La belle lettre à Sirine

Par Al-Kanz

Sirine, quinze ans, a été renvoyée de son collège. Musulmane, elle n’avait pas le droit de porter des jupes longues. Sirine n’est pas seule.

Collège des Prunais - Villiers-sur-Marne
Collège des Prunais ©Google +

Sirine, une jeune collégienne vivant en région parisienne, a appris à ses dépens que porter une jupe longue à l’école, en France, quand on est musulmane, peut causer bien des soucis.

En France, aujourd’hui, porter une jupe longue dans un établissement scolaire quand on est musulmane est source de problèmes. Quand on est musulmane. Pas quand on est catholique, juive, bouddhiste, agnostique, athée. Ou même gothique ou bobo.

Porter une jupe longue à l’école a valu à Sirine, musulmane, interdiction d’aller en cours. En France, l’instruction est obligatoire jusqu’à l’âge de seize ans ; exception faite, dans certains établissements, aux élèves musulmanes qui portent des jupes longues et un bandeau de quelques malheureux centimètres sur la tête. Pas de jupe courte, pas d’instruction.

Il a été intimé l’ordre à Sirine de porter une jupe moins longue. Dans son plein droit, du haut de ses quinze ans, elle a refusé. Trois mois de mise en quarantaine. Trois mois de pression et d’humiliation. La pestiférée a été interdite de cours, interdite de récréation, interdite de parler aux autres élèves. Il fallait mater celle qui ne voulait pas se soumettre aux lubies laïcardes et/ou islamophobes d’une poignée de fonctionnaires.

Sirine a dit « non ». Sirine a résisté. Sirine a alors été définitivement renvoyée de son collège. L’affaire a été ébruitée. Le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a été saisi. Il n’entend pas laisser quelques fonctionnaires abimer psychologiquement une enfant parce qu’elle est musulmane ni leur permettre de faire justice eux-mêmes.

Au-delà de Sirine, c’est l’institutionnalisation de l’islamophobie qui doit être combattue, celle-là même qui autorise régulièrement des enseignants à se liguer contre des élèves. La pédagogie, conformément à son étymologie, accompagne l’enfant vers le savoir, l’instruction, l’éducation. En théorie. Pas partout. Pas partout en France.

Dans son malheur, Sirine a trouvé des bonnes âmes. Parmi elle, Marwan Mohammed, sociologue chargé de recherche à la prestigieuse École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et accessoirement organisateur de colloques comme celui du 20 avril prochain à Sciences Po Paris. Il y sera question… d’islamophobie. Marwan Mohammed a écrit une lettre à Sirine, une lettre publiée jeudi 4 avril dans le journal Libération. Extrait.

« Ton exclusion se profile, ta santé ne s’est pas améliorée – plutôt déprimée, m’a dit ta mère -, ton année scolaire est quasiment fichue et les procédures sont ruineuses pour votre modeste budget.

A part la dignité fixée à ton front, tu as, pour l’instant, perdu sur tous les autres. Comme toi, je me rends compte que ta parole, ta liberté ainsi que ton avenir scolaire n’ont pas pesé bien lourd. Et ne crois pas trop, à l’avenir, à un job d’assistante maternelle ou dans le privé. Le parti politique pour lequel ton entourage a donné sa voix à l’élection présidentielle envisage d’achever la marginalisation des femmes dont l’islamité est jugée trop visible. Cet acharnement est névrotique et, malheureusement, Frantz Fanon est mort. »

Lire : La jupe et le bandeau : lettre à Sirine par Marwan Mohammed – @marwanormalzup

A cette lettre émouvante s’ajoutent des messages adressés à Sirine. Le CCIF a eu l’heureuse idée de créer une adresse mail à la collégienne pour qu’elle puisse recevoir d’autres messages de soutien. N’hésitez pas à en faire bon usage : sirine@islamophobie.net. D’autres messages de solidarité, de compassion et d’encouragement permettront certainement à Sirine de retrouver espoir et sourire.

Précisons que, grâce encore à la mobilisation du CCIF, Sirine a été rescolarisée. Elle bénéficie aussi du soutien de professeurs particuliers qui vont tenter de lui faire rattraper le retard dû au trois mois d’isolement.

Merci pour elle.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. OumAyoub    

    Salamo 3aleykum, al hamdulilah, le CCIF a rapidement trouvé une alternative pour Sirine. On peut saluer leur engagement. Qu’Allah récompense Sirine pour cette épreuve et qu’Il lui accorde la réussite! Amine. En encourageant le deputé socialiste Christophe Caresche pour sa prise de position face à cette acharnement contre les femme musulmane, je lui ai mentionné le cas de Sirine via tweeter. Pour le moment pas une ligne dans les médias trop occupés par l’affaire Cahuzac…

    1
  2. gamba [iPhone 4]    

    Salam aleikoum apparemment dans nos lycées et collèges mieux vaut voir nos jeunes en minijupes et voir des strings et qu’un simple bandeau et une jupes un peu longues!!!bravo a surine et ses parents d’avoir résistes…

    2
  3. Ben    

    Salam
    Les petits blancs de la sphère pensante dans notre chère république glissent vers l’inimaginable il y a quelques années, sauf dans les années sombres qu’a connues la vieille Europe. Les nostalgiques de cette époque, qui sévissent même dans les établissements scolaires, surenchère à pondre des lois de régression sociale à défaut d’un travail de transparence et démocratique. taper sans relâche sur les mêmes est devenu le sport national de ces gens qui inspire le dégoût

    3
  4. abdo    

    Assalamo aleykoum.

    N’y a t-il pas des parents musulman dans ce collège?
    Les représentants des parents d’élèves n’ont rien fait?
    Qu’a dit l’inspecteur d’académie chargé de se collège?
    Les collégiens qui la soutienne devrait manifester leurs mécontentements
    en manifestant devant le collèges.

    Quand les parents musulmans ne veulent pas s’investir dans l’éducation de leurs enfants,
    voila ce qui arrive.

    QUAND LES MUSULMANS VONT ILS S’IMPLIQUER DANS LA VIE SOCIALE?

    Wa salamo aleykoum.

    4
  5. Um shaheed    

    Salem 3aleikom wa rahmatuLlah wa barakatuh

    O les croyants! Soyez endurants. Incitez-vous à l’endurance. Luttez constamment (contre l’ennemi) et craignez Allah, afin que vous réussissiez! S3 V200

    Paix!

    5
  6. drissi    

    Premiere lecon

    Saluons le travail du ccif et soutenons les en prenant une adhésion et financierement

    Lecon num 2
    Qd les musulmans s unissent ils sont comme un mur comme le mur contre gog et magog

    Lecon 3

    Remerciements a Al Kanz dont le travail est remarquable om a rien a envier a al jazeera
    Je suis dispo si vous avez besoin je n ai pas votre plume mais qques idees et assez doué em communication

    6
  7. reda    

    au nom de dieu le tout miséricordieux le très miséricordieux ,

    alhamdulillah ma sœur , ceci est un bienfait de dieu .
    Qu’ allah te guide vers son chemin et t’éloigne définitivement de ses mécréants.
    Jusqu’à quand allons nous continuer à jeter nos enfants entre les mains de mécréants .
    Quand allons nous comprendre que nous ne pouvons pas vivre parmi les mécréants .
    Tous ces signes d’injustice qui touchent quotidiennement la communauté ne vous suffisent pas.
    Ils ne vous accepterons que quand vous renierez votre foi, comme ils ont vidé le judaïsme et le christianisme de leur substance .
    Ce gouvernement ne fera jamais rien pour la communauté.
    Qu’allah transforme l’énergie de ses frères et sœurs, travaillant pour ses associations , en énergie servant les loi d’allah et la sunna de notre prophète mohamed que la paix et le salut soit sur lui .

    7
  8. Martin Nina    

    As salamou’aleykoum,

    Reda : enfin un commentaire sérieux! Baraka Allahou fîki !

    8
  9. Céline [iPhone 3GS]    

    El hamdulillah , toute chose qui arrive aux musulmans est un bienfait. Le CCIF a fait un travail remarquable machallah et il faut préciser qu’un appel au dons spécialement pour serine est possible via le site du CCIF. Alors frères et sœurs n’hésitez pas a mettre la main au porte monnaie

    9
  10. Mohamed EL BAKI    

    L’intégrisme se trouve aussi du côtés chez certains militants de la laïcité dans la République…
    Aces gens là quelques soient leurs positions,autorités ou hautes fonctions dans les Services Publics,je leur conseille de relire le premier article de la Constitution de la République Française…
    Je leur demande de bien méditer ces phrases écrite pat Antoine de Saint Exupéry : aviateur,écrivain et RESISTANT français :

    « Si tu diffères de moi,frère,loin de me léser tu m’enrichis ».

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE