Le halal profite essentiellement aux non-musulmans

Par Al-Kanz

Depuis une semaine, nombre de politiques accablent les musulmans qu’ils accusent de communautarisme. Ces derniers sont coupables d’être aujourd’hui des consommateurs particulièrement courus par tous ces industriels qui veulent leur part de halal.

7 mars 2012. La tentative première de Marine Le Pen de pointer l’islamisation de la société a raté. Certes, non sans laisser quelques traces, mais c’est tout de même un flop. Af in de rappeler quelques faits, nous rediffusons cet article publié, le 21 février 2010, à l’époque de la polémique autour des restaurants Quick prétendument « halal ». L’article a deux ans, mais n’a pas vieilli.

La polémique autour du Quick prétendument halal est un véritable millefeuille, tant les problématiques en jeu sont nombreuses. Millefeuille qui tourne vite à la ratatouille quand le sujet est abordé opportunément par l’extrême-droite et consorts, dont l’indignation sélective en dit long sur leurs intentions. Voilà donc plus d’une semaine que l’on nous parle de communautarisme et qu’on pointe du doigt ces musulmans, qui non seulement vivent en France, mais encore mangent halal. Pourtant, ce ne sont pas les musulmans qui sont allés frapper à la porte de Quick, mais bien Quick qui a décidé de cibler les musulmans. Comme de nombreux autres acteurs économiques.

Halal : de Casino à Quick

Si l’on met de côté le cas de KFC dont les poulets non halal sont vendus, au vu et au su, de tous sous l’étiquette halal, ce qui ne dérange pas même le CFCM muré dans un silence indigne, Quick est le premier à tenter l’expérience du tout-halal. Et pour cause. Son PDG, Jacques-Edouard Charret, est l’ancien directeur des opérations du groupe Casino.

Or, Casino s’est lancé dans le halal en 2008 avec son portail Wassila.fr, puis a commercialisé sa propre gamme de produits halal « Wassila » à partir du 1er août 2009. Passé chez Quick en septembre 2009, Jacques-Edouard Charret, fort de son expérience réussie chez Casino, a décidé de profiter du puissant relais de croissance que constitue aujourd’hui le halal. Les musulmans ne sont pas allés frapper à la porte de Quick pour exiger de la viande halal.

Il n’y a jamais eu de pressions de leur part, comme le martèlent ceux qui rêvent d’une France sans islam ni musulmans. Précisons d’ailleurs que les premières victimes du Quick halal sont Flashburger à Roubaix et King halal à Villeurbanne, deux fast-food tout-halal tenus par des musulmans. L’islamisation rampante a du plomb dans l’aile. Le business non.

Un business juteux pour les non-musulmans

Car il est bien question ici de business et seulement de business qui profite avant tout aux non-musulmans. Qui est l’entreprise numéro 1 dans le monde en matière de (prétendu) halal ? Nestlé. Qui est le plus grand défenseur en France du marché du halal, plus particulièrement de la viande halal ? La toute-puissante industrie de la viande, dont les Bigard, Doux, Duc, LDC (Celvia), Panzani (Zakia), pour les plus connus, engrange d’importants bénéfices chaque année grâce à la filière halal.

Ces mastodontes sont les premiers bénéficiaires de la vigueur de la consommation des musulmans. D’où notamment l’intense lobbying pratiqué auprès des autorités de l’État pour éviter que l’on impose l’étourdissement préalable des animaux lors de l’abattage – lobbying appuyé par celui, assumé, de la communauté juive (voir Bardot à Sarkozy : « Eh bien tranchez maintenant ! ») :

1) en mai 2008 Michèle Alliot-Marie, alors ministre de l’Intérieur, dira lors de la conférence des rabbins européens que « rien ne doit pouvoir remettre en question l’abattage rituel« .
2) le grenelle de l’Animal n’aboutira pas, comme l’espérait l’OABA ou encore la fondation Brigitte-Bardot, à l’obligation de l’étourdissement préalable lors de tout abattage.

Non pas que les industriels soient fondamentalement contre cette pratique, mais il s’agit là pour nombre d’industriels de faire bonne figure, tout en continuant à vendre, avec la complicité d’organismes de certification halal, de la viande non halal sous couvert de halal. Adopter une posture publique pour mieux resquiller en coulisse.

Que Marine Le Pen et ses fac-similés de l’UMP se rassurent : le communautarisme islamique est loin d’être une réalité et tout ce business profite avant tout à de « vrais » Français.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (31 commentaires)

  1. Ariss    

    As salam alaykum

    On le sait, et ELLE le sait mieux que nous, que le Halal est à leur grand profit, et personnellement je pense que ce n’est pas une bonne chose pour nous : plus on marque HALAL plus on mange n’importe quoi ET venant de n’importe qui (ennemis compris). J’ai envie de dire que ce marché ne nous profite ABSOLUMENT PAS !

    ps : dans le ON je ne suis pas comprise EL HAMDULILLAH.

    1
  2. Jef Tombeur    

    Là, c’est sûr que les profiteurs ne sont pas toujours ceux qu’on pense…
    http://www.come4news.com/halal,-casher,-c-,-la-grande-arnaque-42709

    2
  3. Rikta    

    bonjour,

    @JefTombeur : Comment des consommateurs qui désire acheter de la viande halal peuvent être sur que des industriels qui ne cours que vers le profit procèdent à l’abattage rituel comme il ce doit?

    Ceux qui engendrent le plus de profit ne sont pas forcement ceux qu’on accuse. Surtout quand on connais le poids économique et les pratiques des certaines entreprises.

    3
  4. Abuljoud    

    Salam Al kanz,

    J’ai écouté votre face à face avec Marine le Pen à la radio…vous l’avez vraiment titillée et quelque peu dérangée…
    Concernant cette taxe versée aux musulmans selon marine le Pen (Poulet mariné au bain marie), votre article montre bien que s’il y a taxe, c’est bien au profit des multinationales qui absorbent la quasi totalité de l’argent du halal….

    Selon elle, les français paieraient une jizia (impot d’objecteur de conscience) pour chaque Hamburger acheté….qui correspondrait au travail de certification

    Al Kanz a répliqué en disant que le travail de certification (tampon bio) coutait aussi très cher et correspondait à un travail de tracabilité, qui demande des ressources humaines et donc des salaires à payer….mais on vosu a refusé cette comparaison, en disant que « ce n’était pas la même chose », le bio c’est pas religieux!!!

    –> Donc c’est bien là le fond du problème (comme vous l’avez encore redit dans votre article, l’Islam et les musulmans sont de trop en Gaule et le FN fait figure de village irréductible face à la menace de l’envahisseur vert (pas le vert bio mais vert islam)

    4
  5. Jahvik    

    Un débat Al Kanz – Marine Le Pen ?

    Al Kanz, il faut absolument que tu nous donnes le lien pour que l’on puisse t’écouter !

    5
  6. Jahvik    

    Finalement, je l’ai trouvé. Pour ceux qui sont intéressés par ce débat :
    http://www.dailymotion.com/video/xca5to_marine-le-pen-d%C3%A9bat-sur-les-quick-h_news

    6
  7. Abuljoud    

    Un éclairage très important pour répondre à l’argument de Marine (Quick serait un bien social):

    Le fait que le principal actionnaire de Quick soit une filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations n’en fait pas une société publique. D’ailleurs, rachetée en 2006 à Albert Frère par Qualium investissement, la cession de Quick est annoncée depuis plus d’un mois par la Caisse des Dépôts.

    et un article très très instructrif sur le sujet, déconstruction faite par un philosophe militant :

    http://www.causeur.fr/ni-steak-ni-soumis,3832

    7
  8. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    C’est précisément la ligne que j’aurais dû adopter lors de mon débat avec M. Le Pen. Car évoquant uniquement la liberté d’entreprendre, je me suis fait bon an mal an le défenseur de Quick, ce qui est bien le dernier de mes objectifs.
    Jahvik, vous trouverez la totalité du débat sur le site de marinelepen.com

    8
  9. Jahvik    

    Merci Al Kanz.

    C’est vrai qu’au cours du débat, j’ai eu l’impression que tu défendais Quick (mais j’avais bien compris que ce n’était pas ton but). En tout cas, j’ai enfin pu poser une voix sur le créateur de mon site musulman préféré.

    Allah jazzik bikhayr pour tes efforts mon frère. C’est très courageux de débattre face à Mme Le Pen pour défendre les musulmans et leur honneur. Continue ainsi !

    9
  10. 10
  11. sianat    

    As-salâmu’ alaykum,

    Pour moi, il n’y a que chez les musulmans que l’on peut manger halal!
    Aidons les à se développer.

    11
  12. saïd FTOUH    

    Salamou 3alaykoum,
    Tu as eu affaire à la sifaoui féminine.
    Viande halal = Viande bénie par l’imam, elle est bonne celle là… hahaha

    Malika Sorel ou la zemmourette bougnoule

    http://bougnoulosophe.blogspot.com/2009/10/la-zemmourette-bougnoule.html

    12
  13. Kamel    

    SAlem,
    Si la présentatrice veut manger du bacon elle n’a que faire 100m de plus et aller chez Mac Do, tout simplement.
    Bien terminé l’interview Frère Al-Kanz, on n’est pas dans l’islamisation rampante on est dans LE CAPITALISME GOURMAND !
    Ya du chemein encore devant nous avant que l’arcticle 3 de la constitution soit respecté, mais il n’y a que celui qui reste assi qui ne connais pas le chemin, disait Zun Zu !
    Kamel

    13
  14. saïd FTOUH    

    Elle a même un blog où elle parle de toi…
    Les commentaires sont du même gabarit que son intervention.
    http://puzzledelintegration.blogspirit.com/

    14
  15. Claudec    

    Peu importe qui a levé le lièvre, ce qui est absurde est la mesure dans laquelle est ignorée une vérité toute simple et vécue par tous. Il ne s’agit de la part de Quick que d’une mesure commerciale, probablement prise en connaissance de cause – aux réactions près des obsédés de l’identitaire et de la polémique –, cherchant à répondre à une demande du marché qu’il vise. D’autre restaurateurs vont plus loin, qui ne proposent à leur client que le plat dont ils se font une spécialité et personne n’y trouve à redire. Quick accepte de perdre une clientèle qu’il pense moins prometteuse qu’une autre, comme un autre restaurateur décide de ne servir que du poisson, sachant que ceux qui veulent du couscous ou du pot-au-feu iront manger ailleurs.

    15
  16. dich norddine    

    Bonsoir.
    Je suis d’accord avec votre intervention sur france 24. En effet, les français de confession musulmane sont non seulement décomplexés et assument leur croyance mais aussi l’impression qu’a la personne interrogée d’une volonté plus importante des musulmans de manger hallal n’est qu’une impression. Ceci est tout simplement du au fait qu’ils ont enfin le choix (enfin un choix publique) en opposition avec l’obligation d’en consommer de manière privée en se fournissant dans des boucheries spécialisées. Je pense que nous sommes dans une tendance pré-électorale qui tend suite aux réactions au sujet de la burqa à pousser toute personne ayant une ambition politique à se lancer contre tout signe religieux distinctif surtout si celui-ci concerne l’islam. Il ne faudrait surtout pas que le maire de cette ville soit associé à cela!!! Voyons! Trop de voix seraient perdues. J’aimerais bien savoir quelles auraient été ces réactions si les étrangers avaient un droit de vote aux élections municipales? En ce qui concerne Malika SOREL, il faut bien qu’elle justifie son salaire!!!!

    16
  17. Jahvik    

    Je me trompe ou j’ai l’impression que la journaliste prend implicitement parti ?

    17
  18. Rikta    

    salam ‘aleycoum wa rahmatoullah

    Qu’Allah vous facilite dans vos futures intervention et qu’Il vous accorde la réussite ici bas comme dans l’au delas. Amine.

    :-)

    18
  19. Kamel    

    SAlem,
    @Jahvik, non tu ne te trompe pas on voit même ces mimiques !

    19
  20. saïd FTOUH    

    Un autre débat intéressant (à part le clown de présence citoyenne)

    Quick « halal » : ASIDCOM débat sur la TV LCM
    http://www.lcm.fr/fr/videos/id-157453-c-l-info
    http://www.asidcom.org/spip.php?breve37

    20
  21. alourtilani    

    Salam Al Kanz,

    Bravo pour ta prestation face à Marine Le Pen, il fallait oser car ce genre de personne est habituée des débats audio et bien souvent ne se base que sur la forme et non le fond pour « gagner » le débat… Tu n’as pas démérité, félicitations.

    Qu’Allah te facilite tes prochaines interventions.

    PS : On est un peu entre le marteau est l’enclume car on passe pour des défenseurs de Quick alors qu’on ne l’est pas… Mais on ne peut pas se taire face à cette polémique islamophobe lancée par le FN et malheureusement reprise par l’UMP et le PS (maire de Roubaix notamment…) espérons que les électeurs n’aient pas la mémoire courte aux régionales notamment face au PS qui décidément n’aime pas les musulmans pratiquants (voir leur réaction face à la sœur du NPA, au Quick prétendu halal, Manuel Valls avec le Franprix d’Evry etc…)

    21
  22. Iki    

    Les musulmans, un mauvais argument de campagne http://bit.ly/bta3Yu (Courrier International)

    22
  23. handicap    

    Pour une fois que je trouve l’initiative de Quick intéressante, d’un point vue économique (répondre aux problématiques de ces consommateurs proche) d’un point de vue intégration (donner à chacun la possibilité de profiter de produit de consommation adapté à sa culture).

    Personnellement, je gouterais bien un jour de la viande Hallal. La France s’enrichit de la culture qui la compose, c’est une bonne chose.

    Imaginais qu’il y a 50, on parlait de la même chose à propos des pizza italienne !!! Quels perte de temps ?

    23
  24. Quick halal : débat Al-Kanz – Marine Le Pen    

    […] loin et rappeler ce que nous avons fait quelques jours plus tard dans l’article intitulé : Le halal profite essentiellement aux non-musulmans. Le débat aurait été alors beaucoup plus intéressant, essentiellement parce qu’il est […]

    24
  25. Le halal, c’est islamiste ou terroriste ?    

    […] faisait de la prose, ce n’est ni la faute des juifs ni celles des musulmans, mais celles des industriels, qui détiennent plus de 90 % du marché du halal. Manger halal, les gars, c’est […]

    25
  26. EL Bashir    

    Salam Aleikoum.

    Mais arretez avec le quick le kfc etc… Si vous voulez continuer a manger du haram et apres faire des invocations et vous demandez pourquoi elle ne sont pas accepter faudra vous en prendre quà vous meme. Donc arreter, moi je ne mange pas de quick halal, de sandwich kebab dont je ne connais pas la provenance, j’ai decouvert que le boucher ou je me fournissais, amener sa viande de chez socopa hé bien terminé je l’ai banni. De nos jours la majorité des bouchers etc se fournissent à rungis. J’ai failli denoncé un boucher qui soi-disant se disait controler par avs, mais qui a retiré ce certificat au moment ou j’y retournais pour prendre des photos. Donc arretez avec ca, de vouloir bouffer des machins dans des fast food et ensuite vous ferez l’autruche.

    26
  27. Slaughter    

    Le titre et l’article sont assez racoleurs je trouve (ce qui m’étonne un peu étant donné la qualité des articles que j’ai trouvé su ce blog, mais bon, l’article est vieux, peut-être que la ligne éditoriale a changé depuis :)). Le business de la distribution est assez « juteux » en général et les marges sont souvent « sympathiques ». Ce n’est pas spécifique au halal : regardez les agriculteurs, le prix auquel ils vendent à la distribution et le prix auquel la distribution revend… Si des distributeurs 100% halal existent, ne vous inquiétez pas ils pratiquent les mêmes marges indécentes: business is business. Et accepter que les musulmans fassent du profit et pas les non-musulmans, je trouve ça assez, comment dire… raciste ?

    27
  28. Abdelaziz    

    assalamou alayka frère Fathi

    en ce qui concerne « Carrefour Halal », j ‘ai vu récement que certains produits sont certifiés par la Mosquée de Lyon et d’autres par la Mosquée de Paris.

    avez-vous des infos à ce sujet?

    baraka Allah fik wa jazaka pour ton excellent travail

    28
  29. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Abdelaziz
    voyez ceci : http://www.al-kanz.org/2011/11/28/carrefour-halal-argml

    baraka-Llahu fik pour vos encouragements

    29
    • Abdelaziz    

      assalamou alayka

      merci pour la réponse
      dans ce cas peut on faire une confiance totale à la « halalité » de ces produits étant donné que l’ARGML envoie des contrôleurs sur place?

      baraka Allah fik

      29.1
  30. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Abdelaziz
    C’est à chacun de faire ses propres choix, après recherche, en fonction des éléments dont il dispose.

    30

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE