Ramadan : un guide pour l’entreprise

Par Al-Kanz

Ramadan. Vous êtes musulman et employé. Vous n’êtes pas musulman, mais vous employez ou avez sous votre autorité des employés musulmans. Voici deux guides pour vous aider.

Ramadan 2012 : un guide pour l'entreprise

Ramadan. En 2011, Working Muslim, une organisation britannique, publiait, à l’occasion du mois de ramadan, un fascicule destiné à favoriser le dialogue dans l’entreprise. L’initiative est toujours d’actualité. Rappelons-la.

Vous êtes musulman et employé. Vous n’êtes pas musulman, mais vous employez ou avez sous votre autorité des employés musulmans.

Une organisation britannique, Working Muslim, a décidé d’aborder cette question qui peut devenir source d’incompréhension, voire de conflits, au sein de l’entreprise en publiant deux guides.

Fruit de la réflexion et du travail de Saiyyidah Zaidi-Stone, fondatrice et directrice de Working Muslim, ces fascicules visent à permettre à chacun de mieux appréhender le mois de ramadan.

On le sait, les problèmes qui parfois jaillissent sur le lieu de travail sont très souvent dus à des quiproquos. En France, parler de religion sur son lieu de travail est délicat.

Or, les conflits qui peuvent surgir sont évitables prenne le temps de discuter, d’échanger et de lever les malentendus. Il suffit que l’employé prenne la peine d’engager un dialogue pour expliquer à son employeur et à ses collègues en quoi consiste ce mois de jeûne, pilier parmi les cinq piliers de l’islam (les quatre autres sont l’attestation de foi, la prière, le hajj et la zakat).

Les guides de Working Muslim ont l’ambition d’offrir tant à l’employeur qu’à l’employé les outils pour favoriser ce dialogue.

Pour les télécharger, cliquez sur les images suivantes :

Ramadan : guide de l'employé, guide de l'employeurRamadan : guide de l'employé, guide de l'employeur

Le cheikh Chakil Omarjee parraine l’édition française. Al-Kanz en est partenaire.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. Maryam    

    Salam aleykoum

    Excellente initiative! Ce sera utile pour Ramadan 2012 incha Allah.

    1
  2. Oummsheyma    

    As salam ‘aleykoum,

    MachaaLlah très bien fait !

    2
  3. smile    

    salam,
    C’ est un bon concept, j’adhère
    On pourrait élargir son utilisation, ce livret pourrait être bien utile aux administrations et établissements publiques:
    Universités, centres de soins, etc…

    3
  4. Tyllerr    

    Au vue des mes expériences professionnel je n’ai pu qu’avoir un sourire en coin en lisant la brochure destinée aux employeurs. Je doute fortement que nombreux seront ceux qui accepteront toutes ces contraintes liées au jeûne du mois de Ramadhan. Les employeurs en France sont plutôt sur la défensive sous prétexte qu’ils n’ont pas a faire des « concessions » ou « ajustement » pour un acte de foi qui n’a rien a faire à l’entreprise. Ils nous payent pour être productif, pas pour aménager nos journées et encore moins un espace de prière (pour preuve on a qu’à jeter un coup d’oeil à votre billet concernant les endroits où les gens font salat au boulot… Entre le placard à balais et la cave délabrée on est loin d’un aménagement propre et respectueux de nos convictions).

    En dehors des employeurs ayant dans leurs personnel des employés musulmans très qualifiés et difficilement remplaçable, j’ai du mal à croire en tout ceci… Surtout dans notre société et notre pays.

    Mais bon j’espère me tromper…

    4
  5. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Le guide permet l’évolution progressive des mentalités. C’est un bon outil de communication parmi d’autres : il ne faut pas croire que les droits nous seront échus d’office sans un minimum d’effort de savoir se faire connaitre et savoir faire sa place de notre part, .
    En milieu hospitalier, le guide de l’accueil du patient musulman existe depuis des années.

    Wa salâm

    5
  6. smile    

    Salam Justine,
    oui en milieu hospitalier il existe des guides sur la pratique du musulman:il est expliqué l’importance pour lui de continuer sa pratique religieuse en milieu de soin ainsi que la prise en charge du décès du patient musulman.

    Mais sur le mois du ramadan rien d’aussi bien fait que ce joli guide proposé au dessus.
    Le ramadan pour les soignants se résume à ne pas boire ne pas manger la journée et la fête des petits gâteaux

    Je rejoins un peu Tyllerr dans son idée,
    les employeurs de France ne sont pas encore prêt à mettre en place quoique ce soit pour le mois de ramadan de leurs employés musulmans.
    En fait vu la conjoncture économique et les méthodes de management, les employeurs se soucient peu du bien être de leurs salariés de manière générale et c’est bien dommage

    Il n’empêche qu’il faut que de tels guides existent pour Informer

    6
  7. soso    

    Salam alikoum,

    Je partage un peu l’avis de Tyller d’autant plus que Justine dans les hôpitaux ( mais également prisons càd lieux privatifs de libertés, dans une certaine mesure pour les hôpitaux) ce respect des impératifs religieux est obligatoire car la liberté religieuse est un droit fondamental. L’entreprise à un tout autre fonctionnement.

    7
  8. islamdunkerquois    

    Assalamou’alaikoum,

    Quelques coquilles :- en plus « d’être » nécessaires
    – « mois » et pas « moins »

    En tout cas, bonne initiative.
    BarakAllahu fikoum

    8
  9. Malouk    

    Salam a3leycom,

    Je rejoins islamdunkerquois, belle initiative, mais le texte aurait besoin d’une bonne révision concernant l’orthographe et la syntaxe (j’ai noté bien plus que ces 2 « coquilles »). Je peux vous envoyer les corrections à apporter si vous le souhaitez.

    Ces guides nous serviront inchaAllah l’an prochain… Il faudra peut-être penser à les imprimer et les distribuer, à la mosquée par exemple.

    Saha ftorkem.

    9
  10. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Smile et Soso,

    Baraka Allâhou fikounna d’avoir développé un peu plus ma pensée.
    J’ai cité l’hôpital pour appuyer mes précédents dires pour signifier que se faire connaitre est un travail déjà entamé en milieu hospitalier par exemple. Ainsi doit-on également agir en entreprise, même si ce n’est pas le même esprit qui règne.

    Ce n’est pas parce que la liberté religieuse est un droit fondamental qu’il est automatiquement respecté par tout le personnel soignant. La preuve ? Certains soignants sont parfois réticents, en l’absence de cas d’urgence, à ce que des patients, au nom de leur éthique religieuse, puisse choisir le sexe du soignant.

    C’est dans les années 9O que j’ai découvert trois livrets de l’association médicale Avicenne, intitulés « Le patient musulman ». Je n’arrive pas à remettre la main dessus, peut-être sont-ils sortis de ma bibliothèque sous forme d’emprunts. Je ne me souviens plus si la question du jêune du mois de Ramadan a été ou non abordée.
    En tout cas, la question du patient musulman est désormais traité sous forme livresque :

    http://amaf-france.org/Amaf/index.php?option=com_content&view=article&id=101:le-patient-musulman&catid=24:publications-de-lamaf&Itemid=49

    Wa salâm

    10
  11. 11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE