Les « lendemains radieux » de la finance islamique

Par Al-Kanz

Bien que minoritaire, la finance islamique a de beaux jours devant elle et pourrait séduire bien au-delà des musulmans.

Finance islamique. Le site du journal économique La Tribune consacrait hier un article à la finance islamique. Soulignant à juste titre qu’il s’agit là d’une « une finance plus équitable », La Tribune, comme Challenges, il y a quelques années, constate que la finance islamique est, sinon la solution, l’une des solutions à la crise actuelle. Bien que minoritaire, la finance islamique a de beaux jours devant elle et pourrait séduire bien au-delà des musulmans.

Outre les entreprises, un nombre croissant de particuliers pourraient succomber aux charmes de la finance islamique, dans le contexte actuel de défiance à l’égard des grandes banques traditionnelles. Ashar Nazim, responsable du département services financiers islamiques au sein du cabinet de conseil Ernst & Young, n’exclut pas une augmentation des parts de marché des banques islamiques, dans le sillage du mouvement « Occupy Wall Street », dont les militants prônent une distribution équitable de la richesse et fustigent le recours excessif à l’effet de levier de la dette.

La France frileuse

En France, la frilosité des banques devrait rapidement leur coûter des clients et de l’argent. Alors que la demande, tout comme l’attente, est forte et que tous les obstacles juridiques et fiscaux ont été levés, les institutions bancaires françaises, qui pourtant rêvent de capter l’argent des musulmans de France, se refusent à se lancer. Chacun attend que sa concurrente ouvre le bal et essuie les plâtres. Le Crédit agricole a bien fait une étude en catimini pour prendre la mesure du marché, la crainte de voir des polémiques telle celle contre les restaurants Quick prétendument halal empêche le développement de cette finance éthique.

Une banque marocaine

Ironie du sort, le premier compte respectant les principes islamiques en matière de finance a été mis sur le marché par… une banque marocaine, la Chaabi Bank, filiale du groupe Banque Populaire du Maroc. S’en sont suivis, quelques mois plus tard, d’autres produits financiers portés par d’autres sociétés, nouvelles sur le marché, groupe 570 et France Sukuk. La première, en partenariat avec la Chaabi Bank, offre la possibilité d’acheter un bien immobilier sans recourir au crédit à intéret (voir Acheter halal sa maison ou son appart, c’est désormais possible), la seconde propose un produit d’épargne basé aussi sur l’immobilier (Finance islamique : vous pouvez désormais investir dans l’immobilier)

Pour lire l’intégralité de l’article de La Tribune, cliquez sur le lien suivant : Les banques islamiques à la conquête de l’Ouest



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (21 commentaires)

  1. Kapêka    

    As salamu aleykom,

    Est-ce que être banquier en banque islamique ce n’est pas que simplement gagner de l’argent de manière halal ? Ce qui est déjà bien….

    Ne serait-ce pas aussi la mission d’une banque islamique de pouvoir garantir à chacun qui le souhaite la possibilité d’avoir un compte qui ne lui coûte pas un bras ?

    1
  2. mohamed 91000    

    Assalamou 3alaykoum,

    C’est vrai que la possibilité d’ouvrir un compte courant sharia compatible est une bonne chose.
    Le problème, c’est que lorsqu’on lit bien en détail les conditions d’accès et d’utilisation de ce compte, on peut s’interroger sur la logique commerciale. Comme je le dis depuis sa création, ce compte n’est pas attractif (c’est juste mon avis) :
    – des frais assez chers ; certains diront qu’ils sont aussi chers que les banques haram ; moi, je réponds que justement, comme le dis la personne plus haut, une banque islamique c’est aussi donner accès aux comptes avec des frais minimes
    – aussi, on voit bien que l’on a pas accès à NOTRE argent comme on le veut et surtout QUAND on le veut ; étant donné que les plafonds de retrait et de paiement avec la carte bancaire sont plus limités que les banques traditionnel

    Je pense qu’ils auraient du commencé par créer un compte EPARGNE CHARIA COMPATIBLE avec zéro frais (type LIVRET A sans intérêt).

    Wa Allahou a3lem

    Wassalam

    2
  3. Kapêka    

    Wa aleykom as salam,

    Actuellement je trouve leurs prix intéressants.
    Je me suis rendu dans une agence Chaabi bank pour ouvrir un compte harmonis avec une carte electron à 72 euros par an.
    La banque où je me trouve en ce moment me prélève vers les 200 euros de frais par an et ils ne m’ont même pas renouvelé la carte bleue.
    Chaabi banque m’a refusé l’ouverture du compte harmonis parce que je ne peux pas justifier de revenus.
    Ils voulaient des fiches de paie et j’en ai pas…
    Je trouve ça dommage d’être obligé de rester chez une banque qui me saigne au niveau des frais et qui en plus doit se servir de ses fonds pour des activités qui ne sont pas halal.
    J’aurai préféré aller chez Chaabi bank mais je leur ai expliqué que de toute façon il y a 100 ou 200 euros qui sont bloqués sur le compte (par leurs soins) par sécurité pour pas tomber en découvert et qu’avec une carte electron je ne peux pas retirer en dessous de ce seuil de sécurité.
    Ca ne les a pas convaincu.
    Je leur ai dit le nombre de prélèvements que je veux autoriser (internet, assurance maison, etc.)
    Toujours pas.
    Je leur ai proposé de faire des dépôts en liquide assez régulièrement. (si je gagne de l’argent bien sur)
    Nope.
    J’ai pas de fiche de paie donc pas de compte. Je précise au passage que je n’ai pas d’aide sociale genre rsa et cie.

    Donc je reste chez ma banque super ribba et je casque.

    Alors si je comprends qu’une banque c’est la pour gagner de l’argent, est-ce qu’il n’y a pas aussi une mission un peu plus large que celle la ?
    A savoir de fournir l’occasion à ceux qui le souhaite de se libérer des banques qui font ribba et de leur proposer des comptes pas chers.

    Alors d’un côté il y a Al-Kanz qui fait des articles sur Chaabi bank et il insiste bien sur le fait que les gens de la communauté doivent saisir l’occasion de se débarrasser de leurs comptes pas halal et d’envoyer un message fort au système bancaire.
    Après avoir lu les articles sur AlKanz, dès que j’ai eu du temps libre, je suis allé les voir.
    J’ai découvert l’envers du décor, je me suis rendu dans leur agence pour ouvrir un compte et j’ai entendu un autre son de cloche.

    Alors c’est joli de nous faire des articles sur la finance islamique mais quand tu rentres pas dans une case on préfère te laisser chez les banques qui font ribba.

    Elle est où l’éthique islamique ???

    J’ai reçu 50 et quelques euros de frais y a pas longtemps.
    Pratiquement de quoi payer le forfait harmonis visa electron sur un an. C’est du gaspillage.

    Je ne peux pas rester sans instruments de paiement tout de même ?

    Alors est-ce qu’il s’agit de proposer à la communauté de se libérer d’un grand haram ou juste de conquérir un marché, de cibler une clientèle de musulmans qui ont les moyens et de laisser les autres en rade ?

    Si un musulman, cadre, avec des fiches de paie veut un compte halal il l’a et sinon non ?
    Le halal select ?

    J’espère être un cas particulier.

    3
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    « Alors c’est joli de nous faire des articles sur la finance islamique mais quand tu rentres pas dans une case on préfère te laisser chez les banques qui font ribba. »

    Le Français dans toute sa splendeur. Il faut absolument que tout et tout le monde soient à son service, sinon il râle. J’espère aussi que vous êtes un cas particulier.

    4
    • Aïssa    

      Salam Aleykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatou,
      Mes frères en Religion (Al Kanz), faire un amalgame sur les Français « râleurs » ; pourquoi pas sur les arabes voleurs, sur les antillais fainéants, (…), je ne trouve pas ça très subtile comme réponse de votre part. Allahou ‘alem.
      Concernant Kapêka qui se plaignait du refus de la banque Chaabi de lui ouvrir un compte courant, c’est peut-être un « mal pour un bien » au vu des commentaires sur les forums !
      Bon courage, qu’Allah lui facilite la voie de la réussite dans dounia et dans l’autre vie inch Allah.
      BarakAllah oufikoum

      4.1
  5. Aboub@kr    

    Salam

    Kapeka, si j étais banquier « islamique » je serai tout autant prudent vis a vis de la clientèle. Cela n a rien a voir le caractère islamique mais ce sont des mesures qui sont imposées par les autorités de controle. Aujourd hui tout est fait pour que les fonds soient « pistés » et que par conséquent les banques se méfient des dépôts en espèces à plus forte raison quand il s agit d’ un banque a taille très modeste avec des moyens qui le sont aussi. Et quand celle ci est d’ origine étrangère et qu elle se met à faire des choses « islamiques » c est encore plus complexe (inutile de t expliquer tout ce que cela suscite chez les autorités et dans l esprit de Mr tout le monde qui n a d’ autre nourriture intellectuelle sur l islam que le JT du 13h ou du 20h).
    Imagine une seconde que Chaabi BANK commence a ouvrir des comptes les yeux fermes, à n importe qui qui veut, qui ne justifie d’ aucune ressource, qui depose des billets de 500€ tous les matins au guichet… Et qui est un vendeur de drogue… (je ne dis pas que c est ton cas, mais c est juste pour que tu comprennes qq points qu un conseiller ne te dira pas et que cela n a rien a voir avec un compte halal)

    Je suis autant agacé qu Al kanz qu on mélange toujours tout, qu on fasse des amalgames systématiquement et qu on oublie tout le reste dès qu il s agit de produits  » islamiques », tout doit toujours être parfait et pire, faut que ce soit gratuit, pas plus cher…
    Enfin bref, comme on dit, la perfection n est pas (plus) de ce monde, mais le perfectionnisme si :))

    Wa Allah u aalam

    5
  6. Kapêka    

    wa aleykom as salam

    AbuBakr, tu as raison concernant la provenance de l’argent et la précaution prise par la Chaabi bank.
    Enfin, je trouve suspect qu’après avoir dilapidé tout l’argent de ribba comme des porcs ces gens là s’intéressent à la finance islamique.
    Au lieu de les suivre, montrons leur l’exemple.
    Tu peux pas surfacturer des services bancaires ou trop te sucrer sur des opérations financières.
    Quoi qu’en dise la loi du marché. Le secteur bancaire et financier est trop vorace.
    Al mizan… rod balek ya akhy.

    J’ai l’impression que vous voulez nous enfoncer dans le crâne que c’est normal que vous gagniez beaucoup d’argent en tant que banquier islamique.
    J’ai un autre point de vue.
    Etre rentable oui, se sucrer non.
    La mission principale d’une banque c’est de garder les dépots (al amana), faire l’intermédiraire dans des prêts et des investissements, mettre à disposition des moyens de paiements efficaces et compétitifs. Oui, tu m’as compris : pas cher.
    C’est pas pour rien qu’avant les banques étaient sous le contrôle de l’Etat.
    Regarde la situation d’aujourd’hui et le danger de laisser des gens qui ne sont guidés que par les objectifs de profits.
    Je pense que la banque doit avant tout être un service pour les gens et que si la viabilité est importante, le profit est secondaire.
    La gourmandise est un vilain défaut.
    Et en plus, la gourmandise pousse à monter des projets qui excluent pas mal de monde parce qu’on commence par la rentabilité et pas par les gens à qui on va pouvoir faciliter la vie.
    C’est ce que AlKanz dénonce tous les jours à propos de la viande halal et j’ai l’impression que concernant la banque et la finance il ne voit pas bien le jeu.

    6
  7. Kapêka    

    Olala j’avais même pas fait attention Abu Bakr :

    Tu me dis qu’ils se méfient si je suis un vendeur de drogue mais ça les gêne pas d’avoir des activités où ils utilisent du ribba ?
    Ils ont peur d’accepter de l’argent de la drogue vis à vis de la loi française mais ils ont pas peur d’Allah en faisant des activités de ribba ???

    Pour info je suis contre al ribba.
    Mais la dernière fois j’ai lu AlKanz dans un fil de commentaire dire que la fatwa autorisant al ribba en europe était fantaisiste.

    Mais si je ne m’abuse, Chaabi bank fait parti d’un groupe qui utilise al ribba.
    Ca te gêne pas akhy AlKanz ?
    Quand bien même il y aurait un « pool » halal et un « pool » ribba qui ne sont jamais en contact, ils ont quand même une partie de leur activité qui est basée sur al ribba.
    Ca ne te gêne pas ?
    Pour ceux qui veulent pas ribba c’est haram et ils font des comptes halal et pour ceux qui s’en moquent et ne croient pas il proposent des comptes avec ribba. C’est normal ?

    Aky AbuBakr, dealer de la drogue c’est pire que al ribba ?

    7
  8. mohamed 91000    

    Assalamou 3alaykoum,

    @ Kapêka
    Je pense qu’il faut éviter de tout mélanger. Le site Al kanz ne fait que de nous informer sur l’évolution de la finance islamique en France ; avant ces différents articles je n’avais jamais pensé auparavant que le fait d’avoir un compte courant dans une banque traditionnel contribuait au haram de cette banque.
    Après, si votre banque vous prend 200 euros par an, il faudrait déjà commencer par changer de banque.
    Par contre, je vous rejoins à 100 % quand vous dites qu’il n’est pas normal que l’on vous refuse l’ouverture d’un compte car vous n’avez pas de fiche de paie, étant donné que l’a carte électron empêche tout découvert. Des banques traditionnelles le font bien…
    Comme je disais dans mon commentaire précédent, je pense que cette banque aurait plutôt du attirer les épargnants pour avoir un capital et faire en sorte de prêter aux personnes voulant investir, ce n’est que mon avis.
    La finance islamique avant toute chose, c’est le partage de risque et là avec la création de ce compte on ne voit pas où est le partage de risque ? Tu places ton argent, tu paies pour qu’il te le garde, ensuite ils investissent (certes dans le halal) mais ils ne partagent pas ce qu’il gagnent,…

    Wa Allahou a3lem

    Wassalam

    8
  9. Kapêka    

    wa aleykom as salam,

    @Mohammed 91000,

    En fait entre partir à la banque postale ou chaabi bank je voulais partir chez cette dernière.
    Les frais sont beaucoup moins chers que ma banque actuelle qui m’a inventé un forfait découvert!
    Ils prennent de l’argent de manière forfaitaire pour des situations de découvert qui n’existent pas mais parce que je n’ai pas de quoi souscrire à une formule de compte qui coûte plus cher.
    Allez comprendre…. ils ne veulent plus de moi mais ils sont diplomates, ils me pillent en attendant.

    En tout cas dès que j’aurai ces fameuses fiches de paie j’irai voir la Chaabi bank pour ouvrir un compte. insha Allah
    Ca me semble actuellement la meilleure solution parce que je sais que mon argent n’est pas mélangé dans des investissements haram. C’est mieux que les autres comptes courant.
    Je trouvais juste dommage que je ne puisse pas le faire tout de suite.
    Mais le service des réclamations est de mauvaise humeur je crois…

    9
  10. waxali    

    Moi j’ai voulu ouvrir un compte chez Chaabi bank mais le commercial en charge de ma région avait la flemme de venir et pour le contrat à distance on ne m’a rien envoyé. Mon epargne reste donc à la SG..

    10
  11. Kapêka    

    Dans le commentaire #6 quand j’écris :
    « Enfin, je trouve suspect qu’après avoir dilapidé tout l’argent de ribba comme des porcs ces gens là s’intéressent à la finance islamique. »

    Je ne parle pas de la Chaabi bank mais des banques « traditionnelles » càd qui font du ribba.
    J’ai oublié de préciser et c’est pas évident dans le texte. Mes excuses.

    11
  12. Muhammad    

    Assalam ‘alaykum,

    @Kapêka : je comprends votre désarroi.
    @Abubakr : la Banque doit faire attention aux dépôts qui pourraient provenir de fonds illicites. C’est tout à fait vrai. Mais le musulman ne doit-il pas faire preuve de beaucoup plus d’attention que ce banquier ? Car la Chaabi Banque est une filiale de Banque Populaire, ribawi par excellence et par essence. Riba et drogue : quel est le plus dangereux ?

    12
  13. Aboub@kr    

    Kapeka, Muhammad
    je parle de prudence par rapport à des dispositions réglementaires (lutte antiblanchiment) et vous parlez de halal/haram…
    on ne parle pas de la même chose.

    Chaabi Bank n’a jamais revendiqué être une banque islamique. C’est une banque classique, de droit français et qui a ajouté (tout simplement !) des produits islamiques à son catalogue (en respectant le cahier des charges imposé par les spécialistes et en jouant le jeu de la transparence, du controle et de l’audit sharia). Aussi, les savants se sont déjà maintes fois prononcés sur la possibilité d’une banque conventionnelle à proposer des produits islamiques. Les conditions sont strictes.

    Je n’ai lu aucune déclaration de la part de Chaabi Bank, dans laquelle elle dit être une banque islamique… donc qu’il fasse du riba, c’est leur problème. (et pour info, en France la majorité de leur activité n’est que du transfert d’argent).
    Pour moi, dès l’instant qu’ils respectent la conformité du produit, c’est tout comme si c’est Carrefour ou Casino qui lance un rayon halal.
    Dès l’instant que la viande de ses rayons est certifiée par un organisme sérieux, c’est suffisant parce que je ne suis pas dans un pays musulman . Les problématiques seraient différentes dans un pays à constitution islamique (mais ça c’est un autre débat). En France, on devrait être content d’avoir au moins cet acteur qui ose se lancer sur ce marché tellement complexe. Les spécialistes sauront de quoi je parle.

    est ce que quand tu vas chez ton boucher (musulman), tu lui demandes s’il a fait un crédit (ribawi) pour lancer son commerce ? s’il te dit oui, qu’est ce que tu fais ? tu changes de boucher ?
    est ce que quand tu vas dans une agence de voyage pour prendre ton billet pour le haj, est ce que tu lui demandes si elle va fait un crédit ribawi pour lancer son business ? Si elle te répond oui, qu’est ce que tu fais ? tu choisis un autre voyagiste pour le haj ?

    enfin bref, il ne faut pas mélanger les choses et faire d’amalgame qui n’ont pas lieu d’être.
    Encore une fois, la prudence d’une banque vis à vis d’un client qui ne peut justifier de ressource et qui dit « je vais faire des dépots en espèces » est tout à fait légitime.

    wa Allah u a’alam

    13
  14. Muhammad    

    Assalam ‘alaykum,

    @Abubakr : à aucun moment j’exige de cette banque qu’elle se nomme « banque islamique ». Je dis simplement qu’il faut rester vigilants. Votre comparaison est tout à fait ce qu’il fallait : la charcuterie halal proposée par des Grandes Surfaces, si elle respecte toutes les normes ,il n’y a aucun problème.
    Je me méfie du loup, assoiffé de sang, qui propose au mouton de l’herbe fraîche, pas cher et bio ! Il n’a qu’une seule religion : la viande saignante. Les industriels et les banques n’ont qu’une seule religion : l’argent. Ils pourraient tout faire pour parvenir à leurs fins.

    14
  15. Aboub@kr    

    @Muhammad, on est d’accord :)
    pour ma part, j’attire juste l’attention sur les amalgames maladroits qu’on peut faire;

    15
  16. Kapêka    

    @Abub@kr,

    Allah y jazik pour la distinction entre dispositions réglementaires et halal/haram.
    Je regarde surtout les choses d’un point de vue halal/haram.
    Al ribba c’est pas un petit péché donc j’espère que tu comprends, comme le dit akhy @Muhammad, mon désarroi

    En tout cas, c’est sur que c’est le meilleur compte qu’on puisse avoir aujourd’hui.
    C’est un compte courant qui permet de ne pas mélanger son argent avec de l’argent haram.
    Je trouve juste dommage de ne pas pouvoir en ouvrir un.

    Après, pour le reste, Allahu a’lam

    Sujet trop difficile et délicat pour moi, le débat est clos pour moi aussi.
    Qu’Allah nous pardonne tous et accepte notre repentir.

    16
  17. Metek    

    Assalâmou ‘alaykoum wa rahmatoullâh,

    @Muhammad : vous soulevez un point très important à mon sens, en l’occurrence notre manière d’appréhender la notion de profit, de commerce, de business, etc. De manière générale, je crois observer (et Allâh est plus savant), un biais dans notre analyse, et je dis bien « nôtre ».
    Vous êtes-vous déjà demandé ce qui poussait un industriel à vous vendre des produits halal certifiés par un organisme sérieux ? Est-ce vous vous méfiez de la grande surface lorsque vous y faites vos courses, de l’agence de voyages lorsque vous achetez vos billets, du magasin de vêtements etc. ?

    Pourquoi comparer le commerçant ou de manière générale celui qui fait des affaires, de manière halal ou pas d’ailleurs, à un loup ?

    La sira ne nous enseigne-t-elle pas que nôtre mère Khadidja (radiallâhou ‘anhâ) n’était-elle pas une grande « femme d’affaires » ? Que dire de ‘Outhmân (radiallâhou ‘anhou) etc. ?

    Wallâhou a’lam

    Wassalâmou ‘alaykoum

    17
  18. Abou Sene 2    

    Assalam aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    Une autre vision de la finance islamique – ce n’est pas hors sujet Al Kanz, je vous fais donc confiance pour ne pas re-censurer le lien suivant, il est bien de temps en temps d’avoir d’autres sons de cloche – voilà donc le lien : http://www.dailymotion.com/video/xoarpm_l-oppression-universelle-de-la-banque-imran-hosein_news
    Baraka Allah fik.

    18
  19. Abou Sene 2    

    Assalam aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    Je ne comprends pas, le commentaire avec mon premier lien est réapparu avec la mention « en attente de modération », bref, merci de ne pas tenir compte de mon dernier commentaire car il n’y a pas eu censure du premier en attente.

    19
  20. ouassim    

    salam alaykom

    J’avais l’intention d’ouvrir un compte chez chaâbi bank pour éviter le RIBA du coup j’ai fais une petite recherche sur internet pour avoir l’avis des gens et j’étais très surpris par les témoignages!! voila les témoignages de certains clients :

    http://www.yabiladi.com/forum/scandales-banque-chaabi-kleber-paris-2-5163496.html

    finalement j’ai changé d’avis

    20

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE