L’islamiste n’est plus ce qu’il était

Par Al-Kanz

L’une des plus grosses agences de presse au monde, Associated Press, a décidé de modifier la définition du terme « islamiste ».

Islamiste présumé (Atlantico)

islamiste presume

Islamiste modéré (Le Point)

islamiste-le-point

Islamiste radical (Le Monde)

islamiste radical

Islamistes tout courts (Le Parisien)

islamiste-le-parisien

Présumé islamiste (France 3 Midi-Pyrénées)

presume radical

Le terme « islamiste » se marie bien avec les titres de presse. A l’instar du terme « salafiste », on subsume sous ce terme, à la faveur d’une large acception, tout ce qui est barbu et considéré potentiellement menaçant et/ou dangereux. Islamiste a un sens péjoratif. Sa qualité performative n’est plus à démontrer. « Islamiste » ne dit pas simplement, il fait le méchant musulman. Sa seule énonciation/mention plante le décor. Mais pour combien de temps encore ?

L’une des agences de presse les plus anciennes et les plus réputées au monde, Associated Press (AP), vient de procéder à une modification qui ne sera pas sans conséquences. AP a en effet décidé de modifier la définition du terme, comme le rapporte le site d’informations Slate.

Selon l’ancienne définition utilisée par les journalistes d’AP, « islamiste » désignait le musulman qui soutient les régimes politiques « en accord avec les lois de l’islam », celui qui considère « le Coran comme modèle politique ». Le terme désignait ainsi « un large éventail de musulmans, des politiciens traditionnels aux militants réputés djihadistes ».

Désormais, selon la nouvelle définition adoptée par AP, l’islamiste désigne le partisan d’un mouvement politique qui pense la société selon les règles islamiques. Le terme ne doit plus être employé par les journalistes d’AP comme synonyme de combattant islamiste, militant, extrémiste ou de radical. AP va plus loin en demandant à ses journalistes de préciser lorsque cela est possible l’affiliation à un groupe ou un mouvement : « lié à Al-Qaïda, Hezbollah, Taliban », etc.

En anglais, on est ainsi passé de cette définition :

Supporter of government in accord with the laws of Islam. Those who view the Quran as a political model encompass a wide range of Muslims, from mainstream politicians to militants known as jihadi. »

à cette autre définition, plus précise :

« An advocate or supporter of a political movement that favors reordering government and society in accordance with laws prescribed by Islam. Do not use as a synonym for Islamic fighters, militants, extremists or radicals, who may or may not be Islamists.

« Where possible, be specific and use the name of militant affiliations: al-Qaida-linked, Hezbollah, Taliban, etc. Those who view the Quran as a political model encompass a wide range of Muslims, from mainstream politicians to militants known as jihadi. »

The Associated Press’s New Definition of « Islamist »

Début 2013, l’influente organisation CAIR (Council on Americain-Islamic Relations) invita dans un communiqué de presse l’ensemble des médias à revoir la définition et l’usage qu’ils font du terme « islamiste ». C’est ainsi tout naturellement qu’elle se réjouit de la nouvelle acception adoptée par AP.

CAIR Associated Press

Allo, l’AFP ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Khobzivore    

    Salam,

    C’est une bonne nouvelle, mais peut on dire que le mal est déjà fait?

    1
  2. mohamed 91000    

    Assalamou ‘alaykoum,

    En France ça va être dure étant donné qu’il suffit de prier 5 fois par jour à l’heure ou porter le hijab ou la barbe pour être islamiste. Terme utilisé avec des grades allant de modéré à radical…

    wassalam

    2
  3. azdad    

    allah swt dit dans le coran : ni les juifs , ni les chretiens seront satisfaits de toi jusqu a tu suives leur religion. on est des musulmans , ceux qui portent la barbe le font parceque le prophete mohamed sws portait la barbe , les femmes portent le hijab parceque c est allah qui a ordonné le voile islamique dans le coran pas parceque c est son mari qui lui impose comme ils disent dans les medias , on est musulman et on suit le coran et la sunna du prophete mohamed sws , pas islamiste ou je ne sais quoi , dans ce mot il y a à 100% UN complot contre les musulmans parceque si on vit pas et on s habille pas comme les occidentaux et sio on boit pas de l alcool et on pratique notre religion alors on est considérés comme des islamistes , wahhabistes , salafistes etc

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE