"La France est en train de basculer dans l’islamophobie d’État"

Par Al-Kanz

Que de sombres islamo-barbus pour les plus honnêtes, rasés pour les plus vicieux hein, tirent la sonnette d’alarme après la multiplication des actes islamophobes, c’est somme toute logique. Mais qu’un journal d’obédience chrétienne consacre carrément son édito à l’islamophobie et titre « Islamophobie d’Etat » ! De deux choses l’une : soit c’est là le résultat d’un […]

Que de sombres islamo-barbus pour les plus honnêtes, rasés pour les plus vicieux hein, tirent la sonnette d’alarme après la multiplication des actes islamophobes, c’est somme toute logique. Mais qu’un journal d’obédience chrétienne consacre carrément son édito à l’islamophobie et titre « Islamophobie d’Etat » ! De deux choses l’une : soit c’est là le résultat d’un énième piratage des Anonymous, une action islamo-lol quoi, soit il y a un vrai problème en France. Ah non ! Pardon. Sainte Caroline nous a dit que l’islamophobie n’existe pas.

Une mosquée profanée au Mans

Léger bémol à propos de l’édito de Jérôme Anciberro qui se termine en ces termes : « Il faut bien le constater – et nous pesons nos mots – : la France est en train de basculer dans l’islamophobie d’État. » Ce doit être par charité chrétienne que M. Anciberro choisit d’écrire « en train ». Cela dit, merci Jérôme.

Pour lire l’édito de Témoignage chrétien, cliquez sur le lien suivant : Islamophobie d’État.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Djamila    

    Assalaamu ‘alaykum,

    Dans le papier Métro France de ce jour, Elisabeth Weissman, journaliste et essayiste, publie une enquête sur le monde policier et crit : « Plusieurs policiers que j’ai interrogés m’ont dit que s’ils n’avaient pas de conscience politique, ils deviendraient « cons et racistes ». Sans compter que depuis plusieurs mois maintenant, il y a un véritable climat de xénophobie attisé par certains politiques et cela façonne les esprits. Les policiers n’échappent pas à la règle, d’autant qu’ils sont en première ligne. »

    http://www.metrofrance.com/info/elisabeth-weissman-la-police-se-meurt/mlaE!MGwtXMAkV1lyc/

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE