Palestine : Muhammad al-Salameh shooté comme un lapin, la vidéo retouchée

Par Al-Kanz

Muhammad Al-Salameh a été tué à bout portant à Hébron en Palestine le jour de son anniversaire par une jeune soldate de deux ans son aînée.

Robert Mackey, journaliste au New York Times, a posté il y a quelques heures la vidéo du meurtre de Muhammad al-Salameh, le jour de ses 17 ans, par un officier israélien. Comme en 2010, avec l’attaque contre le Mavi Marmara, R. Mackey publie une version de la vidéo qui n’a pas été retouchée par les services de propagande israéliens.

La scène se passe à Hébron. L’altercation entre le jeune Muhammad et trois soldats israéliens a été filmée. Une première version est rendue publique après avoir été expurgée de 19 secondes par l’armée israélienne. Dans un billet daté du 14 décembre dernier, Robert Mackey en discute. Muhammad, selon Israël, portait un pistolet, qui s’est avéré être un jouet, ce que conteste son père. Voici cette première version.

Une semaine plus tard, R. Mackey revient sur ce meurtre, que l’armée israélienne présente comme la « neutralisation d’un terroriste », et pointe les zones d’ombre et les incohérences de la version officielle. Lire : Rorschach in Hebron: Grainy Footage Fails to End Arguments Over Fatal Shooting.

Il faut attendre jeudi 27 décembre pour que la scène non expurgée des 19 secondes soit mise en ligne. Alors qu’il ne semble pas représenter un danger, le jeune homme est tué à bout portant d’au moins trois balles :

C’est une jeune femme de 19 ans, Nofar Mizrahi, qui a tiré sur Muhammad. Interrogée par le Jerusalem Post, N. Mizrahi, qui n’a aucun regret, indique être contente que cela se soit passé ainsi. L’état-major, embarrassé, a indiqué avoir ouvert une enquête.

Quelques minutes après le meurtre, les riverains, dont les parents de Muhammad qui vivait tout près du lieu où il a été tue, se sont attroupés devant le corps.

Rappelons que c’est à cette occasion que deux journalistes ont été tabassés par des soldats israéliens et contraints de se déshabiller en pleine rue.

En 2010, Israël bidouilla des photos sur le site de partage de photos Flickr pour faire croire à l’opinion publique que les pacifistes du navire Mavi Marmara étaient armés. Lire : Bidouillage sur Flickr : Israël pris la main dans le sac.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Salomon le Magnifique    

    Salam à tous,

    Le mensonge est et a toujours été leur fond de commerce. Qu’Allah gratifie ce jeune homme d’une place de prestige dans l’autre monde et qu’il rétribue ces assassins à la hauteur de ce qu’ils méritent. Amine.

    SLM

    1
  2. Mohamed 91000    

    Assalamou ‘alaykoum,

    Je demande à Allah de s’occuper du cas de ces criminels !
    Une enquête ? faite par d’autres criminels ? Nous n’attendons rien de leur enquête et de leurs amis !
    Allah le tout puissant par sa volonté s’occupera d’eux ! Amine

    Qu’Allah mette ce jeune parmi les martyrs et donne la patience à sa famille !

    Wassalam

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE