Protection des animaux : Jean-Marie Le Pen renonce à défiler avec les associations animalistes

Par Al-Kanz

Jean-Marie Le Pen voulait défiler avec les associations animalistes. Finalement, il y renonce.

Samedi prochain est prévue une manifestation d’associations animalistes ayant pour objectif de « mobiliser le grand public et présenter un manifeste aux candidats à la présidentielle. Or, un invité non prévu a indiqué vouloir se joindre au défilé. Mardi matin, l’association de protection des animaux L214 publiait le message suivant sur sa page Facebook :

Jean-Marie Le Pen a annoncé sa présence à la manif du 24. Le collectif d’organisation fait son possible pour qu’il ne vienne pas. Si malgré tout il tentait de venir, il lui serait montré que sa présence n’est pas souhaitée et il n’aurait pas d’autres choix que de repartir sous nos sifflets. C’est une manif pour les animaux, ne les laissons pas tomber ! Au contraire, montrons que nous sommes là pour eux !

En 2008, Brigitte Bardot, président de la fondation éponyme, était condamnée à 15 000 euros d’amende, après avoir affirmé dans une lettre adressée à Nicolas Sarkozy qu’il « y en a marre d’être menés par le bout du nez par toute cette population qui nous détruit, détruit notre pays en imposant ses actes ». Elle désignait les musulmans.

Conscientes que ce genre de réactions nuisaient à la cause animaliste, plusieurs associations veillent depuis peu à éviter toute récupération pouvant les desservir, sans pouvoir néanmoins toujours contenir l’exaltation de certains sympathisants. C’est ainsi que fin février la L214 dénonçait en Marine Le Pen « une fausse amie des animaux » ; et de préciser que la présidente du Front national « part en croisade contre l’abattage halal en évoquant la protection animale. Elle est pourtant prompte à oublier les animaux quand il s’agit d’aborder des sujets qui n’ont pas de lien direct avec la religion musulmane ».

Aujourd’hui, la L214 annonce que, suite à l’opposition appuyée du collectif d’associations animalistes, Jean-Marie Le Pen renonce à participer à la marche :

Jean-Marie Le Pen a envoyé un communiqué de presse pour dire que finalement il ne viendrait pas à la manifestation de samedi « nos voix pour les animaux ». C’est un renoncement qui a été obtenu grâce aux protestations des organisateurs de la manifestation (Confédération Nationale des SPA de France, Fondation Assistance aux animaux, Société Protectrice des Animaux (SPA), Fondation Brigitte Bardot, Alliance Anticorrida, L214, Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs).

Cette manifestation a lieu après plusieurs semaines de polémique sur l’abattage rituel.

Crédit photo Une : Nos voix pour les animaux



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE