De Noël, d'une dinde halal et du philosophe Hume

Par Al-Kanz

Dans son ouvrage Enquête sur l’entendement humain, le philosophe anglais Hume écrivait ce qui suit : Quand nous pensons à une montagne d’or, nous ne faisons que réunir deux idées capables de s’accorder, celle d’or et celle de montagne, qui nous étaient déjà familières […] En un mot, tous les matériaux de la pensée tirent […]

Dans son ouvrage Enquête sur l’entendement humain, le philosophe anglais Hume écrivait ce qui suit :

Quand nous pensons à une montagne d’or, nous ne faisons que réunir deux idées capables de s’accorder, celle d’or et celle de montagne, qui nous étaient déjà familières […] En un mot, tous les matériaux de la pensée tirent leur origine de notre sensibilité externe ou interne : l’esprit et la volonté n’ont d’autre fonction que de mêler et combiner ces matériaux.

La montagne d’or, ça n’existe pas, mais l’être humain est capable de la penser. Comme la dinde de Noël halal qui est un non-sens à qui le géant marocain Koutoubia a réussi à donner une réalité.

Faire ses ablutions dans un restaurant

Une dinde de Noël halal, c’est a priori antinomique, a posteriori aussi. Même si elle est vendue au Maroc. Ou comment Koutoubia a rendu caduque la théorie de Hume sur l’entendement humain. Que l’on prévienne l’Education nationale. Le texte précité ne peut plus être proposé aux élèves de terminale lors d’examens de philosophie.

(Merci à Abu Nawfal)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. FS    

    Assalamoualiicoum,

    1
  2. FS    

    Assalamoualiicoum,
    Après il y a certains dindons que ca peut intéresser.
    Prochaine étape : une messe de minuit dans nos mosquées, ou un sapin pour la fete de l’aid.
    :-)
    Non ce n’est pas marrant mais triste…

    2
  3. Lahcen    

    Assalam ‘alaykum,

    Koutoubia n’est apparemment familière avec aucune des deux idées (Halal et noël)
    Sinon, elle n’aurait pas matérialisé un produit tentant de mettre en accorde ces deux concepts.

    Ou alors (et ça n’exclue pas la première hypothèse) c’est que les mini pépites (vous savez, celles dont sont faites les montagnes d’or) c’est comme l’argent. Koutoubia hume mais la pépite d’or : ça n’a pas d’odeur.

    En effet, l’argent et l’absence d’odeur sont deux idées familières qui s’accordent malheureusement parfaitement dans l’esprit de beaucoup d’industri…de gens.

    En tout cas, cela donne une idée de la sensibilité de ce groupe.
    Nous verrons ce qui nous attend avec son arrivée prochaine en France.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE