Quick « halal » : ouverture d’un 23e restaurant

Par Al-Kanz

Le groupe Quick devrait ouvrir dans les prochaines semaines un nouveau restarurant « halal ».

Quick halal

Quick voit le halal en rose. Après la conversion au prétendu « halal » de 22 de ses restaurants qui perdaient beaucoup d’argent, le groupe français ne regrette pas son choix. La polémique de février 2010 provoquée, une fois n’est pas coutume, par Marine Le Pen lui a particulièrement profité. Les Quick « halal » eurent une couverture médiatique inespérée, en France et à l’international. Soit une campagne de publicité de plusieurs centaines de milliers d’euros, voire de millions d’euros.

2011 fut une année moins profitable. Le halalgate n’a pas épargné Quick, qui a choisi en toute connaissance de cause de se fournir en viandes certifiées par la SFCVH-mosquée de Paris d’une part et par l’ACMIF-mosquée d’Evry, soit deux organismes de certification qui n’emploient pas de contrôleurs qu’ils enverraient sur les sites de production et les sites d’abattage pour un contrôle permanent, systématique et indépendant.

En août 2011, le groupe Quick considéra l’un de nos articles (voir Quick « halal » : fin de partie pour les mosquées d’Evry et de Paris) relevait de la diffamation. Six mois plus tard, le géant du fast-food nous donne raison : les organismes de certification rattachés aux mosquées d’Evry et de Paris doivent être remplacés par celui de la mosquée de Lyon, l’ARGML.

Aujourd’hui, le prétendu « halal » fait partie du groupe Quick. Il n’est pas envisageable d’y renoncer. Mieux, un 23e restaurant devrait ouvrir dans les prochaines semaines. Il ne s’agira pas d’une nouvelle ouverture, mais de la conversion au halal d’un restaurant existant, celui de la ville de Saint-Denis, situé sur l’île de la Réunion. Ce changement ne devrait pas faire l’affaire des restaurants McDonald’s de l’île. Depuis plusieurs années, l’enseigne fait l’objet de suspicion, notamment depuis 2010 lorsque la communauté musulmane a appris que les fournisseurs des restaurants n’étaient autre que Doux et McKey qui a longtemps du reste fourni entre autres les Mcdo du Maroc, avec une certification délivrée par la SFCVH-mosquée de Paris.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Sofiane    

    Donc si je comprend bien maintenant c’est la Grande Mosquée de Lyon qui certifie la viande de Quick et qui envoie des controleurs ?

    1
  2. Al-Kanz    

    Rien n’est fait officiellement. Wait and see.

    2
  3. Mouslim    

    Asalem aleykoum wa rahmatulah.

    Je me suis permis de téléphoner à Quick « halal » de Lyon (route de genas). On m’a assuré qu’ils ont commencé à distribuer des hamburgers certifiés par la mosquée de Lyon (ARGML) depuis déjà 3 semaines. Les certificats sont disponibles m’a-t-on dit. Ils ne préfèrent pas en parler de crainte d’une ruée vers l’hamburger.

    Allahu ‘Ala wa ‘Alem.

    3
  4. Umm Zaynab    

    As salamu ‘alaykoum , la certification part la mosquée de Lyon est-elle une garantie pour nous ? Peut-on consommer un quick certifié par celle ci ?

    Baraka Llahu fikoum

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE