Aïd al-fitr : en 2004, chez IKEA

Par Al-Kanz

En 2004, IKEA « célébrait » l’aïd al-fitr. On croirait à une plaisanterie, tant une telle démarche commerciale est pour nous Français improbable.

Alors qu’en France les acteurs économiques en sont encore à ne pas assumer la société française telle qu’elle, il y a près d’une dizaine d’années au Canada la multinationale IKEA « célébrait » l’aïd al-fitr, la fête qui survient juste après le mois de ramadan.

En 2004, IKEA fêtait l'aïd al-fitr

En 2004, donc.

En 2004, IKEA fêtait l'aïd al-fitrEn 2004, IKEA fêtait l'aïd al-fitr

En France, à quelques exceptions près, on veut bien l’argent des musulmans, mais on refuse de l’afficher. Interrogé par l’AFP, le responsable national du halal chez Auchan, Stéphane Renaud qui se frotte les mains avant chaque mois de ramadan, tant ce mois rapporte à l’enseigne, n’a pas hésité à affirmer ce qui suit : « Il n’y a pas lieu de spécifier de façon outrancière » les offres spéciales ramadan, qui sont « intégrées à l’intérieur d’un tract classique ». Aussi méprisable que méprisant. Cette attitude est en tout point celle adopté par les cadres de Herta prétendument halal. Que M. Renaud continue sur cette voie. Quand les consommateurs musulmans acquerront une maturité collective, il s’en mordra les doigts. Patience, avec le temps l’herbe devient lait, dit le proverbe grec.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE