Aéroport de Nantes : humiliation avant embarquement pour les femmes voilées

Par Al-Kanz

Pendant une dizaine de jours, des agents de sécurité obligeaient les femmes voilées à se dévoiler publiquement avant embarquement.

aéroport

Depuis mi-juin, de nombreuses femmes voilées qui prenaient l’avion à l’aéroport de Nantes ont subi un véritable traumatisme. Au moment du passage du portique qui mène à la zone d’embarquement, prenant prétexte d’un texte de loi européen, les agents de sécurité de la société chargée de la sûreté aéroportuaire leur imposaient d’ôter publiquement leur voile sans leur laisser la moindre latitude ; ce qui implique pour ces dernières de se dévoiler devant une longue file de passagers et de rester sans voile tout le temps de l’inspection. Le simple dévoilement a été vécue par beaucoup comme une humiliation.

La procédure était la suivante : devant le portique de sécurité, il était demandé aux femmes voilées de déposer objets et effets personnels dans les bacs prévus à cet effet, ainsi que leur veste ou leur manteau. Jusque-là tout était normal. Mais aussitôt, les agents en service exigeaient qu’elles retirent aussi le voile qui ne couvrait que leurs cheveux et nullement leur visage. Chaque jour en France, des centaines de femmes voilées passent le portique de sécurité d’avant embarquement sans qu’il ne leur soit demandé de se dévoiler publiquement, mais à Nantes (et semble-t-il à Bordeaux), on considère qu’il y a là un impératif sécuritaire.

Se dévoiler ou rater l’avion

Droits dans leurs bottes, les agents de sécurité ne voulaient rien entendre et opposaient systématiquement aux demandes d’explication le règlement européen EU n°185/2010 appendice 4-A. Or rien dans ledit appendice ne précise qu’il faille dévoiler les femmes publiquement, ce que, répétons-le, aucun aéroport en France ne pratique. Évidemment, cette interprétation du texte de loi suscita réprobation et refus. Face à des voyageurs médusés et bien décidés à ne pas subir l’arbitraire et l’humiliation, les agents convoquaient la police, qui faisait valoir ledit texte de loi. Tout ce que dit ce texte de loi, et notamment l’appendice évoque (voir extrait 1 et extrait 2) c’est qu’il y a nécessité d’une « palpation physique des coiffures et couvre-chefs » et « elle doit comprendre le cas échéant un examen physique ou visuel des cheveux, des chaussures », mais rien n’indique qu’il faille absolument que les femmes voilées se découvrent publiquement. Mieux, le texte ne dit pas que la palpation est systématique. Il ne mentionne pas non plus l’obligation de dépôt des couvre-chefs dans les bacs, ni par conséquent de dévoilement.

Réunies il y a quelques jours par un collectif d’associations, plusieurs familles ont témoigné des vexations subies à l’aéroport de Nantes. M., présente le soir de la réunion, témoigne : « Hier, un monsieur témoignait. Il est passé avec sa femme et ses enfants. On a demandé à sa femme de retirer le voile. Ils ne voulaient pas céder, donc la police est venue. Au bout d’une demi-heure de tractations, les policiers ont fini par leur dire que s’ils n’obtempéraient pas ils les mettraient dans une salle en attendant que l’avion décolle. Avec la pression et les enfants ils ont fini par céder, la femme était en larmes comme beaucoup d’ailleurs ! »

Un zéle sans concession

Pire, dans un communiqué publié ce soir, le CCIF (collectif contre l’islamophobie en France) rapporte le cas de deux femmes pour qui la violence de ce dévoilement en public s’est ajouté à une situation très difficile : la première s’est retrouvée la tête nue, totalement nue. Elle venait de subir une chimiothérapie et avait perdu tous ses cheveux. La seconde, qui se rendait au Maroc pour enterrer son enfant de deux ans, a dû aussi subir cette humiliation, dont elle se serait bien passée. Selon d’autres témoignages que nous avons reçus, ni les vieilles dames ni les femmes seules avec enfant n’étaient épargnées. Toutes étaient menacées d’avoir à faire avec la police si elles n’acceptaient pas l’humiliation.

Que la sécurité aéroportuaire prime, soit. Mais, une palpation par un personnel féminin et un dévoilement à l’écart du public contenteraient tout le monde. Sauf à considérer que la préoccupation première des agents était autre que sécuritaire. Comment expliquer en effet qu’ils aient accepté de faire systématiquement obstruction provoquant, pendant plusieurs jours, d’importants retards au départ de l’aéroport, alors qu’un contrôle à l’écart aurait évité tous ces retards ?

Aujourd’hui, après la mobilisation de plusieurs associations locales, la société chargée de la sécurité de l’aéroport a décidé de mettre fin à ces pratiques. Provisoirement seulement ?

Crédit photo : Flickr – endymion120



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (26 commentaires)

  1. AJIB    

    as salam aleykoum

    c’est vraiment scandaleux !
    Al Hamdoulilah, grâce à l’action du CCIF les choses ont bougé, reste à savoir si c’est définitif ou temporaire.

    Qu’Allah facilite à toutes les soeurs qui sont aussi nos mères, nos femmes, nos soeurs. Amine

    1
  2. Ahmad3    

    Honteux!

    2
  3. Abu Hamza    

    Salam Alaukum
    il est certain que l’information prime pour pouvoir comprendre afin d’agir et de défendre notre intérêt en tant que muslim.
    Mais ce que je ne comprend pas, c’est le fait qu’on ne propose pas de solution…

    Vu que le problème est d’ordre juridique, notre réponse devrait être également d’ordre juridique. Seuls des associations juridiques et des avocats compétents peuvent intervenir, mais où sont-t-ils?
    Dans votre article, vous nous dites que des associations sont intervenues, il nous serait utile de savoir de quelle façon? Afin de remédier à d’autres problèmes similaires à l’avenir.

    De plus, à chaque fois, on nous fait passer pour des victimes, ce qui à la longue est dérangeant. On nous attaque à chaque fois et cela ne va pas s’arrêter, et notre seule réponse est d’être indigné, au lieu d’attaquer (juridiquement) à notre tour ceux qui veulent nous nuire….

    3
    • amanah    

      Je suis tout à fait d’accord il faut que ces personnes se constitue en partie civile et porte cette affaire auprès des tribunaux. Faut pas laisser passer cela, sinon ce n’est que le début d’une série d’humiliation collective. ça suffit ! Musulmans, musulmanes défendez votre honneur, vos valeurs et pour ce faire utiliser les outils mis à votre disposition par la société française. je vous soutiens !

      3.1
      • tutu    

        je suis avec vous il faut porter plaine pour demander dommages et intérets du au l’humiliations subir par les femmes mulsumans je suis pret à vous donner tout les infos pour vous aider à constituer les dossier au tribunal

        3.1.1
  4. hakim    

    Salem,

    Barakalaho fik ABU HAMZA.
    Moi aussi j’ aimerais savoir ou sont les avocats (MUSULMANS) je connais d’autre Avocats qui defendent une cause sans interet Financier pour leur communauté.

    Il faut que toutes les victimes Musulmanes portent plainte (dite-pays de droit)
    Que Gloire à lui nous protège inchallah.

    4
  5. Angélique    

    Salam j’étais agent de sureté en 2010 et ont devaient juste palper nous les femmes seulement de passer nos mains sur le voile et pour les femmes voilée entièrement ont pouvais au pire des cas la mettre dans une cabine avec un flics femme et la seulement de se dévoilé et encore sa arrivé jamais a part de passer les mains dessus automatiquement c’est soit la société qui et islamophobe soit les agent de suretés islamophobe ils éxagerent beaucoup la par Dieu si j’était la j’aurais agis vu que je connais le métier pauvre soeur -.-

    5
  6. faatima    

    Qu’Allah les humilies comme, ils ont humiliés nos soeurs….qu’Allah nous guide

    6
  7. SULTAN    

    Attaqués les symboles de l’islam en France ou en Europe, répond à une rémunération apparemment…je veux dire par là, à un travail,…tenez bon, mes frères et sœurs, …vers la fin des temps, le & la croyant(e) sera éprouver de tous les côtés, garder toujours le sourire … c’est à dire la fois…
    Hé en fait, Font-ils la même chose, pour les touristes venant des pays du moyen orient, … de mon clavier informatique, je vous dis « non », car l’argent les aveugles… soyez fière de ce que vous possédez, car c’est la seul richesse qui nous rend véritablement heureux sur terre comme dans les airs…

    7
  8. Aéroport de Nantes : l'affaire serait close, les associations restent vigilantes    

    […] côté de la muslimsphère Al Kanz et AJIB.fr ont par ailleurs consacré un article sur le sujet fortement partagé sur les réseaux […]

    8
  9. abou aliya    

    salam wa ‘alaykoum,

    j’ai subi ce matin cette tentative d’humiliation, avec ma mère nous avons résisté, et n’avons donc pas pu embarquer dans notre avion…

    J’ai eu un frère de CCIF au télèphone tout a l’heure, et demain j’aurai une juriste pour étudier ce que l’on peut faire

    L’important est que ce qu’il s’est passé a cessé et qu’il ont vu qu’on pouvait résister et sacrifier du temps et de l’argent pour préserver notre honneur, et la louange entière est a Allah

    je vous tiendrais au courant de la suite bi idhnillahi

    salam wa ‘alaykoum

    9
  10. toufik    

    salem

    y a autre chose plus grave: c’est de demander d’enlever la veste, c’est grave pour celles qui ne portent pas de pull ou autre sous la veste; donc attention au voyage par avion il faut savoir qu’il vont vous demander d’enlever la veste avant meme de passer au scanner. pensez à mettre qqc en dessous de la veste ou de porter un habillement long

    10
    • amanah    

      Je pense vraiment qu’il faut comprendre les textes qui régissent ces pratiques, car il est fort probable que ces lois n’imposent ni dévoilement, ni d’enlever sa veste ou autre vêtement. Comme ils disent nul n’est censé ignorer la loi. Connaître la Loi c’est se donner les moyens de mieux se défendre, donc de mieux se positionner dans telles ou telles situations. Il faut s’organiser, un point c’est tout !

      10.1
  11. Damascus    

    Moi ce que je trouve le plus triste dans l’histoire, ce n’est pas juste l’attitude des agents de sécurité, c’est plutôt imaginer ce qu’il s’est passé avant.
    Je me les imagine de bon matin à la pause café se dire « Hé les mecs! J’ai une super idée. Venez aujourd’hui on fait chier tous les musulmans qui passent ».

    Mission accomplie.

    Désolant.

    11
  12. Batoul    

    Assalamu aleykum,

    c’ est révoltant, il faut etre ferme sur ce genre de choses;

    quelle humiliation pour toutes mes soeurs; qu’ Allah ta’ ala vous appaise.

    12
  13. ghani76    

    salam aleykoum,

    une question ?les agents en question etaient ils musulmans ou arabes?si c’est le cas c’est encore plus grave….

    13
  14. jayer    

    J’avoue ne pas comprendre ces agents de sécurité…
    à Roissy, il y a une petite salle, où en générale « une » vigile vient vous voir discrètement pendant que vous passez vos valises aux rayons x pour vous y accompagner. ça dur 1 minutes, très poliement et en général apprécié des voyageuses qui souhaitent un peu d’intimité.

    non, clairement à Nantes il y a eu de l’abus…

    14
  15. Aéroport de Nantes : elle devait se dévoiler publiquement ou rater son avion    

    […] Nantes, les femmes voilées ont en effet subi humiliation, voire traumatisme pour certaines (voir Aéroport de Nantes : humiliation avant embarquement pour les femmes voilées). La menace était clairement formulée : le dévoilement public ou l’avion décolle sans les […]

    15
  16. Naima    

    Assalam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh

    Je ne comprends pas cette procédure. J’ai constamment voyagé tous les étés passés avec un jilbab et jamais une telle ne m’a été demandé. Qu’est ce qu’ils veulent à la fin????!!!

    16
  17. Misterman    

    Salem Alikoum mes frères et mes soeures
    Je suis responsable SURETE dans un Aéroport Parisien se texte de loi existe reelement
    Mais l interprétation est différente tout objet metalique doit être déposée
    Dans une bannette pour être contrôler dans le RX , proposer aux passagers de déposer leurs vestes , couvre chef etc … Et non obliger de déposer la et la différence mais si pas de dépose palpation de SECURITE obligatoire , tout simplement . Je viens d apprendre la nouvelle par se blog qui la choque .
    temps que vous ne refuser pas le contrôle en cabine la loi est avec vous .

    17
    • amanah    

      Voilà nous avons le témoignage d’un professionnel du secteur qui confirme que le texte, certes, existe mais l’interprétation qui en a été faite par ces agents de Nantes est dictatoriale contrairement à l’esprit même de cette loi, qui selon ce témoignage précise qu’il est proposer d’ôter son vêtement mais aucunement imposé. Si le voyageur refuse, il est alors soit palpé, soit isolé pour être contrôlé. Dès lors, on peut déduire comme le dit un commentateur, que ce sont des fachos qui ce jour là se sont donnés à coeur joie, abusant de leur pouvoir pour humilier, diminuer, dominer ces pauvres femmes en présence de leurs enfants et maris et devant tout le monde. Franchement, laissez passer cela c’est laisser la porte ouverte à tous les abus. Si ces femmes et ces hommes n’agissent pas en justice alors il ne faudra pas venir pleurer lorsque vous subirez pire que cela; Défendez vous ! telle est la démarche à adopter. Arrêtons de nous positionner en tant que victimes. Cette société nous donne des droits apprenons à exiger leurs applications. Que Dieu vous aide dans ce qui est un bien

      17.1
  18. abd    

    il faut denonces touts ses depassements a travers tout les medias

    18
  19. Femmes dévoilées à l'aéroport : la SGA s'explique    

    […] de la sûreté aéroportuaire en France, s’explique sur ces dix jours pendant lesquels ses agents, à l’aéroport de Nantes, ont imposé à des dizaines de musulmanes voilées de se…, alors même que la procédure en vigueur permettait que cela puisse se faire dans une cabine […]

    19
  20. ludovic    

    C’est une honte pour la France ! Et les droits de l’homme?tout ses « morts pour la France »pour RIEN!!!

    20

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE