Des parlementaires fâchés contre le halal

Par Al-Kanz

Cela se passe au Royaume-Uni. Comme en France, les parlementaires britanniques ne semblent pas connaître grand-chose à l’industrie de la viande. Le Dailymail nous apprend aujourd’hui que la palais de Westminter, siège du Parlement outre-Manche, a rejeté la requête d’un parlementaire musulman qui demandait à ce qu’il soit possible d’y manger aussi halal. Lord Ahmed […]

Cela se passe au Royaume-Uni. Comme en France, les parlementaires britanniques ne semblent pas connaître grand-chose à l’industrie de la viande. Le Dailymail nous apprend aujourd’hui que la palais de Westminter, siège du Parlement outre-Manche, a rejeté la requête d’un parlementaire musulman qui demandait à ce qu’il soit possible d’y manger aussi halal. Lord Ahmed de Rotherham, rapporte le quotidien britannique, aimerait que la viande halal soit servie pour qui le souhaite. Refus catégorique de ses confrères qui considèrent que l’abattage rituel ne respecte pas le bien-être animal. Il leur suffirait pourtant d’assister à l’étourdissement d’un bœuf pour constater que ce que d’aucuns appellent à tort une « anesthésie » n’est autre qu’une méthode violente de mise à mort. Car étourdir un bœuf, c’est, dans le circuit traditionnel, lui fracasser le crâne.

Rappel en vidéo de ce qui « endort » le boeuf. On a vu plus doux comme anesthésie…

Dans les abattoirs, on endort donc les bœufs en leur tirant une balle dans la tête, sans que cela ne les tue sur le coup.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE