Air Flottille : « les autorités turques sont des prestataires de service de l’État d’Israël »

Par Al-Kanz

Mi-avril, A. participe à la mission « Bienvenue En Palestine » et prend l’avion pour la Palestine via la Turquie. Il restera bloqué à l’aéroport d’Istanbul, puis renvoyé en France, comme l’ensemble des militants. Témoignage.

Mi-avril, A. participe à la mission « Bienvenue En Palestine » et prend l’avion pour la Palestine via la Turquie. Il restera bloqué à l’aéroport d’Istanbul par les autorités turques qui ont collaboré avec Israël pour empêcher que cette mission ne réussisse. Témoignage.

Al-Kanz : Samedi 14 avril 2012, vous vous envolez pour Istanbul : destination la Palestine. Pourquoi ?
A. :
Je suis parti de Paris à Istanbul pour partir le lendemain dimanche en Palestine. L’objectif premier de la mission « Bienvenue En Palestine » était de répondre à l’appel international lancé par les Palestiniens à venir leur rendre visite. Nous devions inaugurer une école à Bethléem. La mission avait aussi pour objectif de montrer aux Palestiniens que nous ne les oublions pas, aussi bien ceux de Gaza, qui vivent dans un camps de concentration, comme l’a dit courageusement Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière, mais aussi ceux qui vivent en Cisjordanie, où le nettoyage ethnique est de plus en plus prononcé. Nous avions choisi de partir de la Turquie, car contrairement au gouvernement français la Turquie s’était indignée de l’assassinat d’enfants par Israël et avait tenté de briser le blocus maritime israélien, ce qui avait coûté la vie à neuf pacifistes turcs. La Turquie attend d’ailleurs toujours des excuses.

Al-Kanz : Comment vous ont accueilli les autorités turques ?
A. :
L’impression générale ressentie était que les autorités turques sont des prestataires de service de l’État d’Israël. Une responsable nous a dit par exemple « mais pourquoi Israël vous refuse l’accès, c’est bien que vous avez fait quelque chose de mal ». La Gaza Freedom March avait permis de révéler au monde la complicité des autorités militaires de la dictature d’Égypte avec l’État d’Israël. Notre mission aura permis de même de vérifier de visu la collaboration totale entre la Turquie et Israël, et le décalage entre la population en majorité pro-palestinienne et ses dirigeants. Nous avons tout d’abord essuyé un refus d’embarquement sur la compagnie nationale turque Turkish Airlines. Nous avons alors demandé que cela nous soit notifié par écrit, ce qui nous a été refusé dans un premier temps. On nous disait : « Voyez avec Israël », « donnez nous votre passeport et on va demander à Israël », etc.

Air Flottille

Nous avons alerté alors les médias turcs – je salue au passage leur courage d’avoir médiatisé notre action auprès de l’opinion publique turque – et avons obtenu après avoir bataillé un écrit nominatif mentionnant le refus d’embarquement sur ordre d’Israël. Les autorités de l’aéroport ne nous prenaient pas au sérieux. Quand nous avons demandé le remboursement des billets d’avion, il a fallu une nouvelle fois manifester pour obtenir gain de cause. On sentait que la police turque, réputée pour sa brutalité, se contenait vu la cause et l’endroit. Il y a eu quelques interpellations brutales, des policiers hommes qui embarquaient des femmes, et même une femme dont le voile a été arraché.

Al-Kanz : Quelles étaient les réactions des voyageurs dans l’aéroport ?
A. :
A la vue de nos pancartes, les voyageurs venaient nous poser des questions et étaient pour certains consternés. Un jeune homme nous a dit qu’on aurait dû nous laisser passer, quitte à être bloqué à Tel-Aviv. La majorité restait silencieuse. J’apprendrai plus tard par une avocate qui défend les droits des Kurdes que la population a peur de la police qui réprime avec violence les manifestations. Certains voyageurs, admiratifs de notre courage, nous ont congratulés. Lorsqu’un policier turque a voulu m’enlever ma caméra, un touriste asiatique lui a dit : « Why ? Freedom ! »

Air Flottille

Al-Kanz : Vous dites avoir été enfermé plusieurs heures dans un restaurant. C’est-à-dire ?
A. :
Après avoir obtenu que Turkish Airlines organise notre retour anticipé à Paris pour l’ensemble de notre groupe, les autorités n’avaient qu’une envie, c’est de se débarrasser de nous. Il nous ont alors proposés de nous offrir à dîner et nous ont emmenés dans un coin au sous-sol de l’aéroport dans un restaurant fermé. Ils ont ensuite mis en place un cordon de police et ont tout barricadé de façon à nous empêcher de sortir du restaurant ! Parqués comme des animaux, nous avons alors mimé des bruits d’animaux et du coup les voyageurs se rapprochaient pour voir ce qui se passait. Nous avons dormi à même le sol ou sur des chaises. Il a fallu attendre le lendemain matin pour recouvrer notre liberté.

Air Flottille

Al-Kanz : Qui étaient vos compagnons de route ?
A. :
Nous étions un groupe de cinquante personnes, composé essentiellement de femmes, de tout âge. Beaucoup de retraités. La doyenne Claude, âgée de 80 ans, avait besoin d’aide pour tirer sa valise. Il y avait aussi un adolescent et deux enfants. Le profil type était donc Monsieur ou Madame tout le monde, militants débutants, citoyens du monde solidaires des occupés palestiniens.

Al-Kanz : Comptez-vous remettre ça ?
A. :
Oh que oui ! Cette année, Israël a réussi une nouvelle fois à se ridiculiser et a montré qu’il y a bien un cadavre dans son placard, comme l’a écrit Gideon Levy dans le quotidien israélien Haaretz. Nous étions 1 500. Israël et les compagnies aériennes complices ont voulu à tout prix nous bloquer, quitte à ratisser large et à empêcher même des « juifs et/ou sionistes d’apparence » de voyager : ainsi, 300 personnes qui n’étaient pas de la mission, certains qui allaient bronzer au Club Med de Tel-Aviv et même des diplomates français se sont retrouvés sur la liste noire des monstrueux terroristes. Il faudrait décerner une prime spéciale à l’hôtesse d’Air-France qui a mis par écrit la question posée à une passagère « êtes vous juive ? », ainsi qu’à Netanyahou qui dans une lettre à la mission « bienvenue Palestine », a comparé Israël aux dictatures voisines.

Air France, êtes-vous juive ?
Crédit Europalestine – Le racisme d’Israël et d’Air France au grand jour (document exclusif)

On a aussi pu voir l’armée la plus morale du monde tabasser à coup de crosse de M16 un pacifiste danois puis le menotter sans que ça n’émeuve personne. Enfin, j’espère que ces missions vont se multiplier et s’étaler dans le temps, de façon à rendre plus complexe pour Israël notre interception. Je terminerai en rappelant que face à l’occupation israélienne un être humain a le choix de se taire et collaborer, ignorer, ou bien résister, boycotter et dénoncer l’apartheid par la non violence jusqu’à le voir tomber.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. spam    

    As salam alaikom

    QUOTE:
    Air Flottille : « les autorités turques sont des prestataires de service de l’État d’Israël ».

    Très cher frère, j’ai peut-être une explication et j’en parlait hier avec ma sœur justement.
    Ici en Belgique, un frère est parti pour une mission humanitaire avec tout un groupe. Aussitôt arrivé en Israël, aussitôt arrêté, lui et tout un groupe, pas forcément musulmans.
    Sur place, ils sont transférés vers une prison dans le désert du Negef. Une femme reçoit des coups, lui intervient, et ils le mettent dans un cachot à côté et 10 soldats le passe à tabac pour son acte de bravoure.
    Ensuite, certains sont libérés, lui sera libéré en dernier. (Peut-être parce que plus basané que les autres?). Il explique a son épouse, amie d’enfance de ma sœur, que l’État d’Israël à exiger à la compagnie aérienne (je pense que c’était Air France) de payer le billet d’avion, sans ça il n’y aura pas d’expulsion. La compagnie a donc été forcé de payer le billet retour.
    Voilà je pense pourquoi certaines compagnie refuse aux humanitaires se rendant en Israel, d’embarquer. C’est pas qu’ils obéissent, mais c’est qu’ils risque de payer le billet retour et comme une compagnie aérienne c’est un commerce avant tout…

    1
  2. spam    

    « On a aussi pu voir l’armée la plus morale du monde tabasser à coup de crosse de M16 un pacifiste danois puis le menotter sans que ça n’émeuve personne. »

    Selon des images diffusées dimanche par la Chaîne Dix privée de télévision israélienne, le lieutenant-colonel Shalom Eisner a frappé un manifestant au visage avec son arme, un fusil-mitrailleur, près d’un barrage routier à la hauteur de la localité d’Al Auja, au nord de Jéricho en Cisjordanie. Le manifestant, un ressortissant étranger dont la nationalité n’a pas été précisée, participait à une randonnée en vélo avec des dizaines de Palestiniens et des militants étrangers organisée dans la Vallée du Jourdain.

    http://www.dailymotion.com/video/xq7s4q_un-officier-israelien-frappe-au-visage-un-militant-danois-pro-palestinien_news

    2
  3. Nadia    

    Bravo et merci,

    J’aime lire ce genre de temoignages et me rendre compte que les choses sont en marche, israel est en declin et plus personne ne peut nier l’evidence, c’est bien une dictature sanglante et non un etat democratique!

    Ya rabb fais que ce genre de mission se multiplie, Ya Allah Accorde leur la reussite,

    Wa Al Hamdulillah j’ai pu participer a une mission en Palestine il y a quelques années et c’est bien l’experience la plus enrichissante que j’ai pu vivre dans cette vie, les larmes m’en tombe quand j’y repense, chez ceux qui n’ont rien, qui sont oppréssée et terrorisés j’ai trouver une lumière sur leur visages, de l’amour dans leur coeurs et vraiment de la patience et du tawakul;

    Exemple: j’ai vu un père(qui était maire) cueillir des olive avec toute sa famille et les motiver en criant  » yalla awlad al halal » (cela contraste avec tous les « wald al haram » que j’ai pu entendre ici en France!

    Eh puis Al hamdulillah, il y a meme une de famille avec qui j’ai gardé le contact apres mon retour qui me demande quand est ce que je reviens, je reponds que je ne travaille plus et que je n’ai pas assez d’argent pour refaire ce voyage pour l’instant, mashAllah le père m’a proposer de m’aider financièrement! et pourtant j’ai bien vu qu’ils n’était pas une famille aisée loin de la!

    Vraiment je conseille vraiment a qui peut de s’y rendre parce que c’est un devoir, mais en sachant que vous avez bien plus a y gagner humainement parlant!

    3
    • Abou Sene    

      Israël en déclin ? des faits simples montrent tout le contraire…extension de la colonisation, réduction des territoires palestiniens « libres » rendant impossible la création hypothétique d’une futur Palestine, possession de plus de 300 têtes nucléaires, alliés occidentaux indéfectibles, intervention militaire à moyen terme en Iran, possession de stocks d’or immenses…Avant d’être en déclin, ce pays n’a même pas encore atteint son apogée…Sortez de votre angélisme, le plus dur reste à venir, et nous en pâtirons tous.

      3.1
      • Nadia    

        Salam alikoum

        je suis désolée toutes ces armes, ces richesses, cette impunité et ce soutiens malhonnête ne valent rien, ce qui me fait dire qu’Israël est en déclin, c’est qu’on les voit forcé a utilisé de tel procédés pour éviter a des gens d’inaugurer une école, d’attaquer des bateaux contenant des aides humanitaires en tuant des hommes.

        Cela traduit une grande PEUR du coté israélien vis a vis de ce soutien mondial apporté aux palestiniens, car avant de gagner avec les armes, il faut gagner les consciences! et c’est bien sur ce terrain la qu’Israël a déjà perdu!

        3.1.1
        • Abou Sene    

          Wa aleykom salam ! ils ne valent rien? détromper vous…je pense que vous êtes un peu naïve si vous croyez que la volonté des peuples suffit à changer une situation. La réalité est cruelle mais c’est la réalité, seul le pouvoir politique dicté par le pouvoir financier est capable de faire évoluer une situation, et ces dernier sont plutôt en faveur d’israël. Demandez-vous pourquoi la Palestine n’est toujours pas reconnu à l’ONU alors que le soudan du sud l’est depuis peu?

          3.1.1.1
          • Nadia    

            Pourtant c’est bien la volonté des peuples qui a changé la situation lors des révolutions arabes, en Tunisie, BenAli s’est enfuit avec tout son or qui ne lui a servi a rien, Mubarak a été abandonné par son armée qui ne lui a été d’aucun secours, Kadhafi a été terrassé et son arrogance ne l’a pas sauvé, ses soutiens européen l’on très vite abandonné et trahis!

            Et c’est arrivé de nombreuses fois dans l’histoire si l’on regarde en arrière, combien d’hommes puissants on subi le châtiment divin pour avoir semé la corruption?

            c’est vrai que les pouvoirs politiques sont dirigés par les pouvoirs financier, L’ONU n’est qu’une mascarade, et je ne suis pas naïve au point de croire en eux, non j’essaye juste de ne pas oublier qu’Allah est au dessus de toutes leurs ruses.

            La réalité de ce qui se passe en Palestine et plus généralement dans le monde est cruelle, certes mais plutôt que de cultiver la peur, le désespoir et la résignation, plutôt que de souligner la grandeur d’Israel, je préfère encourager la résistance, croire d’avantage en l’humain qu’a ses richesses et voir le coté positif, quitte a être taxée de naive!

            Les consciences s’éveillent al Hamdulillah, et quand je vois des gens comme dans cet article qui n’hésitent pas une seconde a prendre le risque cela est encourageant on ne peut pas le nier et c’est bien cette force de caractère qui mettra fin a toutes ces injustices.

            3.1.1.1.1
    • Sultan Ismaïl    

      Merci pour ce témoignage… il dégage beaucoup de sincérité et l’amour que l’on porte tous à bras le corps pour ceux Peuple qui vie en terre Sainte… merci d’avoir rallumé cette flamme en moi, et d’avoir motivé cette envie de marcher sur cette terre bénis….

      3.2
  4. abdou    

    Al HamdouliLah ! Enfin un article de la mission Bienvenue Palestine sur Al Kanz

    Barak’Allah Oufikoum

    :-)

    4
  5. quelqu'un    

    Salam alikoum,

    je devais y participer mais j’ai manqué de courage, je dois l’avoué… J’espere avoir le courage de le faire à l’avenir inchallah…
    Vos temoignages sont touchant.

    Oh mon Dieu tout puissant fait que la justice se retablisse dans cette region et dans le monde entier .

    5
    • Nadia    

      salam aleikoum

      amine a ta doua, akhi (ou oukhti)

      J’espère que tu pourra t’y rendre une prochaine foi et gouter a la paix qui t’envahit quand tu arrive sur l’esplanade de la mosquée Al Aqsa, cela m’a été d’un grand réconfort après les humiliations subies a l’aéroport.

      5.1
  6. Abdelaziz    

    سلام عليكم

    Il faut savoir que les compagnies aériennes ont des pénalités lorsqu’elles embarquent des passagers qui sont ensuite refoulés. Ce n’est pas par complicité. Quand je vais en Algérie, lors du voyage retour ( Algérie -> France), Air Algérie me demande systématiquement de montrer mes papiers m’autorisant à entrer en France ( carte de séjour ou carte d’identité). Vous pensez que c’est par complicité avec la politique d’immigration française?

    6
  7. toufik    

    Salam alykum,

    A chaque époque son pharaon
    et a chaque pharaon son MoÏse (ra)….
    Israel est un pays oppresseur et il finira par tomber comme les autres….

    7
  8. elif    

    SELAM ALEYKUM,

    AMÎN pour tous vos DUÂ…

    je pense aussi que l’aéroport atatürk de istanbul à volontairement refusé les millitants, dommage qu’ils sont passés par la turquie… israel et turquie sont prèt à TOUT.

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE