Porc dans le halal : les autorités britanniques réagissent, les françaises se taisent

Par Al-Kanz

Halalgate. Le Findusgate aurait pu peut-être être évité si, notamment, la France ne déconsidérait pas le halal pour mieux tenir le CFCM.

Halalgate. Le mois dernier, du porc a été trouvé dans des desserts salés prétendument halal servis à des prisonniers musulmans. Le scandale a été immédiat.

Souci britannique

Contrairement à ce qui se passe en France, cette fraude au halal a indigné jusqu’au ministre de la Justice, lequel a fermement réagi. De même, la Food Standards Agency (FSA), l’agence alimentaire britannique, a rapidement assuré aux consommateurs qu’elle prenait l’affaire très au sérieux, comme on le constate ci-dessous.

ADN porc halal FSA

Indifférence française

On est loin de l’indifférence des autorités françaises ou des instances et associations de défense des consommateurs qui ont longtemps refusé a minima de prendre acte de la fraude du fait que le produit incriminé était halal. En pleine affaire Herta halal au porc, une internaute qui sollicita une association de défense des consommateurs se vit répondre ce qui suit :

Bonjour,
nous, Français, avons séparé les religions et l’État en 1905. Il n’est pas question de replonger dans ce débat, même si des « salafistes » ou autres voudraient nous y contraindre.
Votre chiffre, près de 6 millions de consommateurs, est-il le bon ?
Le fait que Casino ait retiré les produits incriminés puis les ait remis en rayon montre qu’ils ont subi des pressions, pas plus, à notre avis.

Une menace d’action pour pratiques déloyales serait peut-être suffisante.

Tellement de gens cherchent à se faire de la pub par internet. Je n’irai pas sur le site dont vous nous donnez les coordonnées, je ne vais jamais sur les sites dont de très nombreuses personnes nous donnent les coordonnées.

Ce mail ne correspondait pas à la ligne de l’association, puisque d’autres internautes reçurent des courriels conformes à ce que l’on attend de ladite association. Cela dit, cette réponse est caractéristique du peu de considération en France à l’égard du halal.

Pourtant, il ne s’agissait pas de prendre position sur une définition religieuse du halal, mais de constater que du porc a été retrouvé dans un produit ne devant pas en contenir. Nous étions alors dans une tromperie caractérisée, une tromperie sur la qualité substantielle d’un produit punie par loi en vertu de l’article L 213-1 du code de la consommation. Il n’y avait pas même besoin de s’attarder sur la définition religieuse du halal.

Lire – Produits halal : décomplexer la poursuite des fraudes

Le halal ou du déni droit des consommateurs

Un produit halal est réputé ne pas contenir du porc. Or, dans ces saucisses Herta, prétendument halal, des traces d’ADN de porc ont été retrouvées par le laboratoire Eurofins. Très logiquement, il aurait dû y avoir a minima une enquête. Mais les autorités françaises n’ont rien fait.

Du côté de Nestlé, à qui appartient Herta, le déni a été total. Après trois semaines pendant lesquelles le numéro mondial de l’agro-alimentaire choisit de faire l’autruche, une porte-parole de Nestlé France, Valérie Bignon, s’expliqua à l’AFP en ces termes : « Nous sommes pris dans un débat sur la certification halal. » En d’autres termes, s’il y a un Hertagate, c’est parce que les musulmans ne sont pas d’accord entre eux sur… sur le caractère halal du cochon. Il n’y avait donc pas tromperie, mais seulement divergence et Herta était la victime collatérale d’une guerre de chapelles. Nestlé entretint le mépris jusqu’au bout.

En France, les autorités savent, mais se taisent. En 2010, l’ancien RG Bernard Godard affirma sans détours, dans une interview pour CB News, que « les certifications de la mosquée de Paris et d’Evry ne sont pas sérieuses ». Ni la mosquée d’Evry ni celle de Paris ne pipèrent mot alors que cette sortie inhabituelle du très discret Godard écorchait très sérieusement leur réputation.

Se taire pour préserver le CFCM

La raison de ce silence s’explique par la partie d’échecs permanente entre l’Algérie, la France et le Maroc. Faire silence et permettre que le marché du halal, couvert aux deux tiers par les mosquées de Paris et d’Evry, est une faveur accordée aux différentes composantes du CFCM, qui n’est rien d’autre que la succursale de plusieurs pays étrangers. Mettre de l’ordre sur le marché du halal suppose que les lois de la République s’appliquent aussi sur ce marché et que l’on renonce à l’islam consulaire, qui est en réalité le véritable « islam de France ».

Le Findusgate qui ébranle l’Europe entière n’a rien d’étonnant. Malgré les alertes et la dénonciation permanente des pratiques véreuses des industriels sur le marché du halal, on refuse de voir et d’agir. Tant qu’il s’agissait des musulmans, la France s’est tue. Aujourd’hui, on découvre que tout n’est pas rose dans la filière. Plus grave encore pour les autorités françaises qui ferment les yeux depuis tant d’années, Jan Fasen, le fameux trader hollandais aujourd’hui au cœur du scandale, est un récidiviste, condamné aux Pays-Bas. Un récidiviste qui a écoulé de la viande prétendument halal en France. De la viande de bœuf, qui comme aujourd’hui avec notamment Findus, s’est avéré être de la viande de cheval. Un article lui était consacré en décembre 2011 sur Al-Kanz : « Halal : le bœuf était du cheval ».

L’incurie des autorités françaises a permis à Jan Fasen de continuer à sa vaste escroquerie, qui pourrait coûter très cher à Findus. Rien ne dit, en effet, que Findus réussira à se relever après ce que l’on appelle déjà le Findusgate (ou le Horsegate). Une entreprise qui ferme, ce sont des employés qui se retrouvent au chômage, la précarité pour de nombreuses familles et parfois la mort, par effet boule de neige, de plusieurs entreprises de moindre taille qui dépendaient directement de la grande entreprise qui a dû fermer.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. Shabazz    

    Salam Alleykoum,
    J’écoutais RMC ce matin et il semble que l’un des « traders » de viande de Cheval aurait déjà été condamné pour avoir fait passer de la viande de cheval pour de la viande de boeuf hallal en provenance d’Allemagne).
    Bien sûr cela a été passé sous silence à l’époque….
    http://www.saphirnews.com/Viande-de-cheval-du-faux-halal-deja-vendu_a16237.html

    1
  2. abdel    

    salem aleykom

    En meme temps si les francais montent au creneau ca les rendrait ridicule car ca fait plus d’un an qu’ils sont au courants de ses pratiques de melange de viande.

    Alors le coup de nous ne savions pas ne marchera pas. Ca demontre simplement qu’ils considerent les musulmans francais comme des sous citoyens.

    ps: lol pour la reponse de la pseudo association de consommateur ( redit: 60 millions de fachos)

    2
    • Mirabelle    

      Et les musulmanes, des sous-citoyennes auxquelle le droit elementaire de travailler est nie.

      Chaque jour qui passe, j’ai honte des musulmans Francais, comment peut-on manquer de fierte a ce point ? Laisser soeurs, filles et femmes se faire maltraiter aussi facilement ? Parce que ca touche au travail, et qu’on les prefere a la maison ?

      Je parie que si on osait toucher a la circoncision, toute sortes de manifs s’organiseraient. Pour le droit de travailler, et d’avoir simplement les memes droits que les hommes. C’est incroyable quand on y pense une seconde… Tous les musulmans devraient se revolter de cet etat de fait, au lieu d’accepter par habitude. Ok, entreprendre c’est bien, mais c’est un pansement sur une plaie beante. Rien de plus.

      Tant qu’on ne se fait pas respecter dans nos droits les plus fondamentaux, qu’on accepte encore et toujours les traitement d’exception, on ne pourra jamais rien esperer. Jamais.

      2.1
  3. Scandale de la viande de cheval : Jan Fasen incarcéré, le trader dévoile l'incurie du CFCM    

    […] généralement nuire considérablement à la filière viande. Comme nous l’écrivions encore ce matin, une entreprise qui ferme, ce sont des employés qui se retrouvent au chômage, la précarité pour […]

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE