Du cochon dans Spasfon

Par Al-Kanz

En février dernier, une lectrice d’Al-Kanz nous faisait parvenir l’information selon laquelle le célèbre médicament Spafon contenait du porc. Elle nous communiquait en copie la réponse du laboratoire qui commercialise ce médicament.

En février dernier, une lectrice d’Al-Kanz nous faisait parvenir l’information selon laquelle le célèbre médicament Spafon contenait du porc. Elle nous communiquait en copie la réponse du laboratoire qui commercialise ce médicament.

Madame,
Nous faisons suite à votre demande d’information sur l’origine de la gélatine présente dans la spécialité Spasfon® comprimé enrobé.
La gélatine entrant dans la composition de Spasfon® comprimé enrobé est obtenue exclusivement à partir de matières premières d’origine porcine.
Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre spécialité et vous prions de croire, Madame, à l’assurance de notre considération distinguée.

Information Médicale
Cephalon France
20, rue Charles Martigny
94704 Maisons-Alfort Cedex (France)
Tel.: + 33 1 49 81 81 81
infomed@cephalon.fr – www.cephalon.fr

Les comprimés roses

Nous avions alors pris contact avec le laboratoire pour vérification. Il nous alors a été demandé de prendre directement contact par téléphone – le laboratoire ne voulant plus répondre par mail suite aux nombreux courriels reçu depuis février. En début de semaine, nous avons donc joint Cephalon France. La pharmacienne que nous avons eu au téléphone nous a confirmé que les comprimés Spasfon de couleur rose contiennent bien de la gélatine de porc. En revanche, les comprimés blancs, lyophilisés, n’en contiennent pas.

Du cochon dans les médicaments, ça n’est en rien nouveau. En décembre 2009, nous le rappelions que 80 % de la gélatine en France et en Europe est d’origine porcine en citant l’INRA.

Les gélules pharmaceutiques sont principalement composées de gélatine animale d’origine porcine ou bovine. La gélatine est un ingrédient traditionnel qui intervient dans de nombreuses préparations alimentaires. Cette protéine animale constitue un substrat de choix pour la fabrication des gélules pharmaceutiques grâce à ses propriétés gélifiantes à des températures proches de la température ambiante et à son aptitude à former des films homogènes.

Source : INRA

Un guide des médicaments halal

Si manger halal est un peu compliqué, se soigner sans avoir recours à des médicaments contenant de l’alcool, du porc ou toute autre matière animal, relève de l’impossible si l’on ne dispose pas d’une information fiable et vérifiée au préalable. D’autant que très souvent la liste des composants d’un médicament, quand elle est complète, figure seulement dans la notice et non sur la boîte. De même à l’hôpital, nous alertait par mail l’an dernier un médecin non musulman choqué que l’on ne dise rien aux patients musulmans, certains produits médicamenteux utilisés contiennent du porc.

De fait, il devient urgent qu’un guide des médicaments sans produits illicites soit élaboré. On peut dans un premier temps s’inspirer du travail effectué par des membres de la communauté juive. Nous pensons notamment aux éditons Mediel qui ont mis en ligne, disponible gratuitement l’édition 2012,la 15e, de leur guide (attention aux médicament génériques Teva, fabriqués en Israël).

mediel 2012

Un tel guide serait d’une très grande utilité. Il est même indispensable. Si un éditeur musulman sérieux passe dans le coin – un éditeur pas un épicier — et qu’il lui vient à l’esprit de remplir ce devoir d’information qu’il nous fasse signe. En attendant, si vous êtes dans le corps médical ou non d’ailleurs, et que vous vous décidez à glaner ça et là des informations qui permettraient de débuter l’élaboration d’un tel guide (voire d’un site Internet), faites-vous connaître en laissant un commentaire ci-dessous. N’hésitez pas par ailleurs à écrire aux laboratoires pharmaceutiques, puis de nous communiquer les réponses que vous recevrez. Nous nous ferons un devoir de les publier.

Crédit photo Une : vialbost



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. FS    

    Assalamoualicoum,
    Je partage l’avis d’Abdel.
    Tardyferon j’en ai consommé des kilos enceintes, pour ma santé. Spasfon aussi après mes accouchements, pour ma santé également :) et mon confort certes.
    Au risque de choquer certains s’il le faut j’en consommerais encore alors que je ne suis pas une adepte de médicaments, bien au contraire.
    N’y a t il pas des avis religieux qui disent qu’à partir du moment ou l’animal, ce qui nous est haram n’est pas sous sa forme d’origine, il est autorisé de consommer ?
    Comme le prophète avec le vinaigre d’alcool ?
    (se sont des questions que je me pose encore).

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    C’est bête ! je me suis toujours dit que le Vidal ne serait jamais en ligne (en tout cas il ne l’était pas intégralement il y a quelques années). C’est top. On peut faire nos recherches en deux temps : regarder sur le site du Vidal dans un premier temps, puis contacter le laboratoire dans un second temps.

    baraka-Lahu fik pour l’info Oum Hilal

    2
  3. Oum Hilal    

    Assalam

    Wa fik barakaLlah akhi d’Al Kanz.

    JazakaAllahu kheiran pour les info et les rappels que vous transmettez dans votre blog.

    Wassalam

    3
  4. Youcef    

    Travaillant en tant que charge export dans une entreprise sous traitante de produits nutraceutique, je peux vous garantir que la majorite des medicaments utilisees sous formes de capsules, gelules sont elabores a partir de gelatine bovine ou porcine, la majorite partie du temps il s`agit de gelatine porcine car etant moins cher. Neammoins a mes clients je leurs propose toujours de la gelatine bovine, et quand l`entreprise est musulmane on source de la gelatine hallal.
    Sinon il y a ce qu`on appelle les capsules vegetale mais le cout est bien plus eleves au final. Seul les comprimes (desole pour les accents sur ce clavier il n y en a pas) echappe a la regle.
    J`ai decouvert qu`en fait depuis toujours nous consommons regulierement de la viande non hallal voir du porc depuis que j`ai commence a travailler dans ce domaine….mais maintenant comment faire pour remplacer tout sa par des medicaments hallal et souvent plus onereux? doit-on jeter toutes la pharmacie maison et les remplacer un a un quant on sait que les parents souvent font des stocks tres utiles en cas de pepin? ou avons-nous le temps de chercher un produit hallal equivalent a celui dont on a l`habitude de prendre? ce sont des questions que je me pose…qu’en dise la majorite des ulemas? et s`ils nous ordonne de s`orienter vers le hallal, quel est leur mode d`emploi pour les personnes en court de traitement?

    4
  5. BILS    

    A ma très cher Fatima.

    Ton commentaire est (désolé de le dire) à mon sens plein de condescendance à l’endroit de tes frères et sœurs.

    A croire que mise à part quelques uns, plus personne ne s’en remet à Allah.

    As tu lu quelqu’un ici remettre en cause le fait que la guérison des maux ne s’effectue que par la permission d’Allah? Ou encore remettre en cause les bienfaits de la médecine prophétique?

    Néanmoins de ton coté tu oublies quelque chose de fondamental.

    Allah à voulu que nous vivions dans un monde de causalité, et en ce sens il nous incombe de rechercher les causes ( médicament dans le cas présent) par lesquelles Allah fera descendre sa guérison sur nous incha Allah.

    je t’invite simplement à regarder cette petite vidéo :

    http://www.youtube.com/watch?v=rLlqVWQU2L0

    Regarde ma sœur comment Allah a élevé certains de nos pieux ancêtres qui Eux avaient parfaitement intégrer que le musulman à pour devoir de chercher les causes.

    Ces gens la ont contribué par la volonté d’Allah à faire progressé la médecine par ce qu’ Allah leur à permit de découvrir.

    Mais si je suis ton raisonnement ces gens la devaient surement négliger l’aspect TAWAKOUL vu qu’ils se sont focalisé sur l’avancé de la médecine « non prophétique »

    Ce qui me rends malheureux c’est qu’ aujourd’hui la communauté est pourri à tout les niveau par ce raisonnement qui consiste à croire qu’il suffit au musulman de s’en remettre sincèrement à Allah et de laisser faire les choses.

    regarde ou le manque d’initiative à conduit notre oumma!!!

    J’espère que tu ne prendra pas mal ce petit commentaire.

    je finirais par le point suivant :

    qu’Allah NOUS Guide

    5
  6. zeineb    

    salam aleykoum, certains commentaires sont quand meme énérvan

    1/ on mange super mal, du cochon au quick au macdo, dans les yaourt partout ect

    a caus ede cela on tombe malade plus souvent

    2/ on se surmédicalise tellement et enplkus avec du cochon encore…..

    et la medecine prophetique dans tout cela, et la medecine du coran, et la prévention par une alimentation saine

    noooooooooon ! ca dérange de se lever et de lire, reflechir un peu a ce qu’on ose avaler de son plein gré !et pourtant j’ai eux des enfants, des grossesses, et j’ai pas eu besoin de spafons, faut arreter un peu de courir a la pharmarcie au moindre bobo ou douleurs !

    un peu de coran ca soigne tellement subhanallah vous avez delaisser la medecine du prophete, celle du coran par celle créee par nos ennemis,oui je dis bien nos ennemis, ces gens la qui n’ont pas peur d’Allah, pire encore se prenne pour « le » guerrisseur mais cest Allah qui guérit !

    continuez a manger du porc alors….

    6
  7. Batoul    

    Salamu aleykum,

    je suis consternée par certains commentaires…

    tout d’ abord, je vous rappelle que la pharmacopée « moderne », s’ inspire de la pharmacopée traditionnelle, les médicament sont fabriqués pour beaucoup, à partir de plantes médicinales (cf.vidal… justement, barakalawfiki pour le lien), donc, remèdes donnés par Allah ta’ ala, nous sommes en plein dedans.

    Mais surtout, chères soeurs, Il faut revoir la question du tawakkul, il faut la comprendre; il faut revoir aussi la position de l’ Islam quant aux maladies et aux remèdes. Il ne faut pas plaisanter avec ces choses là, c’ est extremement grave;

    La douleur n’ est pas ressentie de la meme façon par les uns ou les autres, c’ est une notion totalement subjective; ne culpabilisez pas ceux qui se soignent en prétendant que leur foi doit etre bien faible pour qu’ ils aient recours à un traitement médicamenteux et un peu de décence envers ceux qui vivent des situations de santé très difficiles.

    Parmi vos frères et soeurs, il y en a dont les enfants, les parents sont malades, soulagés par les médicaments et par les dohas, par les prières, l’ écoute du Coran, par la présence de leurs proches et par beaucoup d’ autres choses encore; la guérison se trouve dans l’ ensemble de tout ce qu’ Allah ta’ ala nous a donné pour mieux vivre ici-bas.

    avec de tels discours, nous ne sommes pas loin de quelque chose qui ressemble à une réelle mise en danger de l’ individu; la religion musulmane est une religion de bon sens, de juste mesure, de réflexion, de connaissance sans fausse interprétation, et de raison. Le dévot, le pieux n’ est pas celui qui traverse le désert sans eau et sans nourriture… Le vrai pieux est celui qui a préparé son voyage très correctement, très consciencieusement et qui du début à la fin, s’ en remet à Allah ta’ ala, avec suffisamment d’ eau pour s’ abreuver et suffisamment de nourriture pour se nourrir…

    evidemment que nous ne pouvons pas consommer n’ importe quoi pour tout, pour rien, évidemment que nous pouvons lorsqu’ il s’ agit de médicaments « de confort », faire un effort, examiner les compositions, mais je suppose que c’ est la démarche suivie par la majorité des musulmans.

    Vraiment qu’ Allah ta’ ala nous guide, sans quoi, effectivement, nos « ennemis » auront raison de nous… et il n’ auront pas besoin de médicaments pour se faire, les musulmans se suffisent à eux memes pour s’ auto- détruire…

    Salamu aleykum

    7
  8. Australie : un organisme chargé de certifier halal des médicaments    

    […] à ceux relevés par le portail des consommateurs musulmans, dernière affaire en date, du cochon dans le spasfon. Forat Sultan indique par ailleurs qu’il était souvent sollicité par les clients […]

    8
  9. Myriam    

    As salamu aleykoum wa rahmatouLlahi wa baarakatouh.

    BismiLlah ar-Rahmâni ar-Rahîm

    Le Prophète a dit : « Allâh a créé la maladie et son remède et a créé pour chaque maladie son remède. Soignez-vous donc. (Mais) ne vous soignez pas avec ce qui est illicite » [Rapporté par Abû Dâwoud]

    Le Prophète, questionné au sujet du médicament dans lequel on a mis de l’alcool et a dit à propos de l’alcool : « C’est une maladie, ce n’est pas un remède » [Rapporté par Muslim]

    9
  10. Sarah    

    @Fatima : en effet, Allah est le seul à pouvoir nous guérir mais ne nous a a-t-il pas fait don de la science et de la médecine? A quoi cela servirait-il alors si nous les negligeons?

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE