Les musulmans responsables de leur propre condition

Par Al-Kanz

Si la communauté musulmane est dans un état peu reluisant, elle ne doit s’en prendre qu’à elle-même. C’est ce que rappelle sans détour un prédicateur pakistanais.

Les massacres en Syrie ? Facile, ce sont les Etats-Unis et Israël qui sont derrière. La quasi-totalité des produits halal abusivement estampillés halal ? Evident, ce sont les juifs qui tiennent le marché du halal et qui s’en mettent plein les poches. Le muslim-bashing incessant dans les médias français ? Normal, un plan caché, et porté certainement par les francs-maçons, empêche les musulmans de faire entendre leur voix.

Le responsable, c’est les autres

Nous pourrions continuer encore longuement : les illuminatis, les francs-maçons, le CFCM, la France, bien évidemment les sionistes ou encore Dédé le voisin qui ne fait qu’à se garer sur ma place de parking alors que je paye tous les mois un loyer pour en disposer. Sans parler du lobby des tartines beurrées qui ne tombent jamais du bon côté.

S’ils n’en ont pas l’exclusivité, les musulmans – ou disons « des musulmans » pour que l’on ne nous accuse pas de généraliser à outrance — manifestent une propension appuyée au conspirationnisme. La vérité est nécessairement ailleurs. Dans sa forme la moins névrosée, cette tare se traduit par le rejet sur autrui de ses manquements et de ses lacunes.

Sans verser dans un angélisme béat qui interdirait toute prise en compte des intérêts économiques, stratégiques, politiques de pays, de groupes ou de communautés tiers, on peut penser que l’une des raisons de la sclérose de la communauté musulmane vient d’elle-même.

Quel modèle pour quelle conduite ?

Combien sont celles et ceux à se retrousser les manches pour agir ? Combien sont celles et ceux qui observent une conduite morale sans faille, à tout le moins tendant à l’être ? Combien sont celles et ceux qui parce qu’ils appliquent la Parole divine, croient, mais surtout accomplissent les bonnes œuvres ? Combien se soucient de savoir si leur voisin mange à sa faim ? Combien ont ce souci, si rare, de ne minimiser aucun mal, aucune injustice ?

Combien de croyants ont conscience qu’« il y a une infinité de façons d’être injuste et de ne pas s’en rendre forcément compte ». De la monnaie en trop rendue par la caissière étourdie que l’on ne restitue pas au détritus que l’on ne ramasse pas ou pire que l’on jette dans la rue, en passant par le bruit qui gêne nos voisins, sans que cela ne nous préoccupe.

La liste n’est évidemment pas exhaustive. Nous pourrions continuer ainsi encore longtemps. Rappelons peut-être encore le verset 135 de la sourate 4, qui illustre à la perfection l’idée de justice selon l’islam, ce même verset si profond, si universel qu’on peut le lire sur un mur à l’entrée de la faculté de droit de la prestigieuse université d’Harvard.

« Ô vous qui croyez ! Observez la stricte vérité quand vous témoignez devant Dieu, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos parents ou vos proches. Que ce témoignage concerne un riche ou un pauvre, Dieu porte plus d’intérêts à l’un et à l’autre que vous-mêmes […]. »

Traduction du sens du début du verset coranique 135 de la sourate 4, « les Femmes »

Une foi qui se pratique

Qui a fait sien dans la vie de tous les jours ce verset ? La nature même de l’islam, une religion qui se pratique, une religion certes transcendante, mais fondamentalement ancrée dans le monde d’ici-bas, amène le musulman à une réforme quotidienne. Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle), épouse du Prophète (paix et bénédiction sur lui), disait de lui qu’il était « le Coran qui marche ». Parce qu’il veut lui ressembler, le musulman doit mettre en pratique tous les jours les principes auxquels il croit. En théorie.

En théorie, car en pratique nos lacunes sont grandes, nos manquements nombreux, nos défauts répandus. Comment dans ces conditions espérer que notre situation collective change. Allah ne change-t-il pas un peuple à la condition que ce peuple se change lui-même, comme nous l’indique le verset 11 de la sourate 13, Le Tonnerre ? Chacun de nous devrait faire de la réforme de sa propre personne une priorité absolue, tout en délaissant cette posture indigne qui consiste à accabler systématiquement autrui.

Car s’il y a bien un mal qui nous ronge, c’est bien celui de la déresponsabilisation systématique, comme le rappelle sans détour cheikh Tariq Jameel, un prédicateur pakistanais, devant un parterre de fidèles. Egos surdimensionnés s’abstenir.


La vidéo est en anglais. Si Darifton ou toute âme charitable, mais surtout anglophone, passe par-là, une traduction du propos du cheikh serait appréciée.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (43 commentaires)

  1. Abou Sene    

    Assalam ‘aaleykom wa rahmatullah !

    Le titre de l’article diffère de son contenu : pour être en phase, il devrait être « Les ennemis de l’Islam et les musulmans, co-responsables de la condition de la Oumma.

    1
  2. Abu bilal    

    Selem aleikoumou
    Comme Allahl nous Dit dans sourrat 2 ayant 109 et 110
    La seul et bonne réponse c’est la salat et la zakat certe l’union est une nécessité mais il faut certe revenir a comme le disait Mr Ramadan a une spiritualité  »Active ».
    Wa Allah ou a3lem

    وَدَّ كَثِيرٌ مِّنْ أَهْلِ ٱلْكِتَٰبِ لَوْ يَرُدُّونَكُم مِّنۢ بَعْدِ إِيمَٰنِكُمْ كُفَّارًا حَسَدًا مِّنْ عِندِ أَنفُسِهِم مِّنۢ بَعْدِ مَا تَبَيَّنَ لَهُمُ ٱلْحَقُّ ۖ فَٱعْفُوا۟ وَٱصْفَحُوا۟ حَتَّىٰ يَأْتِىَ ٱللَّهُ بِأَمْرِهِۦٓ ۗ إِنَّ ٱللَّهَ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍ قَدِيرٌ

    Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s’est manifestée à eux! Pardonnez et oubliez jusqu’à ce qu’Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent!

    وَأَقِيمُوا۟ ٱلصَّلَوٰةَ وَءَاتُوا۟ ٱلزَّكَوٰةَ ۚ وَمَا تُقَدِّمُوا۟ لِأَنفُسِكُم مِّنْ خَيْرٍ تَجِدُوهُ عِندَ ٱللَّهِ ۗ إِنَّ ٱللَّهَ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ

    Et accomplissez la Salât et acquittez la Zakât. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d’Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.

    2
  3. Djceline    

    Je crois que les gens ne savent pas lire. L’article est d’une justesse machallah. Mais akhy Ibrahim bouge toi pour que tes enfants aient un meilleur avenir. Bouge toi en aidant tes pêches a créer une école musulmane si tu n’es pas content de la façon dont tes enfants sont éduquer à l’école. Mais non tjs la faute des autres, on est des victimes!!!! Un chiffre nous sommes plus de 6 millions de musulmans en France si nous étions organisé comme d’autre communauté en France, et bien on aurait l’adhan ds toutes les villes et bien plus que celà

    3
    • Sid-Ali    

      @Djeceline,

      S’ils imposent la laicité dans les lieux privés recevant du publique (donc école, hopitaux, commerces) comme il est question en ce moment… les écoles musulmanes ben ça sera pour une prochaine fois puisque plus de voile et plus de prière

      Se bouger oui, mais pour faire hijra. Que faudra-t-il pour que les musulmans comprennent qu’ils n’ont pas leur place en terre de mécréance.

      3.1
  4. adil    

    @AlKanz, Je disais la même chose dans un post (article pessah) et il n’est pas passé. Curieux!
    On pourrait également reprocher aux musulmans de s’intéresser d’avantage à l’islamophobie (associations, pétitions, etc…), mais pas à une grande partie de la cause…
    Je m’explique, si le musulman avait le bon comportement, la bonne éducation et le savoir (celle que le prophète nous a enseigné) et bien on éliminerai 70% des islamophobe.
    Mais on préfère comme à notre habitude pointer l’autre du doigt!
    Attention, je ne dis pas que c’est la seule cause, mais…

    4
  5. BIlal    

    Bârakallah fîk à @alkanz , qui à travers cet article, nous a rappelé la 1ère cause de notre déclin!

    5
  6. NoredineBDouin    

    Assalam ‘alaykum,

    Très bon article qui nous remet face à nos contradictions !

     » Aucunes lois, aucunes conspirations, n’empêchent les musulmans de se lever pour aller faire le sobh à la mosquée ….. et pourtant »

    6
  7. Faiza    

    Salam cet article tombe a pic mais comme il est dur de se réformer les mauvais actes du quotidien sont devenus tellement banals qu’à force on se dit que ce n’est rien
    Mais télécharger, faire un petit mensonge gruger le bus,ce n’est pas rien en fait
    L’honnêteté tout les jours c’est pas facile

    7
  8. Mariam    

    Salam aleykoum,

    Au delà de la victimisation il y a une réel manque de savoir vivre tout court de la part d’une grande majorité de la communauté musulmane.
    Au quotidien il y a un vrai travail à faire. Un travail de fond.

    Combien de fois j’ai vu des femmes musulmanes ( en jelaba ou en jilbab de toutes âges) jeter des papiers par terre, un kleenex, un chewing-gum ou un ticket de caisse.

    Combien de fois j’ai vu des musulmans aller au joumouha en ne payant pas leur ticket de bus, beaucoup ne daigne même pas répondre au bonjour du chauffeur.

    Dans les magasins combien de musulmans j’ai vu reposer des articles dans le rayon qui ne correspond pas parce que cette personne à la flemme de faire 150 mètres jusqu’au bon rayon.

    Combien de musulmans j’ai vu manger des articles non payés en magasins et reposer le paquet avant le passage en caisse.

    Qu’en est il des gens qui « grattent » les aides sociales alors qu’ils sont en bonnes santé pour travailler.

    La liste est très longue et honte à moi mais je n’ose pas reprendre ces personnes de peur de me faire agresser et de paraitre moralisatrice.

    Ces comportements me mettent hors de moi qu’il s’agisse ou non de musulmans. Mais ma peine est beaucoup plus grande lorsque je vois des gens « représentatifs » de la oummah.

    La communauté musulmane est loin du bon comportement quotidien, c’est un constat au quotidien.

    Nous demandons que nos droits soient respectés mais commençons par respecter nos devoirs.

    Le bon comportement s’apprend dès le plus jeune âge. Il faut tour reprendre à zéro pour les plus jeunes mais aussi pour les adultes.

    L’article est juste, honorable même. Il faut maintenant trouver un moyen de réveiller les consciences et arrêter de se trouver des excuses pitoyables.

    8
    • Léa    

      Salam aleikoum,
      Très bon article en effet !

      Et @Mariam comme je vous comprends !
      Je suis reconvertie à l’Islam pour tout ce que cette magnifique religion représente. Elle m’a ouvert les yeux et le coeur.
      Mais comment justifier de mon choix quand on voit ce que certaines personnes se permettent de faire ? Et encore plus quand ce sont des musulmans « représentatifs » de la oummah comme vous dites… Des musulmans qui insultent ou manquent de respect, ou qui utilise des ‘Wallah !’ et ‘sur la Mecque !’ à tout va, c’est malheureusement quotidien…

      Il n’y a pas d’excuses pour ne pas être aimables, discrets, prévenants… et encore moins lorsqu’on se proclame musulman à qui veut l’entendre.
      Je suis d’accord avec @Faiza, l’honnêteté n’est pas facile au quotidien, on s’éloigne très vite du droit chemin. Mais pour certain, cela ne fait malheureusement plus parti de leur combat quotidien.

      Quand au témoignage d’ @Ibrahim, d’un sens je le comprends aussi. Moi aussi, malgré mon physique d’européenne, je suis stigmatisée quand je dis ‘in sha’Allah’. Mais la faute à qui au fond ? Si on donnait une image de gens pieux, respectueux et qui vivent leur religion sans nuire ou mettre de côté les autres, les gens aurait une bien meilleure image des musulmans.
      Attention je ne dis pas que je suis une ‘musulmane modèle’ mais j’essaie de montrer aux gens que l’Islam est la meilleure chose qui me soit arrivé et que c’est une religieuse positive – tout le contraire de ce qu’on voit dans les médias !

      Enfin, concernant les différences de cultures/fêtes en France : rappelez vous, vous êtes en France et naturellement la culture véhiculée est empreinte de fêtes religieuses. Et ne croyez pas que la maîtresse qui va faire dessiner un Père Noël à votre enfant, souhaite qu’il s’éloigne de sa religion !
      Ils ne connaissent pas l’Islam, ne les jugez pas si vite ! Et croyez-vous que quand un collègue vous propose du chocolat en cette période de Pâques, il vous attend au tournant ? Non, arrêtez de voir le mal partout.
      Tout le monde est pareil : c’est avec de la communication, de l’information et de l’ouverture d’esprit que tout roulera in sha’Allah :)

      8.1
  9. Hakim    

    Mariam, t’as tt dis!

    9
  10. youssoufayyoub    

    j’aime cet article qui lance un appel à la cohérence

    10
  11. Batoul    

    Assalamu aleykum,

    j’ aime beaucoup cet article, il raisonne tellement en moi. Tous les commentaires sont intéressants, que ce soit l’ incivilité, les mauvais comportements, les débordements… Tout cela ne devrait pas être. L’ Islam est une religion qui responsabilise l’ homme d’ une façon extraordinaire. Nous sommes responsables, nous sommes perfectibles, nous devrions être fondamentalement engagés. Le quotidien est une lutte, je le répète souvent, et nous avons la responsabilité de nos propres existences accompagnés de cette douceur et de cette Miséricorde que sont le Coran et la Foi. Allah ta’ ala dans Sa Clémence nous protège par Ses Lois, nous guide, nous appaise; il me semble que parfois nous pourrions soulever des montagnes par notre confiance en Lui, mais qu’ à d’ autres moments, lorsque la Foi baisse, nous pourrions nous enterrer vivants.

    Changer ce qu’ il y a en nous, c’ est se réformer en profondeur, aller vers le bien quand tout pourrait nous conduire au mal; mais c’ est aussi aller vers le mieux quand nous pourrions nous contenter de l’ à peu près;

    C’ est une remise en question quotidienne, le meilleur serait de faire cette remise en question à chaque salat… un point à la fin d’ une phrase, d’ une tranche de vie, il nous faut gommer les erreures, corriger les fautes, et revoir notre copie.

    J’ ai le bonheur d’ avoir des amies très pieuses et des amies plus âgées, des modèles pour moi, des femmes qui me permettent de constater mes propres faiblesses et ce vers quoi je dois m’ orienter. chaque acte du quotidien, elles l’ offrent à Allah ta’ ala, et absolument tout prend une autre dimension. Leur lieu de vie est propre, lumineux, un simple moment devient un grand moment, et nous découvrons que de l’ effort naissent les plus grandes satisfactions.

    Cela va peut être vous sembler étrange, mais j’ ai un grand classeur dans lequel je note ce que je dois faire, l’ ordre dans lequel je dois l’ accomplir, ce que je ne dois pas oublier, les objectifs, les projets, les idées. Pour vivre en toute conscience, il faut vivre avec une certaine discipline. Prendre soin de ne pas se contenter du minimum et rajouter toujours ce qui fait le petit plus… Ces petits détails qui rendent l’ existence plus agréable pour soi et pour les autres. Mes soeurs sont passées maîtres en la matière… Faire du bannal un acte d’ adoration, faire du moindre geste, un geste pour Allah ta’ ala. Lorsqu’ un musulman passe à un endroit, il ne devrait laisser que de la lumière, du bien, du beau (qu’ Allah ta’ ala nous permette d’ y parvenir).

    C’ est ainsi que la réflexion peut s’ étendre à tous les aspects de l’ existence et particulièrement aux actes d’ adoration. Cela demande énormément d’ énergie, mais aussi de patience et d’ endurance. Parce qu’ évidemment dans ce cheminement, nos défauts nous sont dévoilés, nos laideurs révélées, et nos faiblesses nous arrachent les yeux… Mais il faut persévérer, accomplir les mêmes choses, peut être se tromper tous les jours, se repentir encore et encore, réussir, puis retomber, revenir à Lui et Lui demander Son aide et son pardon. Et puis vient alors la conscience que le bien est auprès d’ Allah ta’ ala, seulement auprès de Lui… Que si nous sommes malheureux parfois, ce n’ est ni à cause de la voisine, nis à cause de nore famille, ni à cause de notre mari ou de notre famille ou du lieu où nous vivons… C’ est à cause du seul et unique fait que nous nous sommes éloignés d’ Allah ta’ ala… ceci peut alors être une grande souffrance, mais c’ est cette conscience, cette honnêteté qui, bien que douloureuse, nous rapproche du vrai but de nos vies, l’ adoration.

    11
    • FADILA    

      Macha Allah oukhti tn commentaire il est magnifique tu m’a donné les larmes aux yeux c tellemnt vrai ce que tu dis jazakALLAH ou kheiran. ET barakALLAH ou fikoum pour al kanz franchement l’article il est poignant et il nous permet de nous remettre en question

      11.1
      • Batoul    

        Fadila, barakalawfiki, je pensais à ce qu’ avait dit un frère dans une vidéo, il disait qu’ il croyait en Allah ta’ ala, mais qu’ il croyait aussi en ce qu’ Il nous enseignait et en Sa parole. alors si une personne nous dit autre chose, soit qu’ elle n’ éprouve pas de difficultées ici-bas, que tout est simple et facile, ou le contraire, qu’ elle n’ est pas en mesure de dépasser ses épreuves, qu’ elle est dans l’ incapacité de prier, ou de pratiquer tout autre obligation, cela n’ est pas vrai, puisqu’ Allah ta’ ala nous a donné des obligations applicables et des épreuves surmontables, toujours dans la mesure de nos capacités:

        « Nous n’imposons à personne que selon sa capacité. Et auprès de Nous existe un Livre qui dit la vérité, et ils ne seront pas lésés ». (Sourate al-Mu’minun, 62)

        « Et ceux qui croient et font de bonnes œuvres : Nous n’imposons aucune charge à personne que selon sa capacité – ceux-là seront les gens du paradis : ils y demeureront éternellement ». (Sourate al-A’raf, 42)

        « Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait ». […] (Sourate al-Baqara, 286)

        «Nous avons, certes, créé l’ homme pour une vie de lutte. » (Coran, 90 : 4)

        «Est- ce que les gens pensent qu’ on les laissera dire: « Nous croyons! » sans les éprouver? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; (Ainsi) Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » (Coran, 29 : 2-3)

        et enfin, ce hadith si réconfortant:

         » L’affaire du croyant est étonnante, tout ce qui lui arrive est un bien pour lui.
        S’il lui arrive une chose qui le réjouit et qu’il remercie, c’est un bien pour lui ;
        Et s’il lui arrive un mal et qu’il patiente, c’est un bien pour lui.
        Et ceci n’est que pour le croyant » [ Rapporté par Mouslim. ]

        Nous sommes donc pleinement responsables de notre état intèrieur et de nos actes, pour le reste il faut s’ en remettre à lui et agir.

        11.1.1
  12. oum said    

    Salam aleykoum,très bon article.avant de réclamer des droits il faut d abord se conformer aux obligation et devoirs religieux.par ailleurs je pense aussi qu’un musulman aura beau avoir un comportement irréprochable ,on ne sera jamais satisfait de lui et on le réduira toujours à sa barbe ou son voile.Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, Sourate 2, 120jusqu’à ce que tu suives leur religion. –

    12
  13. Abou Ibrahim    

    Salam aleykoum

    Voici la traduction du sermon:

    Ce n’est la conspiration de personne. (Ceux qui disent) « C’est une conspiration des Etats-Unis, c’est une conspiration du Royaume-Uni, et c’est une conspiration de la France… ». Ces excuses sont les signes de nations qui subissent des calamités. Les gens rejettent leurs fautes sur d’autres. Ils rejettent leurs faiblesses sur le dos des autres. Même s’ils ressentaient une douleur à l’estomac, ils rejetteraient la faute sur les Etats-Unis. Cherchez les fautes en vous-même. Trouvez vos défauts. (Citation) « Explorez en vous-même et atteignez la vérité de la vie ». Les calamités que les nations subissent ne sont pas dues aux autres. Les Etats-Unis n’ont pas le temps pour ça, l’Europe n’a pas le temps pour ça et l’Australie et l’Afrique ne sont pas libres au point de pouvoir planifier votre crise. Les calamités proviennent de l’intérieur et non de l’extérieur… Les maladies se développent de l’intérieur, non de l’extérieur. La cause se développe de l’intérieur, non de l’extérieur, tout comme la cause des maladies humaines se développe de l’intérieur. Il en va de même pour la maladie d’une nation ; elle se développe de l’intérieur. Le bateau d’une nation ne coule que lorsque son propre équipage y perce des trous. Ce sont ceux qui déstructurent le bateau qui le font couler. Lorsque l’oppression, la tromperie et le mensonge…qui force le commerçant/vendeur à mentir… arrivent dans la Ummah ; quelle conspiration les fait mentir ?? Par le biais de quelle conspiration la jeunesse est-elle désobéissante envers ses parents ? Qui a conspiré pour que le fils soit à ce point enragé lorsque sa mère lui fait des remontrances ? Par le biais de quelle conspiration l’enfant devient-il si énervé pour un regard noir que lui jette son père ? J’ai entendu de mes propres oreilles une fille dire à sa mère « N’aboie pas ! N’aboie pas ! » et voir ensuite sa mère pleurer. C’est la conspiration de qui ? Les gens de confiance sont devenus rares tandis que le mensonge a prévalu. La justice a été abandonnée, laissant place à l’obscurité de l’oppression. La confiance s’en est allée tandis que la malhonnêteté est devenue la norme. La fraude est devenue la norme. La triche…au nom du commerce/ du travail. Quelle conspiration a généré tout cela ? Ce sont nos actions qui ont généré tout cela. « Nous avons fait tomber le marteau sur notre propre pied ». D’autres causes peuvent ensuite arriver, mais nous demeurons la source (de nos problèmes). Trois causes provoquent le déclin d’une nation : 1. L’oppression, 2. Le mensonge, 3. La tromperie. (Dans notre parlement), si l’on mettait Junaid Baghdadi au poste de presdient et Cheikh Abdulqader al-Jilani au poste de premier ministre, même eux ne pourraient pas nous sortir de ces calamités. Nous nous débarrasserons de ces calamités uniquement lorsque nous nous repentirons, lorsque nous nous débarrasserons de ces terribles qualités et lorsque nous arrêterons de commettre ces actions. Les bonnes actions d’un leader ne sont pas utiles lorsque la désobéissance (envers Allah) devient monnaie courante…et se répand comme un cancer. Les frères, « nous avons fait tomber le marteau sur notre propre pied ». Ce, avec nos propres mains, et non avec la conspiration de quelqu’un d’autre….non, bien par nous-mêmes. (Citations) « L’obscurité qu’il a vue, fut causée par l’obscurité qui provient de son propre cœur ». « La maison brula avec la lanterne qui se trouve à l’intérieur de celle-ci ».

    13
    • Batoul    

      Macha Allah, barakalawfik d’ avoir fait cette traduction pour nous tous, qu’ Allah ta’ ala vous récompense grandement; les paroles du frère sont formidables et remplies de vérité. Qu’ Allah ta’ ala nous guide et nous renforce. Bon jumu’ a à tous.

      Assalamu aleykum

      13.1
    • AbdallahJoneJLB    

      As-salamou `alaykoum,

      Barak Allahou Fik, akhy.
      Merci beaucoup. :-) (y)

      13.2
  14. Ahmed3    

    Encore une fois Al-Kanz tu nous ôtes les mots de la bouche.

    Je rajouterai qu’une explication de ce manque d’action de notre part est du, chez les musulmans français, à la maxime « L’islam, c’est une affaire privée (ou dans le coeur) », découlant partiellement de cette mentalité colonialiste qui aura fait bien des dégâts malheureusement.
    Ce n’est pas pour nous dédouaner, mais c’est une explication de l’état de léthargie que connait l’Islam en France Wallahou a’lam.

    Enfin Al-Kanz et pour ta propre sécurité, tu serais bien inspiré de ne pas sous-estimer le lobby des tartines beurrées.

    :)

    14
  15. plandaw    

    Salam aleykoum
    Hamdoullah tous les commentaires ci dessus mis à part celui d’Ibrahim sont positif,
    L’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui poussent. Mes ami(e)s œuvront pour faire le bien autour de nous et pour un meilleur avenir pour nos enfants.

    15
  16. French Maarif    

    Assalamou’alaykoum,
    Voici une version de cette vidéo sous-titrée en français :
    http://www.youtube.com/watch?v=jlY8y9VAgaM

    16
  17. Sam    

    Défenderiez vous les lobbys pour nous rendre entièrement responsables de l’islamophobie ou que sais je encore? On apprend ds cet article 1/ que l’on a ce qu’on mérite( en partie vrai, mais en partie seulement), et deux que les loobbys, en gros, n’existent pas. Ok on peut dormir sur nos deux oreilles (suggère Candide) Attention, on pourrait croire que vous roulez pour eux Al kanz..

    17
  18. Sam    

    J’ai juste décrypté les messages que vous avez laissé passer, et c’est ce que j’ai perçu. Il est possible que ce ne soit pas ceux que vous souhaitiez passer. Mais vous avez la possibilité de me dire si je me trompe. Pour éviter toute incompréhension, j »aimerais avoir votre avis Al kanz: Est ce que certains lobbys auraient intérêt à démonter l’islam ou les musulmans? À vous lire on pourrait croire que non. Peut être ai je mal lu, en tous cas je crois que dans le fond, oui on récolte ce que l’on sème. Mais que le sujet est mal introduit !

    18
    • Ahmed3    

      Entre nous Sam, quel est le propos en vogue dans les conversations de café des musulmans : les illuminatis, le lobby juif, etc. ou bien la remise en question de nos propres actions ?
      Et pas besoin d’aller observer les cafés, quelles vidéos sont plus populaires sur youtube : celles qui invitent à suivre la sounnah ou celles qui montre des pyramides avec un œil à tout bout de champs ?

      Vous avez aussi semble-t-il zappé ce paragraphe :

      « Sans verser dans un angélisme béat qui interdirait toute prise en compte des intérêts économiques, stratégiques, politiques de pays, de groupes ou de communautés tiers, on peut penser que l’une des raisons de la sclérose de la communauté musulmane vient d’elle-même. »

      On pourrait aussi se demander si certains ne roulent pas pour des fossoyeurs de l’Islam, mais ce serait offensant de penser ainsi pour un frère fi dîne..

      18.1
  19. adil    

    @Oum Said: Wa 3aleykoum Salam,
    Il faudrait déjà que l’on soit fier de nous même et que l’on montre le bon comportement!
    Est-ce le cas?
    On ne mesure pas notre situation par rapport au jugement d’autres communautés.

    19
  20. FueL    

    Salam alaykoum,

    Petit article très instructif, et qui rappelle quelques valeurs essentielles. Que chacun ici, en profite donc pour faire son auto-critique.

    Je rejoins l’avis de plusieurs posts ici, qui fait état de musulmans aux comportements pour le moins critiquables. Je sais qu’il est facile de jeter la pierre à autrui, et qu’on ferait mieux de balayer devant sa porte, mais des fois c’est vraiment à se poser des questions quand on à faire à des comportements « limites ».

    La religion je dirais, si on me permet la comparaison, c’est pas seulement des droits, mais aussi des devoirs.

    Combien de fois je vois des comportements incivils de la part de personnes issues de notre communauté certains ne se rendent pas comptent des dégâts qu’ils peuvent faire en terme d’images et au delà, ne serait-ce que commencer par parler convenablement sans les « wesh, wesh, ntm, wallah etc.. » criés à tort et à travers.

    C’est l’affaire de tout le monde, et de chacun individuellement.

    Je pense qu’on est vraiment dans une période charnière, période où une prise de conscience collective qui jusque là était assez peu présente, voire inexistante, est en train de naître, de prendre forme, de se structurer. Ne ratons pas le coche.

    Il faut que tous on se tire vers le haut, nous en avons les moyens, mais le travail à accomplir reste énorme et on est loin d’y être parvenu.

    Je finirai par cette petite anecdote : je fais partie d’une association de quartier à Paris dans le 19ème, qui propose différentes activités importantes au niveau social. Notamment du soutien scolaire, du CP à la Terminale.

    Dans la section où j’interviens primaire/collège, je crois pouvoir dire que tous les enfants que l’on reçoit sans exception sans d’origine maghrébine ou africaine noire (PS: évidemment ils sont tous français pour la plupart, mais je mentionne juste l’origine de leur parent), et aucun gamin français de « souche » (là aussi gros guillemets). Le soutien scolaire est fait de manière quasi gratuite.

    On leur fait évidemment le meilleur accueil et on essaye de vraiment leur apporter une aide un encadrement indispensable à leur réussite future qu’on leur souhaite.

    A côté de ça, sur la trentaine de bénévoles que nous sommes, je crois qu’on doit être une minorité de maghrébins/africains, (deux seulement). Les bénévoles sont donc majoritairement français « de souche » (moi même étant algérien et français, juste pour situer la chose). Et je peux vous dire que ces bénévoles font un travail de terrain remarquable, et d’investissement personnel. Je ne vais pas rappeler ici les vertus de l’éducation tout le monde les connait.

    Donc j’étais un peu surpris de ce constat, les membres de notre communauté sont ils plus prompts à s’indigner uniquement sur les forums et dans les commentaires, ou on en postant des messages sur leur FB. Et quand il s’agit de s’investir de mener une action concrète à part « crier au scandale » on n’a plus personne ?

    La passivité aussi devrait être bannie, on peut tous faire progresser la oumma, de près ou de loin, aider un voisin, un proche, un collègue, rejoindre une association, aider autour de nous et aider même au delà de la oumma sans distinction de religion, d’origine etc…

    C’est un travail de fond et de longue haleine, mais je pense très sincèrement qu’il devrait être pratiqué par tous. Il est largement à la portée de tout à chacun.

    Désolé, mon post est peut-être un peu hors sujet, mais je voulais partager cette petite expérience.

    Evidemment je ne suis pas la pour jouer au moralisateur ou au redresseur de torts ce n’est absolument pas mon intention, mais il est bon de rappeler que l’on forme une chaîne, et paradoxalement la force est égale à la force de son maillon le plus faible.

    Tâchons donc de tous nous renforcer.

    Merci de m’avoir lu.
    FueL

    20
  21. SeTT    

    Salam,

    L’article part d’une bonne intention, denoncer la passivité de notre communauté qui est à l’origine de la plupart de nos maux. Au final, il mélange ça avec de la politique etrangère et là son article devient du grand n’importe quoi !!!!!

    21

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE