Le lion et le serviteur d’Allah

Par Al-Kanz

C’est l’histoire d’un groupe de musulmans qui s’apprêtent à passer la nuit dans une vallée…

Voici une vidéo que l’équipe de Darifton doit absolument traduire au plus vite, sinon ceux qui ont du mal avec l’anglais passeront à côté d’une pépite. Les anglophones, écoutez, lisez, savourez.

Darifton a traduit et publié la vidéo avec les sous-titres en français. Enjoy !

Une histoire est racontée par l’imam Zahbi dans Sir A’lam un-Nubala.

Il raconta qu’il y eut un groupe d’individus qui voyageaient pendant la nuit. Ils s’approchèrent d’une vallée avec quelques arbres..
Pendant qu’ils se préparaient à dormir, un lion s’approcha. Ils grimpèrent alors sur les arbres pour se protéger.

Sauf l’un d’entre eux, qui était déjà en train de faire sa prière de nuit. Il faisait le Qiyam al Layl…

Le lion s’approcha encore, l’homme ne bougea pas, il resta en prière.
Le lion tourna autour de lui… et s’en alla. Les gens redescendirent et dirent « es-tu fou ? »
Au fait, je ne fait que paraphraser, j’utilise mes propres mots pour vous mettre dans le contexte.

Ils dirent : « le lion était juste là, et tu n’as même pas bougé. »
Il dit : « Je jure par Allah, j’ai eu honte d’être debout devant Allah (swt) et de craindre quelque chose d’autre. »
[le narrateur répète cette dernière phrase en arabe]

« J’ai eu honte d’être debout face à Allah et d’avoir peur de quelque chose de sa création ».
Quel très fort niveau de concentration et de khushu (concentration) est-ce là.

Vous aimez ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. traduction    

    Une histoire est mentionnée par l’imam Zahbi in Seer Aalaam un Nubalaa.

    Il raconta qu’il y eut un groupe de personnes qui voyageaient pendant la nuit, il s’approchèrent d’une vallée avec quelques arbres, et donc il se préparaient un campement pour dormir.

    Pendant qu’il se préparaient à dormir, un lion s’approchait, il grimpèrent alors sur les arbres pour se protéger.

    Sauf l’un d’entre eux, qui était déjà en train de faire sa prière de nuit. Il faisait le Qiyam al Layl…

    Le lion s’approchait encore, l’homme ne bougeât pas, il restait en prière.
    Le lion tournait autour de lui.. et s’en alla. Et les gens redescendirent, ils dirent « est-tu fou ? »…
    Au fait je ne fait que paraphraser, j’utilise mes propres mots pour vous mettre dans le contexte.

    Il dirent, « le lion était juste là, et tu n’a même pas bougé ».
    Il dit, « je jure par Allah, j’ai eu honte d’être debout devant Allah (swt) et de craindre quelque chose d’autre ».
    [en arabe]

    « J’ai eu honte d’être debout face à Allah et d’avoir peur de quelque chose de sa création ».
    Quel très fort niveau de concentration et de khushoo est-ce là.

    1
  2. Imad    

    Sinon, juste pour la culture, l’animal dans la vidéo, beh c’est un léopard :D

    2
  3. Tiza    

    salam aleikoum

    Qu’Allah nous accorde à tous al khouchou3 wa khoudou3 (concentration et dévotion).. Pour ma part c’est très très dur d’autant que mon fils profite toujours du moment de la prière pour faire tout ce qui lui passe par la tête. Dur de rester concentrée avec ça….

    3
  4. Abdenour    

    Aujourd’hui notre khuchu3 est si grand qu’on aurait coupé la prière pour une fourmi qui passe devant nous.

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    amin adjma’in

    5
  6. Technics    

    Salam ‘aleykoum,

    http://www.youtube.com/watch?v=wkFV3dK-LmA

    Depuis que j’ai entendu cette histoire, je pries plus sereinement au boulot ou dans des endroits publiques. Si un lion n’a pas fait bouger cette homme, un homme ne me fera pas bouger.

    wa salam ‘aleykoum

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE