Ramadan 2012 : Dubaï se mobilise contre la mendicité

Par Al-Kanz

A Dubaï, la police mènera une campagne anti-mendicité pendant le mois du ramadan.

Dans moins d’un mois et demi débutera le mois de ramadan 2012/1433. Pendant trente jours de jeûne, les musulmans jeûneront, prieront, se recueilleront et multiplieront les actes de charité, notamment à l’égard des plus pauvres.

Si le mois de ramadan est l’occasion d’une ascèse spirituelle, morale et même physique, il est demandé aux musulmans plus de générosité, plus d’altruisme et plus d’empathie à l’égard des déshérités. Les dons d’argent augmentent sensiblement. De façon collective, quand à la mosquée des quêtes sont organisés, ou de façon individuelle quand il s’agit d’offrir le couvert à son voisin ou de donner de l’argent à un mendiant.

De fait, le mois de ramadan devient pour certains margoulins une période faste : profitant de la générosité des jeûneurs, ces derniers n’hésitent pas à devenir mendiant. A Dubaï, la police a décidé d’être intraitable. Depuis quelques années, des campagnes anti-mendicité sont menées pour enrayer le phénomène. Cette année encore, une unité de police, le Criminal Investigation Department (CID), va œuvrer pour arrêter et mettre hors d’état de nuire ceux qui selon le directeur du CID, Khalil Ebrahim Al Mansouri, exploitent la fibre religieuse des Emiratis et des musulmans en général pour les abuser.

Interrogé par Gulf News, M. Al-Mansouri indique que la police de Dubaï sera intraitable avec ceux qui ne se contentent de mendier abusivement, mais vont jusqu’à perpétrer des cambriolages. En 2011, 185 mendiants ont été arrêtés contre 251 en 2010.

Crédit photo Une : Dlisbona



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. Karym    

    Salamou Alaikoum,

    Je suis un peu sceptique quand à cette campagne anti-mendicité. Je comprends bien que certaines persones peu scrupuleuses vont tenter de profiter de cet élan de générosité des musulmans pendant le ramadan mais comment distinguer les personnes honnetes, vraiment dans le besoin, et les autres ? Quand on lit « la police a décidé d’être intraitable » j’avoue que ça fait peur…

    1
  2. Abou Sene    

    Assalam aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    Et soit disant l’Etat dans tout cela, ou est il passé? si les gens mendient, et certains en viennent même à cambrioler, n’y a t il pas un malaise quelque part? un système ultra-libéral en place, de la ségrégation d’Etat envers les « non émiratis de sang » etc…on dénonce donc ici des conséquences plutôt que les causes réelles..dommage.

    2
  3. sabrina    

    je comprends la mesure.
    Avant de critiquer je pense qu il faudrait
    savoir qu est ce que l état met en place.
    Au contraire en sanctionnant les personnes qui
    abusent on rend service aux personnes dans le besoin.

    3
  4. Djamila    

    C’est un peu comme à Paris, lorsque nous voyons des femmes venant d’un certain pays de l’est se « déguiser » en femmes musulmanes voilées et faire la manche assises par terre dans la saleté de la rue ou du métro… Et pourquoi à votre avis ? tout simplement parceque tout le monde sait que les musulmans sont des gens généreux, grâce à l’Islambien sûr qui nous a enseigné que distribuer l’aumône, est aussi un acte d’adoration… Donc les musulmans voyant ces femmes « déguisées » en musulmanes voilées se montreront certainement plus généreux ! Excepté que ces mêmes musulmans ne sont pas dupes…

    4
  5. Maryam    

    Campagne anti-mendicité? & les vrais mendiants alors, comment vont-ils les reconnaître?
    Pendant que les riches s’enrichissent, les pauvres ne font que s’appauvrir,quelle honte! & après, on appelle ça un pays musulman.. Je crois qu’ils ont une définition très différente du terme « islam » là bas..

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE