Douce France : « Ils ont mal visé. Les Arabes, faut tous les massacrer. »

Par Al-Kanz

Après un fait divers, presque banal, une journaliste s’est rendu sur place pour prendre la température. Inquiétant.

Alice Géraud, envoyée spéciale pour Libération dans le sud de la France, à Aigues-Mortes, raconte la haine, le racisme et l’islamophobie. A lire.

Le pépé sourit, puis il dit : «Ils ont mal visé. Les Arabes, faut tous les massacrer.» A côté de lui, une brochette de retraités attendent que l’après-midi passe à l’ombre des remparts de la petite ville d’Aigues-Mortes, dans le Gard. Ils disent : «C’est bien vrai.» Ou pire. Bien pire. Un bras lance un salut nazi. Rires. A quelques mètres d’eux, des touristes les dévisagent effarés. Les retraités ne s’en rendent pas compte. Dix jours plus tôt, un fait divers est venu briser l’apparente tranquillité de la bourgade camarguaise et réveiller le démon raciste chez certains.

Pour lire l’article, cliquez sur le lien suivant : « C’est pas les Arabes qui vont nous…»



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. YAOURT93    

    SalamAleikoum,

    le couple a pris 4 ans et 2 ans c’est déjà très bien je trouve, ça aurait pu être classé sans suite…

    et 1 conseil sincère à l’une des victimes : arrête la musique frère.

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE