Ramadan : mauvais timing pour la marque Samia

Halalgate. « Que serait ramadan sans Samia ? » C’est la question que pose Haudecoeur, dont l’organisme certificateur n’est autre que la SFCVH-mosquée de Paris, aujourd’hui sous le feu de bien des critiques.

Halalgate. « Que serait ramadan sans Samia ? » C’est la question que pose Haudecoeur, une société spécialisée dans les produits orientaux, vieille de 80 ans et qui a pignon sur rue. Harissa, semoule, fleur d’oranger, etc., Haudecoeur est le principal fournisseur de très nombreuses épiceries et boucheries traditionnelles, mais aussi de la grande distribution. Haudecoeur commercialise aussi des produits carnés, à base de viande prétendument halal, certifiés par… la SFCVH-mosquée de Paris.


Capture d’écran du site Samia.fr

« Que serait ramadan sans Samia ? », c’est ce que demande Haudecoeur dans une campagne de publicité dans le métro parisien. La réponse est simple : ce serait un ramadan sans d’énièmes produits prétendument halal certifiés par la SFCVH-mosquée de Paris, mais non contrôlés par un des contrôleurs indépendants, systématiquement présents sur site et salariés de l’organisme de certification. Comme tous les produits certifiés par les mosquées de Paris et d’Evry, les produits Samia ne font pas l’objet de contrôles, au sens strict du terme (répétons-le : indépendant, systématique et sous la supervision de contrôleurs extérieurs à l’entreprise), par l’organisme certificateur, qui délivre malgré tout une certification. La SFCVH-mosquée de Paris et l’ACMIF-mosquée d’Evry n’ont aucun contrôleur salarié, mais laissent entendre qu’il y a tout de même contrôle afin de justifier tous ces certificats délivrés à qui le demandent. Et paient.

Haudecoeur, comme toutes les sociétés certifiées par la SFCVH-mosquée de Paris ou par l’ACMIF-mosquée d’Evry (Maggi, KFC, Quick, Socopa, Carrefour halal, Reghalal, Fleury Michon, Medina halal, etc.), peut donc estampiller dans le plus grand secret ce qu’il considère être halal, sans que le consommateur ne puisse être certain que tous les principes qui régissent le halal soient respectés. L’affaire des knackis Herta prétendument halal contrôlées positif au porc a permis de voir ce à quoi cela pouvait aboutir. Le reportage explosif diffusé dimanche 31 juillet sur Canal+ a convaincu les plus sceptiques…

Ramadan : mauvais timing pour la marque Samia

Chez Haudecoeur, on n’ignore rien de la réalité du marché du halal. Mais, comme tous les industriels qui ont choisi sciemment des organismes de certification sans contrôleurs, afin d’avoir le sésame halal sans les contraintes inhérentes à un contrôle, Haudecoeur a choisi la facilité. Quelle entreprise ne rêverait pas d’avoir tous ces produits estampillés Label Rouge, AOC, ou AB sans être contrainte, en retour, de mettre en place les process adéquats et d’accepter les contrôles qui vont avec ? Impossible dans un Etat de droit, impossible dans une France régie par des règles qui encadrent la pratique des entreprises. Mais possible pour le halal.

Comme KFC qui a tenté de faire illusion le mois dernier en annonçant des produits certifiés par la mosquée de Paris (voir Halalgate : moins de pseudo halal chez KFC), la marque Samia pensait gagner la confiance des consommateurs musulmans en s’affichant au grand jour dans le métro parisien. Ironie du sort, alors que l’objectif de Haudecoeur était évidemment de conquérir les ventres et les porte-monnaie des consommateurs musulmans avec une publicité décomplexée, sans pour autant leur permettre de disposer d’une certification rigoureuse qui s’appuie sur un contrôle effectif, permanent et indépendant, voilà sa marque Samia sous les feux d’une actualité chaude et particulièrement préoccupante pour tous les acteurs économiques qui depuis des années ont refusé d’entendre que les consommateurs musulmans ne sont pas des consommateurs de seconde zone et à qui l’on ne devait rendre aucun compte. Mauvais timing ! Le halal à papa, c’est fini. La marque Samia, et donc Haudecoeur, comme d’autres, ne devraient pas l’oublier de sitôt.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (27 commentaires)

  1. Zohra    

    Salam alaykoum wr wb

    Après le reportage de Canal et toutes les informations d’Al Kanz, Carrefour c’est FINI, meme pour l’ordiaire nous avons décidé d’acheter chez le frère Hal Shop. Au moins on sait que c’est sur et on aide un frère sincère plutot qu’une multinationale qui, clairement, nous méprise.

    1
  2. Mohammed    

    salam

    Ahmed, de mémoire comme tu dis, Hal’ Shop ne commercialise que des produits AVS, mosquée de lyon et HALAL Service
    à ne pas confendre avec regahalal :)

    2
  3. abouaissa    

    Salem alaikoum

    Pour contacter le service Consommateur de Samia

    01 48 11 15 55

    Un appel qui peut changer beaucoup de choses.

    3
  4. abouaissa    

    Salem alaikoum

    Pour contacter le service Consommateur de Samia

    01 48 11 15 55

    Un appel qui peut changer beaucoup de choses inchaAllah

    4
  5. beur    

    Jsuis d’accord avec toi jpars du principe où je préfère donner mon argent à un frère plutot qu’une FMI, en revanche je demande de la transparence et quand on voit que le responsable du Halal chop dit qu’il a mené une enquête de terrain, je me demande s’il c’est pas trompé de terrain lorsqu’il accepte le contrôle de mla mosquée d’evry qui sont aussi light que la mosquée de pari…..

    5
  6. Ahmed    

    @ Mohammed

    Et bien non malheureusement, la preuve : http://www.halshop.fr/index.php?page=catalogue&spage=frais

    Rachid BAKHALQ qui déclarait dans le reportage avoir visité les sites de chaque marque qu’il commercialise, a dû être bien roulé dans la farine si il a réussi à trouver des contrôleurs de la mosquée d’Evry lorsqu’il a été visité le(s) site(s) de Reghalal…

    6
  7. Hichem    

    la wahla wa la quouwatou ila bi allah,

    Il a attendu le passage de canal+ pour commercialisé dérrière des produit estampillé halal.

    Je vous l’ai dis plus d’une fois, la meilleur façon de manger halal, c’est d’égorger soit meme le poulet; le dindon, le veau ou le mouton. et de pécher soit meme son poisson dans les coté d’alaska, le saumon est parfais !!

    7
  8. rachida    

    Salam alikum

    J’aimerais juste qu’on m’enlève d’un doute, est-ce que la mosquée de Lyon est vraiment fiable? J’ai déjà boycotté les produits certifié par le deux mosquées de paris (paris et Évry) mais je veux être certaine que celle de Lyon ne nous mène pas en bateau aussi.

    Merci pour vos réponses.

    8
  9. halaloupas    

    Salam aleikoum,

    Ce qui est reproché à la mosquée de Lyon c’est l’étourdissement des volailles (électronarcose ) qui peut conduire parfios à la mort de l’animal avant l’abattage. Mais à la différence des 2 autres mosquées, la mosquée de lyon certifie.

    9
  10. rachida    

    Merci pour ta réponse « halaloupas » mais on ne peux pas consommer les produits certifiés par celle ci alors car un animal mort avant l’abattage n’est pas halal. Et comment savoir ceux qui ont survécu de ceux qui sont morts avant l’égorgement?

    En conclusion, il certifie mais accepte un abattage contraire au rite musulman. Donc je boycotte aussi.

    10
  11. mansouri    

    rachida, la mosquée de lyon emploie des controleurs systematiquement . tous les produits estampillés argmil sont halal , le problème c’est pour les volailles qui sont électrocutées avant égorgement

    11
  12. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Quel prétentieux slogan !
    La question serait plutôt : « Que serait Samia sans Ramadan ? »

    Wa salâm

    12
  13. Abdel Kader    

    Salem alaikoum,

    Le Reportage sur Canal+ m’a appris beaucoup de chose, c’est édifiant on ne peut plus faire confiance en nos institutions religieuses.

    Je viens d’appeler le service consommateur Samia pour leur poser certaines questions sur leur processus de contrôle halal comme prévu ils m’ont dit de les recontacter ultérieurement, mais bon comme a dit Abouaissa dans les commentaires précédent « Un appel peut changer beaucoup de choses inchaAllah ».

    13
  14. Ben Chérif    

    Salam ahlikoum,

    J’ai appelé le service client « samia » le service qualité m’a répondu « de façon robotisé » à savoir avec un discours pré-établit………Je suis dégouté mes frères, dire que j’acheté des bonbons de cette marque à mes enfants…………

    Saha ftokoum quand même

    14
  15. Christophe    

    Salam,
    je ne suis pas musulman mais je voulais intervenir au vue du dernier reportage.

    Un reportage qui en dit long sur le Business du Halal. Cette surenchère sur la certification des produits Halal n’est pas sans poser quelques questions de fond. Les consomateurs peuvent-ils vraiment faire confiance à t’elle ou t’elle mosquée ?
    J’en doute, en effet chaque certification est un revenu substanciel pour chaque mosquée (plus d’1million d’euros). Le business de la certifiaction est en marche !
    La pratique d’un rite spirituel ne doit pas être entaché par un business de masse. Le respect est de rigueur et les industriels comme les mosquées devront en prendre conscience s’ils souhaitent conserver leur crédibilité.
    Une question se pose aussi, comment des mosquées, qui sont les garants de la religion, puissent accepter de telles pratiques ?
    Amitiés

    15
  16. mansouri    

    rachida, un controleur verifie chaque volailles avant égorgement afin de voir si elle est vivante, si ce n’est pas le cas il l’enleve donc de ce coté la pas de risque de manger de la bete morte, (pour les autres types de viandes pas d’électronacose ) maintenant si le poulet est vivant avant l’abattage normalement tu peux manger. mais si il serait préférable que l’argml se passe d’électronarcose.

    16
  17. Chaf    

    Christophe,

    « comment des mosquées, qui sont les garants de la religion, puissent accepter de telles pratiques ? »
    Je suis d’accord avec toi , d’ailleurs c’est ce que j’évoque dans mon post ci-dessus… je visais surtout la mosquée de Paris.

    En revanche, en ce qui concerne ta question « Les consomateurs peuvent-ils vraiment faire confiance à t’elle ou t’elle mosquée ? » et bien , grâce à ce reportage j’ai pu savoir que y’a que la mosquée de lyon qui emploie des contrôleur a temps plein, contrairement à la mosquée de Paris.
    Personnellement cela me satisfait .

    j’éspère avoir répondu à tes questionnement :)

    17
  18. Louise    

    Oups oups…

    18
  19. Mohamed    

    Salam Alikoum,

    Pour les produits Reghalal vendu chez Hal Shop, j’ai posé la question à Rachid (le fondateur) sur sa démarche. Il a ses arguments. Mais pour ma part, je n’achète pas et n’achèterai jamais en l’état cette marque et ce depuis que j’avais lu un ancien article alors sorti dans la presse algérienne qui indiquait que la mosquée d’Evry certifiait des produits fabriqués en Hollande sans avoir aucun contrôleur ou représentant dans ce pays. A l’époque, l’ACMIF avait répondu être victime de calomnie de la part d’un organisme concurrent.
    Pour l’ARGML de la Mosquée de Lyon, le problème est effectivement l’électronacrose car même s’il dise que c’est un étourdissement rien ne garantit que la bête ne meurt pas directement. Par contre
    , l’abattage est manuel.
    En revanche, lors de récents échanges on m’a indiqué que l’électronacrose est généralisée à toutes les volailles quelque soit l’organisme de certification opérant sur le marché français. Je pense que je vais écrire à AVS pour en demander ce qu’il en est pour leurs produits certifiés qui contiennent de la volaille.

    Ramadhan Moubarak

    19
  20. Tyllerr    

    Salam :

    @ Christophe :

    L’Islam ne repose pas sur un clergé ce qui implique qu’une mosquée n’est n’y garante, ni représentative de l’Islam. Avec un peu de sous vous pouvez ouvrir une mosquée dès demain sans même être musulman et je viendrai y prier… Par conséquent il ne faut surtout pas faire l’erreur de penser que ces personnes derrière les mosquées représente plus l’Islam que vous ou moi.

    @Mansouri :

    J’aimerai que vous nous expliquiez 2 choses :
    1/ Dans quel abbatoire un contrôle « vérifie chaque volaille sacrifiée », soit plusieurs millier par jour ?

    2/ Comment ce contrôleur vérifie que la volaille est en vie après avoir perdue conscience (à cause du choc électrique) ? Est-ce-que le contrôleur prend le pouls de chaque poulet avant sa mise à mort ? Est-ce-que vous pouvez nous l’expliquer s’il vous plait ?

    20
  21. beur    

    @Mohamed,

    J’ai contacté AVS, le responsable du service qualité m’a répondu qu’il refusait catégoriquement l’éléctronacorse, et que c’est une des conditions qui figure sur leur cahier des charges afin d’accepter de travailler avec tel ou tel abattoir, à ma connaissance ils font de la volaille sur trois site laguillaumie, gaultier, atlas negoce, dans lequel il n’y a pas d’éléctronarcose.

    21
  22. Ahmed    

    @ Mohamed

    -Peux tu nous dire quel était l’argumentaire du gérant de Hal’Shop pour défendre la marque Reghalal après les nombreux scandales concernant la mosquée d’Evry ? Je suis bien curieux de savoir, Barak’Allahoufik

    -AVS n’utilise l’electronarcose dans aucun des ses sites. Pour plus de détails : http://www.saphirnews.com/Les-dessous-du-halal-abattage-rituel-electronarcose-assommage-qu-en-est-il_a11352.html

    @ Tyler

    -Dans les abattoirs de volailles AVS, il y a DEUX postes incontournable appelé « contrôle vivan » & « contrôle saignée » et donc occupée par un contrôleur AVS pour chacun de ses postes. Le 1er est là pour vérifier que la volaille mise sur la chaine d’abattage est bien vivante et le 2nd afin de vérifier UNE à UNE que les milliers de volailles comme tu dis, ont bien été sacrifiées correctement.

    22
  23. Karima    

    J’ai vu le reportage et j’ai été choqué, on nous ment sans arrêt, tout ça pour du fric !!

    C’est une honte, maintenant pour manger de la viande licite on serait peut etre obligé de se diriger vers des commerces de juifs cacher plus serieux et fiable

    vraiment c’est la honte, c’est toujours le bins avec les arabes, on va jamais s’en sortir

    23
  24. Nadia    

    Salem aleikoum,

    @Tyller :Le contrôle chez AVS se fait en deux temps: avant la saignée pour vérifier que la volaille est bien vivante et ensuite après l’abattage pour vérifier qu’elle a bien été saignée .Le process est expliqué sur le site : http://www.halal-avs.com/Article.aspx?rubrique=60&article=76
    Si on consommait moins de volailles en donnant préférence à la qualité,peut être que l’on contribuera a faciliter le respect du contrôle halal en plus d’apporter de meilleures conditions aux animaux.
    De nombreuses boucheries dites « halal » vendent de la viande comme s’il s’agissait de vendre des petits pains avec des prix toujours au rabais indiqués sur de grosses pancartes en jaune fluo.Notre rapport à la nourriture est assez consternant.
    Concernant la gamme Samia,il faut appeler le service qualité Hautdecoeur au 01 48 11 15 55 et/ou leur écrire un mail pour faire part de notre méfiance concernant ces certifications douteuses .
    Au téléphone, j’ai juste expliqué pourquoi je ne me permets pas d’acheter ses produits dits « halal » en les informant des attentes du consommateur à savoir : l’exigence de contrôleurs indépendants dans le choix d’un organisme certificateur .
    http://www.samia.fr/contac​t.html

    24
  25. MC    

    Salam à Tous,

    Pour etre sur de manger Halal il ne faut plus acheter ces produits c’est clair, il faut boycoter tout se qui vient de la grande distibution et aller disrectement à l’abatoir pour acheter sa viande.

    25
  26. selma    

    Salamaleykoum,

    il serait surtout judicieux pour les milliers de musulmans que nous sommes en France, de boycotter sérieusement ces marques mais surtout d’appeler les services consommateurs, de leur écrire des lettres recommandés ainsi que des pétitions que ce soit envers Carrefour et compagnie, les diverses organismes de certification, ou les marques style Reghalal, samia etc..
    si chacun de nous prenait la peine de le faire on arriverait enfin à prendre le dessus

    Ne pourrait-on pas établir une liste avec chaque numéro de téléphone et adresse ? puis de diffuser tout ça ?

    26
  27. asci sedat    

    Marschmallow samia hallal qui contiennent de la cochenille e120 qui est haram
    c’est comme si on me vendais du porc hallal.
    Du grand n’importe quoi !!

    27

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés