Des associations plus pro ? Un bootcamp pour y croire

Par Al-Kanz

Souvent, les associations musulmanes manquent d’outils pour porter de façon professionnelle leurs projets. Ce ne sera peut-être plus le cas avec le bootcamp des associations.

Longtemps nous espérions qu’un jour les responsables d’associations qui gèrent les lieux de culte et qui portent un projet de construction de mosquée se décideraient à penser comme des entrepreneurs. Depuis des années fleurissent des projets de centres culturels ambitieux. Les associations passent par des cabinets d’architecte d’où sortent des maquettes de mosquées, agrémentées de bibliothèque, de salles de conférence, etc. Sur papier tout cela est joli. Mais dans les faits, les moyens mis en place pour financer ces projets sont en total décalage avec l’ambition des responsables associatifs musulmans. On rêve d’une mosquée-cathédrale à plusieurs millions d’euro, mais on compte sur les jours de marché pour remplir sacs de jute que tiendront des fidèles chevronnés qui sans jamais désespérer demandent aux badauds quelques pièces pour financer la mosquée à venir. Il n’est pas étonnant dans ces conditions qu’il faille parfois plus de dix ans pour récolter la somme nécessaire au commencement des travaux. Car le financement des mosquées par des fonds étrangers, à quelques rares exceptions, ne relève que d’un vieux fantasme douteux. Ce sont les musulmans de France et en France qui financent leurs lieux de culte.

Penser un projet comme un entrepreneur : business plan, stratégie commerciale, ou à tout le moins lucrative, tableaux de bord… On est encore loin de cela dans les associations musulmanes. Pourtant, c’est là une façon de pérenniser un projet et surtout de sortir de la tutelle tant des pouvoirs publics français que des pays étrangers qui contrôlent toujours un grand nombre de mosquées en France. Culture du résultat, optimisation des ressources humaines et financières, management, appliquer les recettes de l’entreprise tout en tenant compte de la nature intrinsèque des structures qui aujourd’hui constituent l’associatif musulman, a longtemps manqué. Ce n’est plus le cas avec le bootcamp porté par plusieurs professionnels musulmans, spécialisés dans la finance et la communication.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Ajib.fr, partenaire du Bootcamp, en cliquant sur l’image suivante :

Qu’en pensez-vous ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE