Démission de la représentante israélienne de l’UNICEF après des propos choquants

Par Al-Kanz

Pendant l’agression israélienne contre Gaza, la représentante de l’UNICEF en Israël tint des propos scandaleux. Jeudi, elle démissionna de son poste.

Alors que Gaza était sous le feu de l’armée israélienne, Judy Shalom Nir-Mozes, présidente depuis quelques semaines du fond israélien pour l’UNICEF, se laissa aller à quelques commentaires pour le moins contradictoires avec la fonction qu’elle occupait.

Épouse du vice-premier ministre, Silvan Shalom, cette dernière déclara que, si elle prête à faire la paix « à n’importe quel prix », « le problème est qu’il n’y a pas de partenaire » pour faire cette paix.

Car, selon elle, il est impossible de faire la paix « avec des gens dont les enfants sont nourris, dès leur naissance, de la haine à l’égard d’Israël ». « Les Palestiniens, ajouta-t-elle, ont la haine de l’Israélien dans leur ADN ».

Trouvant justes les propos de « Bibi », Benjamin Netanyahu, Premier ministre israélien, qui affirma que les Palestiniens tirent sur les enfants israéliens puis se cachent derrière les leurs, Judy Shalom Nir-Mozes enfonça un peu plus le clou en indiquant qu’elle espérait vraiment que Bibi ne cédera pas aux pressions des « ennemis d’Israël » et mènera l’opération alors en cours jusqu’à ce que le « dernier terroriste à Gaza » soit éliminé.

Ces propos, tenus par une représentante de l’UNICEF, cette organisation humanitaire entièrement dévouée aux enfants, à tous les enfants, ont profondément choqué. Sur Twitter, l’UNICEF a du reste tenu à prendre publiquement ses distances.

Par ailleurs, l’Alliance pour les enfants du Moyen-Orient (MECA), une organisation humanitaire, a appelé à se mobiliser pour le départ de Mme Shalom Nir-Mozes. Ses efforts ont donc porté leurs fruits, puisque Mme Shalom a démissionné jeudi 20 décembre ; ce dont s’est félicitée l’organisation dans une newsletter envoyée à ses abonnés.

Dear friends,

We are excited to share the news with you that, thanks in large part to the emails and phone calls you made, Judy Shalom Nir-Mozes has resigned from her post as Chair of the Israeli Fund for UNICEF (IFU).

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant : MECA – Judy Shalom Nir Mozes

De même sur Twitter.

Via Ali Ali Abunimah et http://electronicintifada.net



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE