Les Syriens ne sont pas palestiniens

Par Al-Kanz

Indignation à géométrie variable et à géographie variable : l’un des grands malheurs des Syriens, c’est que leur bourreau n’est pas Israël.

Les Syriens ne sont pas palestiniens
Twitter – Ymamnet

On le sait depuis des années, on le constate régulièrement. Il vaut mieux que son bourreau soit israélien et que les victimes soient palestiniennes, si possible de Gaza. Mourir massacrés par des chars quand on est afghans, tchétchènes, ouïgours, irakiens, kazakhs ou encore syriens ne mérite guère notre attention. Ne parlons pas de toutes ces autres minorités non musulmanes qui meurent tous les jours sous les balles de l’armée ou de la police, les Tamouls, les Coptes, les Tibétains.

Indignation à géométrie variable et à géographie variable : l’un des grands malheurs des Syriens, c’est que leur bourreau n’est pas Israël. A quelques centaines de kilomètres près, ils auraient gagné la sympathie a minima des pays arabes et musulmans.


Nom des enfants tués par l’armée vendredi à Houla, près de Homs

Ajoutez à cela cette tare particulièrement ancrée chez ceux qui ont fait de l’antisionisme une religion : tout antisioniste, déclaratif ou putatif, est absous de tout ce qu’il fit, de tout ce qu’il fait, de tout ce qu’il fera ; si bien que les faux messies sont aujourd’hui plébiscités. Le président syrien, qui du reste n’est pas musulman, mais chiite alaoui – une secte tératogène qui croit notamment en la réincarnation de Dieu en la personne de Ali (qu’Allah soit satisfait de lui), calife et gendre du Prophète (paix et bénédiction sur lui) -, ne peut être celui qui massacre ainsi tous ces enfants, toutes ces femmes, tous ces hommes. Non, ce n’est pas possible. Il déteste trop Israël. Ça ne peut être qu’un complot.

Les Syriens ne sont pas palestiniens
Liste des enfants tués par l’armée vendredi à Houla, près de Homs

Depuis des mois, certains nous expliquent que ce que l’on voit est faux, que tout n’est qu’un complot ourdi par les Américains et Israël. Que ces derniers trouvent un intérêt – ce qui reste à démontrer – à ce que le pouvoir actuel disparaisse peut être entendu. Mais qu’on nous explique que les chars qui font feu parfois pendant des jours contre des civils, que tous ces enfants massacrés, que toutes ces vidéos, toutes ces photos, tous ces témoignages ne sont qu’une manipulation médiatique ! Qu’ils se taisent. Leurs discours insensés sont tout aussi insupportables que le silence mortifère de la communauté internationale en général, des pays arabes et musulmans en particulier.

Les Syriens ne sont pas palestiniens
Twitter – Ymamnet

Que dire donc de tous ces musulmans qui préfèrent le complot à la réalité, la cécité à la vérité ? Le musulman est solidaire de l’opprimé, quelle que soit sa religion. Il a dogmatiquement obligation, sinon de venir à son secours, à tout le moins de compatir. Oui, il y a en islam cette injonction à l’empathie envers l’opprimé, tout comme cette injonction à l’aversion à l’oppression. Condamner le mal, ne serait-ce que par le cœur, c’est là le plus petit degré de la foi. Que dire encore si l’on se souvient que la Syrie, ash-Sham, est cette terre bénie, louée par le Prophète (paix et bénédiction sur lui), qui a donné de grands savants qui font, des centaines d’années plus tard, toujours autorité et qui jouent un rôle unique dans l’eschatologie musulmane ?

Nous ne sommes certes en rien coupables de ces meurtres massifs. Nous n’avons appuyé sur aucune gâchette, nous n’avons chargé aucun fusil ni diriger aucun char. Nous aimerions au fond, quand l’horreur des images nous surprend au détour d’une page Web, agir, tentons-nous de nous persuader. Malgré tout, qu’il s’agisse des propos éhontés des comploteurs ou de notre indifférence affectée, le massacre quotidien des Syriens révèle la maladie qui ronge nos cœurs. Puissions-nous ne pas compter parmi les injustes.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (31 commentaires)

  1. Ikki    

    Il faut préciser aussi que de nombreux palestiniens soutiennent la révolte syrienne. http://dai.ly/AqVmTq

    1
  2. dAOUD DE mULHOUSE    

    salam alaikoum,

    Malheureusement tu as raison, la théorie du complot a colonisé l’esprit de nombres de frères et soeurs, faisant ainsi l’apologie de l’inaction et/ou de l’action inutile.

    Quand à la géographie de la sympathie musulmane, je suis entièrement d’accord avec toi, je n’ai encore jamais vu aucun poste en français sur les milliers de musulmans indiens du Gujarat (Inde) qui meurent chaque année dans des agressions hindous qui considèrent que l’Inde est l’Hindoustan (litt. le pays des hindous), je n’en ai vu aucun portant sur les massacres que subissent les musulmans du Pattani en Thaïlande. Pas intéressant, peut être…. Mais pourquoi ? Serions racistes au point de les négliger car ils sont non arabes (en imitant ainsi les Ashkénazes et autres Séfarades qui répudient les juifs Ethiopiens, trop noirs à leur goûts) ?

    PS : la Palestine fait aussi partie du Sham désigné par notre Prophète (saw), ce n’est pas parce que les accords de Spykes-Picot l’ont démembré en 1916 que nous tenir compte des nationalismes locaux. Quand le Messie va revenir au pays du Sham, ça sera certes à Damas. Mais quand il tuera l’Antéchrist, ce sera toujours du côté du Cham mais du côté de ce que nous nous appelons Palestine. (qui est à la base une appellation pour désigner le peuple des Filistins et qui y vivaient bien avant l’avènement de l’Islam)

    2
    • neema    

      Sallam alaykum,
      baraka Allahufik pour toutes ces précisions que je partage bien entendus cependant l’avènement de l’islam a débuté avec Adam alayhi sallam akhy, donc bien avant les filistins.

      2.1
  3. Saïd Islamic Deal    

    As-salam ‘alaykoum,

    BarakLlahu fik pour cette article!!

    Saïd

    3
  4. petitefleur    

    vous avez eu les mots justes pour décrire cette situation…notre passivité est une honte!
    La Syrie et les syriens quel peuple digne que je porte dans mon coeur, je vais de ce pas voir comment aider. barakallahou fik Al Kanz.

    4
  5. petitefleur    

    y aurait-il des personnes qui connaissent des assoc sérieuse afin d’aider?

    5
    • Mounir    

      salamou 3alaykom,
      un activiste syrien m’a conseillé celle-ci:
      AAVS
      http://www.aavs-asso.org/
      masha’Allah ils sont trés sérieux!

      BTW merci infiniment à Al-kanz pour cet article; enfin un musulman influent (par le nombre de lecteurs sur son site^^), s’indigne contre le massacre de nos frères syriens.
      Marre de voir tout ces hurluberlus soutenir les thèses complotiste des guignols comme Alain Soral, le réseau voltaire ou encore infosyrie, et qui osent ensuite se dirent musulmans.. La hawla wala quwata ila biLah!

      5.1
  6. Ahmed3    

    Moi je constate plutôt que du point de vue occidental, on s’émeut des victimes syriennes mais quand elles sont du côté palestinien on en parle pas (Les juifs sont intouchables).

    6
  7. Oumm Yâssir    

    As-Salam’alykoum

    Je ne suis pas d’accord !
    Quelque soit le peuple on n’agit pas assez sinon en Palestine la situation n’aurait jamais duré depuis 1948 …

    Alhamdouli-Llâh Allah fera les compte …

    7
  8. Jahvik    

    Durant le seul vendredi 25 Mai 2012, le massacre perpétré à Houla a fait près de 100 morts dont plus de 30 enfants. Et depuis le début du conflit, on dénombre :
    – plus de 12 500 morts dont plus de 900 enfants et 800 femmes,
    – plus de 150 000 réfugiés ayant fui leur pays,
    – plus de 20 000 disparus,
    – plus de 120 000 enfants, femmes et hommes détenus.
    Source : http://syriansfriendsparis.com

    Notre solidarité doit être financière (grâce aux quêtes réalisées par les différentes mosquées), mais aussi spirituelle en maintenant l’exigence de dou’as et d’invocations. Ce volet, souvent oublié, n’est pas à prendre à la légère. C’est une des armes les plus importantes.

    Ya Allah, aide nos frères et soeurs, et accorde-leur une place dans les plus hauts degrés du Paradis.

    8
  9. Ahmed    

    Assalamou ‘aleykoum,

    Il est clair qu’il faut s’indigner quel que soit le peuple qui souffre, cependant comme le rappel Oumm Yâssir on agit pas assez sinon les palestiniens ne souffrirait plus de l’occupation. Mais j’ai bien l’impression que la question de la Syrie est beaucoup plus complexe, beaucoup de gens aimerais que les choses soit éclaircies pour éviter le même scénario dont a eu droit la Libye avec le rôle obscur que le qatar à joué(ce n’est nullement la théorie du complot, faits vérifiable), je ne suis pas expert en géopolitique mais il n’est pas difficile à deviner que la Syrie est la carte maitresse de la stabilité au proche orient, beaucoup de gens l’ont compris, si le gouvernement actuel venait à tomber, malgré son illégitimité, malgré le fait que al assad soit alaouite (et oui y’en a qui aimeraient le voir tomber uniquement pour ça, rien à faire des conséquences), il serait fort à parier qu’une troisième guerre mondiale pointe le bout de son nez à cause des alliances entre chiites, sunnites, russes, chinois et autres…

    il serait plus judicieux d’éviter une voie douteuse où les musulmans on tout à y perdre à cause des trahisons, car les occidentaux sont OP tant que ça les arranges et ils n’ont aucun état d’âme quand il faut trahir les alliances, malheureusement les musulmans ne sont pas suffisamment fort pour leur faire payer leur trahisons…

    Allah est le plus savant

    9
  10. Ghomaria    

    Une question: A quoi aura servi votre article? Pour ma part je suis choquée par ce raisonnement bien trop simpliste. Tomber dans une généralisation qui « nous » cause bcp de tort est déja un élément perturbant. Ensuite dire que seuls les Palestiniens bénéficient de « notre » soutien est un peu léger. Si la cause Palestinienne soulevait une véritable indignation organisée (et j’insiste sur l’organisation), les choses seraient différentes aujourd’hui. Et puisque vous aimez comparer l’incomparable: pour Gaza, combien d’enfants morts? En quelques jours, c’est devenu un vrai labo d’expérimentation d’armes chimiques!
    On blâme sans cesse au lieu de chercher moyen d’agir. on ne fait pas mieux que l’ONU ou le reste de la communauté internationale qui « dénonce » ou « confirme » les infos de massacre.
    On ne propose aucune solution. On ne formule aucun moyen de pression. Alors, de nouveau, à quoi sert votre plume?

    10
  11. Al-Kanz    

    Ghomaria,
    A mettre chacun face à la réalité.

    11
  12. Sando    

    Merci pour cet excellent article. Dès la première vous avez tout dit.

    12
  13. Nadia    

    salam aleikoum

    pour moi l’article a servi a clarifier la situation,

    car oui on est aussi victime de la désinformation, en soutenant les palestiniens j’ai appris que les médias manipulent et c’est un fait, je me méfie donc d’eux et de ce qu’ils peuvent raconter. Sans crier au complot en ayant le soucis d’être juste, en sachant que l’on ne doit pas transmettre une info avant de la vérifier, alors c’est vrai que j’ai oublié les Syriens, je ne sais pas exactement ce qu’il s’y passe, qui est le fautif, donc pour ne pas être injuste, je me tais pour ne pas blâmer un innocent ou innocenter un coupable.

    par exemple je suis tombée sur un article il y a quelques mois quand la ligue arabe a envoyé des observateurs sur place, leur rapport présentait bachar comme étant innocent, il y aurait des milices étrangères qui sèment la corruption et lui n’aurait déployé son armée que pour protéger son peuple. Le rapport de ces observateurs n’a pas été traduit et aucun média n’a repris l’info « car cela ne les arrange pas »

    On ne sait plus qui croire…

    13
    • Nasserdine    

      Asalam 3alaykoum,

      Cher Al-Kanz, Seul Allah connait le responsable de chaque attentat commis.

      Bien sure ce tyran sectaire de Bachar E.Assad a du sang sur les mains, mais aujourd’hui il règne une anarchie en Syrie qu’on ne peut pas si facilement lui dédié chaque mort. Sa responsabilité est grande mais s’il part êtes-vous si sure que règnera la paix et la fin des massacres ?

      Nous sommes tous émus par ces massacres, mais il faut se garder de désigner des coupables (aussi anti-musulman qu’il puisse être).

      Dans une guerre (car c’est une guerre), les 1eres victimes sont les femmes et enfants….Et si le Quatar « Fondation » & co a choisi d’armer la résistance (nos frères sunnites) eh bien qu’ils en assument aussi une part …

      Comme le décrit bien dans son commentaire Abou Sene, la situation est complexe, c’est devenu une sorte de liban, des hommes armés se font justice, l’armée réplique comme des criminels ..et vice verca….Et pendant que les caméras sont braqués sur la Syrie, en Lybie on assiste à des meurtres au quotidien.
      J’aurais aimé que vous fassiez un article similaire à l’époque ou l’OTAN a bombardé une famille entière par erreur…..Et aujourd’hui des tonnes d’armes se retrouvent aux mains de bédouins et ex-armée lybienne qui font régner la terreur.
      Mais pas de chance on ne peut plus désigner un coupable idéal puisque kadhafi est déchu.

      Je t’invite cher Al-Kanz à nous faire partager des dou3as à dire sur ces enfants et événements tragique, les questions de géopolitiques sont bien complexes pour nous, surtout en pleine guerre.

      Je m’excuse pour le coté synique que mes propos peuvent avoir mais il faut faire des dou3as, c’est la 1ere chose à faire à notre niveau. Si le Secours Islamique arrivent à acheminer des aides c’est la 2eme chose qu’on puisse faire.

      Wa salam 3laykoum.
      Nasser.

      13.1
  14. Nasserdine    

    Nasserdine nous dit le 28 mai 2012 à 14:09

    Asalam 3alaykoum,

    Cher Al-Kanz, Seul Allah connait le responsable de chaque attentat commis.

    Bien sure ce tyran sectaire de Bachar E.Assad a du sang sur les mains, mais aujourd’hui il règne une anarchie en Syrie qu’on ne peut pas si facilement lui dédié chaque mort. Sa responsabilité est grande mais s’il part êtes-vous si sure que règnera la paix et la fin des massacres ?

    Nous sommes tous émus par ces massacres, mais il faut se garder de désigner des coupables (aussi anti-musulman qu’il puisse être).

    Dans une guerre (car c’est une guerre), les 1eres victimes sont les femmes et enfants….Et si le Quatar « Fondation » & co a choisi d’armer la résistance (nos frères sunnites) eh bien qu’ils en assument aussi une part …

    Comme le décrit bien dans son commentaire Abou Sene, la situation est complexe, c’est devenu une sorte de liban, des hommes armés se font justice, l’armée réplique comme des criminels ..et vice verca….Et pendant que les caméras sont braqués sur la Syrie, en Lybie on assiste à des meurtres au quotidien.
    J’aurais aimé que vous fassiez un article similaire à l’époque ou l’OTAN a bombardé une famille entière par erreur…..Et aujourd’hui des tonnes d’armes se retrouvent aux mains de bédouins et ex-armée lybienne qui font régner la terreur.
    Mais pas de chance on ne peut plus désigner un coupable idéal puisque kadhafi est déchu.

    Je t’invite cher Al-Kanz à nous faire partager des dou3as à dire sur ces enfants et événements tragique, les questions de géopolitiques sont bien complexes pour nous, surtout en pleine guerre.

    Je m’excuse pour le coté synique que mes propos peuvent avoir mais il faut faire des dou3as, c’est la 1ere chose à faire à notre niveau. Si le Secours Islamique arrivent à acheminer des aides c’est la 2eme chose qu’on puisse faire.

    Wa salam 3laykoum.
    Nasser.

    14
  15. youssoufayyoub    

    salam alaykoum
    cet article touche un point sensible.
    ayant été dans une ong humanitaire,je connais parfaitement ce sujet,la plupart des dons sont pour la Palestine ou bien des projets dans les pays de l’Afrique du nord,pour le reste il y a un gros travail de compréhension à revoir mais cela vient petit à petit.
    merci pour cet article

    15
  16. nasro    

    Pour ceux qui sont tendus. A voir: Le cochon de Gaza ça détend…

    16
  17. Sonia    

    As salamu alaykum .

    Je trouve cet article un peu restrictif quant à « notre » opinion de la Syrie, comme si les imams des mosquées ne faisaient pas de doha pour la Syrie ( les douha sont les meilleurs armes des croyants :) )
    Après lecture me vient une question qui trottait dans ma tête depuis un moment ( merci de supprimer le commentaire si cela amène un debat sans sagesse et sans fin) … La rebellion contre le roi est-elle autorisée en islam ? J’avais déjà lu (pas très attentivement je l’avoue) des choses là dessus sans que cela soit clair . Si quelqu’un est au courant .. Avec dalil bien sûr.

    17
  18. maurice    

    Salam aleykoum

    Association pour aider les syriens financierement, faites touner merci!!

    http://www.aavs-asso.org/

    18
  19. Zoubida    

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’article. Je suis tout à fait d’accord avec vous quand vous dite que ce n’est pas un complot et que c’est Bachar qui est la cause de toute cette boucherie mais à la différence de vous je dirai que les chiites aussi bien bien que les sionistes servent la même cause, la venue de Dajjel donc ils ont le même combat le massacre de tous les sunnites dans le monde, les fidèles de la sunna, les fidèles au prophète Mohammed que la bénédiction et le salut soit sur lui à fin d’empêcher la prophétie : restaurer un califat et combattre le mehdi,

    19
    • Abou Sene    

      Assalam aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !
      Cher Zoubida, en parlant de prophétie, le Prophète (saw) n’a t il pas prédit qu’à la fin des temps, les Musulmans, pour faire face au Dajjal, feront alliance avec les « Roums » qui sont les chrétiens Orthodoxes d’aujourd’hui? Quel pays est le représentant de l’Eglise Orthodixe? la Russie. Quels musulmans ayant compris cette prophétie, oeuvre dans son sens? l’Iran? l’Arabie Saoudite? le Qatar? je te laisse le soin de répondre…

      19.1
  20. Yusof    

    As Salamou 3alaykom, baraka Allahou fikom pour cet excellent article.
    Surement une opération médiatique encore une fois, pour detourner la oummah des réels problèmes actuels. A croire que le Hamas n’a pas fini d’être main dans la main avec les shiites rawafids d’Iran …

    20
  21. Wail    

    Al Kanz, je suis d’accord sur l’article, même si les deux premières phrases sont fausses dans les faits :
    « l’un des grands malheurs des Syriens, c’est que leur bourreau n’est pas Israël »
    « Il vaut mieux que son bourreau soit israélien et que les victimes soient palestiniennes »
    Tu voulais probablement dire cela par rapport à la sympathie de certains (pseudos) musulmans.

    Je ne connais pas de musulman pratiquant qui soutiennent. les dictateurs. Au contraire, ces dictateurs sont considérés comme des hypocrites, promis au plus bas fond de l’enfer.

    Les défenseurs des dictateurs ne sont presque toujours que des « musulmans d’apparence » ;) Dans le fond, ce sont des « nationalistes arabes » rétrogrades, qui se croient encore dans les années 60. A la limite, ils se réclament sufis, on les reconnait alors à leur haine des « islamistes » et leur envie de les exterminer, comme en Algérie.

    Un mot revient souvent dans la bouche des nationalistes : « étrangers » pour parler des musulmans venus aider leurs frères à résister. C’est là que tu les reconnais : ils s’attachent à des frontières tracées à la règle par le colonisateur.

    Le nationalisme est mort en 1967. Ça a toujours été du vent, des grandes paroles, des grands principes mais derrière, le massacre de musulmans, la mafia au pouvoir, la perversion de la religion et la laïcité.

    21
  22. mawlouda    

    Je suis entièrement d’accord avec l’article. Certains parlent de d’aide étrangère en armes et hommes, de l’impérialisme occidental etc.. Cà ne vous dérange pas l’aide Russe en armes lourdes qui est complètement assumée et qui sert à bombarder des villes, mosquées, boulangeries pour qu’en plus ils crèvent de faim, les universités… Vous pensez vraiment que ce sont des kalachnikofs et quelques tanks entre les mains des « rebelles » suite aux désertions de l’armée qui ont démolies tout çà?

    Les pacifistes extrémistes qui voudraient que les combattants déposent les armes ne connaissent pas ce régime. A Hama en 1982 après que père Assad ait tué 30000 personnes minimum qui avaient manifesté, les enfants et petits-enfants n’ont jamais pu avoir une vie normale, ils ont subi toutes sortes d’injustices longtemps après les faits.

    Le hezbollah qui avait notre sympathie en 2006 et qui trouvait refuge chez les syriens sunnites a fait le choix de s’aligner au régime et combat aux côtés de Bachar. Cette « ingérence » ne dérange pas grand monde.

    En tant que musulman nous n’avons pas à faire nos choix en fonction des restes de la guerre froide (impérialisme US vs impérialisme Russe) qu’ils aillent tous au diable, nous devons soutenir les opprimés.

    22
  23. 36 minutes en immersion dans la Syrie martyrisée    

    […] Prions pour Omar et la Syrie martyrisée. Même si les Syriens ne sont pas palestiniens. […]

    23
  24. Gaza martyrisée : que reste-t-il de la mobilisation de cet été ?    

    […] Inscrivons-nous dans la durée. Agissons tous les jours à la mesure de nos moyens et de notre capacité à tenir dans la durée. Nous changerons alors le monde avec la permission de Dieu. Et avec, celles des opprimés dans le monde. Pas seulement palestiniens. […]

    24
  25. Martyred Gaza: What’s Left Of Last Summer’s Mobilization?    

    […] Let’s act in the long term. Let’s act every single day as much as we can to keep in the long run. That’s how we are going to change the world with God’s permission. And the state of the oppressed people accross the world. Not just Palestinians. […]

    25

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE