Circoncision : un ministre allemand la défend

Après la chancelière allemande, au tour du ministre des Affaires étrangères de contredire la décision du tribunal de Cologne.

Guido Westerwelle, ministre allemand des Affaires étrangères, a défendu publiquement la circoncision dans son pays. En juin dernier, le tribunal de grande instance de Cologne rendit hors-la-loi cette pratique, dès lors passible de poursuites pénales si motivée par des principes religieux.

En août dernier, Angela Merkel n’hésita pas intervenir en faveur de la circoncision. De la pire des manières.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Fs    

    Heureusement que nous avons ce point commun avec les juifs…

    1
    • nono    

      Pire encore,

      Les Muslims serai encore traités de barbare arrièré. On en aurai pris encore pour notre grade.
      On serai traité de Salafistes, intégristes, terroristes, islamistes de drogue.
      Comme d’habitude.

      Moi ca me fait plus rien, et j’implore ALLAH de leur retirer le voile.
      Amine

      1.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés