Pologne : l’abattage rituel jugé anticonstitutionnel

Partout en Europe, le lobbying des associations animalistes, voire d’extrême droite, pousse à une interdiction insensée de l’abattage rituel.

couteau juif
Couteau utilisé par les juifs – Crédit News 21 national

Mai 2012, répondant à une organisation animaliste, Marek Sawicki, ministre polonais de l’Agriculture, déclare publiquement que l’abattage rituel (casher et halal) ne sera aucunement aboli dans son pays.

Juin 2012, Andrzej Seremet, procureur général de Pologne, affirme que l’abattage casher et l’abattage halal violent les lois du pays en matière de protection animale.

Novembre 2012, c’est au tour de la Cour constitutionnelle polonaise de se prononcer, cette fois contre l’abattage rituel déclaré « contraire à la loi fondamentale ». Pour autant, à l’instar du ministre de l’Agriculture en mai 2012, le gouvernement a tenté de rassurer les communautés juive et musulmane en leur assurant que la Pologne suivrait, non pas la Cour constitutionnelle, mais la directive européenne, qui autorise l’abattage rituel.

Alors que la zone Euro traverse une crise sans précédent, interdire l’abattage rituel pénaliserait la Pologne, pays prisé par les professionnels musulmans qui, faute de pouvoir s’adresser à des abattoirs français, achètent leur viande hors de France.

C’est là l’un des paradoxes de la France : elle dispose d’atouts majeurs pour devenir l’un des fleurons de l’industrie de la viande halal dans le monde. Malgré tout, les gouvernements successifs n’ont de cesse de pousser les entreprises du halal à travailler avec des sociétés étrangères. Premières victimes de ces politiques désastreuses : les agriculteurs français, et, partant, l’économie française.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. shak    

    ASSW
    Je n’ai pas compris cette phrase :
    ‘Premières victimes de ces politiques désastreuses : les agriculteurs français, et, partant, l’économie française.’

    1
  2. Har    

    Salam aleykoum,

    Je crois que nous ne faisons pas assez entendre notre voix et les associations qui se disent défendre la cause animale sont actives.

    Par exemple en tapant halal sur un célèbre moteur de recherche vous avez l’association 30 millions d’amis qui parle de l’abattage rituel.

    Écrivons massivement à tous les acteurs du marché… alors qui se propose pour réaliser des modèles de lettre ? Enfin nous devons chercher tous les contacts au niveau national et européen.

    Wa aleykoum salam,

    2
  3. Abdel    

    Salam alykoum
    Tout d abord merci au responsable du site al kanz de
    nous informer des raisons du divorce entre AVS et Isla
    Mais je voudrais ajouter que le vrai halal coûte cher et les majorité
    des musulmans ne sont pas prêt à mettre le prix il est la le vrai problème

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan