Le halal, « premier sujet de préoccupation des Français », selon Nicolas Sarkozy

Par Al-Kanz

Quel est le premier sujet de préoccupation des Français ?

Les journalistes sont des mauvaises langues. Ils n’ont de cesse de dire que Nicolas Sarkozy est obnubilé par les sondages. L’actualité semble leur donner tort. Le mois dernier, TNS-Sofres indiquait que les sujets de préoccupation des Français, c’était :

L'immigration préoccupe-t-elle les Français ?

Eh bien, le président des 5 millions de chômeurs et de 8 millions de pauvres ne le sait pas. Lui sait que le premier sujet de préoccupation des Français, c’est…

« Le premier sujet de préoccupation, de discussion des Français, je parle sous votre contrôle, c’est cette question de la viande halal. Alors faudrait-il ne laisser s’exprimer que ceux qui aboient sur ce sujet s’exprimer sur ce sujet. »

Nicolas Sarkozy, un jour en France, 5 mars 2012
Source : i-Télé (à partir de 1 min 15)

Ça vous en bouche un coin, hein ! 65 millions de Français qui pensent avant tout à la viande halal. Les chômeurs et autres laissés-pour-compte apprécieront.

Le plus drôle (ou pas), c’est que le même affirmait le 21 février dernier que la polémique n’avait pas lieu d’être :

« Est-ce que vraiment ça vaut le coup de faire une polémique pour cela et de stigmatiser des gens qui travaillent dur, qui se donnent du mal ? »
Nicolas Sarkozy, un autre jour toujours en France, 21 février 2012
Source : BFMTV (1 min 15)

Rappelons à toute fin utile, que, jusqu’à cette polémique, Nicolas Sarkozy a toujours protégé l’abattage rituel (voir : L’abattage rituel est sous la protection de Nicolas Sarkozy) avant de faire volte-face (voir Abattage rituel : Nicolas Sarkozy désavoue Nicolas Sarkozy).



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE