Barp (Gironde) : inscriptions racistes sur la mosquée

Par Al-Kanz

La mosquée de la petite ville de Barp, en Gironde, a été une nouvelle fois visée par des vandales racistes.

Et de cinq. Le site de Sud Ouest rapportait la semaine dernière que la salle de prière gérée par l’association des Marocains du Val de l’Eyre, au Barp, une commune au sud de Bordeaux, a une nouvelle fois était la cible de vandales racistes.

En décembre dernier, c’était un objet incendiaire a « confectionné avec une bouteille de vin et un morceau de tissu en guise de mèche qui a été lancé », indiquait alors Sud Ouest. En septembre, des tags nazis et xénophobes avaient été retrouvés sur la façade de la salle de prière, quelques semaines après deux autres profanations en juillet en août 2012.

Ajoutons que, toujours selon Sud Ouest, l’église de la petite ville de 4 614 habitants « a été salie ». « Depuis l’été dernier, la ville est régulièrement visée par des tags racistes », précise Sud Ouest.

Il s’agit de la onzième profanation de mosquée depuis le début de l’année 2013.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE