Abattage rituel : une proposition de loi retirée par l’UMP une semaine après son dépôt

Par Al-Kanz

Le 21 février dernier, Françoise Hostalier déposait une proposition de loi pour réglementer plus encore l’abattage rituel. Proposition de loi retirée le 1er mars.

Le 21 février dernier, soit quelques jours après la polémique lancée par Marine Le Pen sur l’abattage rituel, Françoise Hostalier déposait une proposition de loi pour le « respect de la réglementation européenne pour la production de viande provenant d’animaux abattus sans étourdissement ».

Après le voile, l’abattage rituel

Françoise Hostalier est cette député de la majorité, député UMP, qui déposa cette autre proposition de loi « visant à interdire le port de signes ou de vêtements manifestant ostensiblement une appartenance religieuse, politique ou philosophique à toute personne investie de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public ou y participant concurremment », qui visait à interdire aux mamans voilées d’accompagner leurs enfants lors de sorties scolaires.

Contre la ligne du parti

En déposant cette propositon de loi (PPL), elle se mettait en porte-à-faux avec la ligne du parti et avec le président Nicolas Sarkozy qui s’est engagé, depuis plusieurs années, personnellement auprès de la communauté juive à protéger la filière casher, comme nous le rappelions la semaine dernière (voir L’abattage rituel est sous la protection de Nicolas Sarkozy).

Il suffit de parcourir rapidement le contenu de la PPL, qui n’est plus disponible sur le site de l’Assemblée nationale, pour se rendre compte qu’il s’opposait clairement et frontalement à la position officielle de l’UMP en matière d’abattage rituel.

« Art. L. 654-3-1. – Les dérogations à l’obligation d’étourdir les animaux avant l’abattage ou la mise à mort, accordées pour la pratique de certains rites religieux, sont limitées chaque année aux seuls besoins liés à la consommation découlant du respect de ces pratiques religieuses, par un décret pris en Conseil d’État qui fixe chaque année le quota d’animaux abattus sans étourdissement. Le décret est pris après avis des autorités religieuses compétentes. »

« Art. L. 112-12. – L’étiquetage des denrées alimentaires à base de viande, que celles-ci soient préemballées, ou, à défaut, fassent l’objet d’un affichage en rayon, comporte obligatoirement, selon qu’elles respectent la directive européenne 93/119/CE du Conseil du 22 décembre 1993 sur la protection des animaux au moment de leur abattage ou de leur mise à mort ou bénéficient d’une dérogation par les autorités compétentes, soit la mention : “Viande provenant d’animaux abattus après étourdissement”, soit la mention : “Viande provenant d’animaux abattus sans étourdissement”.

Nouveau fail à l’UMP

Ce que Mme Hostalier semble avoir oublié, c’est que son parti, l’UMP, a fait capoter le projet d’étiquetage adopté lors d’un premier vote au Parlement européen. Sous la pression des industriels et des représentants de la communauté juive – le CFCM ne pipant mot sur la question, les musulmans n’ont pas voix au chapitre –, le parti présidentiel a voulu ce volte-face qui a surpris tout le monde. Avril 2011 : l’Europe vote l’étiquetage « abattus sans étourdissement. Juin 2011 : Plus de mention « abattus sans étourdissement » sur les étiquettes.

Abattage rituel : proposition de Françoise Hostalier

C’est la seconde tentative avortée d’un député UMP de réglementer plus avant l’abattage rituel. En décembre 2010, l’UMP faisait retirer en catimini une proposition de loi contre l’abattage rituel, déposée par Nicolas Dhuicq, un député qui, le plus sérieusement du monde, envisageait de s’en prendre à l’abattage halal, tout en épargnant l’abattage casher. L’UMP de fail en fail.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Youssef    

    Assalamou aalaykoum

    Cette même Françoise Hostalier qui déposa la proposition de Loi 1080 « visant à interdire le port de signes ou de vêtements manifestant ostensiblement une appartenance religieuse, politique ou philosophique à toute personne investie de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public ou y participant concurremment, » en un mot interdire aux mamans voilées d’accompagner leurs enfants lors de sorties scolaires.

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion1080.asp

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum
    Son nom me disait quelque chose. Bien vu Youssef ! J’ajoute l’info.

    2
  3. Abou Ibrahim    

    assalamou ‘alaykoum,

    Il y avait forcément anguille sous roche avec une nouvelle polémique sur le Halal, et pour cause. S’attaquer au Halal c’est s’attaquer par ricochet au Casher. Pourtant ça aurait pu être tout bénéf pour l’UMP et Sarko de récupérer cette polémique pour encore siphonner les voix du FN et des islamophobes qui y voient là encore l' »islamisation rampante de la France »

    Stéphanie LeBars publie un article dans le Monde où elle évoque la tentative de M.Lepen de soulever une polémique qui ne lui apporterait rien politiquement car la problématique étant plus économique que politique. Le comble, pour nous musulmans, est que les lobbies des industriels montent aux créneaux pour sauver le « halal » (lire le faux halal) et donc leur bizness juteux.

    3
  4. Abattage rituel : les trois projets de loi étouffés par l'UMP    

    […] Pour aller plus loin : Abattage rituel : une proposition de loi retirée par l’UMP une semaine après son dépôt. […]

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE