Farines animales : la France s’y oppose, affirme François Hollande

Par Al-Kanz

En visite au salon de l’agriculture le président François Hollande a dit son opposition à la réintroduction des farines animales.

L’Europe a décidé de réintroduire les farines animales, de porc et de volailles, pour nourrir les poissons d’élevage (et d’autres animaux issus de l’aquaculture). L’autorisation prendra effet le 1er juin 2013. Lors d’une conférence de presse au salon de l’agriculture, le président français, François Hollande, a tenu à rassurer les Français.

En 2007, des éleveurs de porc, fragilisés par la chute du cours du porc et la flambée du soja et des céréales, demandèrent à Michel Barnier, alors ministère de l’Agriculture, « de favoriser la réutilisation des graisses et farines animales dans l‘alimentation du bétail ».

Attendons le 1er juin. Rien ne dit que la promesse formulée aujourd’hui par François Hollande soit tenue.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE