L’islamophobie doit être rejetée par l’UMP, selon Alain Juppé

Par Al-Kanz

L’ancien Premier ministre Alain Juppé revient sur le naufrage de l’UMP aux élections législatives et précise que l’islamophobie doit être rejetée.

Ne boudons pas notre plaisir. Le naufrage de l’UMP est un bonheur. Pendant des années, l’UMP a jeté en pâture les musulmans, en s’en prenant en particulier aux femmes voilées (Islamophobie : 94 % des victimes sont des femmes), boucs émissaires parfaits, car inoffensives et surtout vulnérables. Longtemps l’UMP a pensé que l’islamophobie était bankable et qu’elle ne coûtait pas cher.

La laïcité à l’UMP, prétexte islamophobe

Les musulmans ont eu droit à un régime particulier. La laïcité a été une arme de stigmatisation massive. Les seules fois où les musulmans ont été épargnés sont dues au clientélisme forcené de la droite à l’égard de la communauté juive. Le drame tragi-comique autour de l’abattage rituel en est l’exemple parfait. Nicolas Sarkozy, tout comme l’ensemble de ses ouailles, s’est publiquement parjuré par crainte de froisser un électorat tout acquis.

L’UMP a fait du muslim-bashing un credo évoquant la laïcité pour mieux piétiner les musulmans. La laïcité n’a en effet été qu’un prétexte. Comment comprendre que ce qui était reproché aux musulmans ne posaient pas de problème lorsque la communauté juive était concernée : horaires de piscine non-mixte soutenus par le trésorier de l’UMP, sessions d’examens secrètes pour des étudiants juifs, abattage rituel intolérable jusqu’à ce que les autorités juives tapent du poing sur la table, etc. ?

La différence de traitement – véhémence d’une part, complaisance de l’autre – accuse et condamne de fait l’UMP.

Rejeter l’islamophobie

Très peu de voix se sont élevées au sein de l’UMP. Pourtant, parmi les caciques du parti, il en est au moins un qui depuis des années a clairement condamné l’islamophobie. Il s’agit d’Alain Juppé. Rappelez-vous ce qu’il affirmait en 2010.

“Étrange société que la nôtre : d’un côté des gens qui passent leur temps à dresser les communautés les unes contre les autres et à propager le rejet de l’autre et même la haine, avec aujourd’hui une obsession particulière : l’islamophobie ; de l’autre un engagement généreux au service des autres, la recherche de l’harmonie et de la compréhension mutuelle, le respect et l’amour.”
Alain Juppé : « la vraie question, c’est l’islamophobie »

Silencieux pendant la campagne, laissant au sarkozysme tout le loisir de s’épancher et de s’en prendre aux musulmans, Alain Juppé, groggy par une défaite lourde, réitère son rejet de l’islamophobie dans un entretien accordé au Monde. Il va même plus loin en considérant que l’UMP doit clairement rejeter la xénophobie et l’islamophobie.

Le quatrième pilier, c’est l’attachement à la nation, qui se construit sur une intégration réussie et suppose le rejet de la xénophobie et de l’islamophobie. C’est notre différence fondamentale avec le Front national.

Source : LeMonde.fr, Alain Juppé : « L’UMP doit clarifier ses valeurs »

Un peu tard, mais nécessaire.

Manuel Valls remplace l’UMP

Cela dit, si l’on peut se réjouir de la défaite de l’UMP, il ne faut pas se faire d’illusion. Avec Manuel Valls, communautariste sélectif et islamopathe de gauche, il faut s’attendre à des attaques du même ordre que celles orchestrées pendant des années par l’UMP. Comme Nicolas Sarkozy ou Jean-François Copé, ce dernier n’hésitera pas à retourner sa veste quand l’actualité le nécessité (voir Abattage rituel : le volte-face de Manuel Valls). Malgré plusieurs agressions physiques islamophobes et plusieurs profanations de lieux cultes musulmans, l’actuel ministre de l’Intérieur a gardé le silence. Pire, il a clairement souhaité que l’Education nationale s’en prenne aux mamans voilées. Avec le parti socialiste, l’exclusion, c’est maintenant.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. AJIB    

    as salamou ‘aleykoum

    la défaite de l’UMP est jubilatoire, ajoutez à cela la défaite de Marine Le Pen, exit Guéant, Raoult, Morano & compagnie… ils n’ont ce qu’ils méritent, OUT !

    1
  2. Abou Sene    

    Assalam aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    Tout à faire d’accord avec toi, cher Al Kanz, UMP et PS, c’est blanc bonnet et bonnet blanc, il n’y a aucune illusion à se faire avec la nouvelle équipe au gouvernement..une fois que ce dernier aura montré sa totale incapacité à trouver des solutions aux problèmes majeurs de la France (emploi, chômage, dette, délocalisations;..) et cela ne saurait tarder, il faudra bien détourner l’attention du peuple..devinez sur qui on tapera de nouveau? Quant à notre cher Ajib, associer la défaite de l’ump et de Marine Le Pen est idiot (excusez-moi l’expression). Cette dernière n’a rien perdu, elle sera même peut-être la dernière chance de la France. Rendre à la France sa souveraineté, sortir de l’Otan, retour au Franc et rôle centrale de la Banque de France pour battre sa monnaie dans l’intérêt des français. Sans compter le virage qu’elle amorcerait dans le domaine de la famille, interdiction du mariage homosexuel et de l’adoption par des couples homosexuels (eh oui, les votants PS, grâce à vous, la loi est pour bientôt…), promotion des valeurs autour du travail, du respect, du sens de la hiérarchie, du bon comportement, de se prendre en main et d’arrêter de se plaindre. Tout cela pour dire que l’on peut très bien être musulman et être d’accord avec des idées du Front National. De là à voter pour eux, ou voter tout court, cela est un autre débat..

    2
  3. Adel    

    Salam ahleykoum wa ramat’Allah wa barakkatuh !

    Premièrement je tiens à remercier chaleureusement et à féliciter nos frères et soeurs qui agissent sur la toile pour nous apporter une autre vision de l’information, une vision plus proche et finalement plus objective.

    Dans un deuxième temps, je vais essayer de mettre en avant quelques points qui me paraissent important à la suite de ces élections (présidentielle et législative).
    1. La droite subit une cuisante défaite, sa politique de rejet, de peur et de stigmatisation n’a pas fonctionné, les Français sont restés vigilants, ils n’ont pas été dupes
    2. La « dérive droitière » de ces dix derniers mois n’a fait qu’emplifier le gouffre entre la population de France et le parti de l’ancien président, le message à été clair, la France n’est pas et ne veut pas être un pays raciste, islamophobe
    3. et là est peu être le plus préocuupant des points : les messages et campagnes du Front National sont devenus des modèles pour certains et de vrais audiences pour les th_ses d’exclusion pour d’autre.
    A nous, Françaises et Français de TOUTES CULTURES, TOUTES OPINIONS RELIGIEUSES, toutes classes sociales de comprendre qu’il est préférable à toutes et à tous de s’unir et dialoguer ensemble dans la Liberté, l’égalité et la Fraternité. La France n’en sortira que plus forte, plus grande et plus belle.

    Que Dieu nous guide et nous présente,

    As salam Ahleykoum wa ramat’Allah wa Barakkatuh

    3
  4. Amienois    

    Salam Alaykoum
    Etre musulman et être d’accord avec les idées du Front National?
    Elle est bonne celle là…

    4
    • Adel    

      @Aminenois
      C’est vrai que c’est quand même dur voire même impossible !

      4.1
    • Abou Sene    

      Wa aleykom salam wa rahmatullah wa barakatuh !

      « Etre musulman et être d’accord avec les idées du Front National? » Aussi plat que « Etre musulman et être d’accord avec les idées du PS »… cela ne veut rien dire, creusez un peu plus pour décoller le vernis. Le vrai danger est, on le voit bien, l’aliénation mentale qu’on subit les musulmans depuis des décennies, à savoir en gros, je suis musulman, donc je vote PS, ou front de gauche, ou écologie. Lorsque vous prendrez la peine de regarder les programmes de tous les partis politiques, on se rend compte aisément qu’un musulman peut retrouver ses idées dans tous ces derniers, y compris le Front National. On ne peut évidemment être d’accord sur l’ensemble d’un programme (ex : PS > loi sur le mariage homosexuel, loi contre les nounous voiléees qui devrait se préciser, Front National > cibler la communauté la plus faible, les musulmans), maintenant quid du moins pire, dans l’intérêt de la France et des français? Le PS? laissez-moi rire…

      4.2
  5. sabrina    

    salam

    je ne partage pas votre vision. je pense que le pire est à craindre… Sarko a validé les théses du frond national. La droite et face a un choix continuer sa  » droitisation'( cope) ou revenir au gaullisme (Fillon ou Juppé). Marine le Pen peut devenir le nouveau visage de l’opposition……..
    bref je pense qu’il est important d’aller voter, au legislative j’ai voté pour un français d’origine magrebinne qui refusait cette islamophobie. Son résultat 72 voix ( à peu prés).j’aimerais que des personnes candidatent avec ce refus de l’islamophobie et soient élus

    5
  6. Adel    

    Il faudra bien sûr être très très vigilant puisqu’il est vrai que Marine veut bien provoquer sa « vague bleu marine ».
    Il faut nous organiser, se structurer et être fier de nos positions et nos valeurs et inch’Allah avec l’aide de Dieu on arrivera à quelque chose

    6
    • Abou Sene    

      Adel, avant de te poser en chevalier vaillant, Marine qui s’organise et qui avance, nous qui devons nous organiser, être fier de nos valeurs, de nos positions, que cherches-tu au juste? la confrontation? T’es tu poser la question « par ces déclarations, je fais le jeu de qui? » laisse moi te remettre les idées en place : nous, musulmans, sommes minoritaires dans ce pays. La majorité, sont des français « blancs » qui s’en prennent plein la figure (au même titre que nous tous..) avec cette crise majeure qui s’annonce devant nous, crise mondiale de la dette, chaos économique, tensions géopolitiques, Lybie, Syrie, Afghanistan, Pakistan, Irak, sur fond d’affrontement Etats-unis/Russie. La France est et restera un pays catholique (ou peut-être voudrais tu en faire un pays islamique?..). Maintenant, lorsque les événements vont fortement se dégrader, où est notre intérêt en tant que musulmans, pour préserver notre sécurité, nos familles et nos biens? eh bien, dresser des passerelles entre nous et la communauté majoritaire, pour désamorcer les malentendus (Islam, les valeurs..on verra sans doute que l’on a plus de points communs que l’on ne croit..) pour que le jour J, nous ne soyons pas vus comme le responsable de tous les maux, et que l’on nous laisse tranquille, et même unir nos efforts dans nos valeurs communes et il y en a. On voit bien là que cela n’est pas un démarche idéologique car un musulman croit en Allah, en Son prophète, et tout ce qui en découle. C’est une démarche pragmatique dans un contexte où les musulmans sont minoritaires dans une contrée non musulmane, et donc exposés fortement en cas d’événements mondiaux majeurs. L’ennemi, comme je le dis souvent, n’est pas celui qui vous retient d’aller à l’affrontement, c’est celui qui vous y pousse.

      6.1
      • Adel    

        Je crois plutôt que tu n’as absolument pas compris la portée de mon propos akhi, ou alors peut-être l’ai-je mal exprimé en tout cas si c’est le cas j’en excuse profondément.
        L’idée n’est vraiment pas de partir en guerre idéologique contre un ou quelques partis politiques , le but est simplement de montrer que notre identité ou pluri identité fait de nous, la communauté musulmane une communauté de bien, de respect et de justice c’est bien en ça que je me permettais de dire soyons fièr de nos valeurs car les valeurs de l’Islam ne sont que respect justice et tolérance entre les peuples et rien d’autres

        6.1.1
        • Abou Sene    

          En effet, cher Frère, tu l’as mal exprimé et tes excuses sont acceptées. Notre identité est clairement islamique et c’est telle que nous devons afficher. Elle est également unique en premier rang (foi en Dieu, Ses livres, Ses Prophètes…) et multifacettes (diversité de couleurs, de langues…). Tu parles de respect et de justice et de tolérance : de nos politiques, qui sont les va-t-en guerre et les fidèles aux valeurs que tu cites? sarkozy et ses alliées qui ont fait retourner la Libye au Moyen-Age, Hollande qui se dit prêt à engager les forces françaises dans le cas d’une intervention militaire de l’Otan en Syrie? ou les deux qui ont toujours été favorables à une intervention militaire en Afghanistan? où à une Marine le Pen, qui dit chacun ses problèmes, on respecte tous les pays, ils sont libres de prendre la voie qu’ils veulent tant qu’ils ne cherchent pas à nous nuire, et on ne s’immisce pas dans leurs affaires internes tout comme on ne s’immisce pas dans les nôtres? qui est le plus respectable dans les valeurs que tu cites?

          6.1.1.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE