Du vin ou de la bière avec votre poulet "halal"

Par Al-Kanz

Vendre du halal tout en vendant de l’alcool est totalement antinomique. C’est pourtant très courant. Trop courant.

En France, vendre de la viande vraiment halal est difficile, tant les margoulins, musulmans ou non, ont infesté le marché. Parmi les professionnels, il en est qui vendent du halal parce qu’ils pensent benoitement que « si c’est marqué ‘halal' » alors c’est halal ; et d’autres qui savent pertinemment que ce n’est pas halal même si c’est marqué halal. Car vendre du faux halal ne coûte pas cher et rapporte gros, mais plus pour longtemps in cha’a-Llah.

En attendant, le halal est vendeur. On le met à toutes les sauces. Qui cherche un relais de croissance propose un menu halal, quitte à entrer en contradiction avec les principes mêmes qui le régissent. C’est ainsi que de très nombreux, trop nombreux, restaurants – avec une proportion très importante de fast-food, type « kebab » –, prétendent vendre des sandwichs contenant uniquement de la viande halal. Dans le même temps, ils vendent de l’alcool, le plus naturellement du monde, bravant ainsi le sévère interdit relatif à l’alcool, interdit qui ne se limite pas à la simple consommation, comme le rappelle un hadith dans lequel on apprend que cette interdiction touche celui qui fabrique le vin, ce pour qui il est fabriqué, celui qui le consomme, celui qui le transporte, celui chez qui il est transporté, celui qui le sert, celui qui le vend, celui qui profite de l’argent obtenu par sa vente, celui qui l’achète pour lui-même et celui qui l’achète pour quelqu’un d’autre. Soit dix catégories de personnes.

Comment dans ces conditions peut-on faire confiance à quelqu’un qui brave sans sourciller l’interdiction de la vente d’alcool quand il affirme que sa viande est halal, sans évidemment le justifier autrement que par la simple mention halal ?

Banques islamistes
Source : Instagram – Trolol

Trop de restaurants affichent la mention « halal » à tort et à travers, sans que les garanties nécessaires soient réunies. Cette situation est encouragée par des consommateurs laxistes qui souvent ont conscience de cette contradiction, mais préfèrent fermer les yeux, le ventre ayant ses raisons que la raison que ne connaît pas. Tant que cette attitude perdurera, les commerçants qui s’adonnent à ses pratiques continueront et le prétendu halal perdurera.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (25 commentaires)

  1. Mhamed    

    salam oulaikoum
    malheureusement c est un filon et beaucoup de nos frères et soeurs voient le mot halal et ferme les yeux et ouvrent la bouche et ne se posent aucun question .

    1
  2. kilo    

    salam alaykum,
    dans le même style, une brochure d’un restaurant japonais de sartrouville, ou la mention halal mise en évidence et bières japonaises cohabitent sur la page principale,
    il faut que je la retrouve inchallah, ça date d’il y’a une année, je voulais entammer une collection

    2
  3. karim    

    salam,
    c’est dur à dire mais je pense qu’ils sont dans l’obligation pour certains de vendre de l’alcool(alors que c’est haram) mais c’est la loi du commerce(avec pour certains 70% de clients non musulmans) ,moi ça ne me choque pas ,c’est ceux qui vendent du whisky «  »hallal » »,biere » » hallal » » qui me choque.

    3
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Karim,
    Obligés de faire dans le haram pour faire tourner leur commerce. Un peu comme ceux qui sont « obligés » de voler, de vendre de la drogue, etc. ?
    Il existe de nombreux snacks, restaurants, qui ne vendent pas d’alcool et qui tournent bien. L’obligation de vendre de l’alcool, c’est une facilité et un prétexte pour faire de l’argent sans trop de difficultés.

    4
  5. Amlil71    

    As salam ‘aleykoum,

    Akhi @karim, sont-ils vraiment dans l’obligation de vendre de l’alcool?

    La lecture de l’article m’a fait rappeler un réflexe que nous adoptions depuis l’adolescence alors même que nous avions aucune notion sur la certification du halal et même idée qu’une viande dite halal pouvait être non halal.

    Quand on rentrait dans un snack, on regardait toujours le frigo et les étagères :

    – si présence d’alcool = viande non halal donc direction la sortie :)

    – si absence d’alcool = demander au commerçant si sa viande est halal et le cas échéant consommer :)

    A présent on pourrait et on se doit de pousser le questionnement plus loin. Si la viande est dite halal, on demande sa provenance et sa certification avant de consommer :)

    5
  6. Marie    

    Salam aleykoum, Karim, je pense qu’il faut arrêter avec le discours « si il ne vend pas d’alcool, vu l’endroit où il est placé il ne vendra rien ». On m’a fait cette remarque il y a peu de temps pour un restaurant situé dans un centre commercial. Primo, personne n’a mis le couteau sous la gorge à ces personnes pour ouvrir un restaurant d’une part, et pour ouvrir un restaurant dans ce lieu d’autre part. Segundo, le Rizq, la subsistance, provient d’Allah soubhanawat3ala, celui qui place Sa confiance en Lui, agit avec sincérité, et délaisse un mal, Allah lui accordera bien meilleur. Tercio, comment peut-il regarder son argent haram sans sourciller? Une fois que l’argent est un petit peu haram, tout est haram dans cet argent. Wa Allahou a3lem. Et une grande pensée pour tous les frères et soeurs qui font les choses correctement, soutenons-les, même si il faut y mettre un peu plus cher.

    6
  7. Kapêka    

    As salamu ‘aleykom

    C’est clair, même si c’est un ou deux euros plus cher au moins tu manges l’esprit tranquille.
    Puis concernant le Rizq on doit rendre des comptes sur la manière dont on l’a gagné et ce dans quoi on l’a dépensé.

    Qu’Allah nous pardonne et nous guide. Amin.

    7
  8. smile    

    salam,
    Karim je crois plutôt que la rentabilité est leur priorité

    Il faut faire tourner la boutique, tout les moyens sont bon pour renflouer les caisses et notamment vendre de la viande halal.
    Ils ne se soucient pas de savoir si la vente d’alcool est licite ou pas pour la communauté musulmane qu’ils ciblent

    En bref, avec ou sans halal, l’alcool est vendu c’est le halal qu’ils utilisent pour attirer une clientèle musulmane, il ne faut pas se leurrer.

    8
  9. smile    

    En conclusion mettre du halal au menu de sa carte apporte une plus-value.

    9
  10. waxali    

    As salam ‘aleykoum,
    Je ne pense pas que karim parlait de commerçants musulmans. » viande hallal » c ‘est juste un moyen pour les restos asiatiques d’attirer les musulmans non exigents en meme temps que la clientele non musulmane. un peu comme auchan qui place son rayon halal juste à coté du rayon charcuterie, et le selecto non loin du rayon alcool. Ces commerçants ne sont pas à blamer car ils font leurs boulots qui est de vendre au plus de monde possible, le consommateur musulman par contre ..

    10
  11. Kapêka    

    Décidément l’argent excuse bien des choses…
    L’alcool fait plus de morts par an dans le monde que le sida.
    Les études les plus récentes montrent en effet qu’il n’y a pas de consommation d’alcool sans risque de cancer. Ainsi, le seul fait de boire un verre de vin par jour majore ce risque de 9 % à 168 % selon la localisation.
    Mais bon, il ne faut pas les blâmer, ces pauvres commerçants, essaient seulement de se faire un max de tunes nous explique-t-on !

    11
  12. Ahmed de Bruxelles    

    Assalamo aalaykom

    C’est exactement la même chose dans certaine restauration rapide en Belgique, c’est indiquez Halal OU Helal tout dépend de la communauté, mais une fois que tu rentres à l’intérieur, un rapide coup d’oeil, et tu vois de la bière dans le frigo.

    Fi Amani Lah

    12
  13. smile    

    salam,
    @Waxali
    Dans cet article la bière est offerte pour 30 euros d’achat et pour 100 euros d’achat une bouteille de bordeaux est offerte
    Donc quand c’est offert on a le choix de refuser mais c’est une incitation à la consommation d’alcool.
    Ces commerçants sont à blâmer, si, si !
    C’est un procédé très utilisé pour attirer les clients ça aussi en plus de la viande halal
    On est dans du n’importe quoi quand même dans ce type de restauration.
    Les musulmans ne sont quand même pas responsables de toutes les âneries proposées dans ces restaurants quand même?

    13
  14. smile    

    Offrir une bouteille de bordeaux pour un restaurant Japonais ça va bien avec le reste de la carte
    Le saké doit être trop couteux j’imagine pour leur budjet

    14
  15. smile    

    budget

    15
  16. waxali    

    @smile,
    De mon point de vue le consommateur musulman qui va dans ce resto est dupe ou insouciant donc à blamer. le restaurateur ne fait que son boulot en voulant attirer plus de monde pour faire prosperer son entreprise. bientot on verra inscrit legumes bio et viande casher à l’entrée de ces restos pour suivre la meme logique. les musulmans ne sont pas responsables de ces aneries car il ne s’interesse pas à ces restos où de la bière est vendu ou offerte. l’offre de restos 100% halal est aujourd’hui fortement developpé pour se passer des restos aux pratiques douteuses je pense.

    16
  17. ramdane    

    salam
    tous on doit être discipliné il n’y a pas une excuse notre religion est et doit rester pas de bidaa c’est franchement simple pour les adeptes du régime j’ai fait en sorte de ne manger que saint et halal sans dévier, je vous jure j’ai 35 ans je fais peu de sport et j’ai retrouvé mon corps sans bourrelet, de plus je tiens une forme incroyable car se faire à manger saint c’est je crois une bonne action car même si je me suis pris la tête avec des frères pour voir où ils achetaient leurs viandes les abattoirs etc… j’ai réussi à isoler 3 boucheries dont 2 Argenteuil avec une ferme à Courdimanche j’ai une meilleure santé, je fais des économies et peut être moins de stress c’était pas facile car chez nous quand on pose des questions et que l’on ai pas satisfait des réponses, on vous dit que tu cherche trop à comprendre.
    sinon pour ma part je suis satisfait mais je peux vous dire que le chocolat me manque car suite à un reportage concernant les marchés du chocolat, en tant que croyant je ne pouvais pas contribuer à ce marché.
    petite question religieuse est ce halal de contribuer de prés ou de loin à de telles économies comme le marché du diamant d’Afrique, l’or le chocolat les tee shirt faits par des enfants etc..
    est ce que vous pourriez m’apporter des lumières .
    merci Mr ou Mme d’AL-KANZ

    17
  18. smile    

    Les restaurants cashers existent à Strasbourg par exemple
    Les restaurants bio sont à la mode et ça fonctionne plutôt bien même les grands chefs s’y intéressent à présent
    Le bio fait face à des pratiques commerciales douteuses comme pour le halal (moitié bio dans une préparation et moitié pas bio au consommateur de se dépatouiller)

    18
  19. smile    

    De mon point de vu rendre responsable les musulmans de ce qui se passe dans ce marché du halal est réducteur

    19
  20. waxali    

    @ramdane
    je suis plutot d’accord avec toi et je fais à peu pres la meme chose. tu parles de la ferme d’ableiges en sortant de cergy-pontoise? la boucherie de cergy au quartier des linandes est bien aussi et réputée controlée par l’imam de la mosquée de marcouville.

    20
  21. EL Bashyr    

    Salam Aleikoum.

    Personne n’a proposé, d’acheter sa viande halal ( et je suis sur que beaucoup d’entre vous savent ou l’acheter) puis acheter son pain pita (c’est aussi vendu) et ensuite la preparer facon kebab avec les epices etc… se faire des frites et manger tranquillement chez soi. Mais bon de nos jours et cela depuis un moment on ne veut plus se prendre la tete et on veut manger rapide au detriment de la qualité.

    21
  22. Mathieu    

    Salam alaykoum
    J’ai une petite question Karim, es tu prêt a vendre ta religion pour de l argent ?

    22
  23. karim    

    salam, j’ai du mal m’exprimer mais ce que j’ai pu écrire c’est que certains commercants muslmans pratiquant font. un exemple le trésorier d’une mosquée du 92 quio vend porc et alcool,qui a hajje et sedak régulièrement.A t il tort ou raison? seul Dieu est juge.
    @mathieu: quel rapport vendre sa religion??? va dire ça aux saoudiens et autres convertis qui ont trahi une fois et qu’ils le referont

    23
  24. Nessbeal    

    Salaam aleykoum mes fréres et soeur en Allah . Etant un jeune marié et ayant maintenant a la charge ma propre famille, jaimerais savoir comment vous (lecteur d’Al Kanz) faite pour vivre en france sans contribuer au marché de l’alcool etc . Moi aussi pour ma famille j’aimerais tellement pouvoir ne pas contribuer a ce marché haram,mais vivant dans un pays de kafir , nous y sommes je pence un peu contraint et forcè . Lorsque l’on va faire des courses dans nimporte quel supermarche(pour y acheter de la viande faussement halal ou autre) , on y trouve aussi des rayon gigantesques d’alcool . Donc je voulais savoir ou vous vous faisiez vos courses ? Car boycotter un restaurant « halal » vendant de l’alcool est un devoir pr nous j’en suis conscient,mais aller acheter un paquet de chips ou de bonbon sans gelatine dans un hypermarché reviens exactement au même….

    As-Salaam aleykoum warahmatoulahi wabarakatou .

    Merci et j’attends vos rèponses mes freres et soeur .

    24
  25. smile    

    Salam Nessbeal ,
    Ce qui est dénoncé ici c’est qu’un restaurateur offre de l’alcool avec le repas halal et qu’il se sert de cette notion religieuse du halal pour faire son business n’importe comment sans respecter les clients musulmans
    (A mon avis son poulet a de forte chance de ne pas être halal vu comme le marché du halal est gangréné par le faux halal)

    Je fais mes courses en grandes surfaces et je passe mon temps à lire les ingrédients des produits pour les contrôler avant de les acheter
    J’ai quand même réussi à me faire avoir il y a quelques jours, je n’ai pas lu les ingrédients d’un petit sachet pains d’épices et dedans il y avait de la gélatine.
    Les rayons qui ne me concernent pas je ne tourne pas autour c’est tout.

    25

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE