Après le halal, une dent contre Carrefour et Bigard

Par Al-Kanz

Sale temps pour Bigard et Carrefour. Après le halalgate qui commence à les affecter, les deux groupes sont sous le feu des projecteurs après qu’une mère de famille découvre une dent dans un steak haché.

Le fait-divers est repris par toutes les rédactions. A Angers, une mère de famille qui mangeait un steak de la marque Carrefour, fabriqué par le géant de la viande Bigard, a manqué d’avaler une dent humaine. Interviewée par Ouest-France, Nathalie raconte.

« J’étais en train de manger mon steack et puis j’ai senti quelque chose de dur. J’ai failli m’étouffer. Je l’ai recrachée. C’était une dent sur pivot, avec la racine. »

Source : Ouest-France

Après le halal, une dent contre Carrefour et Bigard

La famille a pris un avocat qui compte saisir dans un premier temps la DGCCRF, puis le tribunal pour engager la responsabilité de Carrefour, lequel pourrait demander des comptes au groupe Bigard qui fabrique ces steaks.

Après le halal, une dent contre Carrefour et Bigard

Sale temps pour Bigard, déjà préoccupé par l’indignation grandissante des consommateurs musulmans, surtout depuis le reportage diffusé dimanche 31 juillet sur Canal+ ; ce pour deux raisons :

1- Bigard vend de la viande certifiée par la SFVCH-mosquée de Paris, sans contrôle permanent, systématique et indépendant, puisque la SFCV-mosquée de Paris ne salarie aucune contrôleur.

Après le halal, une dent contre Carrefour et Bigard
Capture d’écran du site Bigard.fr

2- Le groupe Socopa, qui vient de perdre Casino pour les produits de sa gamme Wassila pour ne pas avoir respecté le cahier des charges halal et parce que les produits prétendument halal qu’il commercialise ne le sont pas, appartient au groupe Bigard. Après avoir blacklisté les produits prétendument halal Socopa de ses rayons, Casino ne confie plus la production de sa marque Wassila et a préféré ses concurrents Elivia et Sycavil qui offraient les garanties souhaitées par l’ARGML.

Sale temps aussi pour Carrefour, déjà affecté par les ventes catastrophiques de sa gamme prétendument halal, Carrefour haram halal. Le numéro 2 mondial de la grande distribution n’a pas réussi à convaincre – et pour cause. Il est aujourd’hui en conflit ouvert avec la SFCVH-mosquée de Paris, son partenaire actuel, qu’il doit quitter pour d’une part l’ARGML-mosquée de Lyon et l’ACMIF-mosquée d’Evry, ce qui prouve que Carrefour se contrefiche des consommateurs musulmans et refuse d’entendre leur colère : ACMIF-mosquée d’Evry, SFCVH-mosquée de Paris, c’est bonnet blanc, blanc bonnet. Ces deux organismes de certification n’ont aucun contrôleur salarié qu’ils pourraient envoyer sur site pour un contrôle permanent, systématique et indépendant. Quant à l’ARGML-mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, seul décideur à l’ARGML et recteur de la mosquée de Lyon, a décidé de se plier aux désidératas de Carrefour, alors même qu’il est aujourd’hui en position de force : l’électronarcose sera pratiquée sur toutes les volailles, malgré les problèmes que cette pratique pose (certaines bêtes meurent avant même d’être abattues). Là encore, les consommateurs musulmans ne sont absolument pas la priorité.

Après le halal, une dent contre Carrefour et Bigard

On notera la promptitude de Carrefour à réagir à l’affaire et à retirer lot incriminé de ses magasins. Si la direction pouvait faire pareil pour les produits Carrefour prétendument halal…



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (26 commentaires)

  1. Warda38    

    Salam aleykoum !
    Il m’est arrivé la même chose quand je dinais avec ma mère … Dans un pain provenant de Casino, une dent sur pivot !
    C’est quand même inquiétant de se dire qu’il y a des morceaux humains dans de la nourriture. En tout cas, je ne mangerai plus de ce pain là !

    1
  2. CFCM TV    

    Assalam ‘alaykoum,

    La Mosquée de Lyon ne fait que profiter d’une publicité opportuniste dans ce tumulte qui secoue ses concurrents. En aucun cas la Mosquée de Lyon ou l’ARGML n’a de leçon à donner en matière de halal. Cette mosquée et son recteur font partie des dinosaures et fondateurs de cet islam de France, du commerce, de la politique et de l’ignorance. Nous voyons clairement le positionnement ferme de M. Kabtane concernant la pratique très risquée de l’électronarcose. Au lieu de profiter de l’embellissement de ses affaires afin d’investir dans l’arrêt de la pratique de cette pratique indigne, non il préfère faire grossir le portefeuille. En agissant de la sorte, le recteur autoproclamé, réunit les conditions nécessaires pour que la chorba et la harira des musulmans de France et d’ailleurs soient contaminées par du poulet electronarcosé-haram. Ce n’est point de cette façon que l’on commerce avec Allah(swt).

    Wa salam

    2
  3. smile    

    salam alaykum
    L’ avocat des consommateurs, Me Julien Roulleau, informe que 2 personnes sur les 4 ayant mangé ces steaks ont eu une intoxication alimentaire
    Donc si j’ai bien compris les lots incriminés ont été retirés?
    Je leur suggérerais bien en plus d’une analyse bactériologique, une analyse ADN…
    C’est vrai on pourrais avoir des surprises qui sait?
    On nous y a bien habitué non? le faux halal avec juste un petit peu de porc dedans!
    j’arrête on va me dire que je suis cochonophobe

    Je suis curieuse de voir le déroulement de cette affaire…

    3
  4. smile    

    Lundi 8 à midi la dent est trouvée

    Le lot des produits concernés n’était plus commercialisé le 8 août au soir, a indiqué Carrefour.

    C’est rapide!

    En comparaison de la réaction ou plutôt du manque de réaction avec les produits estampillés « halal » mais contenant du porc… Tout est dit

    4
  5. consommatrice    

    tout ce malange sur ce site,
    on parle de la présence de corps étrangers dans un produiy et on retrouve l’affichage des produits Halal.
    El kenz :
    Avez vous l’autorisation de publication des photos des produits des industriels? dans le cas ou c’est non, ce que vous faites est strictement interdit…

    5
  6. Al-Kanz    

    @consommatrice
    Rien ne se mélange. On parle des déboires de Socopa, Bigard et Carrefour.
    Ce que je fais est strictement interdit ? Est-ce que vendre du haram sous couvert de halal, c’est autorisé ?

    6
  7. Lara    

    @Consommatrice : vous portez très mal votre pseudo ou alors vous faites de l’ironie : c’est drôle de défendre tout le temps les industriels responsables de tromperie lorsque l’on s’appelle « consommatrice »…

    7
  8. Muslimiste    

    @Al Kanz,  » mais le halal c’est que du commercial » et tout ce qui concerne les musulmans est secondaire voyons….c’est que du spirituel après tout…. (ironie bien sur)

    @consommatrice, non rien ne se mélange, je comprend que cet article fait le lien entre le comportement irrespectueux des industriels vis à vis de tous leurs consommateurs et celui qu’ils ont – encore plus déplorable- avec ceux de confession musulmane.

    Comment peut on leur faire confiance ?
    C’est une dent humaine! avec une recherche ADN, je ne serai vraiment pas surprise qu il retrouve de l humain..oh un bout de doigt , on en fera pas un fromage hein ?! ça arrive…ce genre de choses.
    CA NE DEVRAIT PAS !!!

    Sinon si vous étiez juriste vous sauriez que vendre un produit en mettant en avant des qualités qu’il n’a pas ça s’appelle de la tromperie, fraude, publicité mensongère…c’est gravement punis devant la loi et ça coûte plus cher devant un juge..qu un procès pour utilisation de photos ou video que le propriétaire rend lui même disponibles sur son site internet public..

    On dirait que trouver des info interessantes à votre disposition, pour votre bien et pour pouvoir acheter en toute connaissance de ce qui se passe ds le Halal et chez ceux qui le proposes …ça vous vous dérange..

    Vous venez sur un site qui donne des infos aux consommateurs musulmans, au cas où….

    Evidemment ça ne peut pas convenir à tous le monde et encore moins aux non musulmans ou au simple con/sommateur-rice …

    8
  9. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Lara,
    Ce n’est pas une coïncidence, elle est dans son rôle, même si en tant que musulmane elle devrait avoir honte des pratiques pointées ici par toutes et tous.

    Muslimiste,
    Pour les photos, ce sont des captures d’écran, pratique répandue même dans la presse. Ne vous attachez pas à cela : consommatrice essaie comme elle le peut – mais elle ne le peut guère – de détourner l’attention sur les problèmes principaux.

    9
  10. karara    

    Je ne pense pas qu’on puisse mettre dans le même sac la mosquée de lyon et la mosquée de paris et evry.
    A la mosquée de lyon, ils ont des contrôleurs salariés
    De l’autre (mosquée de paris, evry), il y a juste aucun contrôle, et ça c’est une honte !

    10
  11. consommatrice    

    El kenz,
    les corps étrangers c’est l’un des risques à maitriser dans l’industrie alimentaire.
    les comportements de malveillanance est la nouveauté qui fera partie, simplement parce qu’il peut y avoir un employé mal veillant capable de mettre des corps étrangers dans un steak haché par éxemple sous pretexte qu’il est en conflit avec son chef ou autre (clé, une dent, un bout de gant…).

    je ne cautionne pas de faire manger un produit illicite à un musulman mais la réalité fait qu’il y’a absence d’un cadre légal, il faut être « factuel » et non « passionnel » dans les discours. Par ailleurs , la loi ne vous autorise pas à publier des photos dont vous n’êtes pas propiétaire.

    11
  12. Henry    

    Encore une fois, je trouve dangereux et contre productif quand quiconque s’érige le droit et le pouvoir de décider pour les autres ce qui est Halal et ce qui ne l’est pas.

    Outre que l’absence de contrôle systématique ou de présence continuelle d’un contrôleur ne signifie pas qu’un produit n’est pas Halal (et inversement, pourquoi si l’on imagine que certains industriels (nous pourrions en citer qui appartiennent pourtant à d’entreprenant musulman) peuvent être malhonnêtes, ne pas imaginer que des contrôleurs peuvent être complices, corrompus, des associations achetées?).

    Nous savons tous où cela va nous conduire: a la surenchère permanente et à l’excès. Il n’y a pas à mon sens une seule définition de ce qui est halal ou pas et nul n’ignore que selon les pays, les exigences sont différentes (l’exemple fameux et presque drôle de l’eau Halal en Malaisie en témoigne).
    Il est ensuite particulièrement pernicieux de dénoncer systématiquement toutes les institutions « séculières » de l’Islam en France en les accusant au mieux d’avidité au pire de complot contre l’Islam.

    A mon sens, la seule et unique démarche qui puisse être légitime est de demander à chacune des Mosquées et à chaque organisme, association et autre structure mal définie, de donner, d’exposer clairement son mode de certification et les raisons, les justifications « religieuses » de ces choix là plutôt que d’autres.
    Libre ensuite à chacun d’entre nous de faire son choix en conscience. L’anathème n’est en tous les cas pour moi, pas la solution car sinon, un jour, un autre viendra qui vous dira que ce que vous faîtes est mal, insuffisant et contraire au règle de l’Islam.

    Il n’y a pas de dogme mais une interprétation qui doit nécessairement, du moins pour ce que je crois, s’imprégner de l’endroit, du pays, de l’époque. Je doute que nous souhaitions vivre comme des talibans, il faut dès lors accepter des lectures différentes et des choix qui peuvent nous contrarier mais qui ne doivent pas nous amener à condamner des frères sur lesquels il est odieux de cracher et d’accuser, de faire le procès à charge sur la simple foi de rumeur, sur le maigre preuve qu’il ne voit pas les choses comme vous. L’exemple de Monsieur Kabtane est ici révélateur,voici un Recteur d’une mosquée importante, qui dévoue sa vie à l’Islam et que l’on accuse de parjure et d’hérésie.

    AVS n’a pas plus raison que la Mosquée de Paris, Lyon ou Evry, ils ont une lecture différente qui correspond sans doute à des attentes plus fortes dans leur façon de vivre leur foi musulmane.
    En ce sens, les sms que nous avons sans doute tous reçus colportent une odeur nauséeuse de dénonciations sans preuve, de mensonges et bien évidemment de lâcheté puisqu’ils ne sont même pas signés. De là a y voir une opération commerciale de certains en plein Ramadan…

    Un petit lien sur le commerce Halal au USA pour constater que nous ne sommes pas si mal lotis en France
    http://www.fastcompany.com/1772447/whole-food-ramadan-campaign-difficulties

    Salam

    12
  13. Al-Kanz    

    Consommatrice,
    C’est précisément parce qu’il n’y a aucune loi qui vous oblige à respecter les consommateurs que vous leur faites manger haram. Epargnez-nous le baratin que vous sortez à tous ceux qui pointent vos manquements volontaires : 1 vous êtes musulmane, 2) la dure réalité industrielle vous oblige à vendre du haram, 3) vous rendez service aux musulmans, alors ils devraient la boucler et manger le haram que vous leur proposez.

    Henry,
    Oui, c’est la faute des consommateurs. Ca, on l’a bien compris. Les organismes de certifications et les industriels, dont vous êtes, sont les gentils qui sont victimes de rumeurs, nous les méchants. Et le cochon dans les produits Herta ou Kenza Halal, c’était des moutons albinos qui tendaient vers le rose.

    13
  14. Elyamine    

    Salam alaykoum / Azul fell awen,
    Il n’y a aucun veritable label ou norme Halal en France. D’une part parsque que cela n’interresse pas Guéant et compagnie qui ne veulent ni de representation, ni d’Islam en France et d’autre part parsque nos representants (mufti, recteur, CFCM, UOIF,…) ne sont pas très serieux sur cette question et manque d’organisation et cohesion. Pour preuve aucune de ces instances n’a pris la parole concernant ce probleme qui n’est rien d’autre qu’une fraude malheureuseusement pas reprimé ( et oui la norme halal n’existe pas). Je fais confiance à mon boucher.
    Quant à « Consommatrice », il ne faut pas repondre, ce n’est qu’une infiltré qui bosse sous couverture! lol
    Sa7a lftour nwen / Sa7a ftourkoum……

    14
  15. Henry    

    Ben non, c’est pas ce que je dis.
    J’ai sans doute du faire trop compliqué dans mon explication.

    Alors pour faire plus simple :

    Pas de contrôleurs ne veut pas dire Haram

    Plein de contrôleurs ne veut pas dire Halal

    La définition de ce qui est Halal est sujet à interprétation

    Le consommateur doit être informé justement de l’interprétation et des choix des uns et des autres pour lui aussi choisir en conscience.

    Mentir, calomnier, exagérer, dénoncer arbitrairement n’apporteront que divisions, combats et malheurs

    Il n’y a pas 1 seule et unique définition de ce qui est halal ou pas, mais des interprétations. C’est d’ailleurs heureux car, je vous informe que la société, le monde (soyons fou) avance et que l’Islam doit donc, sans se renier, avancer et évoluer aussi comme il l’a toujours fait. Dès le 8ème siècle l’Islam était synonyme de Modernité et de Progrès, de liberté (cf, l’Espagne que l’Islam libère des Wisigoth chrétiens), j’aimerai bien que cela soit encore le cas.

    Maintenant, on peut se faire plaisir et se dire que les gens sont vraiment ici pas gentils et qu’au pays tous est parfait (Merci l’Arabie SAoudite d’importer des poulets Doux) mais le coté bisounours ou tous pourris ne me semble pas être à la hauteur de ce qui est ici en jeu.

    Quand on est une grande personne, on sait que l’on doit faire des choix, et abattre sa volaille, son veau ou sa vache dans sa salle de bain comme on a pu le lire ici, ne me semble pas totalement compatible avec la nécessité de nourrir, dans des conditions d’hygiène et à une prix économiquement supportable des consommateurs (je sens bien que vous n’aimez pas le mot) qui ne veulent pas d’un produit bio mais Halal.

    En clair, je regrette qu’au lieu de fédérer vous divisez.
    Mais bon, je suis là et on va y arriver, n’est ce pas..

    Bonne journée à tous

    15
  16. Al-Kanz    

    Henry, il n’y a pas de doute. Vous êtes un industriel :). Toujours la même rengaine sur le halal qui serait multiple, ah non, nébuleux pardon. Va falloir que vous compreniez que le halal à papa, c’est fini.

    Pourriez-vous pointer les mensonges, calomnies, les dénonciations arbitraires que vous avez lues ici, je vous prie ? Merci d’éviter de ne pas répondre à la manière de consommatrice.
    On passera sur votre vision paternaliste et franchouillarde de ce qu’est l’islam et de ce qu’il doit être.
    Ah oui : au pays, c’est la France et vous sentez très mal, puisque ce site est dédié aux consommateurs musulmans.

    16
  17. YacineDada    

    Salam aleykoum,

    @Henry
    Si je suis votre raisonnement pour être « modernes » et vivre avec notre temps nous devrions manger du « halal light » ?
    Ce n’est pas parce que ce monde abandonne peu à peu ses convictions et sa morale que nous sommes obligés de faire de même… Vous avez déjà demandé à la communauté juive de faire du « casher moderne » ?!

    Bon je vous laisse, faut que je retourne dans ma caverne c’est bientôt l’heure d’aller chasser le mammouth…

    Bien à vous,

    Un musulman « arriéré ».

    17
  18. Ahmad3    

    Je remercie Al-Kanz pour son immense travail et je ferais insha’Allah tous pour propager ses articles, n’en déplaise à certains !
    Va falloir admettre que simplement, en tant que consommateurs, nous avons des droits et des exigences que les industriels sont tenus de respecter.

    Quant à vos autres arguments religieux (multiples définitions des règles islamiques selon vous, talibans,…) on va laisser ça de côté pour ne pas vous mettre mal à l’aise…

    18
  19. El-Jahid    

    @ Henry

    Ce que vous semblez exposer m’apparaît être une ineptie cyclopéenne.
    A vous suivre, ce serait à l’Islam de se conforter aux aléas des divagations sociologiques des lieux où cette religion s’appliquerait. Or, vous commettez une erreur en celà que vous amalgamez temporel et spirituel. Ainsi, prosaïquement, la pratique de l’Islam se doit d’être immuable.
    En outre, au vu d’une telle considération, adapter l’Islam selon son bon vouloir reviendrait à dénaturer cette religion, et ne serait autre qu’une faute tout au moins, une hérésie en réalité.

    Un autre point de votre argumentation m’importune: « la définition du halal est sujette à interprétation ».
    Sachez que pour ce qui est du caractère licite en Islam (autrement dit « halal ») d’une viande, les textes sont nets, simples et explicites, et il relèverait du domaine de la mauvaise foi que d’en suggérer différentes interprétations.

    Peut-être ai-je fait trop compliqué dans mon explication. Alors pour faire plus simple:

    la religion, pas bien de toucher. en plus, la religion tout à fait appliquable dans la vie de tous les jours, telle qu’elle
    le halal, pas compliqué, le halal simple à comprendre. si toi pas comprendre, alors toi faire exprès

    Bon, tout comme YacineDada, je dois vous laisser; en tant que « musulman-rétrograde-qui-refuse-de-s’intégrer » je dois aller chasser le mammouth halal à dos de chameau, je n’en ai plus en stock pour le couscous de ce soir (lol ^^).

    19
  20. smile    

    @ henry
    Il n’y a rien de compliqué dans le halal
    Ce sont les producteurs de faux halal qui compliquent le sens du halal
    Et maintenant on a même droit à des théories théoriciennes sur le halal
    On crois rêver…

    20
  21. halalovore    

    @ henry

    Qu’est-ce que tu dis du cochon trouvé dans des produits halal estampillés par la GMP?
    Ce serait une interprétation?

    21
  22. Henry    

    @Halalovore,

    Je ne sais qu’en dire, sinon ce qui a pu être déjà exprimé ici et ailleurs. Qu’il s’agit de traces ADN de présence de porc, que cela doit provenir très probablement d’un oubli ou d’une erreur dans le nettoyage d’une machine.

    C’est bien évidemment une faute et un manquement de la société en question mais outre qu’elle ne l’a très certainement pas fait intentionnellement, il s’agit plus d’une erreur humaine qu’autre chose.
    Je suis certain que les contrôleurs des produits halal, d’ou qu’ils soient, quelque soit l’organisme ou la mosquée pour laquelle ils travaillent commettent eux aussi des erreurs, se trompent, se gourrent, ..etc, vous avez compris l’idée.

    Reste maintenant le choix (et là c’est une choix au sens fort du terme) ou la solution de refuser de travailler dans et avec des outils industriels qui mettent en oeuvre aussi des produits a base de porc. Par une telle interdiction on évite bien évidemment tout risque de « pollution » ou de « contamination ».
    Mais l’argument pourrait aussi valoir pour des produits de volaille, ou certain produits peuvent être non halal sur la chaine et donc par ce biais, pourrait « contaminer » des produits halal..sauf que là, même avec une analyse ADN, on ne peut le déceler (il n’y a pas de gène Halal). Donc sauf à travailler dans des outils 100% halal et qui intégreraient des produits entrant qui ne sont que 100% halal et provenant de sociétés travaillant à 100% selon des normes halal, il n’y a pas de solution miracle. Il faut bien évidemment renforcer les exigences mais nous ne sommes que des hommes et donc faillible.

    En conclusion, dans ce cas précis, la GMP ne me semble pas en cause. Je veux même croire que l’accident, l’incident lui aura permis de renforcer ses exigences vis à vis de l’industriel et de renforcer ce points pour l’ensemble des sociétés dans son cahier des charges. Et puisque l’argument du plus de contrôleur est bien évidemment valide, et pourrait être une solution, encore faut il que les contrôleurs soient bien formés, qu’ils puissent contrôler des lignes de production dont les différents matériels et modules ne sont pas forcément vérifiables à 100% (oui j’aime bien dire 100%..on ne se moque pas, merci) d’un point de vue nettoyage.
    Moi pour ma part, je préférerais que les organismes imposent contractuellement des pénalités financières fortes et contraignantes aux industriels si lors d’un contrôle ou d’une vérification, des manquements ou des fautes sont découverts. Il faut cogner la ou ca fait mal, tout en conservant une pertinence et une cohérence économique. Et pourquoi pas imaginer que les fonds issues des pénalités et amendes aillent à la communauté plutôt que dans des société privées..

    22
  23. salam    

    Salam Al-Kanz,

    pourquoi ne pas mettre cette bannière sur votre site : http://www.halalendanger.com/ , je pense que vous saurez lui trouver une petite place quelque part… ;)

    Barak’allahou fik !

    23
  24. Muslimiste    

    @ Henry ,
    encore un non musulman qui veut nous apprendre notre religion…qu’attendez vous pour nous rejoindre et nous illuminer de votre savoir ?

    A moins que vous soyez Imam ? Muffti ? nous n’avons que faire de « votre sens » du Halal, nous avons le notre il est dans le Coran et nous savons lire depuis bien longtemps si si ,
    le Halal est clair et le Haram aussi heureusement que l ‘on ne vous a pas attendu – grand sauveur des musulmans de France et de Navarre-
    Pas d’animaux morts, pas de sang, pas de porc c’est simple à comprendre quand même et tout ce qui s’en éloigne n’est pas Halal.
    Gardez confiance Henry , vous pouvez postuler à la Grande mosquée de Paris il y a de la place pour les gens comme vous là bas vous aurez droit aux gateaux et au thé à la menthe en arrivant et peu etre même que vous pourrez y prendre l’apéro…

    24
  25. Muslimiste    

    correction..tout ce qui s’en rapproche n’est pas, Halal, vous aurez compris évidemment.

    25
  26. tarek    

    En ce qui me concerne je ne consomme plus que des produits estampilles mosquee de lyon et AVS…

    26

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE