Yves-Marie Le Bourdonnec : « je suis pour la fin de l’étourdissement »

Abattage rituel. Depuis une dizaine de jours, Yves-Marie Le Bourdonnec, boucher militant, fait entendre dans les médias une voix jusque-là inaudible. Du petit lait.

Yves-Marie Le Bourdonnec

Du petit lait. Depuis une dizaine de jours, Yves-Marie Le Bourdonnec, qui sort un bouquin sur la filière de la viande dont il assure la promotion dans les médias, est systématiquement interrogé sur la polémique, qu’il a au passage qualifié « d’abrutie » sur Europe 1, sur l’abattage rituel. Invité de Robert Ménard, ce boucher militant fait entendre une voix jusque-là inaudible. Voici ce qu’il a pu dire sur I-Télé.

« Moi, je suis pour le tout-égorgement et on n’aura plus de problèmes. Tous les animaux. L’abattage par égorgement est le plus efficace pour éviter le stress de l’animal. Et je le constate tous les jours. Donc je suis pour l’abattage par égorgement. Je pense que l’étourdissement est une erreur. Quand on a instauré l’étourdissement, on l’a fait pour les cadences infernales des abattoirs. C’est pas du tout pour le bien-être animal. Il faut arrêter de penser ça. »

et juste avant :

« Depuis 1964, il y a l’abattage par étourdissement. On n’étourdit pas gentiment l’animal. Il faut savoir qu’un bœuf, on lui fracasse le crâne et qu’un petit animal on l’électrocute. Qui peut nous dire qu’égorger, c’est moins bien que fracasser le crâne d’un animal ? »

Eh ouais ! Étourdir un bœuf, c’est vraiment lui fracasser le crâne, comme on peut le constater sur les photos ci-dessous qui ont été prises lors de la visite d’un abattoir :

Pour plus de détails, lire ou relire les articles suivants :

- Ce qu’étourdir un bœuf veut dire
- Etourdir préalablement un bœuf, c’est lui fracasser le crâne
- Abattage : en finir avec le mythe de l’étourdissement préalable

Pour écouter, et savourer, Yves-Marie Le Bourdonnec, cliquez sur le lien suivant : Yves-Marie Le Bourdonnec chez Robert Ménard (à partir de 5 minutes 50).



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Nazia    

    Assalamou alaikoum,

    Merci pour le lien. Voici pour compléter le sujet un article du Rue89 sur le livre de Yves-Marie le Bourdonnec, « L’effet boeuf »

    http://blogs.rue89.com/dessous-assiette/2012/02/26/viande-halal-le-boucher-des-stars-defend-legorgement-226721

    1
  2. Nasrallah    

    Eric Baratay, professeur
    spécialiste de l’histoire des relations hommes-animaux
    Du côté occidental, il faut prendre conscience que les abattages industriels ne respectent plus
    rien, même pas l’animal puisque, la plupart du temps, les animaux sont abattus si vite et si
    mal qu’ils sont encore parfois conscients quand on les pend au crochet. Trop souvent,
    l’insensibilisation n’est pas réalisée correctement. Aussi serait-il plus intelligent de trouver un
    nouveau mode d’abattage permettant à la fois de respecter la prescription cultuelle et le bien-
    être anima

    2
  3. Aurélie    

    Salam aleikoum,
    Je vous remercie beaucoup pour poster tous ces articles sur l’abattage rituel, nous devons faire tout ce qui est en notre possession inchaAllah pour dire la vérité sur l’abattage rituel et sa miséricorde pour les animaux. Améliorer le bon traitement des animaux depuis leur élevage jusqu’à leur abattage: oui; mais établir le tout étourdissement, non!
    Salam aleikoum

    3
  4. Naima    

    salama 3aleykoum

    holalala…trop fort .. mais pourquoi il passe pas a la tele ce mec! il fournit Ducasse et est pour l’égorgement sans étourdissement…
    on nous cache tout…on nous dit rien!
    Revoltant

    4
  5. BARBARY    

    D’accord avec NASRALLAH trouvons d’autres méthodes d’abattage sans souffrance pour les animaux, diminuons les cadences d’abattage et surtout diminuons les cheptels on mange TROP DE VIANDE. Arrêtons l’élevage intensif pour diminuer l’abattage intensif. Pensons aux légumes c »est plus sain et il y aura moins de polémiques.

    5

Écrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan