L'homme qui marcha 47 jours vers La Mecque

Par Al-Kanz

Parti de Ruwais à Abu Dhabi, Jalal Bin Thaneya a mis 47 jours et parcouru 2 000 km pour atteindre sa destination finale, La Mecque, en Arabie saoudite.

Parti de Ruwais à Abu Dhabi, Jalal Bin Thaneya a mis 47 jours et parcouru 2 000 km pour atteindre sa destination finale, La Mecque, en Arabie saoudite. Rompu au trekking, cet étudiant émirati de 25 ans s’était donné pour objectif de rejoindre à pied la Ville sacrée afin d’attirer l’attention sur le Centre for Special Needs, un établissement dubaïote spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement d’enfants « aux besoins particuliers » (rendez-vous sur le site pour en savoir plus : http://www.dcsneeds.ae).

Le Gulf News a suivi Jalal Bin Thaneya et l’a interviewé avant son départ.

Mais aussi après avoir rempli sa mission, au moment de rentrer chez lui.

Tout au long de son périple, Jalal Bin Thaneya a partagé son expérience sur Twitter où l’on peut retrouver notamment ses derniers tweets, dans lesquels on perçoit une émotion évidente.

L'homme qui marcha 47 jours vers La Mecque

L'homme qui marcha 47 jours vers La Mecque

L'homme qui marcha 47 jours vers La Mecque

L’émir de Dubaï Mohammed ben Rachid Al Maktoum lui-même a salué l’initiative de Jalal Bin Thaneya sur sa page Facebook.

L'homme qui marcha 47 jours vers La Mecque

Cette aventure n’est pas sans rappeler celle de Salim Moumou, ce jeune Français, parti de Grande-Bretagne en 2008, pour rejoindre La Mecque à vélo, mais arrêté dans son périple par les douaniers jordaniens (voir Salim Moumou revient sur son échec : « Les douaniers ne m’ont pas cru »).



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. Sam    

    Very inspiring mashaAllah ^^

    1
  2. Muhammad    

    Assalam ‘alaykum.

    Cela me fait penser à nos ancêtres qui partaient d’Afrique pour se rendre à La Mecque. Aujourd’hui, nous avons l’Airbus, l’hôtel 4* climatisé…

    2
  3. Oum Hilal    

    Assalam

    Je n’ai pas encore pris le temps de regarder la vidéo. Que Rabbi le récompense inch’Allah.

    J’ai une question pratique, qui n’a rien à voir avec le sujet, mais si qqn a la réponse (fiable), merci d’avance.

    Finalement, quel jour sommes-nous ?
    Vous allez me prendre pour une ahurie si je ne m’explique pas. En raison du « cafouillage » qu’il y a eu pour achoura, quelle est la date d’aujourd’hui dans notre calendrier musulman ? le 10 Rabia 1, le 11, le 12 ?

    Et une autre question bonus pour ceux qui vivent ou ont vécu ds un pays musulman qui applique réellement le calendrier hégirien (dc pas les pays du Maghreb),
    comment fait-on concrètement pour fixer les RDV et pr fixer le calendrier ?
    Les autorités religieuses avertissent-elles à chaque nouvelle lune vue le début du mois suivant ?
    C’est une question que j’ai posée plusieurs fois, ds différents endroits, j’ai même envoyé un message à l’ambassade d’Arabie Saoudite pour en savoir plus. Je n’ai jamais eu de réponse.
    A croire que ça n’intéresse personne. Ou que c’est une question polémique (l’état de fitna de la oumma me désole… pfff…), ce qui n’est absolument pas mon intention. Je cherche juste à comprendre et à en savoir plus.

    Wassalam

    3
  4. Oummsheyma    

    As salâm ‘aleykoum,

    @ Oum Hilal, Y a-t-il un pays qui applique le calendrier hijri pour toutes ses formalités, même administratives? Allahou a’lem, je ne pense pas.
    En tout cas, ce n’est pas le cas en Egypte.

    4
  5. said    

    machallah le plus dur pour un homme est de surpasser ses faiblesses ses peurs ses passions de surmonter son négatif et d aller au defit au devant de ce qui parait impossible aux yeux de la plupart du commun des vivants.Quelle belle marche jusqu à la terre sainte je retiens mon souffle et j essaye de me mettre à ta place mon frere jalal tu montres au monde qu il suffit d avoir de la sincerité et un peu de bonne volonté pour surmonter nos maux avec la grace d Allah.
    Aina chabab chabab chabab

    5
  6. Oum Hilal    

    Assalam
    @Oumsheyma, je pensais qu’au moins les pays de la péninsule arabique (Arabie S., EAU…, Yemen, … ) l’appliquait…
    La Syrie applique les deux calendriers, je crois.
    Wa Allahu a’lem.

    Wassalam et merci pour ta réponse oukhti.

    6
  7. Abdelmalek    

    Salam aleikoum,

    @Muhammad, oui on a ce confort, mais on travaille pour l’obtenir. L’effort n’est plus dans le voyage mais dans la manière de s’y préparer.

    Salam aleikoum,
    Abdelmalek

    7
  8. Mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    …sans compter ceux qui n’ont pas les moyens de se payer l’hôtel et qui dorment avec leur famille sur l’esplanade de la mosquée , sous les passerelles d’accès… et qui t’émeuvent parce que dans ton groupe, certains osent encore se plaindre de la qualité de l’alimentation ou de la clim de l’hôtel et oublient de profiter de la chance d’être là…

    8
  9. Muhammad    

    Assalam ‘alaykum,

    @AbdelMalek, vous avez totalement raison. A chaque époque son épreuve, sa préparation, son « jihâd ». A notre époque, je pense que l’effort se situe dans la conception du hajj, son but, car avec le temps, nous nous sommes un peu égarés par rapport à ca. Le « tout-confort » n’arrange pas la chose.

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE