Ramadan : la pornographie mise hors service en Indonésie

Par Al-Kanz

Ramadan. En Indonésie, les autorités du pays ont décidé de mener une vaste opération contre la pornographie en ligne à l’occasion du mois de ramadan.

pornographie sens interditCrédit photo – Empanada Paris

Ramadan. Tifatul Sembiring, ministre indonésien de l’Information et des Communications, vient de l’annoncer : le gouvernement va mener une vaste opération contre la pornographie en ligne à l’occasion du mois de ramadan.

Selon le Jakarta Post, qui rapporte l’information, M. Sembiring a indiqué que son ministère va poursuivre le blocage de sites pornographiques, précisant qu’il avait fait fermer « récemment le travail entrepris « récemment plus d’un million de sites pornographiques », tous hébergés hors du pays. « Nous allons bloquer plus encore les sites pornographiques pendant le ramadan, mais cela ne signifie pas que nous allons permettre à ces sites de fonctionner le reste de l’année », a-t-il déclaré aux journalistes.

Le ministre a en outre appelé chacun à se mobiliser en signalant aux autorités les sites pornographiques qui échapperaient à leur vigilance. Face à une industrie qui s’ingénie à échapper à la censure, le gouvernement indonésien s’emploie à développer les outils pour gagner une bataille qui s’annonce longue.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. Abou Amine    

    Dommage que ce ne soit QUE pendant le Ramadhan… Mais il n’empêche que ça reste une initiative respectable.

    1
  2. Al-Kanz    

    Non justement, le ministre a précisé que ça ne sera pas que pendant le ramadan.

    2
    • Abou Amine    

      Ah, au temps pour moi, j’avais lu trop rapidement. Très bonne nouvelle dans ce cas ! Les autres pays arabes à population majoritairement musulmane devrait en prendre exemple… Malgré le fait que ces restrictions peuvent tout de même être détournées par quiconque ayant un minimum de connaissance en informatique.

      2.1
  3. mhe    

    salam alaykum,

    le site Mooslym . com a relayer l’information, mais le hic c’est que leur article mentionne la malaisie et non pas l’indonésie.

    3
  4. Fred    

    Assalamu ‘alayoum,

    quand je vois les affiches 4×3 ou les abris bus, quand je vois les tenues vestimentaires de certains(es), quand je vois la légèreté avec laquelle en traite la pornographie ou ce qu’ils appellent l’érotisme (il y a même des salons!) sans parler de la télé et ses clips vidéo et bien je me demande ce que fait le CSA ?! Non il vaut mieux s’occuper des soeurs voilées de force! J’ironise bien sûr.
    En gros plus on en voit sur les affiches moins on en parle et chez nos soeurs c’est les contraire moins on en voit plus on en parle! C’est le monde à l’envers.
    Wa salam
    ramadan moubarak à tous! Qu’Allah nous pardonne incha’Allah.

    4
    • dAOUD DE mULHOUSE    

      Le CSA n’a aucun pouvoir de censure, son travail intervient toujours a posteriori. Il y a de cela environ dix ans (je ne suis plus sur de la date mais c’est tout de même récent), le responsable du CSA avait censuré un programme qui était pornographique et le gouvernement lui a donné tord Le CSA n’est qu’un outil au service du gouvernement : tant que le gouvernement autorise la pornographie le CSa ne peut pas l’interdire.

      C’est bête mais c’est comme ça.

      4.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE