Ecole à la maison : "Je ne pense pas que l'IEF convienne à tout le monde"

Par Al-Kanz

Éducation. En mai 2010, nous interviewions plusieurs mamans qui ont choisi l’IEF (instruction en famille) pour leurs enfants : Ariss et Oum Hilal, Oum Ilyes, Makimura, Oumm Yâssir et Caroline. Il en restait une que nous avons oublié de publier. Nous corrigeons le tir aujourd’hui. Présentation de Oumou Oumaïma Nombre d’enfants : 2 (10 ans […]

Éducation. En mai 2010, nous interviewions plusieurs mamans qui ont choisi l’IEF (instruction en famille) pour leurs enfants : Ariss et Oum Hilal, Oum Ilyes, Makimura, Oumm Yâssir et Caroline. Il en restait une que nous avons oublié de publier. Nous corrigeons le tir aujourd’hui.

Présentation de Oumou Oumaïma
Nombre d’enfants : 2 (10 ans et 3 ans)
Enfants jamais scolarisés
Localisation (pays ou région) : Belgique
Type de pédagogie : un peu de tout arrangé à ma sauce (Montessori, Freinet, Cuisenaire, cours par correspondance EAD, planète des alphas…)

Al-Kanz : Depuis combien de temps pratiquez-vous l’école à la maison ?
Oumou Oumaïma :
Depuis que mon ainée à 2 ans et demi, elle a maintenant 9 ans.

Al-Kanz : Pourquoi avoir choisi cette voie ?
Oumou Oumaïma :
Pour plusieurs raisons, tout d’abord, pour la liberté pédagogique et le respect du rythme de l’enfant. Je suis intimement convaincue qu’une seule méthode ne peut pas convenir à 25 enfants dans une classe. Ils ne peuvent pas non plus être tous du même niveau ou encore tous apprendre au même rythme. En choisissant l’IEF, nos pouvons nous permettre de passer plus de temps sur certaines notions plus difficiles et d’aller plus vite quand ma fille a bien compris. Cela nous permet aussi d’utiliser du matériel spécifique ou alternatif, si la méthode traditionnelle ne fonctionne pas.
Ensuite, toujours au sujet du rythme de l’enfant, je pense que le rythme qu’on impose à nos enfants en milieu scolaire ne leur est pas adapté. Par exemple, ma fille a encore besoin de onze heures de sommeil par nuit. A quelle heure devrait-elle se coucher pour être à 8h30 à l’école ? Que resterait-il de la soirée pour rester en famille après l’école ? Autre raison : mon mari est enseignant, il connait le système de l’intérieur et ce système nous n’en voulons pas pour nos enfants. Il y a également l’argument (paradoxal peut-être) de la facilité par rapport à nos prescriptions religieuses, mais également au niveau de l’organisation familiale (pas de stress le matin). Il y a encore beaucoup d’autres raisons, mais je ne vais pas toutes les développer ici.

Al-Kanz : Comment réagit votre entourage ?
Oumou Oumaïma :
Très sceptique au départ, mais ils se sont habitués. Ma maman, pas très emballée au départ, m’imprime aujourd’hui des dossiers pédagogiques qui pourraient me servir, m’informe sur les expos ou les sorties intéressantes.

Al-Kanz : Qu’est-ce qui vous plaît le plus ?
Oumou Oumaïma :
De voir mon enfant évoluer et s’instruire, d’assouvir sa curiosité et répondre à ses besoins.

Al-Kanz : Qu’est-ce qui vous gêne quand même ?
Oumou Oumaïma :
Le manque de rencontres avec d’autres enfants, malgré le sport, l’école arabe et les rencontres mensuelles avec d’autres enfants pratiquants l’IEF.

Al-Kanz : Pensez-vous qu’il faille avoir fait de longues études pour être capable de faire l’école à la maison à ses enfants ?
Oumou Oumaïma :
Non, du moment qu’on est curieux et autodidacte.

Al-Kanz : Si un établissement privé musulman de qualité venait à voir le jour près de chez vous, le scolariseriez-vous ?
Oumou Oumaïma :
Je me suis déjà posé la question, et je pense que non. Même s’il serait de top qualité, je pense être devenue beaucoup trop exigeante et puis le rythme scolaire resterait classique.

Al-Kanz : Encourageriez-vous tous les lecteurs et les lectrices d’Al-Kanz à pratiquer l’IEF ou pensez-vous plutôt que l’IEF ne convient pas à tout le monde ?
Oumou Oumaïma :
Je ne pense pas que l’IEF convienne à tout le monde, enfants comme parents. Certains enfants ont besoin du cadre structuré que procure l’école. Certains ont besoin de ce temps en dehors de la maison, certains refusent d’apprendre avec leurs parents, certaines situations familiales sont trop instables pour se lancer dans l’aventure. Mais si l’envie y est, il ne faut pas hésiter ! Avant de commencer, on se retrouve un peu comme devant une montagne. On ne sait pas par où l’escalader, mais une fois lancé, ça vient tout seul.

Al-Kanz : un dernier mot ?
Oumou Oumaïma :
Ne vous prenez pas pour une maîtresse ou un maître d’école. Ne vous enfermez pas trop dans des programmes et des horaires fixes, l’IEF ce n’est pas ça. L’IEF, ça peut se faire sur un coin de table de cuisine à 19h ou encore assis parterre sur un tapis, dans une grande surface en faisant ses courses ou encore dans un musée ou un parc. Écoutez vos enfants et vos envies!

Les bons plans d’Oumou Oumaïma

Un site à conseiller : http://ief-ressources.4rumer.com
Un bon plan achat : les brocantes ! Que ferait-on sans les brocantes ?
Un bon plan sortie : le musée des sciences naturelles de Bruxelles, particulièrement l’activité « Raconte-moi » le mercredi après-midi.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. usé    

    sallam

    Waw je ne savais pas que ça existait l’école à la maison, j’y avais pensé avec ma femme mais je me suis dis que c’était trop risqué mais chapeau bas aux parents qui ont réussi ;).

    Sallam

    1
  2. Oummsheyma    

    As salâm ‘aleykum,

    Ca donne envie d’avoir une autre série d’interview!

    2
  3. usé    

    Sallam

    J’ai essayé de relire les différents interviews, et j’ai une petite question s’il vous plait, ça parle de l’école maternelle ou de l’école en générale ? genre primaire, collègue et lycée ?

    Dans ce cas la, comment on peut valoriser les études si on souhaite intégrer une fac ou autre ?

    Merci pour vos reponses,

    Sallam

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE