Islamophobie : les agresseurs de Nouredine Rachedi condamnés

Par Al-Kanz

Quatre ans après les faits, les agresseurs de Nouredine Rachedi sont condamnés. Le caractère islamophobe est reconnu.

Nouredine Rachedi Nouredine Rachedi, victorieux après la condamnation de ses agresseurs

Près de quatre ans, jour pour jour, après son agression islamophobe, Nouredine Rachedi est soulagé. Dans la nuit du jeudi 24 juillet au vendredi 25 juillet 2008, alors qu’il rentrait chez lui, Nouredine Rachedi, 30 ans à l’époque, se voit barrer la route par Kevin Lamadieu et Romain Blandin, qui le passent à tabac.

Relaxés en janvier, condamnés en juillet

Relaxés en première instance « au bénéfice du doute » par le tribunal correctionnel de Versailles, les deux agresseurs ont finalement été condamné à 18 mois de prison avec sursis « pour violences volontaires aggravées en groupe et en raison de mon appartenance à une religion réelle ou supposée, en l’occurrence la religion musulmane » et à « 15000 € de dommages et intérêts ».

Nouredine Rachedi, certificat médical
En 2008, Nouredine, le visage tuméfié après son agression

Faire reconnaître le caractère islamophobe

La route a été longue. Quelques jours après son agression, Nouredine Rachedi disait toute sa détermination à faire reconnaître le caractère islamophobe de sa condamnation.

« Je compte aller jusqu’au bout afin que mes agresseurs soient retrouvés et jugés pour les faits qu’ils ont commis. Je veux que le caractère islamophobe de cette agression soit reconnue. Je veux oeuvrer à une prise de conscience des mentalités pour que les gens sachent qu’il est possible de se faire agresser dans ce pays uniquement en raison de son appartenance à l’islam. C’est cette reconnaissance qui, petit à petit, permettra à toutes les victimes d’islamophobie d’obtenir justice en tant que citoyens. »

Agression islamophobe : « Ils m’ont tabassé parce que je suis musulman »

Aujourd’hui, le tribunal a statué. Nouredine attendait cette décision de justice « pour se reconstruire ». « Que ce fut long, que ce fut difficile pour obtenir cette condamnation », écrit-il sur sa page Facebook. C’est néanmoins le soulagement qui prédomine.

Sur Twitter, cette condamnation a été accueillie avec joie, même si d’aucuns la considèrent légère. Le tweet de Nouredine, annonçant le verdict, a hier été retweeté pas moins de 230 fois.

Nouredine Rachedi
Twitter – @nrdin

En France, l’islamophobie commence à coûter cher.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. Ahmad3    

    Maintenant BFM et Cie pourront faire la une dessus puisque c’est une attaque haineuse au même titre que la dernière fausse attaque antisémite..

    1
  2. FS    

    Salamoualicoum,
    4 ans après les faits… Que la justice est longue
    Merci à Nouredine de s’être battu pour lui et pour nous !

    2
  3. Quelqu'un    

    Salam alikoum,
    Je le connais ce frère qui vivait (peut etre encore, mais je ne le vois plus) dans la meme ville que moi (guyancourt) et que je cotoyais à la mosqué est quelqu’un de plutot gentil, jamais un mot au dessus de l’autre…
    Ces imbecile ne se serait surement pas attaqué à quelqu’un de plus agressif!

    3
  4. Har    

    Salam aleykoum,

    MashAllah c’est une bonne nouvelle pour le frère qui a enduré cela !

    Wa aleykoum salam.

    4
  5. marseillais    

    c’est du sursis donc ils ne seront même pas en prison! je vois pas où est la bonne nouvelle

    5
  6. Quelqu'un    

    Le caractère islamophobe est reconnu donc à partir de là c’est dejà une bonne nouvelle… Biensur on aurait aimé une sanction plus importante mais la justice est ainsi faite

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE