Ramadan : le traditionnel « Saha siamkoum » de Jean-Claude Gaudin

Par Al-Kanz

Ramadan. À la veille du mois de jeûne, le maire UMP Jean-Claude Gaudin vient d’adresser ses vœux à la communauté musulmane marseillaise.

marseille Marseille. Crédit – Rightee

Ramadan. C’est une tradition à Marseille. « À lʼoccasion du début du Ramadan, mois sacré pour les Musulmans, mois de générosité, de convivialité et de pardon », le maire UMP Jean-Claude Gaudin vient d’adresser ses vœux à la communauté musulmane marseillaise.

Si lors de ces vœux 2011, J.-C. Gaudin souhaitait « que ce moment de ferveur spirituelle et de solidarité permette à chacun […], une source de meilleure connaissance et de respect de l’autre » et qu’il soit un « mois emblématique de méditation dans la générosité et la paix des cœurs », cette année, le maire de Marseille insiste sur l’apport positif de la communauté musulmane à Marseillaise, soulignant son « attachement constant au développement de la cité par [sa] participation active dans tous les domaines.

Et de finir par ces mots :

Jʼespère que ce mois de recueillement, de méditation et de solidarité contribuera à la sérénité et au bonheur de tous les Marseillais.
Saha siamkoum (bon jeûne à toutes et à tous)

La révolution sociologique qui a vu la communauté musulmane de France passer d’une population pauvre, peu lettrée, au faible pouvoir d’achat, à une population plus lettrée, plus riche et au pouvoir d’achat qui ne cesse d’augmenter amène les politiques à reconsidérer leurs vues sur ceux qui furent rarement en estime. Les événements comme le ramadan ou les deux aïds, l’aïd al-fitr ou l’aïd el-kebir sont à ce titre d’excellents indicateurs de ces profonds changements en cours dans la société française.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. AbdallahJoneJLB    

    Salamou `alaykoum,

    Sur cette vidéo (à partir d’1 heure 01 minute 40 secondes, précisément), Karim Zéribi exprime son regret de ne pas avoir vu ce même maire venir et se déplacer auprès des musulmans pour leur présenter ses vœux il y a 2 ans de ça. Il n’a même pas non plus envoyer l’un de ses représentants officiels (cf. ce que dit celui qui suit la fin du discours de K. Zéribi). Grosso modo, les musulmans sont des moins que rien.
    Quelle hypocrisie !
    Bien entendu, on (et plus particulièrement les musulmans de la ville de Marseille) n’attend absolument rien de qui que ce soit mais, tout de même, faire semblant quand on occupe des postes importants c’est mieux dans ce pays, afin qu’aucune communauté ne se sente rejetée.
    Il me semble bien que j’avais vu dans une autre vidéo qu’il disait ne faire aucun favoritisme ni aucun privilège envers une communauté par rapport à une autre.
    Au fait, va-t-il au dîner du CRIF (ou l’un de ses représentants, au moins) ?
    Pitoyable !
    Bref…

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE