Abattage rituel : « la France défendra ce droit fondamental », affirme Stéphane Le Foll

Par Al-Kanz

Le 4 février dernier, les autorités juives ont eu l’assurance du ministre de l’agriculture que l’abattage rituel serait protégé.

Couteau casher
Shochets, couteaux propres aux sacrificateurs juifs – Crédit News 21

Début février, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a reçu le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, le président du Consistoire, Joël Mergui et Bruno Fiszon, rabbin et conseiller en charge de l’abattage rituel.

Il fut question, comme on le devine, d’abattage rituel, pris en otage par la droite et l’extrême droite. Selon le site du Consistoire, Stéphane Le Foll a « adressé un message clair et ferme » en indiquant que : « la France, fidèle à ses engagements, défendra ce droit fondamental ».

Vigilance des autorités juives

Il faut saluer la vigilance des autorités juives qui manifestent régulièrement leur inquiétude et restent très attentives à la situation particulièrement délicate de l’abattage rituel. Face aux pressions des associations animalistes et, dans certains cas, islamophobes, « des représentants communautaires […] se sont lancés dans un lobbying actif pour contrer les campagnes des défenseurs des animaux », indiquait le site juif Chiourim.org en décembre 2008.

Pendant la campagne électorale, les dérapages xénophobes et populistes contre l’abattage rituel mirent sérieusement en danger cette pratique. La situation fut si critique que le CRIF qui n’en manque pas une pour s’en prendre aux musulmans considéra nécessaire d’adopter une posture solidaire du halal. Tant que le muslim-bashing n’éclabousse pas, le CRIF le juge utile. Mais quand ça éclabousse

Le CFCM silencieux

De même, les autorités juives n’hésitèrent pas à exiger un rendez-vous auprès de François Fillon après que ce dernier tint des propos de comptoirs. C’est ainsi que le rabbin et le président du Consistoire passèrent un savon au Premier ministre d’alors, François Fillon.

A contrario, le CFCM alla d’humiliations en humiliations. Plus humiliant encore, Dalil Boubakeur s’excusa et promit de réformer l’islam, donnant raison aux propos de café du commerce du Premier ministre.

Par-delà les clivages politiques

En rencontrant le ministre de l’Agriculture, les représentants juifs voulurent obtenir l’assurance que l’abattage rituel sera protégé, comme ce fut le cas avec Michel Alliot-Marie, Bruno Le Maire ou encore Brice Hortefeux, et plus généralement sous Nicolas Sarkozy, qui a toujours protégé l’abattage rituel, sauf lorsqu’il se désavoua pendant la campagne présidentielle.

Agacée par les propos du ministre, l’organisation animalise OABA (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs) déclare dans un communiqué que Stéphane Le Foll « ferait mieux dans le contexte actuel de défendre le droit fondamental à la liberté de conscience et à l’information des consommateurs ». A l’instar de la fondation Bardot ou de la PMAF (Protection mondiale des animaux de ferme), l’OABA mise sur l’étiquetage, non pas tant pour informer le consommateur de ce qu’il y a dans son assiette que pour l’amener à ne pas acheter toute viande issue de l’abattage rituel.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. ya    

    sérieusement sa peut devenir un enfer pour certaint de devoir continuellement a regarder les aliment qu’ont mange comment faire ? comment manger ou boire ? comment étre sur ? comment être certain
    a force sa devient vraiment insuportable pour certaine personne c’est un djihad avec le nafs (l’ame) et aussie avec iblis de devoir a chaque fois être perturber en entrant dans un magasin en ayant le doute que les produit qu’ont achéte sont pas comforme a la législation islamique sans parler des produit boycott inshallah que tout sa va cesser et que notre communauter arrivera a surmonter c’est obstacle
    mais comment faire ?

    1
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Ya
      Il ne faut pas se décourager. Il y a une trentaine d’années, il n’y avait pas de mosquées, pas de boucheries halal, etc. Les meilleurs d’entre nos parents se sont retroussés les manches.
      La meilleure attitude à avoir, je pense, ce n’est pas de dire « mais on ne va plus rien manger, c’est catastrophique », mais plutôt « bon, la situation est complexe, il n’y a pas ceci, il n’y a pas cela, eh bien je vais oeuvrer pour que cela change ». Si chacun se dit cela et agit, on avancera in cha’a-Llah.

      Sensibilisez les responsables et les frères de votre mosquée, rejoignez l’union française des consommateurs musulmans. Agissez et in cha’a-Llah demain sera meilleur.

      1.1
  2. Har    

    Salam aleykoum,

    Nous ne sommes pas actifs malheureusement car d’autres le sont comme l’association 30 millions d’amis avec une pétition contre l’abattage rituel :
    http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/contre-labattage-sans-etourdissement-des-animaux-de-ferme-26.html

    Faut-il faire de même faire une pétition pour défendre nos modes de consommation ?

    Wa aleykoum saalam.

    2
  3. valentine62    

    Un abattage, ça n’est pas anodin, c’est une mise à mort d’un être vivant, en cela ça ne sera jamais anodin, quelque soit le mode choisi.
    J’aimerais juste savoir pourquoi les autorités juives et musulmanes se sont liguées afin que le consommateur lambda n’ait pas droit au minimum, à savoir un étiquetage convenable……et honnête.

    3
  4. Tiza    

    salam aleikoum

    Valentine62, les musulmans ne demandent pas mieux qu’un étiquetage convenable….

    4
    • valentine62    

      Tiza
      J’ignore ce que veulent vraiment les musulmans lambda, par contre les autorités religieuses juives ET musulmanes ont tout fait pour que la nouvelle loi, qui prévoyait un étiquetage explicite, ne voie jamais le jour.
      Et ceci au prétexte que les non musulmans ou non juifs auraient refusé d’acheter cette viande…
      C’est idiot, car à présent tout le monde se méfie…..
      A quand un monde végétarien ?….

      4.1
  5. Malika    

    Changeons le fusille s’épaule et allons s’approvisionner dans les boucheries juives!!!. Ne parlez plus de Dalil Boubaker il y a longtemps qu’il a vendu son âme li chaytane.

    5
    • Myriam    

      J’aimerais savoir si on a réellement le droit de consommer de la viande casher, est ce que les juifs n’invoque pas un autre nom qu’Allah lors du sacrifice ?

      5.1
  6. salah    

    Combien de bataillons? demanda Napoléon à son aide de camp durant la guerre France / Autriche. L’aide de camp répondit, une compagnie environ, votre Majesté… Napoléon ordonna à son aide de camp de retourner se coucher…. N’en déplaise à nos champions volubiles du verbe, les juifs sont des gens intelligents, unis comme les doigts de la main et forts lorsqu’il est question de ce qui les concernes. Ce qui n’est pas le cas de nos champions du fauteuil moelleux où la soif de prestige l’emporte sur l’intérêt général. Notre division est notre faiblesse. Ceci dit, Boubakeur n’est plus président du CFCM, qu’en est-il de Moussaoui son remplaçant actuel?.. C’est le vide total pour ne pas dire le néant et personne ne dit mot… La présidence tournante apportera t-elle du changement au sein du CFCM ?… espérons-le

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE