Abattage avec étourdissement : une balle en pleine tête

Par Al-Kanz

Abattage. L’étourdissement préalable à la saignée n’est rien d’autre qu’une mise à mort.

Abattage avec étourdissement

« Abattage : en finir avec le mythe de l’étourdissement préalable ». Dans cet article daté du 1er mars dernier, il nous paraissait important de rétablir quelques vérités au sujet de l’abattage non rituel, où l’étourdissement de l’animal avant saignée est de rigueur.

Dans la vidéo ci-dessous, chacun pourra constater que ce qui « endort », « anesthésie », « étourdit » le bœuf n’est rien d’autre qu’un pistolet, ce fameux matador qui permet au tueur – nom de l’opérateur qui abat la bête — de mettre à mort l’animal d’une balle en plein front. Vous remarquerez que le bœuf bouge beaucoup. Parfois, le tueur doit tirer plusieurs balles avant d’achever l’animal, qui alors souffre terriblement.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Ahmed3    

    Assalamou 3alaykoum,

    je ne sais pas où se déroule cet « étourdissement » et me méfiant moi-même de l’étourdissement, je pense que votre raccourcis qui dit que l’étoudissement n’est « rien d’autre qu’une mise à mort » est trop généraliste car des ‘oulamas ont observé par exemple en Australie, que l’étourdissement des bovins était transitoire et non mortel.

    1
  2. Karym    

    Salamou Alaikoum Ahmed3,

    Peut être, n’avez pas bien compris le message qu’a voulu faire passer l’auteur.
    Cet article n’a pas pour objectif de soutenir l’étourdissement mais de le dénoncer car l’outil employé, le pistolet, n’étourdit pas dans la plus part des cas mais met à mort l’animal dans de terrible souffrance.

    2
  3. drsssh    

    Désolé mais ce n’est pas bien de faire de la désinformation avec nos frères et soeurs.

    Il ne s’agit pas d’un pistolet qui tire une balle: c’est un piston qui assomme l’animal puis se rétracte (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pistolet_d%27abattage).

    Ensuite l’animal ne peut pas mourir car le bulbe du cerveau reste intact et son coeur continue de battre pour qu’il se vide bien de son sang.

    Il n’y a rien d’anti-islamique dans l’étourdissement et d’ailleurs plusieurs pays musulmans le font.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE