Tombes musulmanes profanées à Carcassonne : le français malmené

Par Al-Kanz

Carcassonne a de quoi avoir honte. Vingt-neuf tombes ont été profanées, a-t-on appris ce dimanche. Vingt-neuf tombes du carré militaire du cimetière Saint-Michel. Vingt-neuf tombes avec rien que des cadavres de musulmans à l’intérieur. « Morts pour la France », mais enterrés en France ; ce qui pose problème à certains. Ces tombes ont été recouvertes par […]

Carcassonne a de quoi avoir honte. Vingt-neuf tombes ont été profanées, a-t-on appris ce dimanche. Vingt-neuf tombes du carré militaire du cimetière Saint-Michel. Vingt-neuf tombes avec rien que des cadavres de musulmans à l’intérieur.

« Morts pour la France », mais enterrés en France ; ce qui pose problème à certains. Ces tombes ont été recouvertes par des inscriptions racistes et nazies.

Scandale ô combien insupportable, la langue française a été malmenée. Voici, par exemple, ce que l’on pouvait lire sur une tombe :

« A mort aux juifs, A mort aux musulmans, la France aux français ».

Où l’on apprend que pour nos nazillons présumés, juif ou musulman, c’est kif kif bourricot. Que les juifs islamophobes qui jettent régulièrement les musulmans en pâture se décident à changer de stratégie, car ils sont les prochains sur la liste des fachos. Où l’on constate surtout que ce ne sont pas des prix Nobel qui ont laissé ces inscriptions. C’est honteux de commettre de telles fautes de français.

On casse les pieds aux vivants, pourquoi ne pas souiller la mémoire des morts ? L’islamophobie, qui est une plaie non seulement pour les musulmans, mais aussi pour la France, n’est pas près de disparaître. Encouragée par un discours politico-médiatique, l’islamophobie est un instrument bien trop précieux pour ceux-là mêmes qui ont plongé les Français dans le désarroi, la précarité et la peur du lendemain. De fait, il est impérieux de la combattre. Soutenons le collectif contre l’islamophobie (CCIF) en France. Adhérons en masse. Plus le CCIF aura d’adhérents, plus les islamophobes souffriront de le voir devenir incontournable et plus l’islamophobie coûtera cher. Si aujourd’hui des politiques osent se lâcher sans vergogne contre les musulmans, c’est parce qu’ils savent qu’ils ne craignent pas grand-chose. Avec un CCIF fort, leur haine du musulman ne disparaîtra pas, mais ne s’exprimera plus autant.

Bougeons-nous, adhérons (cliquez sur l’image pour accéder au site du CCIF et pour y adhérer).

adhésions CCIF

Samy Debah, président du CIF : « On attend les premiers morts en France »

CCIF – Collectif contre l’Islamophobie en France
Service juridique : 06 21 29 68 80
Service Relations Publiques : 09 54 80 25 93 / 06 32 26 10 51
Email : contact@islamophobie.net
http://islamophobie.net



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (13 commentaires)

  1. Justine    

    Assalâmou alaykoum waé rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Quelqu’un sait s’il y a dérogation pour verser partiellement ou entièrement zakat al-mal aux organisme de lutte contre l’islamophobie ?

    Wa salâm

    1
  2. Ahmed    

    Assalamou ‘aleykoum

    il est bien de souligner que ce sont des présumé nazillons. Parce que ce genre de lâcheté peut aussi être perpétré par des gens qui veulent qu’on s’unisse tous contre un ennemi « commun », alors qu’au fond ces gens serait pour moi beaucoup plus islamophobe que les gens a qui ils voudraient faire porter le chapeau, surtout quand ils font cela dans un but uniquement électoraliste. J’ai plus peur d’un hypocrite que de quelqu’un qui me dit en face qu’il ne m’aime pas !

    2
  3. Justine    

    Assalâmou alaykoum,

    Ahmed,

    C’est fort possible.
    Néanmoins, il faut tout de même des organismes de défense des intérêts de la oumma… des organismes indépendants du pouvoir, c’est mieux, sinon, ça va finir comme la HALDE.

    Wa salâm

    3
  4. CFCM TV    

    Assalam ‘alaykoum,

    Je ne pense pas qu’il soit juste de dire que les soldats musulmans de la première et seconde guerre mondiale soient mort pour la FRANCE et ses valeurs.

    Un musulman, même français ne meurt que pour Allah(swt) et les valeurs de l’Islam, sinon il faut le qualifier autrement.
    Les soldats musulmans enrôlés sur le front de guerre ne sont pas mort pour les valeurs de leurs bourreaux ; La France coloniale, mais plutôt parce qu’ils étaient obligés de se battre pour sauver leurs propres vies et celles de leurs familles. Si un indigène musulman refusait de faire son service militaire ou refusait de combattre alors il était exécuté, parfois les membres de sa famille aussi.

    Dire que les soldats musulmans se sont battus pour la France n’a aucun sens, et pourtant cette dialectique est tellement répandue que dire le contraire relève presque de la calomnie pour certains.

    Il faut arrêter avec ce genres d’arguments pour justifier le fait d’être entièrement et légitimement français quand on est descendant de colonisés. Perso je ressens ceci comme une insulte à tous les indigènes musulmans qui ont été massacrés par les colonisateurs et ces mêmes valeurs (République, fraternité, liberté, égalité etc…) que d’autres musulmans colonisés auraient soit disant défendu.

    Wa salam

    4
  5. CFCM TV    

    Assalam ‘alaykoum,

    Je précise que je ne vise aucunement Al-Kanz dans mon précédent commentaire. Je comprend que c’est une citation très répandue qui a simplement été reprise pour les besoins de l’article.
    Wa salam

    5
  6. Justine    

    Assalâmou alaykoum,

    CFCM TV,

    Très juste votre argumentaire, mâ châ Allâh !
    Néanmoins, « Liberté, égalité et fraternité » font aussi partie des autres nobles valeurs prônées par l’islam, non ?
    Seulement ces valeurs sont toujours reliées à notre Créateur et non aux apparences et intérêts humains.

    Wa salâm

    6
  7. smile    

    salam,

    @ CFCMTV,

    quand je vous lis j’ai l’impression que vous parlez des harkis…
    Je me trompe peut être.

    7
  8. France catholique    

    Bonjour,

    Quelle idée saugrenue de faire enterrer des musulmans dans un cimetière portant le nom de Saint-Michel.

    8
  9. François    

    Bonjour,

    J’avoue avoir du mal à comprendre le commentaire de CFCM TV.
    – Veut il dire que les musumans combattants au sein des armées françaises lors des deux guerres mondiales étaient particulièrement contraints de le faire, c’est à dire plus que le combattant français non musulman ?
    – Veut il dire que l’adhésion d’un musulman aux valeurs de la République Française n’est pas possible ?
    – Veut il dire qu’un musulman doit considéré les français non musulmans comme le bourreau des musulmans ou au moins comme les descendants des bourreaux de ses ancêtres ?

    Al-Kanz m’a montré qu’il pouvait censurer les commentaires qui dépassent, suivant ses critères, une certaine limite. Il est intéressant de découvrire par l’exemple quels sont ces critères.

    Bonne fin de journée,
    François

    9
  10. CFCM TV    

    Salaam Smile,

    Non Je ne fais aucunement référence aux harkis.

    10
  11. Oummsheyma    

    @ France catholique, et des musulmans qui vivent à Saint-Denis, quelle idée saugrenue n’est-ce pas? ^^

    11
  12. CFCM TV    

    François contrairement à vous je ne suppute pas, je n’insinue point, je ne transforme pas les dires ou les commentaires pour dénaturer leurs sens afin de tenter de décrédibiliser les auteurs. Mon commentaire est affirmatif et on ne peut plus clair. C’est plutôt votre commentaire insidieux qui devrait être modéré car il tente de donner un tout autre sens à mes affirmations rationnelles concernant l’islamité des soldats musulmans.

    12
  13. smile    

    salam,
    CFCM TV,
    merci pour votre précision,
    Effectivement j’ai relu et là j’ai mieux compris votre idée.

    Le jour ou l’on parlera sainement, avec respect, dignité des victimes de toute cette période sans politiser les choses, On y gagnera tous.

    13

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE