Voile : vers une annulation de la loi de 2004, du « bidon absolu »

Par Al-Kanz

Le comité des droits de l’homme de l’ONU a condamné la France qui a exclu un sikh pour port de signe religieux. Turban, kippa et voile bientôt de retour à l’école.

Turban sikh
Crédit graphia

Oui, on le sait. La France a toujours raison, même quand elle a tort. Même quand elle a vraiment tort et qu’on le lui fait savoir explicitement. Enfin, dans ce cas, elle feint de ne pas avoir tort. Elle joue la montre jusqu’à ce que… Elle espère que… Non, on la refait exemple à l’appui. Et quel exemple.

Comme chacun le sait, la France a été condamnée, oui condamnée, et non simplement accusée, pour avoir exclu un lycéen sikh en vertu de la loi inique du 15 mars 2004, la fameuse loi n° 2004-228 du 15 mars 2004 « encadrant, en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics ».

Condamnée par qui ? Par le comité des droits de l’homme de l’ONU. Et ça c’est une bien mauvaise nouvelle pour toutes celles et ceux, politiques, journalistes, hebdomadaires et autres islamopathes, qui pendant des mois s’en sont pris aux musulmans en général, et aux adolescentes musulmanes voilées en particulier. C’était si facile.

C’est même une très mauvaise nouvelle, comme le rappelle le facétieux, mais non moins sérieux, avocat Gilles Devers sur son blog dans un billet intitulé « Signes religieux dans les lycées : L’ONU condamne la France à revoir la loi du 15 mars 2004 ».

Parce que la plume de Gilles Devers est un délice, courrez, cliquez pour lire l’intégralité de l’article. Avant cela, goûtez donc à ceci. Toujours du Devers dans le texte : « cette décision dit une chose très simple ; la loi du 15 mars 2004 est du bidon absolu, nul et non avenu. »

Pensez à lire aussi les commentaires, notamment le sixième commentaire dans lequel Gilles Devers précise pertinemment qu’il ne s’agit pas de l’assemblée générale de l’ONU, ‘mais du comité des droits de l’Homme, dont la France reconnait la force contraignante.

Si politiquement aucun parti n’aura le courage d’abroger cette loi, tant les Français ont été chauffé à blanc et dopé à l’islamophobie, juridiquement la France va devoir se conformer au droit. Surtout qu’elle devra ensuite abroger celle contre le voile intégral. C’est l’imam rouge qui ne va pas être content. Dura lex, sed lex.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (22 commentaires)

  1. Jahvik    

    Maintenant, j’ai hâte de voir comment la France va se dépatouiller de cette loi, sans donner l’air de devoir baisser la tête…

    1
  2. Jahvik    

    Au-delà de la nouvelle réjouissante, je reste toujours agréablement de surpris de voir qu’une personne seule – en l’occurrence, le lycéen sikh – a pu faire tomber une loi qui trouvait la faveur des hommes politiques de tout bord et d’une large majorité de Français.
    Chapeau bas à son courage et à sa détermination. Preuve s’il en est besoin que les droits du citoyen ne s’exprime pas uniquement pendant un vote, et qu’un homme peut faire beaucoup. Que dire de 5 millions ? :-)

    2
    • Salim    

      @JAHVIK Bien sure nous pouvons le féliciter et louer son courage … mais nous devons surtout en tirer un enseignement et réfléchir . Notre communauté souffre de djahle mais surtout d’amalgame qui n’ont pas lieux d’etre .. tout le monde parle de tout et de rien … dans les quartier ou nous somme supposément en majorité ce ne sont pas des havre de sécurité, d’exemple de civisme au il ferait bon vivre, bien au contraire …

      Nous devons tous œuvrer pour en faire taire un paquet de … Tout le monde mélange tout ( politique – Palestine – dine – laicité – islamophobie – halal/pas halal – liberté – sottise – ignorance .. ) et tout cela dans un français approximatif et emplis de haine …

      Ca doit commencer par cela, Faire taire les …. . Ce jeune homme a parlé de droits de l’homme et de libertés individuelles, il n’a hurlé à l’islamophobie ou à la shikayaphobie ..il ne s’est aps fait accompagné par des personnages supposément représentatif de l’antisonnisme ( rien a voir avec notre vie et notre droit en france ) ..

      Voila ce qu’il faut comprendre de cela ..!

      Allah yahdi ma khlak .

      2.1
      • Abou Sene    

        Je suis d’accord qu’il faut faire taire la « racaille » de notre communauté (j’emploie ce mot exprès car ils font tellement de torts à nos aspirations vis-à-vis des non musulmans).
        Par contre le musulman de devrait pas s’interdire de se pencher de près ou de loin sur n’importe quel sujet car l’Islam est plus qu’une spiritualité, c’est un mode de vie.
        Enfin, et pardon si je suis un peu direct, vous dénonciez le mélange des genres, eh bien moi j’en ai marre, qu’à chaque coin de commentaire, on nous bassine avec les Droits de l’Homme et des Libertés Individuelles. Il ne manquerait plus qu’on aille s’inscrire dans une loge maçonnique le Saint Coran à la main ! Si on est musulman, on n’est pas franc-maçon, alors laissez svp et dans votre intérêt surtout (vis-à-vis d’Allah), ce genre de discours à ceux qui vendent leur âme.

        2.1.1
  3. boutrosdu93    

    salam alaykoum
    2 choses a dire :
    – je kiffffffffffffffffffffffffffff
    – sheh

    3
  4. Aboû Fawâz    

    As-Salamû ‘Aleykoum,

    Je propose, en collaboration avec d’autres organisation musulmane et Al-Kanz (pourquoi pas) de lancer une opération de « journée en hijab » avec une vraie compagne de communication, pour dire STOP a cette loi discriminatoire. Venir à l’école durant une journée en hijab, etc.

    Qu’en pensez-vous ?

    4
  5. yousyous    

    Salam

    Faut buzzer et faire du Buzz non dans les médias classique mais sur le net et autre…
    parceque bien des lobbiste se chargerons de ne pas en parler…

    La France n’a pas de compte à rendre à l’ONU sur sa politique intérieure …mais la France pourra toujours utiliser ce même organisme de l’ONU, avec l’aide des lobbies comme BHL ou autre pour aller faire la guerre au monde musulman !
    allaho’almo3ine

    5
  6. Abou Sene    

    Assalam ‘aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

    Le jour où l’on comprendra que l’ONU et les élites dirigeantes traîtres (et non le peuple) de ce pays qu’est la France sont dans le même camp, on aura fait un grand pas..
    Pour résumer, toujours rien sous le soleil..

    6
  7. boutrosdu93    

    salam alaykoum
    non mais vraiment n’importe quoi faux arreter la parano a 2 balles et si la l’ONU avait dit que la france avait raison tu aurais di quoi?
    pour une fois la france est condamné mais ya toujours des gens pour raler comme toi

    7
    • Abou Sene    

      Tous ces désaveux, ces pseudo-condamnations, c’est de la poudre aux yeux, ou encore une pièce de théâtre ou chacun à son rôle..l’Onu se charge de faire des résolutions pour attaquer les pays musulmans (Lybie, Syrie, Irak, Afghanistan…), la France votent des lois coercitives contre les musulmans..c’est qui le dindon de la farce dans tout cela?..ceux qui applaudissent naïvement l’Onu croyant que cette organisation criminelle va donner le droit aux musulmanes de laisser leur hijab à l’école en France..ouvrez les yeux..

      7.1
  8. boutrosdu93    

    ca malheureusement j’ai bien peur en effet que cette condamnation reste theorique…

    8
    • Abou Sene    

      Vous comprenez maintenant..l’ONU c’est, quoique l’on dise, le Conseil de Sécurité. La France en fait partie. La boucle, malgré les apparences pour brouiller les pistes et empêcher les prises de conscience, est bouclée.

      8.1
  9. Revue de presse du 26 janvier 2013 - M.M Blog – Materner avec un grand Aime    

    […] al-kanz.org : Vers une annulation de la loi de 2004 contre le hijab, du « bidon absolu » […]

    9
    • boutrosdu93    

      oui oui al kanz dit bien que c’est la loi qui est bidon pas la decision de l’onu :
      « Parce que la plume de Gilles Devers est un délice, courrez, cliquez pour lire l’intégralité de l’article. Avant cela, goûtez donc à ceci. Toujours du Devers dans le texte : « cette décision dit une chose très simple ; la loi du 15 mars 2004 est du bidon absolu, nul et non avenu. » »
      et al kanz n’est surement pas institutionalisé par la france les sioniste ou je sais pas quoi lol

      9.1
      • Jahvik    

        Le point Godwin, c’est évoquer tout élément relatif à la 2e GM.
        Chez les musulmans, le point Godwin est atteint avec « Israël » ou « le sionisme » ^_^

        9.1.1
  10. Samira    

    Incha’Allah que sa abouti à une victoire pour nous musulmanes et autres…

    10
  11. Abou Mohamed    

    Salam aleykum,

    Nous somme le 15 mars, soit 2 mois après l’évèenemnt. Qu’en est-il des suites données ? La France revient-elle sur ses lois racistes ? Si non, que fait l’ONU ?
    Je reste sceptique quant aux suites données (par les 2 parties…).

    Qu’Allah (swt) nous aide et nous renforce face à toute les injustices. Amine

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE