l’égard de ces pseudo marques halal!

    PS: Super ce contre : étiquette HARAM, voilà le genre d’action que nous devrions généraliser, et aussi se rapprocher de nos instances religieuses pour leur demander des comptes!

    Pourquoi pas demander et/ou exiger une réunion une assemblée à la mosquée de Paris (ou de Lyon) pour un échange question réponse? Nous avons tout de même le droit de savoir comment cette certification est donnée.
    Il se font de l’argent à n’en plus finir sur notre dos, si au moins il respectait nos rites!!

    Quelqu’un à d’autres idées à proposer pour faire pression et exiger un respect de notre rite?

    17
  18. fati    

    Salam,

    Le reportage m’a profondément choquée..j’étais contente de pouvoir manger du chorizo comme nos amis frenchies mais avec ce ke j’ai vu, dur de faire confiance..c’est vraiment grave que la mention « halal » n’est aucune définition juridique, je pense qu’il va falloir qu’on se mobilise dans ce sens tous pour qu’on arrête de se moquer de nous, de nous faire manger n’importe quoi,de s’enrichir sur notre dos, et de pousser carrément le vice jusqu’à envoyer du non halal sur notre terre sainte!
    Merci pour ce que vous faites, sans ce reportage, je n’aurai jamais eu de doutes..en tout cas, j’ai passé l’info à tout mon entourage, et avec canal + à la demande, je prévois des séances de redif!!
    Je vais me tourner vers la viande AVS..en espèrant qu’il n’yaura pas de faille..

    18
  19. samira    

    Merci au site et merci à l’équipe de journalistes pour ce reportage! A mon niveau, vous m’avez aidé à « démontrer » à ma famille qu’il ne faut pas croire que parce qu’un produit est estampillé hallal qu’il l’est!hamdoullilah, pour ma soeur qui achetait jusqu’à maintenant du fleury michon cela a été un déclic! mon père l’après midi même vérifiait les certifications sur les charcuteries (ouf le nôtre, c’est la mosquée de lyon!), ma mère, y a encore du boulot mais hamdollah elle a pris conscience également des choses.
    Par contre, le doux en arabie saoudite, je ne savais pas et suis scandalisée!!comme dit mon prof, « n’est colonisé que le colonisable »!

    19
  20. Nasser    

    Salam à tous et ramadan moubarak said,

    J’ai l’impression que les industriels de l’agroalimentaire jouent sur le retard intellectuel d’une bonne partie de la communauté musulmane pour leur vendre n’importe quoi ,on ne voit pas de telles dérives avec le Casher , la communauté juive n’est sans doute pas aussi naive .Seule l’éducation poussée de nos enfants pourra supprimer cette arnaque généralisée sur le dos des musulmans .

    20
  21. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Nasser
    « retard intellectuel » ? Vous pensez être plus bête qu’un non-musulman ?
    Ce n’est pas une question d’intelligence, mais d’inaction. Vous, par exemple, que faites-vous régulièrement pour que la situation change ?

    21
  22. etoile    

    selem a tous j’ai vu une partie du reportage qui nous a apris beaucoup de chose et c’etait tres interessant.est ce qu’il va avoir une rediffusion car j’ai penser l’avoir enregistrer mais manque de bol sa na pa ete enregistrer .merci

    22
  23. Fadhloun    

    @Nasser:
    Mabrouk Romdhanek également, Qu’Allah nous élève auprès de Lui!
    Je suis scandalisée de lire ce genre de propos, « retard intellectuel d’une bonne partie de la communauté musulmane ».
    J’ose espérer que par cette phrase, vous vouliez dire « confiance aveugle aux représentants des mosquées ».

    C’est un nouveau marché, qui n’est pas réglementé et où la demande est forte, alors on passe à travers de nombreux points essentiels du rite. Mais de là à tenir ce genre de propos, NON!

    La définition juridique et la réglementation (comme on peut en avoir avec des normes ISO, Label rouge….) doit être travailler, et inchaAllah tout comme il existe des master finance islamique à Strasbourg, il existera bientôt une filière droit islamique inchaAllah.

    23
  24. rachida    

    Salam alikum

    Mabrouk ramadan,

    Personnellement j’avais déjà vu une partie du reportage ce qui m’avait donné une claque, et l’autre partie diffusée ce dimanche m’a carrément donné un coup de poing surtout lorque le journaliste demande des comptes à la Mosquée de Paris et qui essaye tant bien que mal de trouver une réponse qui pourrait convenir.

    Le problème ce n’est pas la naïveté des musulmans mais plutôt la confiance que l’on porte aux institutions. Comment aurions nous pu en douter surtout d’une mosquée, maison de Dieu, des fidèles qui prient chaque jour et qui prononcent le nom d’Allah.

    Malheureusement c’est là où à été notre erreur….

    Ps : samedi je suis parti exprès à Auchan, je leur ai déposé le rapport d’analyse concernant la présence de porc dans les saucisses HERTA avec marqué en rouge « Merci de les retirer au plus vite » et j’ai mis un post-it avec « ATTENTION HARAM » dans le bac ou toute les marques soit disant Halal étaient réunies ,j’aurais voulu faire plus mais un manque d’organisation m’a handicapé mais je compte continuer ce combat!

    24
  25. smile    

    Ramadan Mubarak Said

    Je souhaite apporter quelques précisions à Nasser concernant la signification du « retard intellectuel »

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans sa Classification internationale des maladies (CIM-10), définit le retard intellectuel comme un « arrêt du développement mental ou un développement mental incomplet, caractérisé par une insuffisance des facultés et du niveau global d’intelligence, notamment au niveau des fonctions cognitives, du langage, de la motricité et des performances sociales

    Au cour de la scolarité les troubles de l’apprentissage entre autre sont dépistés et la prise en charge précoce de ces troubles permet une meilleur évolution de l’enfant

    le retard intellectuel ou mental peut avoir plusieurs origines par exemple certaines anomalies genetiques, la méningite, l’alcoolisme fœtal…

    25
  26. smile    

    Les musulmans de 2011 sont éduqués et éduquent leurs enfants
    Arrêtons ces clichés!
    En tant que parents nous nous sentons responsables et estimons que c’est à nous les adultes de gérer cette crise du halal et pas nos enfants
    on ne se décharge pas sur eux
    La vie leur réservera d’autre difficultées ne leur en rajoutons pas
    inchallah mes enfant irons en grande surface et acheterons du halal de bonne qualité car d’ici là tout auras été mis en place pour garantir les contrôles la traçabilité du halal
    Ils pouront faire leurs courses comme tous les français.

    26
  27. Nasser    

    Salam à tous ,désolé si j’ai heurté vos sensibilités ,la vérité c’est qu’en France , un grand nombre ( je n’ai pas dit tous,ce site est la preuve du contraire)de compatriotes musulmans n’ont pas un niveau scolaire leur permettant d’avoir l’analyse et la réflexion nécessaire pour ne pas se faire arnaquer et tomber dans le panneau.Je suis en conflit depuis plusieurs années avec mes proches ou amis sur le non Halal des produits de grande surface ou KFC, ils m’ont toujours dit qu’ayant fait des études je voyais le mal partout , on est en France pas au Bled on peut faire confiance au petit tampon Halal de Carrefour ou de Leclerc même si l’organisme de certification est inconnu.Encouragez vos enfants à faire des études et Arrêtons d’être des moutons!!

    27
  28. Nasser    

    J’ai oublié quelque chose ,

    J’étais souvent malade à l’idée d’entendre des membres de notre communauté dire , le KFC , il faut y aller les yeux fermés , on y voit régulièrement des filles voilées.Ftourkoum Said

    28
  29. smile    

    On peut être maladroit parfois
    je crois que le niveau scolaire n’est pas une raison
    C’est la mentalité qu’il faut changer et là c’est le plus délicat

    rabi yakhbel siyamatkoum
    saha ftourkoum

    29
  30. Yacine D.    

    Le problème des consommateurs musulmans réside , à mon avis , en deux points principaux :

    - Tout d’abord si nous sommes des musulmans arabes ou turcs ( ou d’autres pays musulmans) nous sommes immigrés ou fils d’immigrés pour la plupart , nous venons directement ou indirectement d’un pays où la viande halal est le standard , dans ces pays lors de l’achat le regard est critique sur la qualité et le prix de la viande mais pas sur le fait que ce soit du vrai halal ou non . Les habitudes se transmettent souvent de générations en générations ( exemple : le fait que le tenant d’un snack soit typé « arabe » ou « turc » certifierait pour beaucoup que sa viande soit halal ) .

    - Deuxièmement l’arrivée de produits estampillés halal dans nos grandes surfaces a été vécu comme une véritable chance pour nous consommateurs musulmans : possibilité de faire toutes ses courses en une seule fois , nouveau catalogue de produits ( plats surgelés etc … ) , accès au « halal » pour des musulmans qui habitent dans des villes où la communauté musulmane est quasi inexistante donc plus besoin de faire des kilomètres jusqu’à son épicier de confiance . Cette chance est malheureusement devenue une plaie et il est je pense difficile pour beaucoup de faire abstraction du logo  » Mosquée de Paris » ou « Mosquée de Lyon » en tant que gage de confiance .

    Le consommateur musulman doit se remettre en cause et accepter le fait qu’aujourd’hui si il veut manger réellement halal il doit considérablement réduire le nombre de produits à base de viande auquel il était habitué mais aussi se tenir constamment informé sur le marché .

    30
  31. JIJI    

    Salam Aleikoum à toutes et à tous…

    Le débat dans ce sujet n’est pas de connaître le niveau d’études des musulmans, le débat est le suivant :
    Le Halal est un marché porteur de plusieurs millions d’euros donc bien évidemment tout le monde veut avoir une part de cet énorme gâteau.
    C’est uniquement du business !!!! Il faut arrêter de croire que les institutions comme la Grande mosquée de Paris sont fiable car elles sont musulmanes. Si un label HALAL existait en France il ne serait pas forcément contrôlé par une institution religieuse.
    L’argent n’a pas de religion de nos jours, quand il s’agit de profits tous les moyens sont bons pour faire un maximum de bénéfice.
    C’est à nous d’être vigilant sur les produits que nous achetons et ne pas se contenter d’un « HALAL » écrit ou déclaré verbalement par notre boucher.
    Ce reportage nous à jeter la vérité que chacun d’entre nous dans son sub-conscient connaissait déjà.
    Personnellement, je ne crois pas au KFC Halal, je ne crois pas au QUICK halal…
    En général je préfère acheter du poisson que de la viande ou manger un bon plat de poisson qu’un plat de viande même dans un restaurant Halal.

    En tout cas une chose est sûr c’est que les choses bougent et changent dans le bon sens, alors ne perdons pas notre temps à nous demander à qui la faute mais agissons en menant des actions pour lutter contre ce fléau.

    Saha Ftorkoum à toutes et à tous et je suis sûr que ce reportage nous a au moins permis de vérifier ce qui sera dans nos assiettes ce soir.

    31
  32. Bibi fricotin    

    On aura tous compris qu’il est impossible de façon industriel à égorger les volailles en respectant
    le rite islamic.
    Je n’arrive pas à comprendre comment font les certificateurs à estampiller AVS ou autres sur des produits contenant de la volaille

    32
  33. Al-Kanz    

    Bibi Fricotin,

    Si il est tout à fait possible de respecter le rite en milieu industriel.

    33
  34. Bibi fricotin    

    Il est temps de nous organisier pour avoir un LABEL UNIQUE pour toute la France. Un Label auquel tout ceux qui souhaitent acheter du HALAL contribuerai à l’organisation sans faille ni mercantille. Une tracabilité des matières premières tres vite verifiable. Des chaines de fabrication de produits finis controlé sous une chartre et des audits payé par ce label.

    34
  35. Alilou    

    As salam aleykoum mes frères et soeurs,

    Cela a peut-être déjà été partagé, des recherches sur le halal m’ont amené sur le site Wassila, bien connue pour être la marque prétendument halal de Casino. Sur ce site on peut trouver une liste non exhaustive des organismes de contrôle avec les indicateurs de certification qui, inchallah, nous aidera à distinguer le halal du prétendu halal.
    http://www.wassila.fr/Liste-des-OCVH.html

    Je les reprends pour ceux qui rencontreraient des difficultés d’accès au site internet:

    MCI – Muslim Conseil International
    * Sacrificateur en Abattoir : Organisme
    * Contrôleur en abattoir : Organisme
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : A la production
    * Détention du Matériel marquage : Organisme

    ACMIF – Mosquée Evry Courcouronnes
    * Sacrificateur en Abattoir : Société
    * Contrôleur en abattoir : Société
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Société
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : Inopiné
    * Détention du Matériel marquage : Société

    Association Rituelle Grande Mosquée de Lyon
    * Sacrificateur en Abattoir : Organisme
    * Contrôleur en abattoir : Organisme
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : Permanent
    * Détention du Matériel marquage : Organisme

    AVS – Association A Votre Service
    * Sacrificateur en Abattoir : Organisme
    * Contrôleur en abattoir : Organisme
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Après
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : Permanent
    * Détention du Matériel marquage : Organisme

    HALAL REUNION
    Commisson de Surveillance du Halal de l’Ile de La Réunion
    * Sacrificateur en Abattoir : Organisme
    * Contrôleur en abattoir : Organisme
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : Permanent
    * Détention du Matériel marquage : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH en magasin : inopinée

    HMC – Halal Monitoring Committee – England
    * Sacrificateur en Abattoir : Organisme
    * Contrôleur en abattoir : Organisme
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Non
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : A la production
    * Détention du Matériel marquage : Organisme

    Junta Islamica – Espagne
    * Sacrificateur en Abattoir : Société
    * Contrôleur en abattoir : Société
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Société
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : Inopiné
    * Détention du Matériel marquage : Société

    Qualité France
    * Sacrificateur en Abattoir : Société
    * Contrôleur en abattoir : Société
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    o Autres (bovin, ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Société
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : Inopiné
    * Détention du Matériel marquage : Société

    SCVH – Société de Contrôle de Viande Halal – NIMES
    * Sacrificateur en Abattoir : Organisme
    * Contrôleur en abattoir : Organisme
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Organisme
    * Fréquence de contrôle par l’OCVH : A la production
    * Détention du Matériel marquage : Organisme

    SFCVH – Sté Française de Contrôle de Viande Halal – PARIS
    * Sacrificateur en Abattoir : Société
    * Contrôleur en abattoir : Société
    * Etourdissement Abattoir :
    o Volaille : Avant
    o Bovin : Oui
    o Autres (ovin etc.) : Non
    * Centre d’Elaboration de Viande Contrôleur : Société
    * Détention du Matériel marquage : Société

    Une chose a manqué dans le reportage, cela concerne les méthodes d’abattage. Beaucoup utilisent l’étourdissement notamment pour la volaille (dont la mosquée de Lyon qui est présentée comme très sérieuse), chose qui est réprouvé dans l’abattage rituel.
    Concernant AVS il est dit étourdissement après abattage: cela veut-il dire qu’ils pratiquent cet étourdissement uniquement pour empêcher la bête d’être trop « agitée » après avoir été égorgée? Et dans ce cas là, y a-t-il des avis religieux à ce sujet là?

    Salam aleykoum et Barak Allau fikoum pour l’investissement et les efforts de chacun pour faire avancer la cause musulmane.

    35
  36. icham69    

    Salam ‘alaykoum !

    On devrait créer une nouvelle émission de télévision  » ca va se savoir » version halal ! :D

    On voit encore du progrès et ici :

    http://www.leprogres.fr/loire/2011/08/03/produits-halal-pourquoi-casino-a-fait-le-menage-dans-les-rayons

    36
  37. Jean    

    @ Abou Hamza
    Avec des espaces et sauts de lignes ç’eut été meilleurs !

    37
  38. halaloupas    

    Salam aleikoum,

    Avez-vous lu « le droit de réponse » de la SFCVH, sur leur site suite au reportage de Canal + ? Je me suis permis de leur envoyé un petit message édulcorée:

    « Salam Aleikoum,

    D’abord je vous dis Ramadan mubarak, qu’Allah agrée notre jeûne.

    Comme beaucoup, j’ai regardé attentivement le reportage de canal+ comme d’ailleurs toutes les affaires liés de prés ou de loin au halal…
    Comme beaucoup je me suis sentis abusé et trahis même si je vous avoue que ça fait un moment maintenant que j’évite ces produits…
    Je ne suis pas convaincu par votre « droit de réponse », je vous le fait donc naturellement savoir. Vous n’êtes pas sans savoir que la certification implique forcément le contrôle, et que sans contrôleur c’est impossible. Or selon le site wassila du groupe casino et le reportage de canal+, vous n’avez pas de contrôleur. Alors comment pouvez-vous certifié? Faire confiance à ses partenaires industriels comme le fait la mosquée d’evry n’est pas une certification en bonne et due forme. Doit-on considérer vos certificats comme des chèque en blanc fais aux industriels?

    Je ne remets pas en cause votre honnêteté ou votre envie d’œuvrer pour la communauté, je partage cette même envie c’est pourquoi j’espère que vous agirez pour le bien de tous incha’Allah.

    Cordialement
    Halaloupas. « 

    38
  39. abdo    

    Assalamo aleykoum.

    Ou peut on voir le reportage du 31/08 ?

    39
  40. Oum Ibrahim    

    Salam Alaykoum,

    encore une fois : Qu’Allah te récompense akhi pour le travail de fond réalisé sur ce site : ça nous éclaire et nous fait prendre conscience de nos orientations en tant que consommateurs.

    Pour ce qui est de la diffusion du reportage « Special Investigation », ça semble faire des « petits » :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HKsCgtE71T4

    Je vous laisse apprécier.

    Wa salam Alaykoum wa rahmatulla wa barakattu.

    40
  41. chamsi    

    selemu a3leykoum

    dans le reportage, on voit la superette 100% halal dans le 92
    on y voit des produits regahalal

    est ce qu’il y a quelqu’un qui peut vérifier s’ils en vendent encore ?

    ça me fait douter de leur bonne foi :(

    inchAllah kheir

    41
  42. Produits halal : comment déposer plainte contre les fraudeurs    

    […] Reportage de Feurat Alani sur les dessous du business halal […]

    42

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan