Aïd : prenez un jour de congé

Par Al-Kanz

Pendant longtemps on a dû choisir entre fêter l’aïd ou se rendre au travail ou à l’école. Il n’était pas autorisé de s’absenter de l’école le jour de l’aïd ni de chômer un jour ouvré. Aujourd’hui les choses ont évolué.

Aïd : prenez un jour de congéSource : Flickr – Sandip

Pendant longtemps on a dû choisir entre fêter l’Aïd ou se rendre au travail ou à l’école. De fait, il n’était pas autorisé de s’absenter de l’école le jour de l’Aïd (Aïd al-Fitr ou Aïd al-Adha) ou de chômer un jour à l’occasion de cette fête. Depuis quelques années, en matière d’absence pour les fêtes religieuses les choses ont changé. Toutefois, selon que l’on travaille dans le privé ou dans le public, les règles ne sont pas les mêmes.

Dans le secteur privé

Les choses sont très simples : il n’existe pas, semble-t-il, à proprement parler de textes de loi évoquant expressément un droit à congé pour motif religieux. Si vous travaillez en entreprise, dans le secteur privé, et que vous voulez prendre un jour de congé pour l’Aïd al-Fitr , il vous faudra en parler avec votre employeur et lui demander son accord, voire négocier avec lui.

A ce propos, la LDH offre des pistes intéressantes : « La négociation individuelle étant à l’évidence précaire pour le salarié, qui pourra difficilement négocier dès l’embauche d’éventuelles absences pour motif religieux, c’est au plan collectif, par accord d’entreprise ou par voie de convention collective, qu’on peut envisager d’accommoder la norme commune afin de respecter la liberté de religion. Déjà, certaines conventions collectives ou certaines entreprises du bâtiment contiennent des dispositions en ce sens, prévoyant notamment la possibilité pour les salariés de chômer pour la fête de l’Aïd El-Kebir (source : Entreprise et religion : Quelles dispositions pour une liberté fondamentale ? – lien désormais mort)

A l’école

La règle, c’est l’assiduité au cours. Toutefois, la prise en compte de la réalité confessionnelle du pays a amené l’État à s’adapter. Ainsi, les textes permettent qu’un élève puisse s’absenter à titre exceptionnel à l’occasion des fêtes religieuses. Il revient au chef d’établissement d’accorder l’autorisation d’absence. Ces absences ne doivent pas nuire aux élèves et « doivent être compatibles avec l’accomplissement des tâches inhérentes à leurs études et avec le respect de l’ordre public dans l’établissement » (extrait d’une lettre de l’inspection d’académie aux directrices et directeurs d’école).

Cette année, l’Aïd al-Fitr a eu lieu au mois d’août avant la rentrée des classes. La question ne se posa donc pas pour la fin du ramadan ; ce qui n’est pas le cas, en revanche, pour l’Aïd al-Adha, qui correspond cette année au 26 octobre in cha’a-Llah. Écoliers, collégiens et lycéens pourront donc s’absenter vendredi prochain sans que ne leur soit reprochée cette absence. Par précaution, mais aussi par bienséance, parents, pensez à mettre un petit mot dans le carnet de correspondance de vos enfants et faites-le signer par l’école.

Personnels du service public

Chaque année paraît, au Bulletin officiel, un texte rappelant aux chefs de service de la fonction publique les dates des fêtes religieuses qui peuvent donner lieu à une autorisation d’absence pour les fonctionnaires des différentes confessions. Le texte est très clair : tout agent de la fonction publique peut prétendre à un congé pour cause de fête religieuse dès lors que son absence ne perturbe pas le fonctionnement normal du service. Ci-après la circulaire indiquant l’autorisation émanant du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Autorisations d’absence pouvant être accordées au titre des fêtes religieuses de l’année civile 2012

La circulaire FP/n° 901 du 23 septembre 1967 a rappelé que les chefs de service peuvent accorder aux agents qui désirent participer aux cérémonies célébrées à l’occasion des principales fêtes propres à leur confession, les autorisations d’absence nécessaires.

Vous voudrez bien trouver ci-joint, à titre indicatif, les dates des principales cérémonies propres à certaines confessions, pour l’année 2012.

Je vous serais obligé de rappeler aux chefs de service placés sous votre autorité qu’ils peuvent accorder à leurs agents une autorisation pour participer à une fête religieuse correspondant à leur confession dans la mesure où cette absence est compatible avec le fonctionnement normal du service.

Fêtes musulmanes
* Al Mawlid Ennabi
* Aïd El Fitr
* Aïd El Adha

Les dates de ces fêtes étant fixées à un jour près, les autorisations d’absence pourront être accordées, sur demande de l’agent, avec un décalage en plus ou en moins. Ces fêtes commencent la veille au soir.

Source : www.circulaires.gouv.fr

Remarque : En islam, il n’existe que deux fêtes et seulement deux fêtes. Al-Mawlid an-Nabawi n’est pas une fête et la naissance du Prophète (saws) n’a pas à être fêtée.

Cas pratique

Mlle N., surveillante dans un établissement pénitentiaire, a demandé à son chef de service une autorisation d’absence pour pouvoir assister à une fête religieuse. Celui-ci a refusé au seul motif que cette fête ne faisait pas partie des fêtes religieuses “légales” en France.
– Par une autre décision, le chef de service s’est également opposé à ce que soient célébrées des cérémonies religieuses pour les détenus, en se fondant sur le principe de neutralité du service public.
Mlle N. conteste ces deux décisions devant le juge administratif.

Question : Le refus d’autorisation d’absence opposé à Mlle N. est-il justifié ?

Réponse : Non.
En France, les fêtes religieuses “légales” correspondent traditionnellement aux principales fêtes catholiques. Pour les autres cultes les agents publics ont la possibilité de demander des autorisations d’absence. Il appartient au chef de service d’apprécier si l’octroi d’une telle autorisation fait ou non obstacle au fonctionnement normal du service. Dans le cas de Mlle N., le chef de service aurait donc dû tenir compte des circonstances, et évaluer si son absence était ou non compatible avec le bon fonctionnement du service. Il ne pouvait fonder sa décision sur ce que seules les fêtes religieuses légales peuvent donner lieu à autorisation d’absence.

Source : Assemblée nationale (lien mort)

Enfin, quand vous retournerez au bureau, à l’école ou sur votre chantier, n’oubliez pas la petite assiette de gâteaux qui fait toujours plaisir à celle ou celui qui la reçoit. Mais aussi à celui qui la donne.

Rediffusion du 24 août 2011



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (23 commentaires)

  1. Jasmine    

    Salam oualeykoum, mon époux est postier, chaque année il fait la demande et en général il obtient sa journée. C’est au bon vouloir du chef d’établissement, ça dépend souvent de la période, si l’absence tombe dans une période de forte activité. Là pour cette année, la journée a été posée, nous attendons la réponse…

    1
  2. hamed    

    et pour le jemou3a ?

    2
  3. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    ça, l’assiette de gâteau, même si on n’y pense pas parce que l’on aura confectionné des douceurs pour les offrir à quelques milliers d’orants après la prière de l’aïd, les maîtresses se rappelleront à votre bon souvenir ! :-)
    Je suis toujours amusée de l’attitude des professeurs d’école qui m’ont complètement assimilée aux maghrébines du fait de mon foulard : elles me réclament des gâteaux « arabes » !

    Wa salâm

    3
  4. Adam Chaabane    

    en pratique, on est quand même obligé de poser deux jours, puisqu’on ne sait pas à l’avance quel jour sera l’aïd el fitr (pour l’aïd el adha, on a dix jours pour le faire). J’aurais du mal à poser un jour, puis venir quand même en disant : ben non, finalement c’est demain.

    4
  5. Samir    

    Salam alikoum !

    je prends également un jour de congé, sans demande justifié le fait que cela soit religieux ou pas.
    Pour cette année, le doute est entre lundi et mardi c’est bien ça ?
    Il faut donc prendre 2 jours de congés !

    5
  6. abdo    

    Assalamo aleykoum.

    Demandez d’abord à ALLAH taala avec 2 unités de prière et une belle invocation.
    Je travaille tous les dimanches et jours fériés,alors pour ces 2 jours là,
    la question ne se pose pas.Ni pour moi,ni pour mes enfants.

    wa salamo aleykoum.

    6
  7. Soufiane Ghaza    

    As-salâmu ‘aleykum,

    Personnellement, en accord avec mon responsable, je prends un seul jour de congé (le 1er jour « potentiel » de l’Aïd), et si cela tombe le « 2ème jour » je décale d’un jour ma journée de congé.
    Hamdulillah.

    Wa salam

    7
  8. Shak    

    ASSW
    Hey vous !
    Il y a, en France, des endroits où la rentrée scolaire est déja faite et qui seront donc concernés par les absences de ‘eid.
    Je parle, par exemple, de la Réunion qui fait partie de la France à part entière (et non entièrement à part)…
    :-)

    8
  9. Mil@    

    As-salâmu ‘aleykum,

    J’ai posé ma journée du 30 et 31 suivi d’un point d’interrogation, ma responsable m’a regardé d’un air bizarre mais j’ai expliqué, elle a signé al hamdoullilah.

    9
  10. ramdane    

    salam
    la solution est simple arrêt de travail s’il ne veulent pas car quand c’est Pessar ou Noel la drh ne dis rien et pour mes pauvres deux jours de fêtes dans l’année on me les refusent ! c’est pas possible de voir que pratiquer l’islam devient plus dur que de tenir un charbon ardent entre ses mains.
    saha ftourkoum.

    10
  11. rachid    

    Salem
    Une petite anecdote
    j’ai un ami qui est gardien dans une mosquée, il va bosser le jour de l’aid haha mais pour une bonne cause: nous accueillir inchalah dans de bonnes conditions le jour J
    saha ftourkoum

    11
  12. Ahmed    

    Qu’un patron refuse de donner un jour de congé pour l’aïd n’est pas une raison pour arrêt maladie mensonger.

    Salam alaykoum

    12
  13. oumchayma    

    salam aleykoum warahmettullah

    apres une interruption de travail, autrement dit apres une période de chomage, on ‘a appelé mon époux pour travailler…le jour de l’aid, et il a accepté vu qu’il en a besoin. Je suis triste , je me demande s’il ne pourrait pas expliquer la situation et leur demander 1 ou 2 jours apres,…qu’Allah nous pardonne et nous facilite
    quel est le statut de celui qui n’assiste pas à cette priére?

    13
  14. Northmaghrebin    

    Salam aleykoum,

    Je travail dans le privée, dans l’info et j’aii fais ma demande de congés cette semaine :

    « Bonjour,
    Je souhaite prendre ma journée du 30 ou 31 Août, cela va dépendre de la lune…:-) »

    14
  15. ali    

    Salam’alikoum

    Les turcs savent bien à l’avance quand est-ce qu’à lieu l’aid, en se basant notamment sur l’astronomie (et non sur l’observation occulaire le jour J).

    Sont-ils dans le tort ? Si non, ne pouvons-nous pas nous inspirer d’eux ?

    15
  16. Zied    

    Salam aleykoum,

    Pour la reconnaissance du jour d’eïd, les progerts techniques sont déjà existant pour utiliser la science toute en respectant la religion à la lettre. En effet, l’utilisation de l’astronomie ou le « calcul » n’est pas acceptée par les savants religieux (à ce qu’il parait, je ne suis pas connaisseur).

    J’aimerai vous présenter le projet Al Chaahad un projet réalisé par un savant musulman qui travaille à la NASA et qui a réglé plusieurs problèmes dans le télescope spatial .

    Al Chaahad « c’est un nouveau système utilisant un télescope électronique qui permet de détecter et d’observer le croissant de lune à n’importe quel point de la planète »
    « il est compatible avec toutes problématiques concernant l’observation du HILAL (le croissant) bien que cette invention est conçu exclusivement pour vérifier l’observation du HILAL à l’aide de la science et de la technologie. »
    source : http://news-lab.net/blog/2008/07/03/al-chaahad%E2%80%A6/

    Le vrai problème c’est que ce projet n’a trouvé aucune autorité pour utiliser ce projet dans les différents pays arabes et musulmanes. C’est peut être à nous la communauté musulmane en France ou en Europe d’utiliser se système.

    À bon entendeur.

    Wa Salem.
    Zied

    Le site web du projet (en anglais): http://moontracker.net/
    Interview du créateur : http://h-lifois.blogspot.com/2008/03/mohamed-lawcet-ayari-le-savant-hammam.html

    16
  17. Remplacer trois jours fériés pour fêter l'aïd, yom kippour ou la fête du Vesak    

    […] l’administration. Chaque année, l’administration publie un document officiel intitulé « Autorisations d’absence pouvant être accordées au titre des fêtes religieuses de l…, dans lequel sont répertoriés les jours que peuvent choisir les fonctionnaires à […]

    17
  18. Dada    

    Moi je pose mes jours quand je veux hamdullah( même le jour même c’est possible ) donc plutôt simple pour l’Aid.
    Sinon j’ai une anecdote plutôt sympa qui date de l’époque où j’étais étudiant à la fac.
    Le jour de l’Aid el Adha est tombé le jour d’un examen et nous étions dans ma promo environ une dizaine de musulmans sur un peu plus de 30 élèves.
    Soucieux de rater la célébration de ce jour, nous avons contacté le directeur de la formation en lui expliquant clairement l’importance de ce jours pour nous musulmans et El Hamdulillah il envoyé un mail a toute la promo pour les avertir que l’examen était reporté a la semaine suivant en raison de l’Aid et Adha :)
    Je peux vous garantir que ça a bien râlé dans la promo… Mais El handulillah on a réussi à avoir ce jour pour bien profiter avec la famille et la Oumma.

    18
  19. momax    

    Salam aleykoum,

    le jour de aïd-al-adha ou aid el kebir est le jour de fête le plus important pour les musulman, et ce jour de fête commémore la soumission d’ Abraham à Dieu, symbolisée par l’épisode où il accepte d’égorger alors son unique fils Ismaël sur l’ordre de Dieu. Après son acceptation de l’ordre divin, celui-ci envoie l’archange Gabriel qui substitue au dernier moment l’enfant par un bélier.
    Ce geste symbolise l’obéissance et la soumission à Dieu.
    Fêter ce jour avec sa famille et la oumma est pour ma part une obligation… Quand on pensse au sacrifice que Abraham fut prêt a faire pour Allah! Et nous nous chipotons pour chaumé un jour…
    et je trouve que c’est une belle occasion de resserrer les liens des musulman entre eux.

    personnellement, mon jour de congé m’a été refusé , pour autant je n’irais pas travailler,
    et quand mon patrons me demanderas la raison de mon absence : je dirais pour raison personnel (ce qui est vraie ,la fois est de l’ordre du privé et personnel)
    je préfère agir ainsi et être en accord avec mes principes.

    De plus le jour du jugement dernier si on me reprochait de ne pas avoir respecté l’ aïd-al-adha je me vois mal invoquer des raison professionnel comme excuse … ^^

    qu’Allah nous guide et nous renforce dans notre fois.

    19
  20. 20
  21. fatima    

    Assalam aleykoum,

    « Enfin, quand vous retournerez au bureau, à l’école ou sur votre chantier, n’oubliez pas la petite assiette de gâteaux qui fait toujours plaisir à celle ou celui qui la reçoit. Mais aussi à celui qui la donne. »

    Je ne comprends pas ce systématisme qui consiste à associer aïd et gâteaux. Rien n’interdit de confectionner (et s’empiffrer) de quelques douceurs en ce jour, j’en conviens, mais rien ne l’oblige non plus.

    D’ailleurs, mis à part dans les pays du Maghreb (et ici aussi donc si j’ai bien compris), je ne crois pas que nos autres correligionnaires vont perdre une semaine, 15 litres de sueur et 2 dents pour avoir la plus belle assiette de makrouts du quartier ?

    En tout cas chez nous, pas de gâteaux « orientaux », ni d’assiettes digne des mille et une nuits, mais une immense joie à partager ce jour avec mes frères et mes soeurs, inshAllah.

    Wa aleykoum salam.

    21
    • Batoul    

      Assalamu aleykum,

      @fatima, je suis plutot d’ accord avec vous, car j’ ai bien l’ impression que certains me reprochent de ne pas leur avoir offert cette fameuse assiette de gateau tant attendue; chez nous, nous ne faisons pas ces petits gateaux, je n’ ai ni la capacité, ni la volonté de le faire.

      Lorsque la directrice de l’ école m’ a demandé si ma fille ne pouvait etre présente le matin, et si nous ne pouvions pas faire la fete et le repas ensuite, j’ ai compris qu’ elle associait cette fete à la nourriture, je lui ai donc bien expliqué que l’ Aid ne consistait pas à se nourrir seulement,( meme si un repas de fete en famille est une chose bien agréable), mais plus encore à prier ensemble et que cette prière était le matin; j’ espère que, dorénavant elle pensera à cette prière le matin de l’ Aid qui est, pour nous la saveur et la douceur de notre fete.

      Qu’ Allah ta’ ala vous accorde une belle prière, une belle fete pour demain, une belle journée de recueillement pour aujourd’ hui.

      Assalamu aleykum

      21.1
  22. abdelaziz    

    Salam aleykoum,

    Etant fonctionnaire, je prends systématiquement un jour de congés pour deux raisons la première je n’aime pas demander (puisque dans la pratique, on en fait la demande..!!) quoi que ce soit et la deuxième je sais d’avance sa réponse…
    De plus en posant un jour de congés, je n’ai aucune explications ni justifications à donner dans la mesure où c’est un jours de congés.

    22

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress